Publicité

Muco-X, comprimés solubles

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Muco-X et quand doit-il être utilisé ?

Muco-X contient le principe actif acétylcystéine. Ce principe actif fluidifie les mucosités visqueuses et tenaces qui encombrent les voies respiratoires, de manière à en faciliter l’expectoration.

Les sécrétions présentes sur les muqueuses des voies respiratoires jouent un rôle important pour défendre le corps contre les nuisances qui se trouvent dans l’air inspiré, comme par ex. les bactéries, les poussières et les polluants chimiques. Ces irritants sont capturés et neutralisés dans les sécrétions, puis éliminés avec elles par expectoration.

Lors d’infections dues à des bactéries ou à des virus (rhumes, grippe, bronchite) et lors d’irritations chroniques dues à des substances nocives, la production de mucosités augmente. Un épaississement des mucosités peut provoquer un encombrement des voies respiratoires et rendre ainsi la respiration et l’expectoration plus difficiles.

Grâce à l’effet mucolytique de Muco-X, les mucosités trop visqueuses sont fluidifiées et peuvent mieux être expectorées. Ainsi, le risque d’infection est réduit. Sans encombrement des voies respiratoires, la toux s’apaise et la respiration devient plus facile.

Muco-X convient au traitement de toutes les maladies respiratoires associées à une production excessive de mucosités, comme par ex. les infections respiratoires ou grippales accompagnées de toux et de catarrhe, les bronchites aiguës ou chroniques, les sinusites, les laryngites, les pharyngites et l’asthme bronchique. Muco-X est également utilisé (comme traitement complémentaire) lors de mucoviscidose (fibrose kystique).

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Boire abondamment favorise les effets de Muco-X. Le tabagisme contribue à une formation excessive de mucosités bronchiques. Vous pouvez soutenir les effets de Muco-X en renonçant à fumer.

Quand Muco-X ne doit-il pas être pris ?

Muco-X ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue au principe actif acétylcystéine, lors d’ulcère gastrique et intestinal ainsi qu’en présence d’une rare maladie congénitale du métabolisme (appelée phénylcétonurie) qui exige un régime strict.

Muco-X ne doit pas être pris parallèlement à des médicaments antitussifs (qui calment la toux), étant donné que ces médicaments empêchent de tousser, et donc d’évacuer les mucosités fluidifiées. L’accumulation de mucosités non expectorées dans les voies respiratoires crée un risque de spasmes bronchiques et d’infections respiratoires. L’accumulation de mucosités non expectorées dans les voies respiratoires crée un risque de spasmes bronchiques et d’infections respiratoires.

Muco-X ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 2 ans.

Votre médecin saura ce qu’il convient de faire dans de tels cas.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Muco-X ?

L’utilisation de Muco-X peut, en particulier au début du traitement, conduire à la liquéfaction des sécrétions bronchiques et favoriser l’expectoration. Si le patient n’est pas en mesure de suffisamment les expectorer, le médecin pourra prendre des mesures de soutien.

Si vous avez observé des éruptions cutanées ou des troubles respiratoires lors d’une prise précédente d’un médicament contenant le même principe actif que celui contenu dans Muco-X, vous devriez absolument en informer votre médecin ou pharmacien avant de commencer la prise du médicament.

L’administration simultanée de certains autres médicaments peut influencer les effets de Muco-X et réciproquement. Ainsi, l’efficacité de certains médicaments contre les problèmes circulatoires des vaisseaux coronaires (par ex. la nitroglycérine utilisée dans le traitement de l’angine de poitrine) peut être accrue.

Une administration simultanée d’acétylcystéine et de carbamazépine peut conduire à une réduction de la concentration de carbamazépine.

L’administration simultanée de médicaments contre la toux (antitussifs) peut perturber les effets de Muco-X (voir ci-dessus: «Quand Muco-X ne doit-il pas être pris?»). En outre, certains antibiotiques ne doivent pas être pris en même temps que Muco-X, mais au moins 2 heures avant ou après. Votre médecin ou votre pharmacien pourra vous dire quels antibiotiques cela concerne.

Ce médicament contient 9 mg d’aspartam par comprimé.

L’aspartam contient une source de phénylalanine. Peut être dangereux pour les personnes atteintes de phénylcétonurie (PCU), une maladie génétique rare caractérisée par l’accumulation de phénylalanine ne pouvant être éliminée correctement.

Muco-X, comprimés solubles contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par une comprimé. C.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!)!

Muco-X peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer, si possible, à prendre des médicaments durant la grossesse ou demander l’avis de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre droguiste.

Il n’y a pas d’information sur l’excrétion dans le lait maternel de l’acétylcystéine. Par conséquent, vous ne devez utiliser Muco-X pendant l’allaitement que si votre médecin le juge nécessaire.

Comment utiliser Muco-X ?

Sauf prescription contraire, la posologie habituelle est la suivante:

Adolescents de plus de 12 ans et adultes

600 mg par jour, en répartis sur plusieurs prises partielles (3 comprimés solubles de 200 mg).

Si la production excessive de mucosités et la toux qui en résulte n’ont pas régressé au bout de 2 semaines de traitement, vous devez consulter un médecin pour qu’il examine les causes de façon plus approfondie et s’assure de l’absence d’une maladie maligne des voies respiratoires.

Traitement au long cours (uniquement sur prescription médicale)

400 à 600 mg par jour, en une prise unique ou répartis sur plusieurs prises partielles. La durée du traitement est limitée à 3 à 6 mois au maximum.

Mucoviscidose

Comme indiqué ci-dessus, mais aussi chez l’enfant à partir de 6 ans, un comprimé soluble de 200 mg 3× par jour.

Laissez les comprimés solubles se dissoudre dans un verre d’eau froide ou chaude et buvez le mélange immédiatement. Ne dissolvez pas un autre médicament avec Muco-X dans la même eau, car cela pourrait réduire ou éliminer l’efficacité de Muco-X et/ou de l’autre médicament. Les comprimés solubles peuvent aussi être sucés ou avalés.

Lors de l’ouverture du film d’emballage, on perçoit une légère odeur de soufre. Celle-ci est typique pour le principe actif acétylcystéine et n’en influence pas les effets.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Muco-X peut-il provoquer ?

La prise de Muco-X peut provoquer les effets secondaires suivants:

Dérangements gastro-intestinaux tels que vomissement, diarrhée, nausée, douleurs abdominales ou inflammations de la muqueuse buccale ainsi que réactions d’hypersensibilité, urticaire, maux de tête et fièvre.

De plus, peuvent survenir des cas d’accélération du pouls, d’hypotension et de bourdonnements d’oreilles, de brûlures d’estomac, d’hémorragies et de rétention d’eau au niveau du visage.

Des manifestations allergiques de nature générale (telles que éruptions cutanées ou prurit) peuvent aussi apparaître. Si les réactions d’hypersensibilité provoquent également des troubles respiratoires et des crampes bronchiques, ce qui peut arriver dans de rares cas, vous devez immédiatement interrompre le traitement avec Muco-X et consulter un médecin.

L’haleine peut avoir provisoirement une odeur désagréable.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15-25°C), à l’abri de la lumière et de l’humidité et hors de la portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP.» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Muco-X ?

1 comprimé soluble contient 200 mg d’acétylcystéine; excipients: mannitol, cellulose microcrystalline, croscarmellose sodique, aspartame, arôme de jus de citron, silice colloїdale anhydre, acesulfame potassique, stéarate de magnesium.

Numéro d’autorisation

58417 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Muco-X ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Boîtes de 30 comprimés solubles.

Titulaire de l’autorisation

Axapharm SA, 6340 Baar.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 16.10.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.10.2020

Publicité