Epidémiologie obésité



Taux d’obésité et de surpoids dans le monde

Obésité (découvrez notre dossier complet sur le surpoids et l’obésité pour mieux comprendre cette pathologie)
hémorroïdes et surpoids– Selon une étude publiée dans la revue scientifique The Lancet le 1er avril 2016 sous la direction notamment de l’Imperial College de Londres, l’obésité touche à travers le monde plus de 640 millions d’adultes (375 millions de femmes et 266 millions d’hommes) soit environ 13% de la population adulte mondiale. Comme on peut le constater, les femmes sont plus touchées par l’obésité que les hommes.
Ce travail de recherche a aussi montré que 2,3% des hommes adultes et 5% des femmes adultes dans le monde souffrent de forte obésité, c’est-à-dire un IMC supérieur à 35.  Voir notre dossier sur l’IMC
Selon cette étude, le taux d’obésité chez les adultes pourrait même atteindre 20% de la population mondiale d’ici 2025.
Ce travail a porté sur les données de plus de 19 millions de personnes majeures à travers 186 pays, il s’agit d’une des études les plus complètes réalisée sur le sujet.


– Une vaste étude internationale de l’OMS publiée en février 2010 et confirmée en mai 2012 avait montré que 10% à 12% des adultes étaient obèses. Soit environ 500 millions de personnes. Ces études ont montré que le continent américain était le plus touché par le surpoids et surtout l’obésité.
Selon une étude publiée le 12 juin 2017 dans le journal scientifique The New England Journal of Medicine et un article du New York Times du 16 septembre 2017 reprenant des chiffres de l’étude, il y avait le 16 septembre 2017 plus de 700 millions d’obèses dans le monde.

Surpoids
– Selon une étude publiée en mai 2014 dans la revue scientifique The Lancet, 2,1 milliards de personnes souffraient de surpoids ou d’obésité dans le monde en 2013.

Taux d’obésité et de surpoids par pays

– France : environ 38.5 % des Français seraient en surpoids (avec toutefois de forte disparités Nord-Sud) et environ 15 % des Français seraient obèses selon des chiffres de 2012, selon un article du Figaro (lien ici).

– Suisse :
Une étude de l’Office fédéral de la statistique a montré qu’en 2012 un adulte sur dix souffrait d’obésité, soit 10% de la population adulte.

– Etats-Unis :
Obésité
Le nombre d’obèses aux Etats-Unis s’élève à 40% des adultes américains, selon un rapport des U.S. Centers for Disease Control and Prevention publié en mars 2018. Environ 7,7 % des adultes américains souffrent d’obésité morbide (IMC supérieur ou égal à 40).  Ces chiffres se rapportent aux années 2016 et 2017. Pendant les années 2007-2008 le nombre d’obèses s’élevait à 34%. Chez les enfants l’augmentation est moins marquée que chez les adultes avec 18,5 % des enfants obèses en 2015-2016, contre 17 % en 2007-2008. Ces résultats ont été publiés en ligne le 23 mars 2018 sous forme de lettre de recherche dans le journal scientifique Journal of the American Medical Association (DOI : 10.1001/jama.2018.3060).

Surpoids
Un travail de recherche a montré que 68% des Américains étaient en surpoids ou obèse. [source: ATS, septembre 2010]

– Canada :
Obésité
En 2011, 25 % des adultes canadiens étaient considérés comme obèses.

Surpoids
Selon Statistics Canada, 54% des adultes canadiens étaient en surpoids ou obèses en 2014.

  Allemagne. Selon une étude de 2010, 52,5 % des adultes sont en surpoids dans le pays le plus peuplé d’Europe. Environ 16% des hommes et 14% des femmes sont considérés comme obèses en Allemagne.

– Italie: 45,5% des habitants sont en surpoids et 10% seraient obèses.

– Brésil, en 2015 18% des Brésiliens étaient obèses, contre 7% en 1980, selon un dossier complet du New York Times publié le 16 septembre 2017. En 2011, le Ministère de la Santé brésilien estimait que 15,8% des Brésiliens étaient obèses et 48,5% en surpoids.

– Turquie, en juillet 2012 les autorités estimaient que 35% de la population turque était obèse.


– Australie, une étude (étude nationale sur la santé des Australiens 2011/2012, réalisée auprès de 33’500 personnes) a établi que 63,4% des Australiens de plus de 18 ans souffraient d’un excès de poids. [source, ATS, octobre 2012]
Une étude réalisée par l’OMS en 2005 avait montré que 20% des Australiens étaient obèses.

– Mexique, 32,8% des adultes sont obèses [source, Food and Agriculture Organisation, 2013]. Il y a désormais plus d’obèses qu’aux Etats-Unis. Le Mexique est l’un des plus importants, si ce n’est le plus important, consommateurs au monde de boissons sucrées à base de coca (sodas). Un lien clair entre soda et obésité n’est plus à démontrer.

–  Afrique du Sud, 33,5% des adultes sont obèses [source, Food and Agriculture Organisation, 2013].

– Egypte. Une étude publiée en juin 2017 réalisée notamment par l’Imperial College London en Angleterre a montré que 35,3% des adultes égyptiens étaient obèses. Il s’agit du record mondial, c’est-à-dire du pays qui compte le plus grand pourcentage d’obèses adultes au monde.

– Chine, selon un rapport du New York Times publié le 16 septembre 2017, en 2015 5% de la population chinoise était obèse. En 1980 le nombre d’obèses en Chine était de 0,7%, toujours selon le New York Times.

Carte de l’obésité dans le monde avec le pourcentage d’obèses (c’est-à-dire IMC supérieur à 30).

obesite-monde-3-avril-2016

Carte animée:

Analyse de l’IMC (BMI), calculez votre IMC

bmi-imc

News (actualités) à ce sujet:

Sources & Références :
The Lancet, OMS (WHO), Statistics CanadaU.S. DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES, The New York Times (article du 17 septembre 2017), Journal of the American Medical Association (DOI : 10.1001/jama.2018.3060).

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 25.03.2018