Publicité

Broncho-Vaxom

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Broncho-Vaxom et quand doit-il être utilisé ?

Broncho-Vaxom est utilisé comme stimulant du système immunitaire pour augmenter vos défenses naturelles.

Broncho-Vaxom peut prévenir les infections récurrentes des voies respiratoires ou atténuer les crises aiguës de la bronchite chronique, chez l’adulte et l’enfant.

Quand Broncho-Vaxom ne doit-il pas être pris ?

En cas d’hypersensibilité (d’allergie) connue vis-à-vis du Broncho-Vaxom ou de l’un de ses composants (listés à la section «Que contient Broncho-Vaxom ?»)

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Broncho-Vaxom ?

En cas de réactions allergiques à Broncho-Vaxom, stoppez immédiatement le traitement et veuillez en informer votre médecin.

L’administration de Broncho-Vaxom à des enfants de moins de 6 mois n’est pas opportune.

L’utilisation de Broncho-Vaxom en prévention de la pneumonie n’est pas recommandée, aucune étude clinique n’ayant pu démontrer cet effet.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste si vous ou votre enfant:

– souffrez d’une autre maladie,

– êtes allergique,

– prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!) en usage interne ou externe.

Broncho-Vaxom peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse

Bien que les recherches sur les animaux n’aient montré aucun effet toxique, par mesure de précaution, il est préférable d’éviter l’utilisation de Broncho-Vaxom pendant la grossesse. Si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir, vous ne devriez utiliser Broncho-Vaxom qu’après en avoir parlé à votre médecin.

Allaitement

Aucune étude spécifique n’a été menée et aucune donnée n’a été rapportée jusqu’à ce jour. Par mesure de précaution, il est préférable d’éviter l’utilisation de Broncho-Vaxom pendant l’allaitement.

Si vous allaitez votre enfant vous ne devriez utiliser Broncho-Vaxom qu’après en avoir parlé à votre médecin.

Comment utiliser Broncho-Vaxom ?

Broncho-Vaxom est destiné à la voie orale.

Adultes et adolescents de plus de 12 ans

Le cycle de traitement prophylactique pour les infections récurrentes des voies respiratoires est le suivant:Une capsule Broncho-Vaxom «Adultes» par jour pendant 10 jours consécutifs par mois, pendant 3 mois consécutifs.

Broncho-Vaxom n’est pas indiqué pour le traitement des infections respiratoires aiguës mais pour prévenir leur récidive.

Le traitement prophylactique peut être initié pendant la phase aiguë d’infections des voies respiratoires, en association avec d’autres traitements.

Enfants entre 6 mois et 12 ans:

Le cycle de traitement prophylactique pour les infections récurrentes des voies respiratoires est le suivant:1 capsule Broncho-Vaxom «Enfants» ou 1 sachet Broncho-Vaxom «Enfants» par jour pendant 10 jours consécutifs par mois, pendant 3 mois consécutifs.

Broncho-Vaxom n’est pas indiqué pour le traitement des infections respiratoires aiguës mais pour prévenir leur récidive.

Le traitement prophylactique peut être initié pendant la phase aiguë d’infections des voies respiratoires, en association avec d’autres traitements.

Note: Lorsque l’enfant éprouve de la difficulté à avaler la capsule, celle-ci peut être ouverte à l’instar de la formulation en sachet, et son contenu versé dans une quantité suffisante d’eau, de jus de fruit, ou de lait. Remuez doucement le mélange pendant quelques minutes jusqu’à dissolution complète. Buvez le mélange intégralement ensuite.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien ou votre droguiste.

Quels effets secondaires Broncho-Vaxom peut-il provoquer ?

L’utilisation de Broncho-Vaxom peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100):

Maux de tête, toux, diarrhée, douleurs abdominales, rash.

Peu fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000):

Nausée, vomissement, urticaire, fatigue.

Réactions allergiques incluant éruptions cutanées, rougeurs, gonflements des paupières, du visage, des chevilles, des pieds ou des doigts, démangeaisons, essoufflement soudain ou difficultés à respirer.

Rare:

Fièvre.

Indéterminée:

Gonflement de la peau ou des muqueuses.

En cas de troubles gastro-intestinaux ou respiratoires persistants, interrompez le traitement et informez-en votre médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25°C), dans l’emballage d’origine, hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien (ou votre droguiste), qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Broncho-Vaxom ?

Principes actifs

1 capsule Broncho-Vaxom «Adultes» contient 7 mg de lysats bactériens lyophilisés de Haemophilus influenzae, Streptococcus (Diplococcus) pneumoniae, Klebsiella pneumoniae ssp. pneumoniae et ssp ozaenae, Staphylococcus aureus, Streptococcus pyogenes et sanguinis (viridans), Moraxella (Branhamella/Neisseria) catarrhalis.

1 capsule Broncho-Vaxom «Enfants» contient 3,5 mg de lysats bactériens lyophilisés de Haemophilus influenzae, Streptococcus (Diplococcus) pneumoniae, Klebsiella pneumoniae ssp. pneumoniae et ssp. ozaenae, Staphylococcus aureus, Streptococcus pyogenes et sanguinis (viridans), Moraxella (Branhamella/Neisseria) catarrhalis.

Excipients

Capsules: amidon de maïs (pré-gélatinisé), stéarate de magnésium, mannitol, glutamate de sodium, un antioxydant: gallate de propyle (E 310), dioxyde de titane (E171), un colorant: indigotine (E 132), et gélatine.

Granules pour sachet: mannitol, macrogol 6000, glutamate de sodium, un antioxydant: gallate de propyle (E 310).

Numéro d’autorisation

00596 (Adultes capsules) (Swissmedic).

00597 (Enfants capsules) (Swissmedic).

00667 (Enfants granules pour sachet) (Swissmedic).

Où obtenez-vous Broncho-Vaxom ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Broncho-Vaxom Adultes, capsules: 10 et 30 capsules.

Broncho-Vaxom Enfants, capsules: 10 et 30 capsules.

Broncho-Vaxom Enfants, granules pour sachet: 10 et 30 sachets.

Titulaire de l’autorisation

OM Pharma SA

22, rue du Bois-du-Lan, 1217 Meyrin (Suisse)

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 14.10.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.10.2021
Publicité