Publicité

Mimpara® Comprimés pelliculés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Mimpara et quand doit-il être utilisé ?

Selon prescription du médecin.

Mimpara est destiné à traiter les maladies dues à un dysfonctionnement des glandes parathyroïdes. Les glandes parathyroïdes sont au nombre de quatre, elles sont situées dans le cou et produisent une hormone appelée parathormone (PTH). Mimpara permet de réguler les taux de parathormone (PTH), de calcium et de phosphate dans le sang.

Mimpara est utilisé:

– pour traiter l’hyperparathyroïdie secondaire, chez les patients dialysés atteints d’une maladie rénale

– pour diminuer l’hypercalcémie (taux élevés de calcium dans le sang) chez les patients atteints d’un cancer de la parathyroïde

– pour diminuer l’hypercalcémie (taux élevés de calcium dans le sang) chez les patients atteints d’hyperparathyroïdie primaire et pour qui l’ablation des glandes parathyroïdes ne peut être envisagée.

Quand Mimpara ne doit-il pas être pris ?

– NE prenez PAS ce médicament si vous êtes allergique au cinacalcet ou à l’un des autres composants contenus dans Mimpara.

– Ce médicament NE doit PAS être pris en cas de faible taux de calcium. Votre médecin surveillera votre taux de calcium dans le sang.

– Ne pas administrer aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Mimpara ?

Avant de prendre Mimpara, veuillez informer votre médecin si vous souffrez ou avez déjà souffert des maladies suivantes:

– Convulsions. Le risque de présenter des convulsions est accru pour les patients en ayant déjà eues.

– Problèmes hépatiques.

– Maladies cardiaques.

Veuillez informer votre médecin si au cours du traitement par Mimpara l’un des effets secondaires suivants survient, car ceux-ci peuvent être des signes d’un faible taux de calcium: spasmes, tremblements ou crampes musculaires, ou engourdissements et picotements dans les doigts ou les orteils ou autour de la bouche, ou encore convulsions, confusion ou perte de conscience.

Un faible taux de calcium peut avoir un effet sur votre rythme cardiaque. Informez votre médecin si vous ressentez que votre rythme cardiaque est anormalement rapide ou fort, si vous avez des problèmes de rythme cardiaque ou si vous prenez des médicaments connus pour entraîner des problèmes de rythme cardiaque pendant votre traitement par Mimpara.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez, avez pris récemment ou envisagez de prendre d’autres médicaments, en particulier de l’ételcalcétide ou d’autres médicaments qui abaissent le taux de calcium dans le sang.

Veuillez informer votre médecin si vous prenez les médicaments mentionnés ci-après.

Les médicaments comme ceux-ci peuvent agir sur le mode d’action de Mimpara:

– médicaments pour le traitement de la peau et des mycoses (tels que clarithromycine, itraconazole, érythromycine, voriconazol)

– médicaments pour le traitement des infections bactériennes (tels que rifampicine et ciprofloxacine)

– certains médicaments pour le traitement des dépressions (tels que fluvoxamine ou millepertuis)

Mimpara est susceptible d’agir sur le mode d’action de médicaments comme ceux-ci:

– certains médicaments pour le traitement des dépressions (tels que l’amitriptyline, la désipramine, la nortriptyline, la clomipramine)

– médicaments pour soulager la toux (dextrométhorphane)

– médicaments pour le traitement des troubles de la fréquence et du rythme cardiaques (tels que la flécaïnide, la propafénone)

– médicaments pour le traitement de l’hypertension artérielle (tels que des bêtabloquants)

Mimpara contient du lactose

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre Mimpara.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Mimpara peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez de l’être, veuillez en avertir votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ce médicament.

Mimpara n’a pas été étudié chez la femme enceinte. En cas de grossesse, votre médecin peut décider de modifier votre traitement, car Mimpara pourrait éventuellement nuire à l’enfant à naître.

On ignore si le cinacalcet passe dans le lait maternel. Demandez conseil à votre médecin pour savoir s’il vaut mieux arrêter l’allaitement ou le traitement par Mimpara.

Comment utiliser Mimpara ?

Prenez toujours ce médicament selon les indications de votre médecin ou de votre pharmacien. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Votre médecin vous dira la quantité de Mimpara que vous devez prendre.

Mimpara doit être pris au cours d’un repas ou juste après. Les comprimés pelliculés doivent être avalés entiers, sans être mâchés, broyés ou fractionnés.

Au cours du traitement, votre médecin fera des prises de sang régulières afin d’évaluer votre réponse au traitement par Mimpara et d’ajuster la dose si nécessaire.

Si vous êtes traité pour une hyperparathyroïdie secondaire

La dose initiale recommandée de Mimpara est de 30 mg (un comprimé pelliculé) une fois par jour.

Si vous êtes traité pour un cancer de la glande parathyroïde ou une hyperparathyroïdie primaire

La dose initiale recommandée de Mimpara est de 30 mg (un comprimé pelliculé) deux fois par jour.

Si vous avez pris plus de Mimpara que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de Mimpara que prescrit, vous devez consulter immédiatement votre médecin.

Si vous avez oublié de prendre Mimpara

Ne prenez pas une double dose pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous avez oublié de prendre une dose de Mimpara, prenez normalement la dose suivante.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

L’utilisation et la sécurité du Mimpara, comprimés pelliculés, n’ont pas été étudiées pour les enfants et les adolescents.

Quels effets secondaires Mimpara peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent être provoqués:

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

– nausées et vomissements. Ces effets sont normalement bénins et transitoires.

– crampes musculaires

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– réactions allergiques (hypersensibilité)

– perte ou diminution de l’appétit

– taux de calcium sanguin faible

– convulsions

– vertiges

– engourdissement ou sensation de picotements

– maux de tête

– pression artérielle basse

– infection des voies respiratoires supérieures

– difficultés respiratoires

– toux

– troubles digestifs

– diarrhée

– douleurs abdominales, douleurs dans la partie supérieure de l’abdomen

– constipation

– éruption cutanée

– douleurs musculaires

– douleurs dorsales

– faiblesse

– taux de potassium sanguin élevé pouvant conduire à des symptômes tels que fatigue musculaire, faiblesse, paralysie, troubles du rythme cardiaque et nausées

– diminution du taux d’hormones masculines pouvant conduire à des symptômes tels que fatigue, faiblesse, dépression et baisse de la libido

Très rare (concerne moins d’un utilisateur sur 10’000)

– urticaire

– gonflements au niveau du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou du pharynx pouvant conduire à des problèmes de déglutition ou des difficultés respiratoires

– rythme cardiaque anormalement rapide ou fort pouvant être associé à un faible taux de calcium sanguin

Veuillez informer immédiatement votre médecin dans les cas suivants:

– Si vous commencez à ressentir des engourdissements et des picotements autour de la bouche, des douleurs ou des crampes musculaires et des convulsions. Cela peut signifier que votre taux de calcium est trop bas. Des évènements associés à une hypocalcémie engageant le pronostic vital et des décès ont été rapportés dans des cas isolés.

– Si vous observez un gonflement du visage, des lèvres, de la bouche, de la langue ou de la gorge, qui peut entraîner une difficulté à avaler ou à respirer (angiœdème).

Chez un très petit nombre de patients, l’aggravation d’une insuffisance cardiaque existante et/ou une pression artérielle basse ont été observées après la prise de Mimpara.

Dans des cas isolés, des réactions d’hypersensibilité cutanée graves y compris des éruptions cutanées et des démangeaisons graves peuvent se produire. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

La date de péremption correspond au dernier jour du mois.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Mimpara ?

Principes actifs

1 comprimé pelliculé contient comme principe actif 30 mg, 60 mg ou 90 mg de cinacalcet (sous forme de chlorhydrate).

Excipients

Amidon prégélatinisé (maïs), cellulose microcristalline, povidone K 29-32, crospovidone, stéarate de magnésium, silice colloïdale anhydre.

L’enrobage des comprimés contient de la cire de carnauba, du lactose monohydraté, de l’hypromellose, du dioxyde de titane (E171), de la triacétine, du carmin d’indigo (E132), de l’oxyhydroxyde de fer(III) (E172) et du macrogol.

Numéro d’autorisation

56965 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Mimpara ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Mimpara est présenté en blister de comprimés pelliculés à 30 mg, 60 mg ou 90 mg.

Emballage de 28 comprimés pelliculés (blister).

Titulaire de l’autorisation

Amgen Switzerland AG, Risch;

Domicile: 6343 Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 09.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.03.2021

Publicité