Publicité

Méthergin®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Méthergin et quand doit-il être utilisé ?

Le principe actif de Méthergin, la méthylergometrine, est un dérivé de l’ergométrine, une substance présente à l’état naturel dans l’ergot de seigle. Les dragées de Méthergin provoquent des contractions durables de l’utérus après l’accouchement et après une fausse couche et sont utilisées pour le traitement des saignements des suites de couches ou de la lochiométrie (rétention de l’écoulement sanguinolent succédant à l’accouchement), ainsi que lorsque l’utérus tarde à se rétracter. Méthergin doit être utilisé uniquement sur prescription médicale.

Quand Méthergin ne doit-il pas être utilisé ?

Méthergin ne doit pas être utilisé

– en cas de tension artérielle élevée survenant lors de la grossesse et s’accompagnant  d’œdèmes (accumulation d’eau dans les tissus) et de convulsions (éclampsie),

– en cas d’empoisonnement du sang,

– en cas de troubles de la circulation sanguine, y compris les maladies des vaisseaux coronaires  (p.ex. l’angine de poitrine),

– pendant la grossesse,

– pour déclencher l’accouchement,

– en cas d’hypertension grave,

– en cas d’hypersensibilité connue au principe actif ou à un autre composant des dragées de  Méthergin,

– en cas où les fonctions rénales et hépatiques sont limitées.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Méthergin ?

La prudence est de rigueur en cas d’hypertension légère à modérée, d’anémie ainsi que d’hyperthyroïdie grave. Si vous souffrez d’une maladie des vaisseaux coronaires, d’obésité ou de diabète, si vous fumez ou avez un taux élevé de cholestérol, il faut faire preuve de prudence lors de la prise de Méthergin. Si vous souffrez d’une intolérance au lactose, vous devez demander à votre médecin si vous pouvez prendre les dragées de Méthergin.

La prise simultanée de Méthergin et d’autres médicaments peut provoquer des interactions.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Ce médicament peut altérer les réflexes, l’aptitude à la conduite et la faculté d’utiliser des outils ou des machines!

Méthergin peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Méthergin ne doit être pris ni pendant la grossesse, ni pendant l’allaitement.

Méthergin peut diminuer la production de lait maternel chez les mères qui allaitent. Le principe actif contenu dans Méthergin passe dans le lait maternel. Dans quelques cas, des effets secondaires ont été constatés chez des nourrissons au sein dont la mère avait été traitée par Méthergin pendant plusieurs jours. Les effets secondaires suivants ont été observés: augmentation de la tension artérielle, ralentissement ou accélération du pouls, vomissements, diarrhée, agitation, convulsions. Ces effets ont disparu à l’arrêt du traitement.

Comment utiliser Méthergin ?

Prenez Méthergin en vous conformant strictement aux directives du médecin.

En général, 1 à 2 dragées sont prises au maximum 3x jour. Prenez les dragées avec un peu de liquide.

L’utilisation et la sécurité d’emploi des dragées de Méthergin n’ont pas été étudiées à ce jour chez les enfants et les adolescents.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien lorsque si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Méthergin peut-il provoquer ?

Méthergin peut provoquer les effets secondaires suivants: Méthergin peut provoquer fréquemment des maux de tête, une augmentation de la tension artérielle, des éruptions cutanées, des douleurs abdominales (provoquées par les contractions de l’utérus). Méthergin peut provoquer occasionnellement une torpeur, des vertiges, des convulsions, des douleurs poignantes dans la cage thoracique, une diminution de la tension artérielle, des nausées, des vomissements ou une transpiration accrue. Des réactions d’hyperensibilité sévères (symptômes: détresse respiratoire, chute de la tension artérielle, défaillance circulatoire, collapsus), des hallucinations, un ralentissement ou une accélération des battements cardiaques, des palpitations, une sensation d’engourdissement des doigts/orteils, une froideur des mains/pieds, une attaque cérébrale ou un infarctus du myocarde surviennent rarement. Des bourdonnements d’oreille, une phlébite, un nez bouché ou des crampes musculaires peuvent très rarement apparaître.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Tenir les médicaments hors de portée des enfants.

Stabilité

Ne pas conserver les dragées au-dessus de 30°C.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Méthergin ?

Dragées

1 dragée contient 0.125 mg d’hydrogénomaléate de méthylergométrine (principe actif) ainsi que d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

15678 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Méthergin ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 30 dragées

Titulaire de l’autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG, Risch; Domicile: 6343 Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2013 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 06.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 08.03.2021

Publicité