Publicité

Morphini HCl Streuli® gouttes orales

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Morphini HCl Streuli gouttes orales et quand doit-il être utilisé ?

Morphini HCl Streuli gouttes orales est un analgésique utilisé pour le traitement de douleurs aiguës et prolongées moyennement fortes à fortes et/ou en cas d’efficacité insuffisante d’autres analgésiques. Il contient de la morphine comme principe actif. Morphini HCl Streuli gouttes orales est soumis au contrôle de la loi fédérale sur les stupéfiants et ne doit vous être remis ou prescrit qu’à condition que votre médecin assure un contrôle régulier.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin pour le traitement de votre maladie. Pour cette raison, ne l’utilisez jamais de vous-mêmes pour le traitement d’autres symptômes ou d’autres personnes. Même en cas de nouvelles maladies ultérieures, vous ne devez pas Morphini HCl Streuli gouttes orales sans consulter votre médecin à nouveau. Morphini HCl Streuli gouttes orales ne doit pas être pris pour une durée prolongée et à des doses élevées sans surveillance médicale, comme tous les médicaments contre la douleur.

Quand Morphini HCl Streuli gouttes orales ne doit-il pas être pris ?

En cas d’hypersensibilité au chlorhydrate de morphine ou à l’un des composants conformément à la composition.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Morphini HCl Streuli gouttes orales ?

Morphini HCl Streuli gouttes orales doit être dosé avec prudence chez les patients souffrant de troubles de la fonction du foie, des reins, de la glande thyroïde et des surrénales et chez les patients âgés.

La prudence est en outre recommandée en cas d’hypertrophie prostatique, d’états de choc, de graves insuffisances respiratoires, de troubles gastro-intestinaux, de maladies hépatiques aiguës, d’insuffisance hépatique et rénale sévère, de graves blessures à la tête et d’hypertension intracrânienne, lorsque la fonction respiratoire est réduite, particulièrement en cas d’asthme, lors des certaines formes d’une tension faible, en cas de maladies des voies urinaires et des voies biliaires et inflammation du pancréas, en cas de maladies intestinales inflammatoires, de troubles spasmodiques, chez les personnes souffrant d’alcoolisme aigu.

En cas d’utilisation non conforme aux prescriptions ou d’abus, les analgésiques contenant comme substance active de la morphine ou une substance semblable à la morphine peuvent provoquer une dépendance. C’est pourquoi il est important d’utiliser Morphini HCl Streuli gouttes orales uniquement sur ordonnance médicale, et de le prendre en suivant exactement les instructions de votre médecin. Lors de l’arrêt du traitement, il faut suivre précautionneusement les instructions du médecin (par ex. diminution graduelle de la dose).

Pendant le traitement avec des médicaments du groupe des inhibiteurs de monoamine oxidase (certains médicaments traitant les dépressions et la maladie de Parkinson), ou pendant 2 semaines suivant la prise de ce type de médicaments, il convient d’utiliser la morphine avec un maximum de prudence et seulement après avoir consulté votre médecin.

Si vous prenez simultanément des médicaments qui contiennent de la cimétidine comme substance active (contre la production excessive d’acide gastrique), l’effet de Morphini HCl Streuli gouttes orales peut être renforcé.

Morphini HCl Streuli gouttes orales peut aussi augmenter l’effet d’autres médicaments comme les somnifères et les tranquillisants, les antidépresseurs (certains médicaments contre la dépression), les myorelaxants et les antihypertenseurs ainsi que de l’alcool.

Le traitement par Morphini HCl Streuli gouttes orales peut réduire la capacité de réaction. Il est recommandé de renoncer à la conduite de véhicules et à l’utilisation de machines, notamment en cas de vertiges.

Pendant le traitement par Morphini HCl Streuli gouttes orales, il faut renoncer à toute consommation d’alcool.

Chez les enfants âgés de moins d’un an, Morphini HCl Streuli gouttes orales ne doit être utilisé qu’avec la plus grande prudence.

Si vous prévoyez une opération, veuillez informer le médecin de l’hôpital que vous utilisez Morphini HCl Streuli gouttes orales.

Veuillez consulter votre médecin, votre pharmacien ou pharmacienne ou un personnel professionnel de santé si vous présentez l’un des symptômes suivants pendant le traitement par Morphini HCl Streuli:

– Une sensibilité accrue à la douleur bien que vous preniez des doses plus élevées (hyperalgésie). Votre médecin décidera s’il convient de modifier votre dose ou de recourir à un autre analgésique puissant («antidouleur»).

– Faiblesse, fatigue, perte d’appétit, nausées, vomissements ou hypotension. Il peut s’agir du symptôme d’une faible production de l’hormone cortisol par les glandes surrénales, et il vous faudra peut-être prendre un supplément hormonal.

– Diminution du désir sexuel, dysfonctionnement érectile, absence de règles mensuelles. Cela peut être dû à une diminution de la production d’hormones sexuelles.

– Si vous avez des antécédents de dépendance à la drogue ou à l’alcool. Faites-nous savoir également si vous avez l’impression de devenir dépendant de Morphini HCl Streuli gouttes orales pendant que vous l’utilisez. Dans ce cas, il se peut par exemple que vous vous soyez mis à penser intensément au moment où vous pourrez prendre la prochaine dose, même si vous n’en avez pas besoin pour soulager la douleur.

Troubles respiratoires du sommeil

Morphini HCl Streuli contient un principe actif qui appartient à un groupe de médicaments appelés opioïdes. Les opioïdes peuvent provoquer des troubles respiratoires du sommeil, comme l’apnée centrale du sommeil (respiration superficielle ou arrêt de la respiration pendant le sommeil) et l’hypoxémie du sommeil (faible taux d’oxygène dans le sang). Le risque d’apnée centrale du sommeil dépend de la dose d’opioïdes. Si vous présentez une apnée centrale du sommeil, votre médecin peut envisager de réduire votre dose totale d’opioïdes.

Informez votre médecin ou votre pharmacien ou pharmacienne si vous prenez, avez récemment pris ou avez l’intention de prendre tout autre médicament. Ceci est particulièrement important si vous prenez l’un des médicaments énumérés ci-dessous pour les affections ou maladies suivantes:

– Rifampicine, par exemple pour traiter la tuberculose.

– L’effet de certains médicaments utilisés pour traiter les caillots sanguins (par exemple le clopidogrel, le prasugrel, le ticagrelor) peut être retardé et réduit s’ils sont pris en même temps que l’opium.

– L’utilisation concomitante de Morphini HCl Streuli et de tranquillisants tels que les benzodiazépines ou des médicaments apparentés augmente le risque de somnolence, d’altération de la respiration (dépression respiratoire) et de perte de conscience, ce qui est potentiellement mortel. Pour cette raison, l’utilisation concomitante ne doit être envisagée que si les autres options thérapeutiques ne sont pas envisageables. Si votre médecin vous prescrit néanmoins Morphini HCl Streuli en même temps que des tranquillisants, il doit limiter la dose et la durée du traitement concomitant. Veuillez informer votre médecin de tous les tranquillisants que vous prenez et suivez attentivement les doses recommandées par votre médecin. Il peut être utile de demander à des amis ou à des parents de surveiller les signes et symptômes mentionnés ci-dessus. Contactez votre médecin si vous présentez l’un de ces symptômes.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous

– souffrez d’autres maladies,

– êtes allergique ou

– prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!)!

Morphini HCl Streuli gouttes orales peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Morphini HCl Streuli gouttes orales ne doit être administré pendant la grossesse que lorsque le médecin estime expressément que cette mesure est indispensable. Informez votre médecin si vous êtes enceinte ou envisagez une grossesse.

En cas d’utilisation prolongée de Morphini HCl Streuli pendant la grossesse, il existe un risque d’apparition de symptômes de sevrage (symptômes d’abstinence) chez le nouveau-né, qui doivent être traités par un médecin.

Vous ne devez pas allaiter votre enfant pendant le traitement par Morphini HCl Streuli gouttes orales.

Comment utiliser Morphini HCl Streuligouttes orales ?

En principe, le médecin déterminera la posologie adaptée à votre cas. La posologie dépendra de facteurs individuels tels que l’ampleur des douleurs, l’âge et le poids du patient, la présence de certaines maladies, etc.

Adultes et enfants de plus de 12 ans

Le médicament est normalement administré toutes les 4 heures ou conformément aux prescriptions du médecin. Au début du traitement, la posologie habituelle est de 10 mg (20 gouttes de Morphini HCl Streuli 10mg/ml ou 10 gouttes de Morphini HCl Streuli 20 mg/ml) toutes les 4 heures. En cas de besoin, le médecin augmentera la posologie par paliers.

Enfants de moins de 12 ans

Chez les enfants de moins de 12 ans, le médecin déterminera une posologie individuelle en fonction de l’âge et des circonstances.

La solution-gouttes doit être prise avec du liquide en quantité suffisante. La prise peut être effectuée indépendamment des repas.

Respectez scrupuleusement les horaires de prise, même si vous ne sentez pas de douleurs.

Si vous avez pris plus de Morphini HCl Streuli que vous ne le deviez

Les personnes ayant pris une surdose peuvent souffrir d’une pneumonie due à l’inhalation de vomissures ou de corps étrangers; les symptômes peuvent inclure un essoufflement, une toux et de la fièvre.

Les personnes ayant pris une surdose peuvent également éprouver des difficultés respiratoires conduisant à une perte de conscience, voire au décès.

Si vous arrêtez de prendre Morphini HCl Streuli

N’arrêtez le traitement par Morphini HCl Streuli qu’après avoir consulté votre médecin. Si vous souhaitez arrêter le traitement par Morphini HCl Streuli, demandez à votre médecin comment réduire progressivement la dose afin d’éviter les symptômes de sevrage.

Les symptômes de sevrage peuvent inclure des douleurs corporelles, des tremblements, des diarrhées, des douleurs abdominales, des nausées, des symptômes semblables à ceux de la grippe, un rythme cardiaque rapide et des pupilles dilatées.

Les symptômes psychologiques comprennent un sentiment prononcé d’insatisfaction, d’anxiété et d’irritabilité.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Morphini HCl Streuli gouttes orales peut-il provoquer ?

On observe fréquemment des variations d’humeur, des dépressions, des changements de l’activité (souvent baisse, occasionnellement augmentation), une insomnie, des troubles de la perception, des hallucinations et des états d’excitation. Une baisse de la libido ou une faiblesse de la puissance sexuelle apparaissent fréquemment.

Une céphalée, des vertiges, des sueurs, une vision floue, une diplopie, des coliques, une rétention urinaire, un rétrécissement des voies respiratoires, des réactions d’hypersensibilité de la peau telle que des urticaires, des démangeaisons, des exanthèmes et œdèmes ainsi que, notamment au début du traitement, des vomissements, une perte d’appétit et des altérations du goût peuvent occasionnellement apparaître.

Des rares cas de bradycardie ainsi qu’une chute ou une augmentation de tension ou de la fréquence cardiaque de pertinence clinique sont apparus.

La morphine provoque de manière dose-dépendante une dépression respiratoire et une sédation de sévérité variable, allant de la légère fatigue à l’obnubilation, aux nausées et à la sécheresse buccale.

L’utilisation de la morphine peut entraîner une euphorie et le développement d’une dépendance.

Un effet accompagnant typique lors d’un traitement à longue durée est la constipation, dans des cas isolés allant jusqu’à l’occlusion intestinale.

Une rougeur faciale, des frissons, des palpitations cardiaques, une faiblesse générale allant jusqu’à la perte de connaissance et une défaillance cardiaque peuvent apparaître.

Les effets secondaires suivants peuvent également se produire avec une fréquence indéterminée lors de la prise de Morphini HCl Streuli:

– réactions allergiques sévères entraînant un essoufflement ou des vertiges;

– symptômes de sevrage ou dépendance à la drogue;

– sensation de douleur provoquée par des stimuli qui ne provoquent habituellement pas de douleur (allodynie);

– sensibilité excessive à la douleur (hyperalgésie);

– absence de menstruation, dysfonctionnement érectile, diminution de la libido;

– arrêt périodique de la respiration pendant le sommeil (syndrome d’apnée du sommeil).

En cas de surdosage présumé, il faut immédiatement informer le médecin qui engagera les contre-mesures appropriées. Les symptômes d’un surdosage sont la contraction des pupilles, le ralentissement extrême de la respiration, la tension faible, un état de sommeil rappelant la narcose.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15-25 °C) dans l’emballage original et à l’abri de la lumière.

A tenir hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Une fois entamé, le flacon de solution-gouttes doit être utilisé dans les 8 semaines.

A la fin du traitement, veuillez rapporter le médicament restant à la personne qui vous l’a délivré (médecin, pharmacien) en vue de son élimination conforme.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Morphini HCl Streuli gouttes orales ?

1 ml (=20 gouttes) de gouttes orales 10 mg/ml resp. 20 mg/ml contient:

Principes actifs

Morphini hydrochloridum trihydricum 10 mg resp. 20 mg.

Excipients

Contient 1.2% vol. d’alcool, ainsi que des conservateurs (E 216, E 218).

Numéro d’autorisation

56544 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Morphini HCl Streuli gouttes orales ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Morphini HCl Streuli gouttes orales est soumis à la loi fédérale sur les stupéfiants et les substances psychotropes.

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Morphini HCl Streuli 10 mg/ml et 20 mg/ml, gouttes orales (solution): Emballages de 20 ml et 50 ml.

Titulaire de l’autorisation

Streuli Pharma SA, 8730 Uznach.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 04.11.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère publication de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.11.2021
Publicité