Publicité

Imurek®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Imurek et quand doit-il être utilisé ?

Imurek contient comme principe actif de l’azathioprine, qui inhibe les cellules sanguines et tissulaires chargées de la défense de l’organisme. Imurek est utilisé sur prescription médicale dans les situations suivantes:

– après transplantation d’organe (notamment greffe du rein), pour éviter un rejet

– en cas de polyarthrite chronique et pour diverses affections du tissu conjonctif, de la peau, des cellules sanguines, des vaisseaux sanguins ou du foie, qui sont dues à des perturba-
 tions des défenses de l’organisme.

A cet effet, Imurek est souvent associé à d’autres médicaments, par exemple des corticostéroïdes (préparations hormonales voisines du cortisol naturel).

Quand Imurek ne doit-il pas être pris ?

Imurek ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une hypersensibilité avérée au principe actif (azathioprine), à d’autres composants du médicament ou à la 6-mercaptopurine.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Imurek ?

Vous ne devez impérativement prendre Imurek que sous surveillance médicale étroite. Votre médecin devra essentiellement contrôler régulièrement votre numération-formule sanguine.

Ces précautions s’imposent en particulier s’il existe en même temps d’autres affections telles qu’une maladie rénale et/ou hépatique, une carence congénitale en une enzyme appelée thiopurine méthyltransférase ou une diminution du taux de l’enzyme hypoxanthine-guanine-phosphoribosyl-transférase (syndrome de Lesch-Nyhan) ou bien si vous devez prendre d’autres médicaments. Par exemple, la prise concomitante d’un médicament contenant de l’allopurinol (médicament qui diminue le taux sanguin d’acide urique) exige une importante réduction de la posologie d’Imurek. La prudence est également de rigueur si vous prenez des médicaments pour le traitement des affections intestinales inflammatoires (olsalazine, mésalazine, sulfasalazine) ou des médicaments susceptibles de provoquer des anomalies de la numération-formule sanguine.

Sous traitement par des médicaments qui inhibent les réactions immunitaires tels que Imurek, des infections telles que varicelle ou zona peuvent être graves. C’est pourquoi vous devez éviter tout contact avec des personnes souffrant de varicelle ou de zona et dire à votre médecin si vous avez vous-même eu l’une de ces maladies par le passé.

Vous devez aussi informer votre médecin si vous avez souffert d’une infection par le virus de l’hépatite B car il y a alors un risque de réactivation de cette infection.

Mutation du gène NUDT15

Si vous êtes porteur d’une mutation du gène NUDT15 (un gène impliqué dans la dégradation d’Imurek dans votre corps), vous présentez un risque accru d’infections et de chute de cheveux et, dans ce cas, votre médecin peut éventuellement vous prescrire une dose plus faible du médicament.

Si vous recevez un traitement à base d’immunosuppresseurs, la prise d’Imurek pourrait vous exposer à un risque accru de souffrir des maladies suivantes:

–  Tumeurs, y compris cancer de la peau. Si vous prenez Imurek, évitez par conséquent de vous exposer de manière excessive à la lumière du soleil, portez des vêtements protecteurs et utilisez une crème solaire protectrice avec un facteur de protection élevé.

–  Maladies lymphoprolifératives

oLe traitement par Imurek augmente votre risque d’être atteint(e) d’un certain type de cancer appelé la «maladie lymphoproliférative». Avec des schémas thérapeutiques qui comportent plusieurs immunosuppresseurs (y compris des thiopurines), l’issue peut en être fatale.

oUne association de plusieurs immunosuppresseurs utilisés en même temps augmente le risque de maladies du système lymphatique causées par des infections virales (maladies lymphoprolifératives dues au virus Epstein-Barr [EBV]).

La prise d’Imurek peut augmenter votre risque de subir les complications suivantes:

–  Survenue d’une maladie grave appelée «syndrome d’activation macrophagique» (une activation excessive de globules blancs sanguins associée à des inflammations) et accompagnant généralement certains types d’arthrite chez l’humain.

Etant donné l’action inhibitrice d’Imurek sur le système immunitaire, il est possible lors de ce traitement que des vaccinations soient inefficaces ou que des vaccinations par des vaccins vivants provoquent une infection. Aucune vaccination par des vaccins vivants ne doit donc être effectuée pendant le traitement par Imurek.

Il faut être prudent lors de la conduite automobile et de l’utilisation de machines, car le médicament peut provoquer des effets indésirables tels que vertiges et nausées.

Chez les patients recevant Imurek pour empêcher une réaction de rejet après une greffe de rein, la correction de la fonction rénale peut rétablir la fécondité et une grossesse est possible. Concernant la grossesse, veuillez observer aussi les indications mentionnées sous «Imurek peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?».

Excipients présentant un intérêt particulier:

Imurek contient du lactose. Les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit total en lactase ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose (maladies héréditaires rares) ne devraient pas prendre ce médicament. Si vous savez que vous souffrez d’une intolérance au sucre, prenez Imurek uniquement après avoir consulté votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Imurek peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Il ne faut pas entreprendre un traitement par Imurek en cas de grossesse prévue ou en cours. Si une grossesse est découverte en cours de traitement, il faut prendre la décision de poursuivre ou non le traitement par Imurek ou d’interrompre la grossesse en fonction de la maladie à traiter. Il faut mettre en balance le bénéfice thérapeutique escompté pour la mère et le risque éventuel encouru par l’enfant, lors de l’entretien avec le médecin traitant. Si vous prévoyez une grossesse, veuillez en discuter absolument avec votre médecin.

Pendant la prise d’azathioprine, et au moins pendant 3 mois après la fin du traitement, les femmes, de même que les hommes en âge de procréation doivent prendre des mesures contraceptives.

Un produit de dégradation de l’azathioprine a été mis en évidence dans le lait maternel. Au cours du traitement par Imurek, il ne faut donc pas allaiter. 

Comment utiliser Imurek ?

Imurek doit être pris strictement selon les instructions du médecin. Votre médecin fixera la dose qui vous convient, en fonction de votre maladie et de votre poids corporel; ceci est aussi valable pour l’utilisation chez l’enfant et l’adolescent. Pour éviter les nausées, prendre de préférence les comprimés filmés après un repas avec un peu de liquide. Le médicament est généralement pris une ou deux fois par jour.

Les comprimés filmés doivent être avalés entiers et ne doivent être ni partagés ni écrasés. Lavez-vous les mains immédiatement après avoir touché les comprimés filmés. Veillez à ne pas inhaler ou mettre en contact avec la peau ou les muqueuses (yeux!) d’éventuelles particules du médicament (p.ex. en cas d’endommagement d’un comprimé filmé). Si un contact cutané devait néanmoins se produire, rincez la zone à l’eau et au savon; en cas de contact avec les yeux, rincez minutieusement à l’eau.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Imurek peut-il provoquer ?

La prise d’Imurek peut provoquer les effets indésirables suivants:

Malaise général, vertiges, nausées, vomissements, diarrhée, fièvre, rigidité musculaires, douleurs musculaires, éruptions cutanées, érythème noueux, douleurs articulaires, inflammations vasculaires, perturbations de la fonction rénale, perturbations de la fonction hépatique, jaunisse, pancréatite, troubles du rythme cardiaque et hypotension artérielle.

Dans de très rares cas (concerne moins d’une personne sur 10 000), de graves réactions cutanées avec formation de bulles et/ou décollement de la peau sont possibles. Si vous constatez en particulier des signes de dysfonctionnement du foie/jaunisse (tel qu’une coloration jaune de la peau et du blanc des yeux, une urine foncée, des selles claires, abattement) ou de nettes réactions cutanées, informez-en immédiatement votre médecin!

Il y a un risque accru d’apparition de divers types de cancers, notamment de cancers du sang, de la lymphe et de la peau, du syndrome d’activation macrophagique (une activation excessive de globules blancs sanguins associée à des inflammations) et de survenue d’infections telles que varicelle et zona, dont l’évolution peut être sérieuse (voir aussi «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Imurek ?»).

Après une transplantation rénale, on peut fréquemment (concerne 1 à 10 personnes sur 100) observer une importante chute des cheveux.

Imurek risque en outre de modifier la numération-formule sanguine. Consultez immédiatement votre médecin en cas d’infection, de fièvre, de bleus sur le corps ou d’hémorragie! 

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Stabilité

Le médicament ne doit être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conservez Imurek à une température inférieure à 25 °C, à l’abri de la lumière, dans l’emballage d’origine et hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Rapportez les comprimés filmés non utilisés ou endommagés à votre médecin ou votre pharmacien afin qu’ils soient éliminés de façon appropriée.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Imurek ?

Principes actifs

Les comprimés filmés d’Imurek contiennent de l’azathioprine.

Excipients

Lactose monohydraté, amidon de maïs, amidon prégélatinisé, stéarate de magnésium, acide stéarique.

Enrobage pelliculé des comprimés de 25 mg: Hypromellose (E464), macrogol 400, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer rouge (E172), oxyde de fer jaune (E172); des comprimés de 50 mg: Hypromellose (E464), macrogol 400.

Numéro d’autorisation

31887 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Imurek ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Imurek est délivré en pharmacie, uniquement sur ordonnance médicale.

Imurek 25 mg: 50 comprimés filmés.

Imurek 50 mg: 50 et 100 comprimés filmés.

Titulaire de l’autorisation

Aspen Pharma Schweiz GmbH, Baar.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en Juillet 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 09.08.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 2ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique. 
Mise à jour 1 (juillet 2021). 
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.08.2021

Publicité