Publicité

Pretuval® grippe et refroidissement

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Pretuval grippe et refroidissement et quand doit-il être utilisé ?

Pretuval grippe et refroidissement est un produit destiné à soulager les symptômes de la grippe et du refroidissement grâce à ses principes actifs, le paracétamol, le dextrométhorphane et la pseudoéphédrine.

Le dextrométhorphane calme le réflexe de la toux excessif. Aux posologies recommandées, son action persiste en général pendant 6 heures, voire plus.

La pseudoéphédrine arrête l’écoulement du nez et facilite la respiration. Elle décongestionne les muqueuses du nez et des bronches et réduit la production excessive de sécrétions.

Le paracétamol fait baisser la fièvre et soulage les maux de tête et les douleurs dans les membres.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament peut entraîner une dépendance. Par conséquent, le traitement sera de courte durée. La consommation de tabac favorise la toux («toux du fumeur»). Vous pouvez renforcer l’action de Pretuval grippe et refroidissement en arrêtant de fumer.

Comme tous les produits contre les douleurs et la fièvre, Pretuval grippe et refroidissement ne doit pas être utilisé pendant plus de 3 jours sans prescription médicale.

Les douleurs persistantes nécessitent une consultation médicale.

La posologie indiquée dans la notice ou prescrite par le médecin ne doit pas être dépassée.

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre Pretuval grippe et refroidissement, comprimé pelliculé:

si vous prenez des médicaments tels que certains antidépresseurs ou des antipsychotiques, Pretuval grippe et refroidissement, comprimé pelliculé, peut avoir des interactions avec ces médicaments et des altérations psychiques (p.ex. excitation, hallucinations, coma) et d’autres répercussions peuvent survenir comme une température corporelle supérieure à 38°C, une augmentation de la fréquence cardiaque, une tension artérielle instable, une exagération des réflexes, une raideur musculaire, un manque de coordination et/ou des symptômes gastro-intestinaux (p.ex. nausées, vomissements, diarrhée).

Un surdosage de paracétamol peut provoquer des lésions au foie. Pour éviter tout risque de surdosage, vous devez vous assurer que les autres médicaments que vous prenez en même temps ne contiennent pas de paracétamol.

La prise prolongée de médicaments contre la douleur peut contribuer au maintien des maux de tête.

La prise prolongée de médicaments contre la douleur, en particulier en cas d’association de plusieurs principes actifs antidouleur, peut entraîner une lésion rénale durable avec un risque de défaillance rénale.

Pretuval grippe et refroidissement contient 0,19 g d’hydrates de carbone digestibles par comprimé pelliculé et convient, par conséquent, également aux diabétiques.

Quand Pretuval grippe et refroidissement ne doit-il pas être pris/utilisé ?

En cas d’hypersensibilité à l’un des composants. Une telle hypersensibilité se traduit p.ex. par de l’asthme, une détresse respiratoire, des troubles circulatoires, une augmentation de la fréquence cardiaque, des gonflements au niveau de la peau et des muqueuses, un malaise ou des éruptions cutanées (urticaire). Dans des cas isolés, une réaction d’hypersensibilité peut entraîner une perte de connaissance et un état de choc (choc circulatoire). En cas de survenue de réactions d’hypersensibilité (allergie), vous devez arrêter le traitement immédiatement et consulter un médecin.

En cas d’utilisation concomitante de Pretuval grippe et refroidissement et d’antidépresseurs de type ISRS (inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine) ou d’inhibiteurs de la MAO ou d’anorexigènes, une forte hausse de la tension artérielle ou un syndrome sérotoninergique peut survenir, accompagné des symptômes suivants: hyperactivité neuromusculaire (tremblement, raideur,  exacerbation des réflexes, contractions musculaires involontaires), hyperactivité autonome (transpiration, élévation de la température corporelle, augmentation de la fréquence cardiaque, augmentation de la fréquence respiratoire, dilatation des pupilles) et altérations psychiques, tels qu’états d’excitation et confusion.

Si vous souffrez d’hypertension grave, d’une maladie cardiaque, hépatique ou rénale grave ou d’épilepsie, vous ne devez pas prendre Pretuval grippe et refroidissement.

Vous ne devez pas utiliser Pretuval grippe et refroidissement en cas de consommation excessive d’alcool, de pression intraoculaire accrue (glaucome à angle fermé), d’anémie (anémie hémolytique) ou d’un trouble hépatique héréditaire (maladie de Gilbert).

Si votre toux s’accompagne de crachats (sécrétions bronchiques), vous ne devez pas prendre d’antitussif sans avoir préalablement consulté votre médecin et avoir reçu une ordonnance.

Pretuval grippe et refroidissement ne doit pas être administré aux enfants de moins de 12 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/l’utilisation de Pretuval grippe et refroidissement ?

La toux est un mécanisme de défense de l’organisme qui a des origines diverses. Si votre toux persiste plus d’une semaine, vous devez consulter un médecin afin qu’il en trouve la cause, qu’il puisse exclure une maladie grave et instaurer, si nécessaire, un traitement approprié.

Si vous souffrez d’asthme, d’autres affections chroniques des voies respiratoires, d’une affection du cœur, de la glande thyroïde, de la prostate, du foie ou des reins, de tumeurs de la médullosurrénale (phéochromocytome), de diabète ou d’une affection neurologique ou d’une infection grave (p.ex. une septicémie), vous ne devez utiliser Pretuval grippe et refroidissement que sur prescription médicale.

En cas de réactions d’hypersensibilité (allergie), vous devez immédiatement arrêter le traitement et consulter un médecin. Les réactions d’hypersensibilité peuvent se traduire par des éruptions cutanées, un gonflement du visage, une accélération de la fréquence cardiaque, une baisse de la tension artérielle, des vertiges, une sensation de malaise et/ou des troubles respiratoires. Dans des cas isolés, elles peuvent entraîner une perte de connaissance et un état de choc (choc circulatoire).

Dans des cas isolés, des réactions cutanées sévères (pustulose exanthématique aiguë généralisée, syndrome de Stevens-Johnson et nécrolyse épidermique toxique) peuvent survenir. Si vous remarquez une rougeur cutanée généralisée accompagnée de pustules et de fièvre, vous devez arrêter de prendre Pretuval grippe et refroidissement et consulter immédiatement votre médecin.

Voir rubrique «Quels effets secondaires Pretuval grippe et refroidissement peut-il provoquer ?».

Lors de la prise de Pretuval grippe et refroidissement, des douleurs abdominales ou des saignements du rectum peuvent survenir soudainement suite à une inflammation du côlon (colite ischémique). Si ces troubles gastro-intestinaux surviennent, arrêtez la prise de Pretuval grippe et refroidissement et consultez immédiatement votre médecin ou un service médical d’urgence (voir «Quels effets secondaires Pretuval grippe et refroidissement peut-il provoquer ?»).

Lors de l’utilisation de Pretuval grippe et refroidissement, une diminution de l’apport sanguin du nerf optique peut survenir. Lors d’une perte soudaine de la vision, arrêtez la prise de Pretuval grippe et refroidissement et consultez immédiatement votre médecin ou un service médical d’urgence (voir «Quels effets secondaires Pretuval grippe et refroidissement peut-il provoquer ?»).

Lors d’affections des reins ou du foie ainsi que dans le cas de la maladie héréditaire rare des globules rouges, appelée déficit en glucose-6-phosphate déhydrogénase, ainsi que lors de l’utilisation concomitante de médicaments qui influencent le foie, notamment certains produits contre la tuberculose (rifampicine, isoniazide), l’épilepsie (phénytoïne, carbamazépine), les infections dues au SIDA (zidovudine) ou la goutte (probénécide) ou de lipides sanguins accrus (cholestyramine), la prise se fera uniquement selon les instructions strictes du médecin. La prudence est également de rigueur lors de l’utilisation concomitante de médicaments contenant les principes actifs chloramphénicol, salicylamide ou phénobarbital.

La prise concomitante de Pretuval grippe et refroidissement et la consommation d’alcool est déconseillée. En particulier sans ingestion alimentaire concomitante, le risque d’une lésion hépatique est majoré. De même, vous ne devez pas boire de jus de pamplemousse pendant le traitement par Pretuval grippe et refroidissement.

La posologie indiquée ou prescrite par le médecin ne doit pas être dépassée. Afin d’éviter tout risque de surdosage, il convient de s’assurer que les autres médicaments pris concomitamment ne contiennent pas de paracétamol. Un surdosage de paracétamol peut provoquer des lésions au foie.

Les patients âgés (plus de 65 ans) peuvent réagir de manière très sensible aux principes actifs tels que l’épinéphrine.

Si vous souffrez d’une maladie de la glande thyroïde ou de la prostate, d’affections cardiovasculaires ou d’hypertension, ou si vous prenez certains médicaments (p.ex. barbituriques, certains antibiotiques, médicaments contre l’hypertension et l’insuffisance cardiaque, antidépresseurs, certains médicaments contre l’hyperacidité gastrique, analgésiques ou anticoagulants), vous ne devez prendre Pretuval grippe et refroidissement qu’après en avoir parlé avec votre médecin. L’effet de ces médicaments peut s’en trouver renforcé ou influencé.

Chez certaines personnes, p.ex. chez les patients ayant une affection du foie ou des reins ainsi que chez les personnes présentant une prédisposition héréditaire (génétique), le principe actif dextrométhorphane est dégradé beaucoup plus lentement que chez d’autres personnes après la prise du médicament. Ainsi, non seulement l’effet antitussif, mais surtout les effets secondaires peuvent déjà s’intensifier au bout de 3 à 4 jours de traitement. Votre médecin vous expliquera ce que cela implique.

Si les effets secondaires mentionnés au chapitre «Quels effets secondaires Pretuval grippe et refroidissement peut-il provoquer ?» se manifestent chez vous sous une forme très marquée, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Pretuval grippe et refroidissement, comprimé pelliculé, contient du lactose. Si vous savez que vous présentez une intolérance à certains sucres, consultez votre médecin avant de prendre Pretuval grippe et refroidissement, comprimé pelliculé.

Pretuval grippe et refroidissement, comprimé pelliculé, contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé pelliculé, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Pretuval grippe et refroidissement n’est pas destiné à être pris sur une période prolongée; si les symptômes du refroidissement ne régressent pas au bout de quelques jours, consultez le médecin.

Ce médicament peut affecter la vigilance, l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser ou manipuler des outils ou des machines! Soyez donc prudent si vous exercez ces activités. Cela vaut en particulier lors de consommation concomitante de boissons alcoolisées.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication !).

Pretuval grippe et refroidissement peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments si vous êtes enceinte, si vous envisagez une grossesse ou si vous allaitez. Il n’est pas établi avec certitude que Pretuval grippe et refroidissement ne compromet pas le développement et la santé de l’enfant à naître. Pendant la grossesse, vous ne devez donc prendre ce médicament que si votre médecin vous l’a formellement prescrit. La prise de Pretuval grippe et refroidissement peu avant la fin de la grossesse peut entraîner des difficultés respiratoires chez le nouveau-né.

De petites quantités de principes actifs contenus dans Pretuval grippe et refroidissement passent dans le lait maternel. Une éruption cutanée a été rapportée cher les nourrissons allaités. Il est donc déconseillé d’utiliser ce médicament pendant la période d’allaitement.

Comment utiliser Pretuval grippe et refroidissement ?

Pretuval grippe et refroidissement est exclusivement destiné aux adultes et aux adolescents de 12 ans et plus.

Posologie usuelle (sauf prescription contraire du médecin):

1 comprimé pelliculé 3-4 fois par jour, pris sans le croquer, avec suffisamment de liquide.

Un intervalle de 6 heures doit être respecté entre les différentes prises.

Chez l’enfant, des effets indésirables graves, y compris des troubles neurologiques, peuvent survenir en cas de surdosage.

Ne pas dépasser la dose recommandée, étant donné que dans le cas d’un surdosage des effets indésirables graves, y compris des troubles neurologiques, peuvent survenir.

Veuillez vous conformer à la posologie figurant sur la notice d’emballage ou prescrite par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, votre pharmacien ou à votre droguiste.

Si vous prenez une quantité plus importante de comprimés pelliculés de Pretuval grippe et refroidissement que vous ne devriez, les symptômes suivants peuvent se manifester: nausées et vomissements, contractions musculaires involontaires, agitation, confusion, somnolence, troubles de la conscience, mouvements des yeux rapides et involontaires, palpitations cardiaques, troubles de la coordination, psychoses avec hallucinations visuelles et hyperexcitabilité.

D’autres symptômes peuvent survenir en cas de surdosage massif: coma, problèmes respiratoires sévères et crampes.

Adressez-vous immédiatement à votre médecin ou rendez-vous à l’hôpital si l’un des symptômes susmentionnés survient.

Quels effets secondaires Pretuval grippe et refroidissement peut-il provoquer ?

Occasionnel: nausées, vomissements, constipation, fatigue, vertiges, sécheresse buccale, agitation, accélération du pouls, manque d’appétit, éruption cutanée.

Rare: diarrhée, réactions d’hypersensibilité, confusion, inhibition de la respiration. Dans des cas isolés, allergie accompagnée de symptômes généralisés sévères, comme p.ex. rétrécissement bronchique avec troubles respiratoires et chute de tension artérielle qui nécessitent un traitement médical immédiat.

Très rare: modifications de la formule sanguine ou réactions cutanées sévères. En cas de survenue de réactions cutanées (gonflement, rougeur, formation de vésicules, touchant éventuellement aussi les muqueuses), vous devez immédiatement arrêter le traitement et consulter un médecin. Une fièvre soudaine, une rougeur de la peau ou de nombreuses petites pustules (signes éventuels d’une pustulose exanthématique généralisée aiguë – PEAG) peuvent survenir dans les 2 premiers jours du traitement par Pretuval grippe et refroidissement. Voir rubrique «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pretuval grippe et refroidissement ?».

Fréquence inconnue: diminution de l’apport sanguin du nerf optique (neuropathie optique ischémique), inflammation du côlon due à un apport sanguin insuffisant (colite ischémique).

Si une détresse respiratoire ou des crises d’asthme associées à la prise d’aspirine ou d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont survenues, une réaction semblable pourrait être provoquée par Pretuval grippe et refroidissement et vous devez arrêter le médicament dès l’apparition des premiers signes et consulter un médecin immédiatement.

Les effets secondaires peuvent être plus prononcés ou survenir plus fréquemment lorsque la préparation est prise à doses plus élevées, sur une période prolongée ou avec certains autres médicaments. En cas de surdosage, c.-à-d. en cas de prise de doses plus élevées que celles recommandées et/ou en cas de prise à intervalles plus courts que ceux recommandés, les effets secondaires susmentionnés et les risques décrits dans le chapitre «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pretuval grippe et refroidissement ?» sont intensifiés.

Autres signes possibles d’un surdosage: transpiration, palpitations cardiaques, vision floue, excitabilité et perte de connaissance. Toutefois, ces symptômes surviennent seulement plusieurs heures, voire un jour après la prise. Chez l’enfant, en particulier chez l’enfant en bas âge, un surdosage peut avoir de graves conséquences.

Si vous constatez des signes de surdosage, vous devez immédiatement en informer votre médecin et arrêter de prendre Pretuval grippe et refroidissement.

Après la prise de Pretuval grippe et refroidissement, des symptômes de fatigue peuvent survenir. Par conséquent, ne pas utiliser de machines ni conduire de véhicules.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25°C).

Conserver le récipient fermé.

Conserver hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Pretuval grippe et refroidissement ?

Principes actifs

1 comprimé pelliculé contient 20 mg de bromhydrate de dextrométhorphane (soit 14,66 mg de dextrométhorphane), 30 mg de chlorhydrate de pseudoéphédrine, 300 mg de paracétamol.

Excipients

Noyau du comprimé: lactose, amidon de maïs, cellulose microcristalline, carboxyméthylamidon sodique (type A), povidone (E 1201), stéarate de magnésium (E 470b).

Enrobage: hypromellose, éthylcellulose, talc, dioxyde de titane (E 171), oxyde de fer jaune (E 172), oxyde de fer noir (E 172), eau purifiée

Numéro d’autorisation

49182 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Pretuval grippe et refroidissement ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballages de 20 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Bayer (Schweiz) AG, 8045 Zurich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 22.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.10.2021
Publicité