Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

 

> > définition - statistique

Sida
> Définition & Statistiques
> Causes
> Symptômes
> Complications
> Médicaments
> Bons conseils
> News
> Forum
 

 Définition du Sida - Définition HIV - Qu'est-ce que le sida ?


Sida définitionLe SIDA signifie Syndrome d'Immuno Déficience Acquise. Le sida représente le dernier stade de l'infection par le virus VIH (VIH 1 et/ou 2).

Transmission du VIH-SIDA
- Le VIH se transmet par le sang, le sperme (et le liquide séminal qui s'écoule au début de l'érection), les sécrétions vaginales et le lait (une forme de transmission mère-nouveau-né)

- La plupart des cas de VIH-SIDA sont dus à un rapport sexuel vaginal ou anal (plus rarement buccal). Il faut noter que les personnes souffrant d'autres MST (syphilis, herpès génital, chlamydia,...) vont transmettre plus facilement le VIH et seront elles-mêmes plus facilement contaminées.

Des chercheurs suisses ont montré en novembre 2013 que la transmission du VIH s'effectuait principalement par des personnes non traitées (qui ne prennent pas des médicaments contre le VIH/Sida). La prévention et le dépistage précoce sont ainsi primordiaux pour enrayer la propagation de la maladie. Cette étude a porté sur une communauté homosexuelle masculine.

- La transmission mère-enfant du VIH peut se développer pendant la grossesse mais surtout lors de l'accouchement ou pendant l'allaitement.
En cas d'absence de traitement, l'enfant a une probabilité d'environ 25% d'être contaminé par le VIH par la mère (si elle est VIH-positive). En cas de traitement chez la mère (médicalisé), d'un accouchement suivi pour les mères VIH-positives et si la mère n'allaite pas, ce chiffre de 25% peut tomber à 1%.

Historique sur le sida - Histoire sida - apparition du sida
La pandémie humaine de sida aurait débuté à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), dans les années 1920, avant de se propager dans le monde en pleine mutation, ont déterminé une équipe internationale de chercheurs en octobre 2014. Les scientifiques suggèrent que l'ancêtre commun du VIH est "très probablement" apparu à Kinshasa vers les années 1920. Toutefois, le VIH a été identifié pour la première fois seulement en 1981.

- Le sida est apparu au monde le 5 juin 1981.
Ce jour-là, le Centre de contrôle des maladies d'Atlanta fait état, chez cinq jeunes homosexuels de Californie, d'une pneumonie rare qui ne frappait jusqu'alors que des sujets fortement immunodéprimés. Ces 5 jeunes vont mourir de pneumonie.

- Un mois plus tard, un cancer de la peau très rare est diagnostiqué chez 26 homosexuels américains. On parle alors de "cancer gay". La maladie sera baptisée l'année suivante du nom de syndrome de l'immunodéficience acquise, ou sida.

histoire sida- En 1983 une équipe française isolera le virus, transmis par le sang, les sécrétions vaginales, le lait maternel ou le sperme, qui attaque le système immunitaire et l'expose aux "infections opportunistes" comme la tuberculose ou la pneumonie.

- Le 2 octobre 1985: l'acteur américain Rock Hudson meurt du Sida. D'autres stars suivront, comme le chanteur Freddy Mercury (1991) ou le danseur russe Rudolf Noureev (1993).

- En 1986: mise au point du premier médicament, l'azidovudine (AZT), un antirétroviral qui ralentit la progression du virus mais ne l'élimine pas. Celui-ci est officiellement appelé virus de l'immuno-déficience humaine (VIH). En décembre, 4.500 cas sont recensés en Europe, soit une augmentation de 124% en un an.

- En 1996, l'arrivée des trithérapies change la donne: de maladie forcément mortelle, le sida devenait maladie chronique. Les Nations unies mettent en place le Programme conjoint sur le Sida (Onusida).L'épidémie s'étend rapidement en Afrique et s'aggrave en Europe orientale, en Inde et en Chine.

- En 2002: création du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, avec le soutien de Bill Gates.

- En 2003: lancement par le président George W. Bush d'un programme sur 5 ans de 15 milliards de dollars, le Pepfar.

- En 2006: des études établissent que la circoncision d'hommes non infectés par le virus divise au moins par deux les risques qu'ils soient contaminés par le VIH. Mais elle ne protège pas les femmes. Début des campagnes de circoncision en Afrique.

- En 2009: depuis l'apparition de la maladie, quelque 25 millions de personnes sont mortes du sida et 60 millions ont été contaminées. Depuis huit ans, le nombre d'infections a baissé de 17% (Onusida).

- En 2010: une étude montre qu'un gel vaginal microbicide contenant un antirétroviral peut, bien utilisé, réduire de moitié le risque d'infection au VIH chez les femmes.

- En 2011: un essai clinique établit que traiter au plus tôt des personnes séropositives avec des antirétroviraux réduit quasi totalement le risque de transmission du virus à des partenaires séronégatifs.



 
Statistiques et informations utiles sur le sida et le VIH - épidémiologie sur le VIH/SIDA


Statistiques sida homosexuels
Voici quelques données épidémiologiques sur le VIH/SIDA:

Selon ONUSIDA:

-35,3 millions de personnes, le nombre de personnes séropositives au VIH dans le monde (chiffres publiés en octobre 2013).

- 22.4 millions (chiffres de 2007), le nombre de personnes séropositives au VIH en Afrique.

- 2,3 millions, le nombre de personnes nouvellement séropositives au VIH en 2012.

- 1,6 millions, le nombre de personnes mortes du sida en 2012 (2,1 millions en 2007).

Selon les Nations unies, le virus du Sida a tué environ 25 millions de personnes à travers le monde depuis sa découverte dans les années 1980.

Statistiques sur le VIH/SIDA en Europe
A la fin 2007, on estimait à environ 800'000 le nombre de personnes vivant avec le virus VIH en Europe, en progression de 8% sur une estimation faite l'année précédente. [source: ATS, 16 octobre 2009]

En Italie 160'000 personnes sont infectées par le VIH, 1 sur 3 vit dans la grande Lombardie (région de Milan).

Statistique sur le VIH/SIDA en Amérique latine
Au Brésil 630 000 personnes sont séropositives, mais il se pourrait que 255 000 autres le soient sans le savoir. [ATS, 1er décembre 2010]

Statistiques sur le VIH/SIDA en Suisse [sources: ATS et OFSP]
En Suisse, quelque 564 personnes ont été testées positives au VIH en 2011, 645 en 2012 (en augmentation de 15% face à 2011) et 575 en 2013 (8% de moins qu'en 2012, la diminution est liée surtout au recul de cas de contamination parmi les homosexuels).
Notons qu'en 2012 sur les 645 nouveaux cas de VIH, 288 personnes (45% du total) positives au VIH concernaient une transmission entre hommes homosexuels, en augmentation de 17% face à 2011. Toujours en 2012 478 étaient des hommes et 156 des femmes.

En 2012 les cantons urbains (GE, ZH, VD, BS) ont été les plus touchés par la hausse des cas de VIH. A Genève, 18,7 nouvelles infections pour 100'000 habitants ont ainsi été diagnostiquées l'an dernier, contre 11,5 en 2011. En Suisse centrale (GL, LU, NW, OW, SZ, UR, ZG), leur nombre est resté stable, à 3,6 cas, alors que la moyenne suisse est de 8,1.

Le nombre total de personnes infectées par le virus oscille entre 20'000 et 30'000 en Suisse. Selon un médecin genevois, on estime que dans le canton de Genève environ 4'000 personnes seraient infectées par le VIH, soit entre 15 et 20% des cas en Suisse, alors que Genève représente seulement 6% de la population suisse.

Entre 30 et 50 personnes décèdent du sida chaque année en Suisse, selon l'Aide suisse contre le sida.

Statistiques sur le VIH/SIDA en Afrique du Sud
Quelque 28% des adolescentes et 4% des adolescents sont séropositifs d'après des statistiques révélées par le ministre de la Santé d'Afrique du Sud Aaron Motsoaledi en mars 2013.
Selon les statistiques officielles, six millions de personnes sur une population de 50 millions vivent avec le virus du Sida, un des taux les plus élevés du monde.
L'Afrique du Sud détient le record mondial de traitement anti-retroviral, bénéficiant à 1,7 million de personnes.

Statistiques du VIH dans la communauté homosexuelle masculine
En Suisse, selon l'ATS, on estime qu'1 homme sur 5 est atteint par le VIH, en France ces chiffres semblent identiques.
Pour rappel, la prévalence du VIH dans la communauté hétérosexuelle est de moins de 1% en France et en Suisse (entre 0.3 et 0.5%).
Les hommes ayant des relations homosexuelles sont l'un des groupes les plus à risque d'être infectés par le VIH. Aux Etats-Unis, ils représentent 53% des 56'000 nouvelles infections annuellement. En Suisse, cette proportion était de 47% en 2009 en environ la moitié (50%) également en 2011, selon des estimations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). [source: ATS 24 novembre 2010 et ATS 14 mai 2012]

Aux Etats-Unis, la CDC (Centers for Disease Control and Prevention) estime que les hommes homosexuels et bisexuels représentent environ 2% de la population. Ce groupe d'hommes représente plus de la moitié des personnes touchées par le HIV/sida aux Etats-Unis. Les hommes âgés de 13 à 24 ans sont particulièrement touchés par le HIV/sida en étant responsable pour environ 20% de toutes les nouvelles infections du HIV aux Etats-Unis.
Aux Etats-Unis, 1 homme homosexuel ou bisexuel sur 5 ne sait pas qu'il est porteur du HIV. Un homme homosexuel ou bisexuel devrait effectuer un test de dépistage du HIV chaque 12 mois, dans certains cas le dépistage devrait même être effectué chaque 3 à 6 mois.

Statistiques du VIH dans la communauté homosexuelle féminine
Les femmes homosexuelles sont très peu touchées par le VIH et donc le sida.

Statistiques du VIH chez les femmes en général
Selon le Dr Arthur Ammann (Président du Global Strategies for HIV, Prevention, Californie) qui intervenait en mars 2010 dans le courrier des lecteurs du jounal anglais "The Economist" les femmes représentent actuellement la grande majorité des personnes infectées par le VIH dans le monde, comptant jusqu'à 2 millions de nouvelles infections par an (sur 2.5 millions au total). Le ratio de jeunes femmes infectées par le VIH par rapport aux jeunes hommes dans l'Afrique sub-saharienne peut aller de 1 à 8, soit 8 fois plus de femmes infectées que d'homme.

Lire la suite: causes du sida - Lire aussi: symptômes sida - traitements

>> autres thèmes sur le sida:

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Avez-vous remarqué des erreurs sur la page ?

Contactez-nous pour améliorer la qualité du site !
 
Rédaction de cette page - Assurance qualité sur www.creapharma.ch
Tâche effectuée Personne responsable Date de la dernière mise à jour
Ecriture du texte + mise à jour: Xavier Gruffat, Pharmacien + agences (ATS,...) 8 octobre 2014
Révision médicale de la page XG 4 mars 2013
Mise en page (design, photos, animations,...) XG 4 mars 2013
Correction de la syntaxe, de l'orthographe et de la grammaire Christine Gruffat, Enseignante de français, Xavier Gruffat, Pharmacien

4 mars 2013 (XG)

- (CG)

Marketing (SEO - Google) XG 4 mars 2013

Copyright © 2014, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl