Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

> > symptômes - diagnostic

 Symptômes zona - Douleurs zona

Zona
> Définition
> Causes
> Symptômes & Diagnostic
> Complications
> Traitements
> Phytothérapie
> Bons conseils
> Forum
 

On distingue 3 différentes phases avec des symptômes variables pour caractériser un zona :

1. Phase prodomale (avant l'éruption cutanée)
2. Phase aiguë (pendant l'éruption cutanée)
3. Phase postherpétique (après l'éruption cutanée)

Zona contagion
Remarquons tout d'abord que les patients sont contagieux par contact direct et cela pendant une semaine suivant l'apparition des lésions vésiculaires (après le début de la phase aiguë).

Mais attention les patients atteints de zona ne vont pas transmettre le zona mais la varicelle (car il s'agit bien du virus de la varicelle). Attention donc aux femmes enceintes qui n'ont pas eu la varicelle, il faudra donc ne surtout pas s'approcher d'une personne qui a un zona en phase aiguë (voir complications de la varicelle pour femme enceinte).

1. Phase prodomale - Avant l'éruption cutanée

Phase prodomale - Avant l'éruption cutanéeTout d'abord dans une première phase et donc avant l'éruption cutanée, voici les symptômes typiques d'un zona :

- Douleurs, picotement, sensation de brûlure ressentis au niveau nerveux (par exemple un nerf sur le thorax). On note que les symptômes apparaissent d'une façon localisée, comme d'un seul côté du corps ou à un endroit bien précis.

- Parfois légère fièvre, symptômes gastro-intestinaux



2. Phase aiguë - Pendant l'éruption cutanée

Dans la phase aiguë ou pendant l'éruption cutanée du zona on observe :

- une éruption cutanée, c'est-à-dire des petites vésicules (lésions vésiculaires) sur une peau rouge (fond rouge) localisée seulement sur une partie du corps. Au début le liquide des vésicules est clair mais il peut devenir plus sombre après quelques jours, ensuite les vésicules sèchent et forment des croûtes et finalement tombent, le cycle complet jusqu'à ce que les vésicules tombent peut durer de 2 à 4 semaines.

La localisation de l'éruption se fait généralement sur le thorax avec un tracé des vésicules plus ou moins horizontal ayant la forme d'une ceinture, d'ailleurs zona signifie ceinture en grec ancien. Le zona peut également apparaître au niveau de la tête comme sur le front, les joues, le visage (zona facial), l'oreille (zoster oticus) ou autour d'un oeil (herpès zoster ou zona ophtalmique).
Les zones et nerfs les plus touchés par le zona sont la région thoracique (53% des cas), cervicale (20%), le trijumeau (15%) et la région lombo-sacrée (11%).
Chez les patients fortement immunodéprimés, comme ceux atteints par le VIH-Sida, la région touchée peut apparaître de manière diffuse.

- une très forte douleur, parfois presque insupportable (>> voir les traitements à prendre, notamment les antidouleurs) au niveau de l'éruption cutanée.


3. Phase postherpétique (= phase post-zostérienne) - Après l'éruption cutanée - Complications d'un zona - Névralgie post-zoster

Dans certains cas, le zona peut laisser des complications. On parle alors de neuralgies posthérpétique ou de névralgie post-zoster (zoster=zona), il s'agit d'une des principales complications du zona. La durée de cette névralgie (douleur au niveau d'un nerf) est d'un mois au minimum et peut perdurer pendant des mois. Cette complication est surtout problématique chez des sujets âgés (voir sous statistiques également pour la fréquence des cas dans cette phase par rapport à l'âge).

Voici les symptômes typiques d'une névralgie post-zoster :
- douleurs, brûlures dans la zone où était présente l'éruption cutanée de zona (voir ci-dessus)
- sensation de douleur permanente
- forte sensibilité lorsqu'on touche
Ces complications du zona peuvent véritablement perturber les tâches quotidiennes comme manger ou dormir. Dans certains cas, cela peut même mener à une dépression.

Il faut noter qu'afin de limiter ces complications, il est important d'instaurer rapidement un traitement, plus le traitement commence tôt et meilleur seront les chances d'une guérison du zona sans complications.

Remarque générale
Relevons que parfois les symptômes du zona peuvent être confondus avec l'herpès (une autre infection virale) ou avec une appendicite (certainement au niveau de la douleur).

 

 Diagnostic du zona



Le diagnostic du zona repose principalement sur l'observation des boutons de zona sous forme d'une ceinture sur le côté droite ou gauche du
corps (voir ci-dessus sous symptômes). Le médecin peut également demander une analyse qui repose par exemple sur la détection du virus du zona (herpesvirus varicellae) pour confirmer le diagnostic.

Les tests de laboratoire qui permettent d'identifier le virus sont le PCR, ELISA ou encore l'immunofluorescence.

Lire la suite: complications zona

>>
autres rubriques sur le zona
:

 

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Avez-vous remarqué des erreurs sur la page ?

Contactez-nous pour améliorer la qualité du site !
 

Rédaction de cette page - Assurance qualité sur www.creapharma.ch
Tâche effectuée Personne responsable Date de la dernière mise à jour
Ecriture du texte + dernière mise à jour: Xavier Gruffat, Pharmacien 1er octobre 2013
Révision médicale de la page XG 10 janvier 2013
Mise en page (design, photos, animations,...) XG 10 janvier 2013
Crédits photo Fotolia®, Creapharma.ch® 2005 - 2006 - 2007
Correction de la syntaxe, de l'orthographe et de la grammaire Christine Gruffat, Enseignante de français, Xavier Gruffat, Pharmacien

10 janvier 2013 (XG)

- (CG)

Marketing (SEO : Google) XG 10 janvier 2013

Copyright © 2014, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl