Publicité

Lercanidipin Zentiva

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Lercanidipin Zentiva et quand doit-il être utilisé ?

Lercanidipin Zentiva est un médicament destiné au traitement de l’hypertension artérielle non liée à un organe (essentielle) d’intensité légère à modérée.

Le principe actif, la lercanidipine, appartient à la classe pharmaceutique des inhibiteurs des canaux calciques (du type dihydropyridine) utilisés pour traiter l’hypertension artérielle.

Lercanidipin Zentiva sera utilisé que sur prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Lercanidipin Zentiva ne doit pas être pris avec du jus de pamplemousse ou du pamplemousse, car leur consommation simultanée renforce son effet.

L’effet des médicaments qui abaissent la pression artérielle en dilatant les vaisseaux peut être accentué par l’alcool. C’est pourquoi la consommation d’alcool est déconseillée pendant un traitement par Lercanidipin Zentiva.

Quand Lercanidipin Zentiva ne doit-il pas être utilisé ?

Lercanidipin Zentiva ne doit pas être pris:

– si vous avez déjà réagi par une allergie envers le principe actif, la lercanidipine, ou envers un médicament apparenté (p.ex. amlodipine, nicardipine, félodipine, isradipine, nifédipine ou lacidipine) ou si vous êtes allergique à l’un des composants du médicament,

– si vous êtes enceinte, vous allaitez ou si vous êtes en âge de procréer et n’utilisez pas de méthode de contraception fiable,

– si vous souffrez de certaines maladies cardiaques comme: une faiblesse du muscle cardiaque qui ne se laisse pas complètement traiter par des médicaments (insuffisance cardiaque), une obstruction du flux sanguin sortant du cœur, une angine de poitrine instable (angor au repos ou s’aggravant graduellement à l’effort), si vous avez eu un infarctus il y a moins d’un mois,

– si vous souffrez d’une maladie grave des reins ou du foie,

– si vous prenez simultanément:

– des inhibiteurs puissants du CYP3A4 (p.ex. kétoconazole, itraconazole, érythromycine, troléandomycine, ritonavir), de la ciclosporine, du jus de pamplemousse,

– chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Lercanidipin Zentiva ?

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines! C’est le cas en particulier au début du traitement, lors d’une augmentation de la posologie ou d’un changement de médicament, ainsi qu’en association avec l’alcool.

Lercanidipin Zentiva doit être pris qu’avec une prudence particulière si vous souffrez de certains troubles du rythme cardiaque (syndrome du nœud sinusal) et que vous ne portez pas de pacemaker. Vous devez impérativement le signaler à votre médecin afin qu’il ou elle puisse en tenir compte lors de la prescription de Lercanidipin Zentiva.

Informez votre médecin si vous souffrez d’une maladie du foie ou des reins légère à modérément sévère ou si vous devez effectuer des séances de dialyse, afin qu’il ou elle puisse adapter la posologie en conséquence.

L’utilisation et la sécurité de Lercanidipin Zentiva n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Un comprimé contient 30 mg ou 60 mg de lactose (Lercanidipin Zentiva 10 mg ou Lercanidipin Zentiva 20 mg). C’est pourquoi le médicament ne doit pas être pris en cas de déficit en lactase, de galactosémie ou de malabsorption du glucose et du galactose.

Vous devrez faire l’objet d’une surveillance médicale si vous prenez régulièrement des médicaments comme la cimétidine (à une posologie supérieure à 800 mg par jour), la digoxine ou le midazolam en même temps que Lercanidipin Zentiva. Veuillez informer votre médecin si vous prenez un de ces médicaments.

La prudence est recommandée durant un traitement par Lercanidipin Zentiva si vous prenez un des médicaments suivants: rifampicine, terfénadine, astémizole, antiarythmiques de classe III (p.ex. amiodarone ou quinidine). Veuillez informer votre médecin si vous prenez un de ces médicaments afin qu’il puisse vous conseiller.

La prudence est recommandée si vous prenez des anticonvulsivants tels que la phénytoïne ou la carbamazépine, car l’effet hypotenseur de Lercanidipin Zentiva peut être diminué.

Les antifongiques oraux (médicaments contre les affections causées par des champignons à prendre oralement, p.ex. kétoconazole ou itraconazole), les antibiotiques de la classe des macrolides (p.ex. érythromycine ou troléandomycine) et les médicaments antiviraux contre le VIH à prendre oralement (p.ex. ritonavir) peuvent accentuer l’effet de Lercanidipin Zentiva. Une prise simultanée doit donc être évitée.

Une accentuation de l’effet des deux médicaments est possible lorsque Lercanidipin Zentiva est pris en même temps qu’un médicament contenant de la ciclosporine. Une prise simultanée doit donc être évitée.

Lercanidipin Zentiva peut être pris en toute sécurité avec des bêta-bloquants (médicaments contre l’hypertension artérielle ou certaines maladies cardiaques). Une adaptation de la dose de Lercanidipin Zentiva peut toutefois s’avérer nécessaire.

Veiller à prendre chaque médicament exactement selon les prescriptions lors de l’administration simultanée de Lercanidipin Zentiva et de simvastatine (médicament destiné à diminuer le taux de cholestérol): Lercanidipin Zentiva le matin et la simvastatine le soir.

Se référer à «De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?» concernant l’effet du jus de pamplemousse ou de l’alcool en association avec Lercanidipin Zentiva.

Un traitement par ce médicament nécessite des contrôles médicaux réguliers.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication)!

Lercanidipin Zentiva peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Vous ne devez pas prendre Lercanidipin Zentiva si vous êtes enceinte, si vous planifiez une grossesse, si vous n’utilisez pas de méthode de contraception fiable et si vous allaitez.

Veuillez contacter votre médecin si vous prenez Lercanidipin Zentiva et que vous pensez être enceinte.

Comment utiliser Lercanidipin Zentiva ?

Prenez Lercanidipin Zentiva selon les recommandations de votre médecin.

La posologie recommandée est de 1 comprimé pelliculé de Lercanidipin Zentiva 10 mg (jaune) 1 fois par jour. En fonction de la réponse du patient, la dose peut être portée à 2 comprimés pelliculés de Lercanidipin Zentiva 10 mg (jaune) ou 1 comprimé pelliculé de Lercanidipin Zentiva 20 mg (rose). L’augmentation posologique aura lieu graduellement, car une durée de 2 semaines environ peut être nécessaire jusqu’à l’apparition de l’effet maximal sur l’abaissement de la pression artérielle.

Prenez les comprimés toujours à la même heure de la journée, de préférence le matin. La prise avec un repas riche en graisses augmente de manière significative le taux sanguin du médicament. Avalez le comprimé avec un verre d’eau, si possible sans le croquer.

Une adaptation de la dose quotidienne n’est pas nécessaire chez les patients âgés. Toutefois, la pression artérielle sera contrôlée régulièrement durant les premières semaines de traitement pour déceler d’éventuelles chutes de la pression artérielle. Veuillez consulter votre médecin si vous avez des vertiges ou des palpitations. Contactez votre médecin en cas de surdosage, car il peut conduire à une dilation excessive des vaisseaux périphériques accompagnée d’un abaissement marqué de la pression artérielle.

L’utilisation et la sécurité de Lercanidipin Zentiva n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Si vous avez oublié une prise, rattrapez votre oubli et prenez la dose normale le plus rapidement possible et continuez la prise de Lercanidipin Zentiva le lendemain comme prescrit. Ne prenez en aucun cas une double dose en une seule fois.

La dose prescrite ne doit pas être dépassée.

Cherchez immédiatement un soutien médical si vous avez pris plus que la dose prescrite ou en cas de surdosage. Si possible, emportez les comprimés et/ou l’emballage avec vous.

Un dépassement de la dose prescrite peut conduire à un abaissement trop prononcé de la pression artérielle, ainsi qu’à une irrégularité et une accélération des battements cardiaques. Vous pouvez également perdre conscience. Le principe actif de Lercanidipin Zentiva ayant une longue durée d’action, il est important de surveiller l’état du patient pendant 24 heures au moins lorsque la dose a été dépassée.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Lercanidipin Zentiva peut-il provoquer ?

La prise de Lercanidipin Zentiva peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100): maux de tête, gonflement des chevilles ou des jambes, pouls accéléré, palpitations ou rougeur soudaine du visage ou de la poitrine.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1’000): vertiges, tension artérielle très basse, nausées, douleurs abdominales, troubles digestifs, rougeur, éruptions cutanées, douleurs musculaires, augmentation du volume de l’urine, faiblesse ou fatigue.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000): hypersensibilité, somnolence, évanouissement, angine de poitrine, diarrhées, vomissements, éruptions cutanées, douleur à la poitrine, miction (action d’uriner) plus fréquente.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles): épaississement des gencives, accumulation de fluide à l’intérieur du péritoine, élévation transitoire des taux sériques des enzymes hépatiques (transaminases), gonflement de la peau ou des muqueuses.

Certaines dihydropyridines peuvent rarement provoquer des crises d’angine de poitrine (douleurs dans la région du cœur avec sensation d’oppression). Chez les patients souffrant déjà d’angine de poitrine, une augmentation de la fréquence, de la durée et de la sévérité des crises s’observe très rarement. Contactez immédiatement votre médecin si vous développez des troubles de ce type lorsque vous prenez Lercanidipin Zentiva.

Si vous remarquez des effets secondaires, notamment des effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Lercanidipin Zentiva ne doit pas être administré aux personnes de moins de 18 ans.

Conserver dans l’emballage original à température pas au-dessus de 25 oC et hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Lercanidipin Zentiva ?

Un comprimé pelliculé contient 10 mg resp. 20 mg de chlorhydrate de lercanidipine, lactose monohydrate ainsi que d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

65686 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Lercanidipin Zentiva ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Vous obtenez Lercanidipin Zentiva en pharmacie, sur ordonnance médicale.

Lercanidipin Zentiva 10 mg et 20 mg: emballages de 30 et 100 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Helvepharm AG, Frauenfeld.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2018 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 22.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 22.02.2021

Publicité