Publicité

ūüŹ• Est-ce que le variant Omicron est plus contagieux et dangereux que le variant Delta ?

Il semble clairement oui pour la contagiosit√©, pour la dangerosit√© on ne sait pas encore compl√®tement (lire ci-dessous), peut-√™tre qu’il serait moins dangereux (l√©tal) que le variant Delta mais il pourrait aussi l’√™tre autant (lire paragraphie Royaume-Uni ci-dessous). L’OMS estimait le 8 d√©cembre 2021 en se basant sur des premi√®res √©tudes que le variant Omicron n’est pas plus dangereux que le variant Delta.

Contagiosité
Selon les chercheurs de l’universit√© de B√Ęle en Suisse, le taux de transmission d’Omicron est presque trois fois plus √©lev√© que celui du variant Delta, qui a pr√©valu jusqu’√† pr√©sent.
Une √©tude a d√©montr√© que le risque d’√™tre r√©infect√© est 5,4 fois plus √©lev√© avec Omicron qu’avec Delta, selon une √©tude anglaise.

Dangerosité
Une √©tude anglaise provenant du renomm√© Imperial College √† Londres publi√©e le 17 d√©cembre 2021, cit√©e par Le Figaro¬† explique : ¬ęNous n’avons trouv√© aucune preuve qu’Omicron ait une s√©v√©rit√© diff√©rente de Delta¬Ľ, pour les cas hospitalis√©s ou seulement symptomatiques. Toujours selon l’Imperial College, la protection qu’une infection √† la Covid-19 conf√®re face au variant Omicron ne serait que de 19%.
Mais des études publiées par la suite au Royaume-Uni ont montré que Omicron était moins dangereux que Delta.

UE et OMS
Le Centre europ√©en de pr√©vention et de contr√īle des maladies a d√©clar√© le 27 novembre 2021 qu’il existait un risque “√©lev√© √† tr√®s √©lev√©” que le nouveau variant se propage en Europe. L’OMS comme on l’a vu affirmait le lundi 29 novembre 2021 que ce variant pr√©sente “un risque tr√®s √©lev√©”¬†au niveau mondial.

Royaume-Uni
“Malheureusement, Omicron g√©n√®re des hospitalisations et il a √©t√© confirm√© qu’au moins un patient est d√©c√©d√© d’Omicron”, a d√©clar√© le Premier ministre Boris Johnson lors de la visite d’un centre de vaccination √† Londres le 13 d√©cembre 2021. Omicron “se propage √† un taux ph√©nom√©nal, que l’on n’avait jamais vu auparavant”, les infections √©tant doubl√©es tous les deux √† trois jours, a indiqu√© le le ministre de la Sant√© Sajid Javid du Royaume-Uni.

Dangerosité possible
Certaines des mutations du variant Omicron √©taient d√©j√† reconnues dans d’autres variants et √©taient connues pour les rendre plus dangereuses, notamment une mutation appel√©e E484K qui peut rendre le virus moins reconnaissable par certains anticorps.

Transmission augment√©e (presque s√Ľr)
– Ce variant Omicron est porteur d’une mutation appel√©e N501Y, qui a conf√©r√© aux variants Alpha et Gamma leur transmissibilit√© accrue. Cette mutation particuli√®re a rendu le virus plus apte √† se r√©pliquer dans les voies respiratoires sup√©rieures, c’est-√†-dire dans le nez et la gorge, et l’a probablement rendu plus susceptible de se propager lorsque les gens respirent, √©ternuent et toussent.
– Le variant Omicron est comme Delta¬† porteur d’une mutation appel√©e D614G, qui semble aider le virus √† mieux se fixer aux cellules qu’il infecte.

Inscrivez-vous √† notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.12.2021
Publicité