Publicité

Maltofer® Solution buvable en monodoses

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Maltofer solution buvable, et quand est-il utilisé ?

Maltofer solution buvable, comme préparation à base de fer, est indiquée pour le traitement de la carence en fer sans anémie et de l’anémie ferriprive.

Le fer est un constituant indispensable du pigment rouge des cellules du sang (l’hémoglobine), du pigment rouge des muscles et des enzymes contenant du fer. Le manque de fer peut occasionner les troubles communs suivants: état de fatigue accrue, diminution des performances intellectuelles, irritabilité, agitation, maux de tête, manque d’appétit, affaiblissement des défenses de l’organisme, pâleur, fissures des commissures labiales, peau sèche, cheveux et ongles cassants.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Avant le début du traitement par Maltofer solution buvable, la teneur en fer sanguin et en hémoglobine devrait avoir été confirmée par le médecin au moyen de tests appropriés. Lorsque les symptômes ne sont pas dus à une carence en fer, Maltofer solution buvable n’a aucun effet.

Votre médecin déterminera les progrès de votre traitement par des contrôles réguliers et, le cas échéant, par des analyses de sang. Il s’agit d’une procédure normale et qui ne devrait pas vous inquiéter. Si vos symptômes ne s’améliorent pas dans les 3 semaines, veuillez en informer votre médecin.

Maltofer solution buvable contient du saccharose et du sorbitol (0,7 g de sorbitol dans chaque monodose). Le sorbitol est une source de fructose. Les patients souffrant de maladies héréditaires rares telles qu’une intolérance héréditaire au fructose, une malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase-isomaltase ne doivent pas prendre ce médicament. Le saccharose peut être nocif pour les dents.

Maltofer solution buvable en monodoses contient du para-hydroxybenzoate de méthyle sodique (E219) et du para-hydroxybenzoate de propyle sodique (E217). Ces substances peuvent provoquer des réactions allergiques, qui peuvent parfois apparaître tardivement.

Ce médicament contient 10 mg de sodium (composant principal du sel ordinaire) par monodose. Cela représente 0,5% de l’apport quotidien maximal recommandé en sodium que les adultes devraient absorber dans leur alimentation. Le traitement par Maltofer peut entraîner une coloration foncée des selles, toutefois elle est inoffensive.

Quand Maltofer solution buvable ne doit-il pas être utilisé ?

– En cas d’hypersensibilité (allergie) ou d’intolérance au principe actif complexe d’hydroxyde de fer(III)-polymaltose ou à l’un des excipients (voir «Que contient Maltofer solution buvable ?»);

– En cas d’excédent de fer dans l’organisme (par ex., dans le cas de maladies rares associées à un stockage anormal du fer, pouvant provoquer une surcharge en fer dans les tissus);

– En cas de trouble de l’utilisation du fer (par ex. lorsque l’anémie est due à une mauvaise utilisation du fer);

– En cas d’anémie qui n’est pas due à un manque de fer (par ex. en cas d’augmentation de la dégradation de l’hémoglobine ou de carence en vitamine B12).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Maltofer solution buvable ?

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une infection ou d’une tumeur avant de prendre Maltofer.

Informez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous avez été traité récemment ou si vous pourriez être traité par une préparation injectable à base de fer. Ces préparations à base de fer ne doivent pas être prises en même temps que Maltofer.

Informez également votre médecin si vous avez reçu une transfusion sanguine, car il existe dans ce cas un risque de surcharge en fer en cas d’apport de fer supplémentaire.

Informez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Maltofer solution buvable peut-il être pris pendant la grossesse ou la période d’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, que vous souhaitez le devenir ou si vous allaitez, vous ne devez prendre Maltofer qu’après en avoir parlé avec votre médecin.

Comment utiliser Maltofer solution buvable ?

Il convient de prendre Maltofer solution buvable pendant ou immédiatement après les repas. Maltofer solution buvable ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans.

Adolescents (dès 12 ans), adultes:

En cas d’anémie ferriprive: 1 monodose 1–3 fois par jour pendant 3–5 mois, jusqu’à ce que les résultats des tests sanguins soient redevenus normaux. La dose journalière peut également être administrée en une seule prise. Le traitement est alors poursuivi à raison de 1 monodose par jour pendant plusieurs semaines, afin de compléter les réserves de fer.

En cas de carence en fer sans anémie: 1 monodose par jour pendant 1–2 mois.

La posologie et la durée du traitement sont déterminées en fonction de l’importance de la carence en fer. La durée exacte du traitement est déterminée au cas par cas par votre médecin.

Si vous avez pris une plus grande dose de Maltofer que vous ne deviez, informez-en votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Si vous avez oublié de prendre Maltofer, prenez simplement la dose suivante à l’heure habituelle. Ne prenez pas de double dose pour compenser la dose oubliée.

Veuillez vous conformer à la posologie indiquée dans cette notice d’emballage ou à celle prescrite par le médecin. Si vous pensez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte, adressez-vous à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Maltofer solution buvable peut-il provoquer ?

L’ingestion de Maltofer solution buvable peut être accompagnée des effets indésirables suivants:

Il se manifeste fréquemment une coloration des selles due à l’élimination de fer. Cet effet indésirable est bénin.

Les autres effets indésirables fréquemment observés sont des nausées, une constipation, la diarrhée et des douleurs abdominales.

Occasionnellement, des vomissements, une coloration des dents, une inflammation de l’estomac (gastrite), un prurit, une éruption cutanée, de l’urticaire, une rougeur de la peau (érythème) et des maux de tête sont possibles.

Dans de rares cas, les patients peuvent souffrir de crampes musculaires et de douleurs musculaires (myalgie).

Ces effets indésirables sont en général passagers.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires que ceux décrits ici, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Tenir les médicaments hors de la portée des enfants.

Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date figurant sur l’emballage avec la mention «EXP».

Conserver à température ambiante (15–25 °C).

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste, qui disposent de l’information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

Que contient Maltofer solution buvable ?

1 monodose de Maltofer (à 5 mL) contient 100 mg de fer sous forme de complexe d’hydroxyde de fer(III)-polymaltose, des conservateurs: E217, E219, saccharose et vanilline, ainsi que d’autres excipients.

Teneur en sucre: 500 mg par monodose.

Numéro d’autorisation

38592 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Maltofer solution buvable ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Vous pouvez obtenir Maltofer solution buvable en pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

En emballage de 10 monodoses.

Titulaire de l’autorisation

Vifor (International) Inc., 9001 St. Gall.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.03.2021

Publicité