Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

 

> > symptômes ménopause



 Symptôme de la ménopause - Symptômes pré-ménopause


Ménopause
> Définition
> Causes
> Symptômes
> Médicaments
> Phyto (plantes)
> Bons conseils
> Actualités
> Forum
 

1. Symptômes possibles de la (pré-)ménopause (avant et/ou après la ménopause)

> règles en général irrégulières (trop abondantes ou au contraire moins abondantes), règles trop courtes avec des saignements possibles entre les règles.

symptomes ménopause> troubles psychiques : irritabilité, anxiété, tristesse.

> troubles physiques : seins douloureux, céphalées, migraines, prise de poids, bouffées de chaleur irrégulières ou cystites plus fréquentes

> parfois troubles identiques à ceux de la ménopause (voir ci-dessous).


2. Symptômes possibles de la ménopause proprement dite
(durée de 6 mois à 1 an, statistiquement en moyenne vers 52 ans. Attention, pour les bouffées de chaleur les symptômes peuvent durer plusieurs années, lire ci-dessous)

>
aménorrhée (absence de règles ou arrêt des règles)

> bouffées de chaleur (suite à la perturbation de la sécrétion d'hormones les catécholamines [adrénaline, ...], il s'agit de sueurs froides qui se produisent généralement la nuit dont parfois tout le lit peut être trempé)

Durée des bouffées de chaleur
En 2011 une étude a montré que les bouffées de chaleur duraient en moyenne plus de 10 ans, environ 11 ans pour être précis, après le début de la ménopause.

> signes cutanéo-muqueux (allergies,...)

> sécheresse vaginale

> atrophie des organes génitaux

> cystites, infections urinaires ou incontinence urinaire plus fréquentes

> troubles psychiques : irritabilité, anxiété, tristesse et dépression

> troubles physiques : seins douloureux, céphalées, migraines

> augmentation du risque cardio-vasculaire (infarctus,...)

> prise de poids et en particulier augmentation de la graisse abdominale
Prise de poids à la ménopause:
Aux Etats-Unis on estime que dès 50 ans les femmes prennent en moyenne 0.5 kg par an et dès la 3ème année qui suit la ménopause les femmes présentent en général une augmentation de la graisse abdominale (souvent on observe un déplacement de la graisse des cuisses vers la taille). Une baisse de la concentration d'oestrogènes à cette période de la vie de la femme expliquerait ce déplacement de graisse. En 2008, aux Etats-Unis 73.8% des femmes de plus de 60 ans souffrent d'obésité abdominale (graisse au niveau abdominal). Cela fait courir un risque accru de diabète et surtout de maladies cardio-vasculaires (infarctus, AVC, etc). Lisez aussi sous bons conseils ménopause le risque de consommer trop de sucre le soir

Participez aussi à notre sondage sur la prise de poids à la ménopause:

> peau sèche (diminution des glandes-sébacées)

> ostéoporose (à plus long terme). Pour information, cette maladie ne peut pas être traitée (>> voir sous traitement) avec un traitement de substitution hormonal (THS), par contre la prise de biphosphonates aurait un effet positif (amélioration de 70% de la calcification et de la densité osseuse).

> une hypothyroïdie, à la ménopause, cette maladie endocrine est plus fréquente


 Diagnostic de la ménopause

 

Bien que la ménopause ne soit pas une maladie, un médecin peut toutefois "diagnostiquer" la ménopause.

On parle de ménopause lorsqu'une femme n'a plus eu de règles (menstruations) pendant 12 mois consécutifs. Attention il est possible d'avoir des symptômes de la ménopause (ce qui n'est pas pareil de la ménopause proprement dite) bien avant l'âge de la ménopause, certaines femmes connaissent déjà des symptômes de ménopause à la trentaine ou quarantaine (en ayant par exemple des règles irrégulières).

En juin 2010 des chercheurs iraniens ont mis au point un simple test sanguin qui pourrait indiquer avec exactitude quand une femme atteindra la ménopause. Ce test est basé sur la mesure des niveaux de l'hormone anti-Müllérienne (AMH) sécrétée par les ovaires. Ce test sera utile pour planifier le moment de fonder une famille. Pour le moment nous n'avons pas pris connaissance d'une commercialisation de ce test.

Diagnostic pré-ménopause
En période de pré-ménopause, le premier diagnostic à éliminer est la survenue éventuelle d’une lésion précancéreuse ou d’un cancer de l’endomètre qui peuvent se manifester de la même manière.
Des examens complémentaires s’avèrent alors nécessaires pour être sûr qu'il s'agit d'une pré-ménopause et de ses symptômes (et non d'une maladie comme un cancer).

Lire la suite: traitement de la ménopause

>> autres thèmes sur la ménopause :

Inscrivez-vous à notre newsletter !
Avez-vous remarqué des erreurs sur la page ?

Contactez-nous pour améliorer la qualité du site

Rédaction de cette page - Assurance qualité sur www.creapharma.ch
Tâche effectuée Personne responsable Date de la dernière mise à jour
Ecriture du texte + dernière mise à jour: Xavier Gruffat, Pharmacien
Mayo Clinic (livre américain de santé)
Folha de Sao Paulo (quotidien brésilien de référence)
22 octobre 2012
Révision médicale de la page XG 22 octobre 2012
Mise en page (design, photos, animations,...) XG 22 octobre 2012
Crédits photo Fotolia®, Creapharma.ch® 2008
Correction de la syntaxe, de l'orthographe et de la grammaire Christine Gruffat, Enseignante de français, Xavier Gruffat, Pharmacien

22 octobre 2012 (XG)

- (CG)

Marketing (SEO : Google) XG 22 octobre 2012

Copyright © 2013, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl