Publicité

Briviact® Comprimés pelliculés/Solution buvable

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Briviact et quand doit-il être utilisé ?

Briviact contient comme principe actif le brivaracétam et est utilisé pour le traitement de l’épilepsie chez les adultes pour réduire le nombre de crises.

Briviact est exclusivement utilisé en association avec d’autres médicaments pour le traitement d’un certain type d’épilepsie. Les «crises partielles» sont des crises qui débutent en ne touchant qu’un côté du cerveau. Ces crises partielles peuvent s’étendre et toucher des régions plus étendues des deux côtés du cerveau («généralisation secondaire»).

Cette préparation vous a été prescrite par votre médecin pour réduire le nombre de crises.

Quand Briviact ne doit-il pas être utilisé ?

Briviact ne doit pas être utilisé si vous présentez une hypersensibilité (allergie) au principe actif (brivaracétam) ou à l’un des autres composants de Briviact.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Briviact ?

Si vous avez des problèmes de foie, parlez-en à votre médecin avant d’utiliser Briviact, la posologie devant dans certains cas être adaptée.

Si vous avez des problèmes de reins, parlez-en à votre médecin avant d’utiliser Briviact car vous ne pourrez dans certains cas pas prendre Briviact.

Un nombre restreint de patients qui ont été traités par des antiépileptiques tels que Briviact ont pensé à s’infliger des blessures ou à mettre fin à leur vie. Si, à quelque moment que ce soit, vous avez de telles pensées, contactez immédiatement votre médecin.

L’effet de l’alcool consommé peut être renforcé sous Briviact. La prise concomitante de Briviact et d’alcool peut affecter votre attention et ralentir vos réflexes.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines car Briviact peut susciter une somnolence, des vertiges ou de la fatigue. Cela est principalement possible au début du traitement ou après une augmentation de la dose. Vous ne devriez conduire un véhicule ou utiliser des machines qu’une fois que vous êtes sûr que votre capacité à réaliser de telles activités n’est pas diminuée.

Les comprimés pelliculés Briviact contiennent du lactose. Les patients qui souffrent d’une intolérance au galactose, d’un déficit en lactase ou d’un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ne doivent pas prendre les comprimés pelliculés.

La solution buvable Briviact contient du parahydroxybenzoate de méthyle, du sodium et du sorbitol (E420).

Le parahydroxybenzoate de méthyle (E218) peut déclencher des réactions allergiques (éventuellement retardées).

Lors d’un régime pauvre en sel, il faut prendre en compte que 1 ml de solution Briviact contient 1,16 mg de sodium.

Les patients avec une intolérance au sorbitol ou au fructose ne doivent pas prendre la solution car le sorbitol (E420) contenu sera converti en fructose.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!) en usage interne ou externe.

Briviact peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, allaitez, pensez être enceinte ou envisagez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre ce médicament. N’interrompez pas le traitement avant d’en avoir au préalable parlé à votre médecin.

Veuillez noter qu’en cas d’utilisation de contraceptifs oraux («pilule») une perte d’efficacité ne peut pas être exclue. C’est pourquoi vous devriez utiliser une autre méthode contraceptive, sans hormones.

Comment utiliser Briviact ?

Posologie

La dose est ajustée de manière spécifique selon l’intensité de votre maladie. La dose initiale est de 50 mg ou 100 mg par jour et est divisée en deux prises (une le matin et une le soir, tous les jours environ à la même heure).

En fonction de la réponse au traitement et de la tolérance, votre médecin pourra augmenter votre dose jusqu’à 200 mg par jour.

Il n’est pas nécessaire d’augmenter la dose par paliers après le début du traitement par Briviact.

Si vous avez des problèmes de foie, votre médecin limitera la dose journalière à 150 mg.

Briviact Comprimés pelliculés:

les comprimés pelliculés doivent être avalés entiers avec un verre d’eau.

Briviact peut être pris indépendamment des repas.

Briviact Solution buvable:

la solution buvable Briviact ne doit pas être diluée avant utilisation et peut être prise indépendamment des repas.

Instructions relatives à l’utilisation pour les patients/le personnel soignant:

– Ouvrez la bouteille: appuyez sur le bouchon et tournez-le dans le sens contraire des aiguilles d’une montre (figure 1).

– Retirez l’adaptateur de la seringue pour administration (figure 2).

– Insérez l’adaptateur dans le goulot du flacon (figure 3). Veillez à ce qu’il soit bien fixé.

– Insérez la seringue pour administration dans l’orifice de l’adaptateur (figure 4).

– Retournez le flacon (figure 5).

– Remplissez la seringue pour administration avec une petite quantité de solution en tirant le piston vers le bas (figure 5A).

– Poussez ensuite le piston vers le haut pour éliminer les éventuelles bulles d’air (figure 5B).

– Tirez à nouveau sur le piston vers le bas jusqu’à ce que vous ayez atteint le repère de mesure correspondant à la quantité prescrite par votre médecin en millilitres (ml) (figure 5C).

– Retournez le flacon à l’endroit (figure 6A).

– Retirez la seringue pour administration de l’adaptateur (figure 6B).

– Videz le contenu de la seringue dans un verre d’eau. Appuyez pour ce faire sur le piston de la seringue pour administration jusqu’au bout (figure 7).

– Buvez tout le liquide.

– Fermez le flacon avec le bouchon à vis en plastique.

– Rincez la seringue pour administration avec de l’eau pure (figure 8).

Durée du traitement par Briviact

Briviact est utilisé comme traitement à long terme. Vous devez prendre Briviact jusqu’à ce que votre médecin vous dise d’arrêter le traitement.

N’arrêtez pas le traitement sans en avoir au préalable discuté avec votre médecin car la fréquence de vos crises pourrait augmenter. Si votre médecin vous demande d’arrêter le traitement par Briviact, il vous donnera des instructions pour arrêter Briviact progressivement.

Consultez immédiatement votre médecin si vous avez pris plus de Briviact que vous n’auriez dû. Vous pourrez éventuellement ressentir des vertiges et une somnolence.

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en apercevez. Prenez la dose suivante à l’heure habituelle. Ne prenez pas de dose double si vous avez oublié une dose.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir quoi faire, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels effets secondaires Briviact peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez toutes les personnes.

Très fréquents: peuvent survenir chez plus de 1 utilisateur sur 10

– somnolence, vertiges

Fréquents: peuvent survenir chez 1 à 10 utilisateurs sur 100

– grippe

– dépression, anxiété, irritabilité, insomnie

– convulsion

– sensation de «trouble de l’équilibre/de rotation» (vertiges)

– infections des voies respiratoires supérieures

– toux

– nausées (malaise)

– vomissements, constipation

– fatigue (épuisement)

– diminution de l’appétit

Peu fréquents: peuvent survenir chez 1 à 10 utilisateurs sur 1000

– réactions allergiques

·pensées anormales et/ou perte du sens de la réalité (troubles psychotiques), agressivité, excitabilité, automutilation, tendances suicidaires (pensées suicidaires ou tentatives de suicide), diminution du nombre de globules blancs (neutropénie): diminution des neutrophiles (un sous-groupe de globules blancs)

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conservez ce médicament hors de la portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Comprimés pelliculés: ne pas conserver au-dessus de 30 °C.

Solution buvable: conserver entre 15-30 °C. Ne plus utiliser 5 mois après l’ouverture du flacon. Conserver dans l’emballage d’origine.

Les médicaments ne doivent pas être jetés avec les eaux usées ou avec les déchets ménagers. Demandez à votre pharmacien comment éliminer le médicament lorsque vous ne l’utilisez plus. Vous contribuez ainsi à la protection de l’environnement.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Briviact ?

Comprimés pelliculés:

un comprimé pelliculé contient 10 mg, 25 mg, 50 mg, 75 mg ou 100 mg du principe actif brivaracétam.

Cette préparation contient en outre les excipients suivants:

Dans le noyau du comprimé

croscarmellose sodique, lactose monohydraté, bétadex, lactose anhydre, stéarate de magnésium.

Dans le pelliculage

– comprimés pelliculés à 10 mg: alcool polyvinylique, dioxyde de titane (E171), macrogol 3350, talc.

– comprimés pelliculés à 25 mg: alcool polyvinylique, dioxyde de titane (E171), macrogol 3350, talc, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer noir (E172).

– comprimés pelliculés à 50 mg: alcool polyvinylique, dioxyde de titane (E171), macrogol 3350, talc, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer rouge (E172).

– comprimés pelliculés à 75 mg: alcool polyvinylique, dioxyde de titane (E171), macrogol 3350, talc, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer rouge (E172), oxyde de fer noir (E172).

– comprimés pelliculés à 100 mg: alcool polyvinylique, dioxyde de titane (E171), macrogol 3350, talc, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer noir (E172).

Solution:

1 ml de solution contient 10 mg de brivaracétam.

Cette préparation contient en outre les excipients suivants:

citrate de sodium, acide citrique, carmellose sodique, sucralose, sorbitol liquide (E420), glycérol (E422), eau purifiée, arôme framboise, le conservateur parahydroxybenzoate de méthyle (E218).

Numéro d’autorisation

65831, 65832 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Briviact ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Comprimés pelliculés:

10 mg: emballages de 14 comprimés pelliculés [B]

25 mg, 50 mg, 75 mg, 100 mg: emballages de 56 comprimés pelliculés [B]

Solution buvable (10 mg/ml):

Emballage de 300 ml de solution (avec seringue pour administration de 10 ml et adaptateur) [B]

Titulaire de l’autorisation

UCB-Pharma SA, Bulle.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 10.11.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 10.11.2020

Publicité