Creapharma.ch - site régulièrement mis à jour :

Dernières MISES A JOUR & NEWS (lire aussi sous News ci-dessus) du site sur la santé Creapharma.ch en fonction des dernières études scientifiques avec si possible le no DOI, communications officielles (gouvernementales comme l’OMS ou la FDA et non gouvernementales) et congrès médicaux – Suivez-nous sur Twitter ou Instagram (pour infographies, résumés d’études, éditoriaux et photos)

Dossiers utiles et actuels (breaking news) : variants du virus SARS-CoV-2colchicinevaccins et projets de vaccins contre la Covid-19vaccin Pfizer/BioNTech (à ARN)vaccin Moderna (à ARN) – vaccin AstraZeneca/Oxford (à vecteur viral) – Manaus au Brésil, l’échec de l’immunité collective non vaccinale

26 janvier 2021 (mise à jour à 13h51)
Covid-19 : plus de 99,8 millions de cas confirmés et plus de 2,142 million de morts dans le monde
La Covid-19 a tué au moins 2’142’650 personnes dans le monde le 26 janvier 2021, depuis le début officiel de la pandémie en décembre 2019, selon l’université américaine Johns Hopkins qui fait office de référence en se basant sur des données de l’OMS et d’autres sources. Le nombre de personnes infectées ou qui ont été infectées dans le monde – il s’agit des cas confirmés en laboratoire (par ex. par test PCR) – par ce virus appelé SARS-CoV-2 s’élève désormais à au moins 99’802’069 personnes le 27 janvier 2021 dans l’après-midi. Les Etats-Unis est le pays qui compte le plus de cas confirmés (plus de 25,2 millions), devant l’Inde (plus de 10,6 millions) et le Brésil (plus de 8,8 millions). Le 26 janvier 2021 les 3 pays dans le monde les plus endeuillés sont les Etats-Unis avec 421’239 morts, le Brésil avec 217’664 morts et l’Inde avec 153’587 morts et dans certains pays francophones on a aussi compté des milliers de morts avec en France 73’636 morts (7ème pays le plus endeuillé au monde), en Allemagne (53’203 morts), en Belgique 20’814 morts, au Canada 18’868 morts et en Suisse 9146 morts (découvrez un site officiel sur la Covid-19 en Suisse, en Suisse au 26 janvier 2021 plus de 2% de la population avait été vaccinée, soit plus de 197’000 personnes, selon Keystone-ATS). Les décès mentionnés dans la phrase précédente proviennent de données de l’université américaine Johns Hopkins, basée à Baltimore dans le Maryland. Découvrez justement ici une carte presque en temps réel du nombre de cas et de décès provoqués par la Covid-19 dans tous les pays du monde, carte réalisée par l’université américaine de référence Johns Hopkins.
Plus d’informations sur la Covid-19

25 janvier 2021
Covid-19 : le vaccin de Moderna efficace contre les variants britannique et sud-africains
Le vaccin à ARN de Moderna serait efficace contre deux variants problématiques, ceux identifiés au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, selon un communiqué de presse du laboratoire américain Moderna diffusé le lundi 25 janvier 2021. Concernant le variant dit brésilien, nous n’avons pour le moment pas d’informations à ce sujet mais selon l’agence de presse suisse Keystone-ATS les experts s’attendent à ce que le vaccin “protège contre les variants détectés à cette date”. Une injection de deux doses du vaccin de Moderna devrait donc protéger contre ces deux nouvelles souches (variants) détectées à ce jour, a assuré la société. Mais la société Moderna travaille sur un booster (rappel ou 3ème dose, si on en croit la traduction du journal de France 2) du vaccin, car il produit beaucoup moins d’anticorps – environ 6 fois moins – contre le variant identifié en Afrique du Sud, selon le New York Times du 25 janvier 2021.
Plus d’informations sur le vaccin Moderna et sur les variants

23 janvier 2021
Covid-19 : un médicament contre la goutte réduit la mortalité et les complications (étude)
Une vaste étude clinique a montré que la colchicine est efficace pour traiter la Covid-19, a annoncé l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) le 22 janvier 2021. Ce puissant anti-inflammatoire utilisé contre les crises de goutte réduit les risques de complications liées à la maladie. Les résultats positifs de l’étude COLCORONA constituent une “découverte scientifique majeure”, qui fait de la colchicine “le premier médicament oral au monde qui pourrait traiter les patients en phase pré-hospitalière”, affirme l’ICM dans un communiqué. Les résultats de l’étude ont “démontré que la colchicine a réduit de 21% le risque de décès ou d’hospitalisations chez les patients atteints de Covid-19 comparativement au placebo”, souligne l’ICM. L’étude, menée au Canada, aux Etats-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique du Sud, a porté sur 4488 patients. Chez 4159 de ces patients, dont le diagnostic de Covid-19 a été prouvé par un test naso-pharyngé (PCR), la colchicine a “entraîné des réductions des hospitalisations de 25%, du besoin de ventilation mécanique de 50%, et des décès de 44%”, fait valoir l’institut. Le traitement à la colchicine est efficace pour prévenir le phénomène de “tempête inflammatoire majeure” et réduire les risques de complications liées au Covid-19, a expliqué le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’ICM et chercheur principal de l’étude COLCORONA. L’étude n’a pas encore été publiée dans une revue scientifique de référence, pour le moment il s’agit seulement d’un communiqué de presse. 
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur la colchicine et la Covid-19

22 janvier 2021
Covid-19 : le variant britannique associé à une plus forte mortalité
Le variant britannique du coronavirus, plus contagieux, semble aujourd’hui également plus mortel. Pour tenter d’endiguer la propagation des nouveaux variants, la Belgique a elle interdit vendredi à sa population de voyager hors des frontières. “Il semble également maintenant qu’il existe des preuves que le nouveau variant, le variant qui a été identifié pour la première fois à Londres, et le sud-est (de l’Angleterre), peut être lié à un degré plus élevé de mortalité”, a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson lors d’une conférence de presse le 22 janvier 2021.
Pour les hommes âgés d’une soixantaine d’années, le risque de mortalité est de 10 sur 1000 avec le virus, un chiffre qui atteint 13 à 14 sur 1000 avec le nouveau variant, a indiqué le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance. Le variant anglais continue de se propager dans le monde, touchant au moins 60 pays, dont la Suisse, et territoires.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur les variants du virus à l’origine de la Covid-19

21 janvier 2021
Vaccin Covid-19 : des scientifiques d’Oxford révisent le vaccin en raison des mutations
Des scientifiques de l’université d’Oxford révisent le vaccin contre la Covid-19 qu’ils ont développé avec la société AstraZeneca. Cela devrait permettre de l’utiliser spécifiquement contre les nouvelles mutations très contagieuses du virus. Le journal britannique “Telegraph” l’a rapporté jeudi soir (21.01.2021). Les scientifiques préparent une étude de faisabilité sur la reconception du vaccin contre le coronavirus, selon le journal.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur le vaccin AstraZeneca/Oxford

21 janvier 2021 
Covid-19 : le sepsis comme cause de décès
Selon des experts, de nombreuses personnes qui tombent malades après avoir été infectées par la Covid-19 meurent d’un empoisonnement du sang non détecté (sepsis, anciennement appelé septicémie). “Un gros problème est que de nombreux patients qui veulent se soigner à la maison avec une maladie de Covid-19 non compliquée ne remarquent pas à temps quand elle se transforme en sepsis.” Konrad Reinhart, directeur de la fondation allemande contre le sepsis, a déclaré jeudi 21 janvier 2021 à un réseau de rédacteurs allemands (Redaktionsnetzwerk Deutschland). Le manque de connaissance sur le sepsis est très répandue dans la population, mais aussi en partie parmi le personnel médical ou infirmier, poursuit la déclaration.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur la Covid-19

19 janvier 2021
Covid-19 : l’UE appelle les 27 à vacciner 70% des adultes d’ici fin août
La Commission européenne a appelé mardi 19 janvier 2021 les pays de l’UE à “accélérer” les vaccinations. L’objectif est de protéger 70% des adultes d’ici fin août 2021 contre le coronavirus (SARS-CoV-2) et 80% des professionnels de la santé et des plus de 80 ans d’ici mars 2021. Le vice-président de la Commission, Margaritis Schinas, s’est dit confiant dans le fait qu'”à la fin du premier trimestre, l’Europe aura une quantité impressionnante de doses qui pourront être déployées à travers l’UE”. La lenteur du démarrage de ces campagnes dans les 27 par rapport au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et Israël notamment a été critiquée. Jusqu’au 19 janvier 2021, la Covid-19 a causé la mort d’environ 400’000 personnes dans l’UE.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur les vaccins contre la Covid-19

17 janvier 2021
Covid-19 : autorisation de 2 vaccins au Brésil
Le dimanche 17 janvier 2021, le Brésil a autorisé l’utilisation en urgence de deux vaccins contre la Covid-19, le CoronaVac d’origine chinoise et le vaccin d’AstraZeneca-Oxford d’origine anglaise mais qui sera fabriqué en Inde (par Serum basé à Bombay). Seul le vaccin CoronaVac du laboratoire Sinovac, en partenariat avec l’institut brésilien Butantan, était disponible au moment de cette autorisation. Le dimanche 17 janvier 2021 une infirmière de Sao Paulo âgée de 54 ans a été vaccinée avec le vaccin CoronaVac. Le vaccin AstraZeneca-Oxford n’était pas encore disponible au moment de l’autorisation de mise sur le marché par l’autorité de contrôle brésilienne Anvisa.
Plus d’informations sur le vaccin AstraZeneca/OxfordSituations à Manaus (Brésil)

16 janvier 2021
Nombre de personnes à vacciner contre la Covid-19
Il faudra vacciner au moins 80% de la population si la souche B.1.1.7 (dite souche anglaise ou britannique) circule de façon majoritaire, ce qui pourrait être le cas en mars 2021 aux Etats-Unis. Selon un article du Wall Street Journal datant du 16 janvier 2021, à cause de la nouvelle variante du Coronavirus (“anglaise”) appelée B.1.1.7 environ 80% de la population devra être vaccinée pour stopper le virus, contre 70% avec la variante “normale” ou non B.1.1.7. C’est donc environ 10% de plus de personnes à vacciner que ce qui avait été annoncé par le passé par des fonctionnaires fédéraux, toujours selon le WSJ.
Plus d’informations sur les vaccins contre la Covid-19

12 janvier 2021
Vaccin Moderna : feu vert en Suisse
La Suisse a donné le mardi 12 janvier 2021 son feu vert au vaccin du laboratoire américain Moderna contre la Covid-19. Après celui de Pfizer/BioNTech, il s’agit du deuxième vaccin auquel l’autorité de santé suisse, Swissmedic, a donné son accord. Cette annonce intervient moins d’un mois après le feu vert donné au premier vaccin, développé par Pfizer/BioNTech. La Suisse a commandé jusqu’ici trois millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech, autorisé juste avant Noël le 19 décembre par Swissmedic, et réservé 7,5 millions de doses du vaccin Moderna. Près de 5,4 millions de doses sont encore assurées par AstraZeneca.
Plus d’informations sur le vaccin Moderna

8 janvier 2021
Vaccin contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech : possibilité de retirer 6 doses par flacon
Le 8 janvier 2021 l’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé le retrait de six doses de vaccin au lieu de cinq par flacon du vaccin Pfizer/BioNTech dans l’Union Européenne (UE). Cette procédure est autorisée en Suisse depuis le début de la campagne de vaccination.
Le vaccin Covid 19 de Pfizer/BioNTech est fourni dans des flacons dits à doses multiples. Au moins cinq unités de la dose unique de 0,3 millilitre de vaccin prescrite peuvent être prélevées de manière fiable. Cependant, avec des seringues appropriées et une manipulation soigneuse, six doses peuvent être prises à partir du flacon, selon Swissmedic.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur le vaccin Pfizer/BioNTech

8 janvier 2021
Vaccin Moderna : feu vert au Royaume-Uni
Le Royaume-Uni a donné vendredi 8 janvier 2021 son feu vert au vaccin du laboratoire américain Moderna contre la Covid-19. Après celui de Pfizer/BioNTech, il s’agit du deuxième vaccin à ARN auquel l’autorité de santé britannique a donné son accord. Le Royaume-Uni avait aussi approuvé le vaccin de l’Université d’Oxford et d’AstraZeneca. Au total, trois vaccins sont donc disponibles au Royaume-Uni.  Mais le vaccin Moderna ne sera toutefois disponible qu’au printemps 2021, a annoncé le 8 janvier 2021 le ministère de la Santé britannique.
Plus d’informations sur le vaccin Moderna

7 janvier 2021
Covid-19 : le vaccin Coronavac a 78% d’efficacité au Brésil
Le gouvernement de l’Etat de Sao Paulo au Brésil a annoncé le jeudi 7 janvier 2021 que le vaccin Coronavac contre la Covid-19, développé par le chinois Sinovac et le brésilien Instituto Butantan, avait une efficacité de 78% dans les tests d’essai clinique en phase 3 réalisés au Brésil. Dans d’autres pays où des tests en phase 3 ont été réalisé, l’efficacité est différente. L’efficacité contre les cas modérés et graves de la Covid-19 est de 100%. Aucune personne vaccinée n’a développé des symptômes graves ou en est mort, selon le site Internet de la Folha de S.Paulo du 7 janvier 2021. Le vaccin Coronavac, à la différence de ceux de Pfizer/BioNTech ou Moderna à ARN, est à base d’un virus inactivé ou mort. Tous les autres vaccins chinois sont également à base d’un virus inactivé (ex. Sinopharm ou CanSino). Les vaccins contre la polio, la grippe, l’hépatite A ou la rage sont à base de virus inactivés.
Plus d’informations sur les vaccins contre la Covid-19

6 janvier 2021
Vaccin Moderna : feu vert dans l’Union Européenne 
L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné mercredi 6 janvier 2021 son feu vert au vaccin du laboratoire américain Moderna contre la Covid-19. Après celui de Pfizer/BioNTech, il s’agit du deuxième vaccin auquel l’EMA donne son accord pour utilisation dans l’Union européenne (UE). «L’EMA a recommandé d’accorder une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour le vaccin contre le Covid-19 de Moderna pour prévenir la maladie chez les personnes âgées de plus de 18 ans», selon un communiqué de l’autorité européenne de régulation pour les médicaments.
Plus d’informations sur le vaccin Moderna

6 janvier 2021
Sinusite : les antibiotiques pas utiles après une opération endoscopique
Résumé sur la sinusiteSelon une équipe dirigée par des chercheurs du Massachusetts Eye and Ear, les antibiotiques ne sont pas nécessaires pour les patients après la plupart des chirurgies endoscopiques de routine des sinus, malgré la pratique courante qui consiste à les prescrire. Dans cet essai contrôlé randomisé, les patients qui ont subi une chirurgie endoscopique des sinus n’ont eu aucune différence dans les résultats, y compris les symptômes et les infections, qu’ils aient pris un antibiotique ou un placebo après l’opération. La seule différence de résultats signalée concernait les effets secondaires, les patients du groupe des antibiotiques étant dix fois plus susceptibles de signaler des symptômes tels que la diarrhée. Cette étude a été publiée le 19 décembre 2020 dans le journal scientifique IFAR: International Forum of Allergy & Rhinology (DOI : 10.1002/alr.22756).
Plus d’informations sur la sinusite

5 janvier 2021
Vaccin Pfizer/BioNTech : efficacité maximale non garantie si la 2ème injection retardée
Le laboratoire BioNTech a prévenu le 5 janvier 2021 que l’efficacité maximale de son vaccin contre la Covid-19 n’était pas démontrée si la deuxième injection est retardée. Cette stratégie est appliquée ou envisagée par plusieurs pays pour vacciner plus de personnes. “L’efficacité et la sécurité du vaccin n’ont pas été évaluées pour d’autres calendriers de dosage” que les deux injections espacées de 21 jours appliquées lors de l’essai clinique, a expliqué l’entreprise allemande, qui a développé avec l’américain Pfizer le premier vaccin autorisé aux Etats-Unis et dans l’UE. Face aux stocks limités de ce produit, le Danemark a annoncé lundi espacer jusqu’à six semaines les deux doses ; le Royaume-Uni, qui a autorisé le vaccin avant l’UE, début décembre, laisse s’écouler jusqu’à 12 semaines entre les deux injections.
“Nous estimons qu’une deuxième injection est nécessaire pour procurer la protection maximale contre la maladie”, ajoute l’entreprise basée à Mayence, spécialisée dans l’ARN messager.
[Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur le vaccin Pfizer/BioNTech

4 janvier 2021
Covid-19 : plus de 10% de la population israélienne vaccinée (record mondial)
Israël, un pays d’environ 9 millions d’habitants, a vacciné plus de 10% de sa population à base du vaccin Pfizer/BioNTech en seulement 2 semaines, comme le relève le Wall Street Journal le lundi 4 janvier 2021. Il s’agit tout simplement, et de loin, d’un record mondial. Au début du printemps (mars-avril 2021), l’entier de la population du pays devrait être vaccinée. Israël a commencé à vacciner dès les 20 décembre 2020 le personnel soignant et les personnes âgées de plus de 60 ans. Le samedi 2 janvier 2021, ce pays avait administré 12,59 doses pour 100 habitants, selon le groupe de recherche Our World in Data (rattaché à l’Université d’Oxford), toujours selon le WSJ.
Plus d’informations sur le vaccin Pfizer/BioNTech

4 janvier 2021
Covid-19 : le Royaume-Uni a commencé à injecter le vaccin d’AstraZeneca/Oxford
mal de transport causeLe Royaume-Uni a commencé à injecter le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca/Oxford lundi matin (4 janvier 2021). Le premier bénéficiaire était un patient en dialyse de 82 ans, Brian Pinker. Il a reçu l’injection à l’hôpital de l’Université d’Oxford à Oxford à 7h30, indique le Service public britannique de la santé (NHS). Le Royaume-Uni est ainsi devenu le premier pays à administrer à sa population le vaccin développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford, accélérant ainsi sa campagne de vaccination lancée début décembre, face à l’aggravation de la pandémie de nouveau coronavirus. Quelque 520’000 doses de ce vaccin sont prêtes à être distribuées, a indiqué le NHS dans un communiqué. [Avec des informations de Keystone-ATS, Pharmapro.ch qui est partenaire de Creapharma.ch est client de l’agence de presse Keystone-ATS en français]
Plus d’informations sur le vaccin AstraZeneca/Oxford

Découvrez toutes les dernières mises à jour du site Creapharma.ch de l’année 2020

Coronavirus (Covid-19) 
Echecs de concepts développés par les autorités en 2020 (mis à jour 15.01.2021) :
– Absence de port de masque, dans le courant de l’année 2020 des études ont montré l’utilité de porter un masque dans la prévention de la Covid-19. Début 2020, en Occident en tout cas, le masque n’était pas considéré comme une mesure barrière de première importance.
– Immunité collective non vaccinale. Manaus (Brésil) est un exemple qui montre la non efficacité de l’immunité collective non vaccinale. Plus d’infos ici
– Il faudra vacciner 80% de la population contre la Covid-19 (et pas 70% comme annoncé par le passé) si la souche B.1.17 (souche anglaise) perdure. Plus d’infos ici

Dossier et sujets intéressants – Séries de Creapharma.ch
– 52 +1 conseils de prévention
– Citations
– Le saviez-vous ?
Chirurgie (informations pratiques)
– Controverses en médecine
– Différences hommes et femmes en médecine

CALCULATEURS
Calculez votre IMC

EXAMENS & TESTS
Tests de diagnostic par âge

Lire notre glossaire des termes médicaux

MEDIA SOCIAUX
Suivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Facebook – Suivez-nous sur InstagramSuivez-nous sur Pinterest – Suivez-nous sur YouTube

VIVRE MIEUX ET PLUS LONGTEMPS

Pour vivre mieux et plus longtemps (slogan de Creapharma.ch) nous vous conseillons :
☕️– Buvez 3 à 4 cafés par jour, sauf exception comme lors de grossesse (selon une étude publiée en 2017 dans le journal BMJ). Une autre grande étude publiée en 2017 également a montré que boire 4 à 5 tasses de café permettaient de réduire le risque de souffrir de plusieurs maladies (lire notre dossier complet sur le café). Le thé vert semble aussi particulièrement conseillé. En effet, boire 3 tasses par semaines au minium, aidait à diminuer la mortalité par maladies cardiovasculaires de 56% selon une vaste étude chinoise publiée le 8 janvier 2020 dans le journal scientifique European Journal of Preventive Cardiology (DOI : 10.1177/2047487319894685).
– Faites 150 minutes d’exercice physique par semaine – référence étude – référence étude : DOI : 10.1001/jamanetworkopen.2018.3605. Découvrez 12 exercices à faire à la maison ou au bureau
– Ne fumez pas (fumer 1 paquet de cigarette par jour diminue d’en moyenne 7 ans l’espérance de vie) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Etudiez si possible à l’université (chaque année passée à l’université ou dans une haute école augmente l’espérance de vie de presque 1 an, 11 mois pour être précis) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Essayez si possible de vous lever régulièrement, travaillez si possible debout et pas assis. (source : Annals of Internal Medicine)
Tous nos conseils de prévention

Crédits photos sur la page ou le site :
Adobe Stock, Fotolia.com, Pixabay.com, Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Validation ou références de nos sources (entre autres) : PubMed, DOI
Lien intéressant – études en preprint (pas de peer-reviewed) : bioRxivmedRxiv (Rxiv veut dire archive, ces deux serveurs sont basés dans l’Etat de New York)

Nouveaux articles ou mis à jour en 2020 : 
Syndrome du canal carpien, mélatonine, caféine, amoxicilline, amiodarone, metformine, médicaments en Suisse, zolpidem

Rédacteur en chef de Creapharma.ch : 
Xavier Gruffat (pharmacien dipl. EPF Zurich, MBA), voir toute la rédaction

Dernière mise à jour de la page d’accueil ou du site : 
25.01.2021

Creapharma.ch – Site Internet créé en 2003