Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

> > causes

 Causes de la goutte - Origines de la goutte

Goutte
> Définition
> Causes & Personnes à risque
> Symptômes
> Complications
> Médicaments
> Phyto (plantes)
> Bons conseils
> Forum
 

goutte acide uriqueLa goutte est provoquée par un taux élevé d'acide urique dans le sang (hyperuricémie) au dessus de 7,0 mg/dl qui se dépose ensuite sous forme de cristaux au niveau des articulations. Certaines sources parlent aussi d'une limite de 6,8 mg/dL (0,4 mmol/L) d'acide urique.

De nombreuses personnes ont un taux élevé d'acide urique dans le sang mais ne développent pas la maladie de la goutte. Un taux élevé d'acide urique dans le sang est ainsi une condition nécessaire mais pas suffisante pour justifier l'apparition de la goutte. On ignore encore pourquoi certains développent la maladie de la goutte et d'autres non.

De nombreuses personnes qui souffrent de goutte ont eu pendant des années un taux élevé d'acide urique avant de connaître leur première crise.

L'origine de l'acide urique est multiple. Cette maladie peut provenir de déchets formés par la dégradation des purines au niveau cellulaire selon ce schéma (l'ADN qu'on retrouve dans toutes les cellules mortes se transforme et parfois est déjà sous forme de purines, puis en acide urique et éventuellement en acide urique).

ADN (d'une cellule morte, viande, après un traitement anti-cancéreux, etc) > Purines > Acide urique > Cristaux d'acide urique au niveau des articulations (en cas de crise de goutte).

acide urique goutte
Photo: acide urique (source: Wikipedia.org)

Cette augmentation de la concentration d'acide urique dans le sang repose sur des mécanismes complexes et qui nécessitent des connaissances de chimie ou de biologie qui ne sont pas appropriées sur ce site de vulgarisation. Mais pour résumer, le taux élevé d'acide urique pourrait reposer sur des déficits de synthèse de certaines enzymes qui transforment les purines de l'ADN.
De plus, une cause plus simple à expliquer est l'incapacité du rein à éliminer l'acide urique. Boire de l'alcool a un effet négatif sur la goutte, car il va diminuer l'élimination rénale de l'acide urique.
Un excès d'aliments contenant des purines (typiquement des protéines qu'on retrouve dans la viande) favorise un taux élevé d'acide urique. On estime que 20% de l'acide urique produit par le corps provient de l'alimentation de façon directe et l'autre partie provient des cellules naturellement mortes de l'organisme.

Relevons aussi que la goutte peut se classifier en goutte primaire ou goutte secondaire.

causes gouttesGoutte primaire
Cette forme de goutte n'a pas de causes bien définies, on estime que des facteurs génétiques influencent le taux élevé d'acide urique dans le sang. La goutte primaire est également connue sous le nom de goutte idiopathique.

Goutte secondaire
Dans cette forme, plusieurs facteurs peuvent augmenter le taux d'acide urique dans le sang, cela peut provenir:
- d'une alimentation riche en viande, alcool, etc
- d'une maladie hémolytique (anémie, etc)
- de tumeurs
- d'une insuffisance rénale
- de l'obésité ou un excès de poids, l'obésité augmente d'un facteur de 2 à 3 le risque de goutte
- de l'utilisation de certains médicaments (aspirine, diurétiques, antihypertenseurs, certains médicaments cytotoxiques utilisés par ex. des maladies hématologiques malignes)
- des études récentes ont également montré qu'une consommation excessive en soda et jus de fruits industrialisés pouvaient augmenter la probabilité de développer la goutte, y compris chez les femmes. La relation entre une consommation excessive de sucre et l'apparition de la goutte n'est pas encore totalement comprise (probablement l'insuline exercerait un rôle important).
- le diabète: on sait que des taux élevés d'insuline dans le sang peuvent mener à des taux élevés d'acide urique, il y a donc un lien entre le diabète et la goutte
- un lymphome
- l'hypertension
- l'excès de cholestérol
- apnée du sommeil, une personne souffrant d'apnée du sommeil présenterait un risque 20% plus élevé de souffrir de goutte
- d'autres causes

 Personnes à risque de la goutte


Les personnes qui peuvent plus facilement développer la goutte:

> Les hommes, en particulier ceux âgés de plus de 50 ans (l'âge et donc le vieillissement de la population est un facteur qui explique en partie l'augmentation des cas de goutte).

personnes à risque goutte> Les hommes qui aiment bien manger ("bons vivants"), notamment ceux qui font des "festins" riches en viandes et/ou une consommation d'alcool importante. C'est pourquoi on parle parfois de la maladie des rois.

> Les hommes qui font peu de sport (sédentaires).

> Les personnes souffrant du syndrome métabolique: hypertension, taux élevé de cholestérol, diabète, etc.

> Les personnes ayant des cas de goutte dans la famille (composante héréditaire), ils seraient responsables pour 15 à 20% des cas.

> Les personnes qui font des marathons (donc qui courent beaucoup), le risque serait 5 fois plus élevé que la moyenne de la population.

> Les femmes après la ménopause, la chute des oestrogènes observée à la ménopause peut favoriser la goutte.

> Chez les femmes ayant subi une hystérectomie (acte chirurgical qui consiste à enlever tout ou partie de l'utérus), on estime que les oestrogènes peuvent protéger de la goutte et un niveau bas de ces hormones, après avoir enlevé les ovaires peut favoriser la goutte. Lire sous témoignages également.

> Les personnes obèses, l'obésité augmente d'un facteur de 2 à 3 le risque de souffrir de goutte. On estime de plus en pus que la malbouffe, origine fréquente de l'obésité, pourrait aussi être responsable de l'augmentation du nombre de cas de goutte comme c'est le cas au Royaume-Uni.

> Les personnes souffrant d'apnée du sommeil

Lire la suite: symptômes goutte - Découvrez aussi un ebook de 30 pages sur la goutte

>>
autres thèmes sur la goutte :

 

 
Rédaction de cette page - Assurance qualité sur www.creapharma.ch
Tâche effectuée Personne responsable Date de la dernière mise à jour
Ecriture du texte + mise à jour: Xavier Gruffat, Pharmacien
Matheus Malta de Sa, Pharmacien
15 décembre 2014

Copyright © 2014, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl