Publicité

Rasagiline Sandoz®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Rasagiline Sandoz et quand doit-il être utilisé ?

Rasagiline Sandoz est prescrit dans le traitement de la maladie de Parkinson. Il peut être administré avec ou sans traitement par lévodopa.

Rasagiline Sandoz doit être utilisé sur prescription médicale.

Quand Rasagiline Sandoz ne doit-il pas être pris ?

Rasagiline Sandoz ne doit pas être pris:

– si vous êtes hypersensible (allergique) à la rasagiline (principe actif) ou à l’un des autres composants contenus dans Rasagiline Sandoz.

– si vous souffrez d’une insuffisance hépatique modérée à sévère.

Pendant le traitement par Rasagiline Sandoz, ne prenez pas d’autres inhibiteurs de la monoamine oxydase (MAO) qu’ils soient utilisés comme antidépresseurs, pour le traitement de la maladie de Parkinson ou pour toute autre indication (y compris les produits médicamenteux sans ordonnance ou produits naturels).

Pendant le traitement par Rasagiline Sandoz, ne prenez pas de médicaments contenant du millepertuis.

Ne prenez pas de péthidine (un antidouleur très puissant) pendant le traitement par Rasagiline Sandoz.

De même, la fluoxétine et la fluvoxamine (deux médicaments contre les dépressions) ne doivent pas être prises en même temps que Rasagiline Sandoz.

Vous devez attendre au moins cinq semaines entre l’arrêt d’un traitement par la fluoxétine et le début d’un traitement par Rasagiline Sandoz. Vous devez attendre au moins 14 jours entre l’arrêt d’un traitement par Rasagiline Sandoz et le début d’un traitement par des inhibiteurs de la MAO, la péthidine, la fluoxétine ou la fluvoxamine.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Rasagiline Sandoz ?

Une prudence particulière est nécessaire si vous souffrez d’une insuffisance hépatique légère.

Les données scientifiques suggèrent que la maladie de Parkinson en elle-même, et non un médicament en particulier, est associée à un risque plus élevé de cancer de la peau (y compris les mélanomes). Toute modification suspecte de votre peau devrait être examinée par un médecin.

Interactions avec d’autres médicaments:

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s’il s’agit d’un médicament obtenu sans ordonnance ou si vous fumez, ou respectivement si vous comptez arrêter de fumer.

Consulter votre médecin avant de prendre ou d’utiliser un des médicaments suivants avec Rasagiline Sandoz:

– Certains antidépresseurs (inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, antidépresseurs tricycliques ou tétracycliques)

– médicaments à effet anxiolytique, sédatif (par ex. benzodiazépines)

– médicaments pour le traitement de maladies psychiques (antipsychotiques)

– la ciprofloxacine, antibiotique utilisé contre les infections

– le dextrométhorphane, un antitussif

– des sympathomimétiques, comme par exemple ceux contenus dans des gouttes oculaires, dans des médicaments destinés à diminuer le gonflement de la muqueuse à utiliser dans le nez ou à prendre oralement et des médicaments contre les refroidissements qui contiennent de l’éphédrine ou de la pseudoéphédrine.

Contactez votre médecin si vous ou votre entourage constatez un comportement inhabituel durant lequel vous ne pouvez pas résister à la pulsion, à l’envie ou au désir d’effectuer des activités dangereuses ou nuisibles pour vous-même ou votre entourage. Ces réactions sont appelées trouble du comportement des pulsions. Chez les patients traités par Rasagiline Sandoz et/ou d’autres médicaments utilisés pour traiter la maladie de Parkinson, des comportements tels que des impulsions, des pensées obsessionnelles, une addiction aux jeux, des dépenses excessives, une dépendance aux achats, un comportement impulsif et une libido augmentée ou une augmentation des pensées ou sentiments sexuels ont été observés. Votre médecin pourra être amené à ajuster ou arrêter votre traitement.

Rasagiline Sandoz peut provoquer durant la journée une torpeur, une somnolence et vous pouvez vous endormir soudainement au cours des activités quotidiennes, en particulier si vous prenez d’autres médicaments utilisés pour le traitement de la maladie de Parkinson. Si vous vous endormez soudainement sans signes de somnolence identifiables, vous devriez en informer immédiatement votre médecin.

Conduite de véhicules et utilisation de machines:

Demandez conseil à votre médecin avant de conduire des véhicules et d’utiliser des machines, car la maladie de Parkinson elle-même, ainsi que le traitement par Rasagiline Sandoz, peuvent entraver la capacité de réaction, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à l’utilisation d’outils ou de machines. Rasagiline Sandoz peut provoquer des étourdissements ou une somnolence, ainsi que des épisodes d’endormissement soudain. Ces effets peuvent être renforcés si vous prenez d’autres médicaments pour traiter les symptômes de votre maladie de Parkinson, si vous prenez des médicaments pouvant vous rendre somnolent ou si vous consommez de l’alcool au cours de votre traitement par Rasagiline Sandoz. Si vous avez déjà eu durant la journée une somnolence ou des épisodes d’endormissement soudain par le passé, vous ne devez pas conduire ni utiliser des machines, ni travailler en hauteur ou effectuer d’autres activités lors desquelles une baisse de vigilance pourrait présenter, pour vous-même ou pour les autres, un risque de danger.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Rasagiline Sandoz peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Rasagiline Sandoz ne doit pas être pris durant la grossesse sauf sur prescription formelle de votre médecin.

Allaitement: L’allaitement est contre-indiqué durant un traitement par Rasagiline Sandoz.

Comment utiliser Rasagiline Sandoz ?

Prenez Rasagiline Sandoz en respectant exactement les instructions de votre médecin. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La dose recommandée de Rasagiline Sandoz est d’un comprimé à 1 mg pris une fois par jour, avec ou sans traitement supplémentaire par lévodopa.

Rasagiline Sandoz peut être pris pendant ou en dehors des repas.

L’utilisation et la sécurité de rasagiline n’ont pas été établies à ce jour pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans. C’est pourquoi ce médicament n’est pas utilisé dans ce groupe d’âge.

Si vous avez pris plus de Rasagiline Sandoz que vous n’auriez dû:

Si vous pensez que vous ou une autre personne avez pris trop de comprimés Rasagiline Sandoz, veuillez contacter immédiatement votre médecin ou votre pharmacien. Prenez la boîte de Rasagiline Sandoz avec vous pour la montrer au médecin ou au pharmacien.

Si vous avez oublié de prendre Rasagiline Sandoz:

Si vous avez oublié de prendre une dose de Rasagiline Sandoz, prenez la dose suivante au moment habituel. Ne prenez pas deux comprimés pour compenser la dose oubliée.

Effets pouvant apparaître lorsque le traitement par Rasagiline Sandoz est interrompu:

N’interrompez pas la prise de Rasagiline Sandoz sans en avoir parlé auparavant à votre médecin.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Rasagiline Sandoz peut-il provoquer ?

La prise de Rasagiline Sandoz peut provoquer les effets secondaires suivants:

Lors d’une utilisation en monothérapie (sans administration simultanée de lévodopa):

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

maux de tête

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

ballonnements, grippe, dépressions, fièvre, rhume (rhinite), conjonctivite, inflammation articulaire, douleurs musculaires, vertige, malaise, douleur de la nuque, réaction allergique, cancer de la peau, oppression thoracique (angine de poitrine), résultats anormaux des tests sanguins (leucopénie), réaction cutanée (dermatite de contact), envie pressante d’uriner, hallucinations

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

attaque cérébrale, infarctus du myocarde, éruption cutanée avec formation de vésicules (éruption vésiculobulleuse), diminution de l’appétit

Lors d’une utilisation en traitement associé (avec administration simultanée de lévodopa):

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

dysfonction de l’appareil locomoteur

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

chutes, hypotension orthostatique, constipation, perte de poids, douleurs abdominales, sécheresse buccale, nausées et vomissements, douleurs articulaires, éruptions cutanées, contractions musculaires plus persistantes, rêves anormaux, diminution de l’appétit, douleurs de la nuque, difficultés lors de la coordination musculaire (troubles de l’équilibre), engourdissement et faiblesse musculaire dans la main (syndrome du canal carpien), hallucinations

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

attaque cérébrale, oppression thoracique (angine de poitrine), cancer de la peau, confusion

Il y a eu des cas de patients traités par un ou plusieurs médicaments utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson, qui ne pouvaient pas résister à la pulsion, à l’envie ou à la tentation de faire une action pouvant être dangereuse pour eux ou leur entourage. Ces troubles sont appelés troubles du comportement des pulsions. Chez les patients traités par Rasagiline Sandoz et/ou d’autres médicaments utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson, les effets suivants ont été observés:

– pensées obsessionnelles ou comportement impulsif.

– forte pulsion à jouer de façon excessive en dépit de sérieuses conséquences personnelles ou familiales.

– altération ou augmentation de l’intérêt sexuel et comportement préoccupant pour eux ou leur entourage, par exemple, une augmentation de la libido.

– achats ou dépenses excessifs et incontrôlables.

– hyperphagie boulimique et compulsions alimentaires.

Une somnolence excessive ainsi qu’un endormissement soudain durant la journée peuvent survenir pendant le traitement par Rasagiline Sandoz. Des cas de patients s’endormant soudainement, alors qu’ils s’estimaient totalement en éveil juste avant l’endormissement, ont été signalés.

Parlez-en à votre médecin si vous ressentez un de ces comportements, afin que vous discutiez de la façon de contrôler ou de réduire ces symptômes.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver dans l’emballage original, pas au-dessus de 30 °C et hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Rasagiline Sandoz ?

Un comprimé de Rasagiline Sandoz contient comme principe actif 1 mg de rasagiline sous forme de tartrate et des excipients.

Numéro d’autorisation

66136 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Rasagiline Sandoz ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballage de 30 et 100 comprimés.

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 08.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.04.2021

Publicité