Cortisone





Publicité

Je cherche des traitements phytothérapeutiques pour traiter et soulager un lichen scléro-atrophique. Auriez-vous des renseignements à ce sujet?

Question posée par Vanessa de Suisse née en 1987

cortisoneVous nous parlez de lichen scléro-atrophique, mais ne précisez pas l’endroit atteint. Je présume que cela concerne les zones génitales, car ce lichen touche essentiellement les muqueuses génitales de la femme et de l’homme.
Comme vous le savez certainement déjà, le traitement se fait à l’aide de crème fortement dosée en cortisone à appliquer sur un certain temps et de manière dégressive, pour éviter un rebond de la maladie (il ne faut surtout par arrêter le traitement d’un coup).

Il n’existe pas de traitement phytothérapeutiques contre le lichen scléro-atrophiques. Il y aurait éventuellement le cardiospermum, cortisone naturelle que l’on trouve sous forme de crème, dans la marque Similasan par exemple. Vous pourriez l’appliquer durant 1 à 2 semaines au maximum et voir l’effet. Si vous ne voyez pas d’amélioration, il est impératif de commencer votre traitement à base de cortisone, afin de vous débarrasser du lichen, car ce dernier, à la longue, peut se transformer en cancer. D’ailleurs, une femme présentant ce lichen, doit être vue chaque année par son gynécologue et non tous les 2 ans.

Je vous recommande de ne porter que des sous-vêtements à base de coton. Car les textiles synthétiques peuvent augmenter l’irritation locale et favoriser l’apparition des lichens.

Réponse de Van, Pharmacienne pour Creapharma

News
– On comprend mieux les symptômes psychiatriques comme le stress dans le syndrome de Cushing
Le stress chronique favoriserait l’obésité selon une étude anglaise

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 31.03.2017