Accueil » Plantes médicinales » Ginkgo – Ginkgo biloba

Ginkgo – Ginkgo biloba

Résumé

Plante médicinale améliorant les performances du cerveau (mémorisation, vascularisation), se présente souvent sous forme de gélules ou comprimés standardisés.

Ginkgo
Noms

Nom(s) français: Ginkgo, ginkgo biloba, arbre fossile
Nom scientifique: Ginkgo biloba
Nom anglais: Ginkgo
Nom allemand: Fächerblattbaum , Ginkgo
Nom italien: ginkgo, ginko, ginco
Nom portugais: Ginkgo biloba

Famille

Ginkgoaceae

Constituants

– Flavonoïdes
– Ditérpènes : ginkgolides A, B, C…

Parties utilisées

– Feuilles, grains (lire sous remarques)

​Effets

– Anti-oxydant, inhibition de l’agrégation plaquettaire, régulateur de la vascularisation du cerveau, amer, adstringent, antifongique, antibactérien.

Indications

En usage interne (comprimés ou solutions buvables) :
– Pour lutter contre les pertes de mémoires par exemple chez des sujets âgés (éventuellement contre Alzheimer, lire aussi sous remarques), troubles de la concentration, troubles vasculaires périphériques, bourdonnements d’oreilles ou acouphènes, vertiges, anxiété.

Grâce à ses molécules, le ginkgo exerce également un effet anti-oxydant et protecteur. Cette plante aurait par exemple des vertus préventives contre les tumeurs et l’athérosclérose.

Effets secondaires

Possible effet gastro-intestinal,… veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Contre-indication

Aucun connu, à notre avis,… veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Interactions

Warfarine et autres anti-coagulants (clopidrogel, aspirine, héparine), … veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Noms des préparations

En Suisse: *Tebofortin®, *Symphona N® (en capsules), *Arkocaps® Ginkgo (gélules), *Sanapens®, *Ginkgo Sandoz (40 ou 120), *Tebokan 120 Schwabe, Rezirkane de Zeller Medical en comprimé (vendu sous liste B en Suisse, donc sous ordonnance), etc..

*Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatif de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Comprimés, gélules ou capsule de ginkgo

– Tisane de ginkgo – comme par ex. en médecine traditionnelle chinoise (TCM)

– Décoction de ginkgo

– Teinture de ginkgo (par exemple à utiliser sous forme de goutte)

Où pousse le ginkgo ?

On trouve l’arbre de ginkgo dans l’hémisphère nord comme à New York dans des endroits pollués, ainsi qu’en Suisse et en France. Mais la souche et l’origine de l’arbre se trouvent en Asie, surtout en Chine et au Japon.

Quand récolter les feuilles de ginkgo ?

On récolte les feuilles de ginkgo en automne.

Ginkgo - Pour lutter contre les pertes de mémoires

​Remarques

– Les préparations à base de ginkgo sont les médicaments à base de plantes les plus vendus au monde avec un chiffre d’affaires annuel de plusieurs milliards de dollars. Le ginkgo est consommé en général sous forme de comprimés ou gélules.

– Une étude française parue en 2012 a montré que les extraits de Ginkgo biloba n’étaient d’aucune utilité contre la maladie d’Alzheimer. L’efficacité scientifique du ginkgo est donc remise en question en tout cas pour son action sur la mémoire et les démences.

– Une étude française parue en 2012 a montré que les extraits de Ginkgo biloba n’étaient d’aucune utilité contre la maladie d’Alzheimer. L’efficacité scientifique du ginkgo est donc remise en question en tout cas pour son action sur la mémoire et les démences.

– En Asie et notamment dans la médecine traditionnelle chinoise, on utilise surtout les grains alors qu’en Europe il s’agit surtout des feuilles.

Ginkgo - Plante médicinale

La question au pharmacien (réponse de Mme Van Nguyen, pharmacienne)

“J’ai 50 ans et suis en pré-ménopause. J’ai un travail très prenant mentalement car je travaille dans le droit du bail. J’ai parfois des problèmes de mémoire ou de concentration, dans le sens qu’il me faut relire une donnée pour que je la comprenne alors que mes collègues ont capté et il m’arrive de penser à quelque chose que je dois faire et hop je ne me souviens plus et des difficultés à m’exprimer correctement (forme de dyslexie). Je me reconcentre et ça me revient. Est-ce lié à cette période de transition et comme j’ai beaucoup d’allergie alimentaire, existe-t-il un mélange homéopathique ou des aliments qui pourraient m’aider ?” par Isabelle du Swaziland née en 1964

 

vn-oct-2011-3Vous êtes en pré-ménopause. Or, il existe plusieurs symptômes pouvant être liés à la ménopause, symptômes physiques et psychiques, comme les bouffées de chaleur, la sécheresse cutanée, l’atrophie vaginale, l’irritabilité, la tristesse, etc. Mais il n’est fait aucune mention des problèmes de mémoire ou de concentration. Un lien pourrait cependant exister. Je pense notamment au manque de sommeil dû à des bouffées de chaleur par exemple. Et ce manque de sommeil pourrait expliquer vos problèmes de mémoire et de concentration. Peut-être que vous êtes effectivement spécialement fatiguée durant cette période de transition.

Il faudrait également savoir si ces soucis sont apparus depuis quelques temps seulement ou s’ils existent depuis plus longtemps.

Contre les problèmes de mémoire et de concentration, vous avez des remèdes naturels très efficaces. Le Ginkgo aide réellement. Cette plante est commercialisée sous forme de dragée à prendre 1 à 2 fois par jour. En cas de fatigue physique associée, vous pouvez demander une préparation contenant du ginkgo et du ginseng. Je n’ai jamais entendu parler d’allergie à ces deux plantes, vous ne devriez pas avoir de problèmes à les utiliser. Mais rappelez-vous tout de même que l’on peut être allergique à n’importe quoi, même à une pomme.

Vous trouverez aussi le remède Tonoglutal, très efficace contre les troubles de la concentration et de la mémoire.

Ginkgo - Ginkgo biloba

Thèmes