Publicité

Canephron® comprimés enrobés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Canephron et quand doit-il être utilisé ?

Canephron est traditionnellement utilisé

– pour le traitement de soutien ainsi qu’en complément de mesures spécifiques en cas de symptômes légers (tels que sensation de brûlure à la miction, besoin urgent d’uriner et mictions fréquentes) dans le cadre d’infections non compliquées des voies urinaires basses chez la femme, à condition que la présence d’une éventuelle maladie grave ait pu être écartée par un médecin.

– pour rincer les voies urinaires afin de réduire l’accumulation de calculs rénaux.

L’utilisation de ce médicament dans le champ d’application indiqué se fonde exclusivement sur un usage traditionnel.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si les symptômes perdurent, en cas de fièvre persistante, de douleurs dans le bas-ventre, de crampes, de sang dans les urines, de difficultés à uriner, de rétention urinaire aiguë ou si des effets indésirables autres que ceux mentionnés dans la notice d’emballage surviennent, consulter immédiatement un médecin ou un professionnel de santé.

La présence éventuelle de maladies graves, telles qu’une pyélonéphrite, et de maladies concomitantes significatives (p.ex. diabète sucré) doit préalablement être exclue par un médecin.

Quand Canephron ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

Canephron ne doit pas être utilisé

– en cas d’allergie aux principes actifs, aux autres apiacées (ombellifères, p.ex. anis, fenouil), à l’anéthol (composant des huiles essentielles) ou à l’un des autres composants de Canephron.

– en cas d’ulcère gastrique ou duodénal.

– en cas d’œdème dû à une insuffisance cardiaque ou rénale et/ou si une réduction de l’apport hydrique a été recommandée par le médecin.

On ne dispose pas de données suffisantes sur l’utilisation de Canephron chez les enfants de moins de 12 ans. Ce médicament ne doit donc pas être utilisé chez les enfants âgés de moins de 12 ans. Chez les adolescents de 12-<18 ans, Canephron ne peut être utilisé que sur prescription médicale.

Si votre médecin vous a informé(e) que vous avez une intolérance à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre Canephron.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Canephron peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Canephron ne peut être pris pendant la grossesse que sur prescription médicale. Canephron ne doit pas être utilisé pendant la période d’allaitement.

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre droguiste.

Comment utiliser Canephron ?

Chez l’adulte et l’adolescent dès l’âge de 12 ans, prendre 1 comprimé enrobé entier, sans le croquer, 3 fois par jour (matin, midi et soir) avec un peu de liquide (p.ex. un verre d’eau). Chez les adolescents de 12-<18 ans, Canephron ne peut être utilisé que sur prescription médicale. Ne pas utiliser Canephron chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

Un apport suffisant en liquides pendant la période de traitement soutient la thérapie.

En cas d’aggravation des symptômes ou s’il n’y a aucune amélioration après 3 jours, veuillez vous adresser à votre médecin. Ce médicament ne doit pas être utilisé en automédication pendant plus de 2 semaines. La présence éventuelle de maladies graves, telles qu’une pyélonéphrite, doit préalablement être exclue par un médecin.

Si vous avez pris plus de Canephron que vous n’auriez dû, veuillez contacter votre médecin qui pourra décider des éventuelles mesures nécessaires. Les effets indésirables mentionnés ci-après peuvent éventuellement être accentués. Aucun cas de surdosage n’a été rapporté à ce jour.

Ne prenez pas de double dose pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

L’arrêt de Canephron est généralement sans danger.

On ne dispose pas de données suffisantes sur l’utilisation et la sécurité de Canephron chez les enfants de moins de 12 ans.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Canephron peut-il provoquer ?

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et autres troubles gastro-intestinaux.

Fréquence indéterminée: réactions d’hypersensibilité (p.ex. éruptions cutanées, urticaire, bronchospasme (crampe des muscles bronchiques lisses), angio-œdème (gonflement des lèvres, de la langue, de la gorge et/ou du larynx interne avec constriction des voies respiratoires)).

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Canephron ?

Principes actifs

Petite centaurée en poudre 36 mg, racine de livèche en poudre 36 mg, feuilles de romarin en poudre 36 mg.

Excipients

Noyau du comprimé:

Lactose monohydraté 90.00 mg, stéarate de magnésium, amidon de maïs, povidone K25, dioxyde de silicium hautement dispersé.

Enrobage:

Sirop de glucose anhydre 2.17 mg, saccharose 120.86 mg, carbonate de calcium, huile vierge de ricin, oxyde de fer (III) (E172), amidon de maïs, dextrine (extraite de l’amidon de maïs), cire de lignite, povidone K30, gomme laque, riboflavine (E101), talc, dioxyde de titane (E171).

Numéro d’autorisation

67419 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Canephron ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballage de 30 comprimés enrobés.

Titulaire de l’autorisation

Biomed AG, Überlandstrasse 199, CH-8600 Dübendorf, Suisse

Fabricant

Bionorica SE, Kerschensteinerstrasse 11-15, DE-92318 Neumarkt, Allemagne

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 05.05.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.05.2021

Publicité