Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

> > acide folique               FICHE VITAMINE


Acide folique (vitamine B9) Acide folique (vitamine B9)  



Noms de la vitamine Effet scientifique
Où peut-on la trouver ? Problèmes lors de carence
Dose journalière ? Problèmes lors d'excès
Indications Remarque
News intéressantes  

NOMS DE LA VITAMINE
Nom français : acide folique (nom allemand : Folsäure)
Noms scientifiques : acide folique, vitamine B9
, folate

DANS QUELS NUTRIMENTS PEUT-ON LA TROUVER ? - ALIMENTATION ACIDE FOLIQUE
Framboise acide folique
> Framboises, foie de boeuf, foie de poulet, oranges, légumes verts foncés (chou vert), oeufs, céréales, lentilles, fenouil, levure...





DOSE JOURNALIERE RECOMMANDEE ACIDE FOLIQUE

Dose journalière recommandée, nommé aussi AQR pour apport quotidien recommandé :
>
0.4 mg (=400µg) pour un adulte (dès 15 ans)

> 0.4 mg (=400µg) pour les femmes qui envisagent d'être enceinte (avant la conception, prendre pendant 30 jours avant la conception) [source: Mayo Clinic, Livre de Médecine Alternative, Etats-Unis, mise à jour 2010].

> 0.8 mg (=800µg) pour une femme enceinte (selon la FDA, food and drug administration aux USA, en Allemagne les médecins conseillent plutôt 0.6 mg et au Brésil 0.4 mg)

> 0.6 mg (=600µg) pour une femme qui allaite (selon la FDA, food and drug administration aux USA)

> 0.8 mg pour augmenter les capacités intellectuelles du cerveau
pour un adulte de 50 à 75 ans (par ex. pour lutter contre Alzheimer)

> dosage à adapter lors d'anémies mégaloblastiques dues à une carence en acide folique, parlez-en à votre médecin

INDICATIONS ACIDE FOLIQUE

acide folique et grossesse> Femmes enceintes : prévention du spina bifida et de l'anencéphalie, à prendre avant la conception et pendant la grossesse (voir sous dose journalière ci-dessus).

Prévention de l'autisme, selon une étude internationale parue en février 2013,
des compléments d'acide folique avant et au début de la grossesse réduiraient de près de 40% le risque d'autisme du nouveau-né. Le moment dans la grossesse où la mère prend de l'acide folique est très important pour réduire le risque d'autisme de l'enfant et paraît être entre quatre semaines avant le début de la grossesse et huit semaines après.
Selon la CDC (organisme américain), environ un enfant sur 88 naît autiste aux Etats-Unis, une fréquence en augmentation ces dernières années. Les causes de ce trouble mental restent largement inconnues, limitant de ce fait le diagnostic, la prévention et le traitement.

> Anémies mégaloblastiques dues à une carence en acide folique

> Pour le rajeunissement de l'activité intellectuelle de 5 ans et demi chez des sujets sains de 50 à 75 ans avec un traitement pendant 3 ans à raison de 0.8 mg par jour d'acide folique

> Maladies du foie, acné, troubles gastro-intestinaux

> Lors de traitement avec du méthotrexate (par ex. en cas de polyarthrite rhumatoïde [PR], de psoriasis) [conseillé 1 mg par jour d'acide folique ou 5 mg par semaine lors de traitement faible de méthotrexate comme lors de PR ou de psoriasis, posologie en fonction du dosage de méthotrexate, à voir avec votre médecin)

> Alcooliques - toxicomanes (lors de carence en acide folique)

> Effet positif sur la maladie d'Alzheimer (lire article ci-dessous)

EFFETS ACIDE FOLIQUE - MODE D'ACTION ACIDE FOLIQUE

> Synthèse de certains acides aminés, réactions métaboliques clés surtout au niveau du tube neural (pendant la grossesse), formation des globules rouges (hématopoïèse).

PROBLEMES EN CAS DE CARENCE EN ACIDE FOLIQUE
> Spina bifida chez le nouveau-né (si la mère n'a pas consommé suffisamment d'acide folique pendant la grossesse), anémie, troubles intestinaux...

PROBLEMES EN CAS D'EXCES
> Aucun problème connu, peu de risque d'intoxication, car l'acide folique est hydrosoluble, il est donc en général bien éliminé par les urines.

> Selon une étude réalisée en 2013 par des chercheurs brésiliens du A.C. Camargo Cancer Center à Sao Paulo (Brésil), une consommation d'acide folique peut aider à prévenir le cancer colorectal mais si cette vitamine est ingérée en excès, notamment sous forme de complément alimentaire, l'acide folique pourrait au contraire favoriser le cancer colorectal. Il est conseillé de demander conseil à un médecin ou à un nutritionniste pour connaître la dose d'acide folique recommandée en fonction des besoins de votre organisme.

REMARQUES
Grossesse acide folique informations> La prise d'acide folique pendant la grossesse est désormais prescrite et conseillée par tous les médecins. En Suisse les autorités parlent d'ajouter dans le pain une quantité d'acide folique comme cela est fait pour l'iode dans le sel afin d'éviter des cas encore trop fréquents (même si c'est de plus en plus rare en Occident) de spina bifida ou .

> On estime que l'acide folique agit en accord avec la vitamine B6 et B12 pour contrôler le niveau sanguin élevé d'homocystéine, ce qui permet de réduire le risque d'infarctus et d'AVC.

> La CDC (institution américaine de santé) recommande la prise quotidienne de 400µg d'acide folique chez toutes les femmes de 15 à 45 ans. La consommation d'acide folique permet de réduire le risque de problèmes cérébraux (y compris l'autisme) et de malformations de la colonne vertébrale (spina bifida) chez le foetus en développement de 50 à 70%.

SOMMAIRE / HAUT DE LA PAGE

NEWS INTERESSANTES:

Des vitamines B (acide folique,...) pour prévenir le déclin cognitif et l'Alzheimer

Alzheimer acide foliqueLONDRES - Des doses élevées de vitamines B pourraient réduire de 30 à 50% l'atrophie cérébrale chez les personnes affectées par un déclin cognitif modéré, retardant l'évolution vers la maladie d'Alzheimer. C'est le constat d'une étude anglaise publiée jeudi en ligne sur "PLOS One".

Une équipe de l'Université d'Oxford a étudié l'effet d'un groupe de vitamines B sur 168 personnes de plus de 70 ans, diagnostiquées comme souffrant de déclin cognitif modéré, un état marqué par des pertes de mémoires graves qui peut être un signe précurseur d'Alzheimer.

Pendant deux ans, la moitié d'entre elles ont reçu des doses élevées d'acide folique, B6 et B12. L'autre moitié a reçu un placebo. En moyenne, le rythme de progression de l'atrophie cérébrale était ralenti de 30% dans le groupe prenant des vitamines B, et pour certains jusqu'à 53%.

"Nous espérons que ce traitement simple et sûr pourrait ralentir le développement de la maladie d'Alzheimer chez beaucoup de gens qui souffrent de déclin cognitif modéré", a déclaré David Smith, un des chercheurs à la tête de l'étude du département de pharmacologie d'Oxford.

Effet protecteur

Certaines vitamines B (acide folique, B6 et B12) contrôlent le niveau d'homocystéine (acide aminé) dans le sang. Des niveaux élevés d'homocystéine ont été associés avec une atrophie cérébrale accélérée et Alzheimer.

"Ces vitamines ont un effet sur la structure du cerveau, elles la protègent", a ajouté le chercheur. D'autres études doivent être menées pour voir si au-delà de l'effet sur l'atrophie cérébrale, les vitamines préviennent effectivement le développement d'Alzheimer.

L'atrophie cérébrale intervient naturellement avec l'âge mais elle est accélérée en cas de déclin cognitif modéré. Les vitamines B se trouvent à l'état naturel dans de nombreux aliments (viande, oeufs, poissons, légumes verts). Leur administration à haute dose peut avoir des effets secondaires négatifs, comme toute supplémentation non contrôlée.

ATS, 9 septembre 2010

@ Recevez par e-mail des mises à jour sur les pages santé existantes ou nouvelles

Avez-vous remarqué des erreurs sur la page ?

Contactez-nous pour améliorer la qualité du site !
 
Rédaction de cette page - Assurance qualité sur www.creapharma.ch
Tâche effectuée Personne responsable Date de la dernière mise à jour
Ecriture du texte + mise à jour: , Pharmacien
ATS
18 juin 2014
Révision médicale de la page XG 9 juin 2012
Mise en page (design, photos, animations,...) XG 9 juin 2012
Correction de la syntaxe, de l'orthographe et de la grammaire XG 9 juin 2012
Marketing (SEO) XG 9 juin 2012

Copyright © 2014, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl