Publicité

Emend® Capsules

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Emend et quand doit-il être utilisé ?

Emend est un antagoniste du récepteur de la neurokinine-1 (NK1) qui est utilisé, en même temps que d’autres médicaments, pour prévenir les nausées et les vomissements après une chimiothérapie, sur prescription de votre médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Que pouvez-vous faire en plus pour contrôler les nausées et les vomissements provoqués par la chimiothérapie ?

Une alimentation équilibrée est certes importante pour tout le monde mais elle l’est encore plus particulièrement pour les patients soumis à une chimiothérapie. Des repas légers et fréquents ou une collation avant une chimiothérapie peuvent contribuer à ce que cette dernière soit mieux supportée. Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à votre médecin.

Quand Emend ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Ne prenez pas Emend si vous présentez une hypersensibilité (allergie) vis-à-vis de l’un des composants du médicament.

Ne prenez pas Emend si vous êtes traité(e) au pimozide, à la terfénadine, à l’astémizole ou au cisapride. La prise simultanée de ces médicaments pourrait avoir des conséquences sérieuses ou potentiellement fatales.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation d’Emend ?

En raison des effets indésirables possibles (p.ex. fatigue), Emend peut altérer la capacité de réaction, ainsi que l’aptitude à conduire et à utiliser des outils et des machines.

Votre médecin contrôlera si vos médicaments restent efficaces lorsqu’ils sont administrés en même temps qu’Emend, en particulier lors d’association avec les médicaments suivants:

– médicaments destinés au traitement des troubles anxieux (p.ex. alprazolam)

– contraceptifs oraux (l’efficacité du médicament pourrait être diminuée)

– acénocoumarol et phenprocoumone (médicaments destinés à fluidifier le sang)

– kétoconazole (médicament destiné à traiter les mycoses)

– rifampicine (antibiotique)

– paroxétine (médicament destiné au traitement de certains types de dépression)

– diltiazem (médicament destiné au traitement de l’hypertension artérielle)

– tolbutamide (médicament destiné au traitement du diabète)

– phenytoïne (médicament destiné au traitement des crises épileptiques).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie ou avez eu des problèmes médicaux dans le passé,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Emend peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Veuillez informer votre médecin si vous êtes enceinte, planifiez une grossesse, allaitez ou prévoyez d’allaiter.

Comment utiliser Emend ?

Prenez Emend en respectant toujours exactement les prescriptions de votre médecin.

La posologie recommandée d’Emend est d’une capsule de 125 mg (capsule blanche-rose) à prendre 1 heure avant le début de votre chimiothérapie le jour 1, ainsi qu’une capsule de 80 mg (capsule blanche) à prendre une fois par jour le matin, les deux jours qui suivent la chimiothérapie.

Emend peut être pris durant les repas ou en dehors de ceux-ci.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Emploi chez les enfants

Emend n’est pas autorisé pour l’utilisation chez les enfants.

Emploi chez les patients âgés

Emend agit aussi bien et est aussi bien toléré chez les patients âgés que chez les patients plus jeunes. Aucune adaptation de la posologie n’est nécessaire chez les patients âgés.

Que faire si vous en avez pris trop ?

Si vous avez pris plus que la dose prescrite, veuillez en informer votre médecin sans tarder.

Que faire si vous avez oublié une dose ?

Essayez de prendre Emend en vous conformant aux prescriptions de votre médecin. Si vous avez oublié de prendre une dose, veuillez en informer votre médecin.

Quels effets secondaires Emend peut-il provoquer ?

Les effets secondaires ci-après peuvent apparaître lors de la prise d’Emend:

Les effets secondaires les plus fréquents ont été: hoquet, fatigue, constipation, céphalées, perte de l’appétit, troubles digestifs et élévation des enzymes hépatiques dans le sang.

De plus, les effets indésirables ci-après ont été rapportés: des réactions allergiques, dont certaines peuvent être sévères, y compris de l’urticaire, une éruption cutanée ou des démangeaisons et qui peuvent provoquer des difficultés lors de la respiration ou de la déglutition. Veuillez arrêter le médicament et vous adresser immédiatement à votre médecin, si vous présentez un symptôme quelconque qui vous fasse penser à une réaction de type allergique. Des réactions cutanées sérieuses peuvent se produire dans de rares cas.

Occasionnellement, d’autres effets indésirables, qui peuvent être sévères ou non sévères dans leur nature, peuvent apparaître. Si vous constatez des effets secondaires (y compris des effets indésirables non décrits dans cette notice d’emballage), veuillez en informer immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Comme tous les médicaments, Emend doit être tenu hors de la portée des enfants.

Conservez Emend dans l’emballage d’origine à température ambiante (15-25 °C).

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information plus détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Emend ?

Principes actifs

Les capsules d’Emend contiennent 125 mg ou 80 mg d’aprepitant comme principe actif.

Excipients

Les capsules d’Emend contiennent les excipients suivants: saccharose, cellulose microcristalline, hydroxypropylcellulose et laurylsulfate de sodium. L’enveloppe de la capsule contient de la gélatine et du dioxyde de titane (E 171), et peut également contenir du laurylsulfate de sodium et du dioxyde de silicone. L’enveloppe de la capsule de 125 mg contient en outre de l’oxyde de fer rouge et jaune (E 172).

Numéro d’autorisation

56359 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Emend ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Emballages à une capsule à 125 mg et 2 capsules à 80 mg.

Titulaire de l’autorisation

MSD MERCK SHARP & DOHME AG, Lucerne.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 11.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 28.04.2021

Publicité