Publicité

Eletriptan-Mepha comprimés pelliculés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Eletriptan-Mepha et quand doit-il être utilisé ?

Eletriptan-Mepha appartient au groupe des médicaments appelés agonistes 5-HT1 et ne doit être utilisé que sur prescription du médecin.

Eletriptan-Mepha est utilisé pour le traitement d’attaque de la crise migraineuse avec ou sans aura. Les maux de tête de type migraineux sont probablement causés par la dilatation et l’inflammation douloureuses des vaisseaux sanguins de la tête. Eletriptan-Mepha agit vraisemblablement en rétrécissant à nouveau ces vaisseaux sanguins dilatés.

Une aura est une phase pouvant précéder la migraine à proprement parler, caractérisée, par exemple, par des troubles visuels, des sensations d’engourdissement ou des troubles du langage.

Quand Eletriptan-Mepha ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas prendre Eletriptan-Mepha:

– si vous êtes hypersensible à l’élétriptan ou à l’un des autres composants d’Eletriptan-Mepha, comme par exemple le colorant jaune orangé S (E110),

– si vous souffrez d’une maladie hépatique sévère,

– si vous souffrez d’un trouble de la fonction rénale,

– si vous souffrez d’hypertension et qu’elle n’est pas suffisamment contrôlée par traitement,

– si vous avez des antécédents de maladie cardiaque, par exemple d’infarctus du myocarde ou d’angine de poitrine, ou d’autres troubles de la circulation sanguine au niveau du muscle cardiaque ou des vaisseaux coronaires (par ex. angor de Prinzmetal),

– si vous souffrez d’une maladie vasculaire / de troubles de la circulation dans les extrémités ou le cerveau,

– si vous avez des antécédents d’accident vasculaire cérébral (même léger, d’une durée de seulement quelques minutes ou quelques heures),

– si vous avez pris d’autres antimigraineux comme l’ergotamine (par ex. Cafergot® et Cafergot-PB®) ou des substances apparentées à l’ergotamine (dont le méthysergide) dans les 24 heures précédant ou suivant la prise d’Eletriptan-Mepha,

– si vous prenez en même temps d’autres agonistes des récepteurs 5-HT1 (triptans).

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation d’Eletriptan-Mepha ?

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines !

Si vous présentez un risque élevé d’affection cardiaque ou des facteurs de risque de maladie cardiaque (par ex. hypertension, diabète, consommation de nicotine ou traitement de substitution de la nicotine, maladies cardiaques dans votre famille, hommes de plus de 40 ans, femmes après la ménopause), si vous souffrez d’épilepsie ou avez tendance à développer des crises convulsives, vous ne devriez prendre Eletriptan-Mepha qu’avec l’accord de votre médecin.

Les patients hypersensibles aux colorants azoïques, à l’acide acétylsalicylique ainsi qu’aux antirhumatismaux et aux analgésiques (inhibiteurs des prostaglandines) ne doivent pas utiliser Eletriptan-Mepha (voir «Quels effets secondaires Eletriptan-Mepha peut-il provoquer ?»).

Parce qu’une interaction est possible entre Eletriptan-Mepha et certains autres médicaments, vous ne devriez prendre Eletriptan-Mepha en association à d’autres médicaments qu’après avoir consulté votre médecin. Veuillez informer votre médecin si vous prenez l’un des médicaments suivants:

– autres produits contre la migraine

– certains antibiotiques comme l’érythromycine, la clarithromycine et la josamycine

– certains médicaments contre les mycoses, comme le kétoconazole et l’itraconazole

– des inhibiteurs de la protéase tels que le ritonavir, l’indinavir et le nelfinavir.

Votre médecin pourra vous prescrire une dose plus faible d’Eletriptan-Mepha si vous prenez l’un des médicaments susmentionnés.

Dans des rares cas, un syndrome appelé «syndrome sérotoninergique» peut apparaître lorsqu’un triptan y compris Eletriptan-Mepha est administré en même temps que d’autres médicaments à effet sérotoninergique. Parmi ces médicaments se trouvent certains médicaments contre la dépression (par ex. les médicaments appelés inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ou inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine/noradrénaline, les médicaments appelés inhibiteurs de la MAO, le L-tryptophane, le lithium, les antidépresseurs tricycliques, le millepertuis) et certains analgésiques (opiacés). Veuillez informer votre médecin si vous suivez un traitement par ces médicaments. Le «syndrome sérotoninergique» peut inclure les symptômes suivants: accentuation de l’excitabilité des réflexes musculaires proprioceptifs, tressaillements musculaires, tremblements, agitation, anxiété, hallucinations, irritabilité allant jusqu’à l’état confusionnel et à la perte de connaissance, accélération du rythme cardiaque, fluctuations de la tension artérielle, nausée, vomissements, fièvre et diarrhée. Veuillez informer votre médecin si l’un de ces symptômes devait apparaître après la prise d’Eletriptan-Mepha.

Si, durant le traitement avec Eletriptan-Mepha, des enflures au visage (par exemple, lèvres, paupières), de la langue ou au niveau du pharynx (trouble de la déglutition, difficulté à respirer) apparaissent (angioœdème), veuillez en informer immédiatement votre médecin.

Chez les patients sensibles, un lien a été établi entre l’utilisation excessive de médicaments destinés au traitement des maux de tête et une aggravation des maux de tête (céphalées médicamenteuses). Dans ce cas, votre médecin arrêtera éventuellement le traitement par Eletriptan-Mepha.

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre Eletriptan-Mepha.

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé pelliculé, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Ce médicament contient le colorant azoïque jaune orangé S (E110) qui peut provoquer des réactions allergiques.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication !).

Eletriptan-Mepha peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou envisagez une grossesse, ou bien si vous allaitez, vous ne devriez prendre Eletriptan-Mepha qu’après avoir demandé l’avis de votre médecin.

Comment utiliser Eletriptan-Mepha ?

Eletriptan-Mepha doit être pris le plus tôt possible après le début de la crise migraineuse. Il ne faut toutefois pas prendre Eletriptan-Mepha pour prévenir une crise migraineuse. Eletriptan-Mepha ne doit pas non plus être pris pendant la phase dite d’aura qui peut précéder la migraine à proprement parler et se manifester, par exemple, par des troubles visuels, des sensations d’engourdissement ou des troubles du langage.

Sauf prescription contraire du médecin, les recommandations posologiques suivantes sont valables:

La dose initiale recommandée est de 1 comprimé pelliculé à 40 mg. Si aucune amélioration n’apparaît deux heures après la prise du premier comprimé pelliculé, vous devez renoncer à prendre un deuxième comprimé pelliculé et demander conseil à votre médecin.

Si après soulagement de la crise initiale, la céphalée migraineuse réapparaît, vous pourrez prendre un deuxième comprimé pelliculé. Dans ce cas, vous devrez respecter un intervalle de deux heures entre le premier et le deuxième comprimé pelliculé.

Ne prenez pas plus de 160 mg d’élétriptan (4 comprimés pelliculés à 40 mg ou 2 comprimés pelliculés à 80 mg) en l’espace de 24 heures.

Les comprimés pelliculés doivent être avalés entiers avec un peu d’eau.

Chez les patients âgés de plus de 65 ans, la prudence s’impose lors de l’utilisation de doses d’élétriptan supérieures à 40 mg.

L’utilisation d’Eletriptan-Mepha n’est pas recommandée chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Que faire si vous avez pris trop de comprimés pelliculés ?

Conformez-vous toujours à la prescription médicale. Si vous avez pris plus de comprimés pelliculés que le médecin ne vous l’a prescrit ou si quelqu’un d’autre a ingéré vos comprimés pelliculés, informez-en immédiatement votre médecin.

Quels effets secondaires Eletriptan-Mepha peut-il provoquer ?

La prise ou l’utilisation d’Eletriptan-Mepha peut provoquer les effets secondaires suivants:

Les effets secondaires sont généralement d’intensité légère à modérée et de courte durée. Ils peuvent également être causés par la migraine elle-même.

Souvent fatigue, somnolence, sensation de faiblesse, mal de dos, frissons, troubles digestifs (dyspepsie), nausées, douleurs abdominales, vertiges, obnubilation, sensibilité tactile réduite (hypoesthésie), sueurs, sensation de chaleur/rougeur du visage (flush), fourmillements, sensation de serrement dans la poitrine et la gorge, palpitations cardiaques, accélération cardiaque, sécheresse de la bouche, difficultés à avaler/démangeaisons ou sensation de brûlures dans la gorge, raideur musculaire, douleurs musculaires et maux de tête ont été rapportés.

Les effets secondaires supplémentaires suivants ont été rapportés après la mise sur le marché: réactions allergiques, enflures au visage (par exemple, lèvres, paupières), gonflement de la langue, enflures des membres et/ou au niveau du pharynx (angioœdème), démangeaisons, éruption cutanée, troubles de la circulation sanguine au niveau du colon, vomissements, hypertension artérielle, hypotension artérielle, syncopes, troubles de la circulation sanguine au niveau du muscle cardiaque (par ex. infarctus du myocarde, angine de poitrine) et troubles de la vision parfois graves.

Informez immédiatement votre médecin si vous remarquez un de ces effets secondaires ou en cas d’apparition d’un poids, d’une douleur, d’une sensation d’oppression ou de serrement dans la région de la poitrine et du cou.

Le colorant E110 peut déclencher des réactions d’hypersensibilité au niveau de la peau et des organes respiratoires, en particulier chez les patients souffrant d’asthme, d’urticaire (chronique) ou hypersensibles à l’acide acétylsalicylique ou à d’autres antirhumatismaux ou analgésiques.

Si vous présentez l’un des effets susmentionnés pendant la prise d’Eletriptan-Mepha, informez-en votre médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver dans l’emballage original. Ne pas conserver au-dessus de 30°C. Conserver hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Veuillez rapporter à la pharmacie les comprimés pelliculés non utilisés.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Eletriptan-Mepha ?

Principes actifs

1 comprimé pelliculé contient 40 mg ou 80 mg d’élétriptan comme principe actif (sous forme de bromhydrate d’élétriptan).

Excipients

Noyau du comprimé:

Cellulose microcristalline, lactose monohydraté, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium.

Enrobage du comprimé:

Hypromellose, dioxyde de titane (E171), lactose monohydraté, triacétine, jaune orangé S (E110).

Numéro d’autorisation

65602 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Eletriptan-Mepha ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Eletriptan-Mepha 40 mg: Emballages de 4, 6 ou 20 comprimés pelliculés.

Eletriptan-Mepha 80 mg: Emballages de 6 ou 20 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2013 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 11.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.04.2021

Publicité