Publicité

Silkis®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Silkis et quand doit-il être utilisé ?

Silkis contient la substance active calcitriol, présente de manière naturelle dans l’organisme et ressemblante dans sa composition et dans son mécanisme d’action à la vitamine D3.

Silkis est indiqué pour le traitement du psoriasis et ne peut être administré que sur prescription médicale.

Quand Silkis ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas utiliser Silkis dans les cas suivants: 

– si vous êtes sensible (allergique) à l’un de ses composants,

– si votre taux de calcium sanguin est élevé (hypercalcémie) ou si vous souffrez d’un trouble du métabolisme du calcium,

– si vous souffrez d’une insuffisance rénale ou hépatique, 

– si vous devez prendre des médicaments pour réguler votre métabolisme calcique.

Silkis ne doit pas être utilisé par les enfants, car on ne dispose pas encore de données à ce sujet.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Silkis ?

Il est primordial d’informer votre médecin si vous prenez des préparations reconstituantes à base de calcium, des doses importantes de vitamine D3, de la digoxine (un médicament pour le cœur) ou des produits stimulant l’élimination urinaire (diurétiques), de même en présence d’affections rénales ou hépatiques.

Appliquez Silkis avec prudence sur le visage, car le risque d’irritation cutanée y est plus important. Évitez tout contact avec les yeux. Après chaque utilisation de Silkis, lavez-vous les mains soigneusement, afin d’éviter toute application involontaire sur la peau saine. Silkis ne doit pas être appliqué dans les plis du corps.  Ne pas recouvrir d’un pansement la zone cutanée sur laquelle l’onguent vient d’être appliqué.

Silkis est légèrement irritant pour la peau. Il est donc possible que l’utilisation conjointe de produits pour peelings, d’astringents et d’autres produits irritants renforcent cette action irritante.

Si vous présentez une irritation cutanée grave ou des réactions allergiques, interrompez votre traitement par Silkis et consultez votre médecin.

Une partie de la substance active contenue dans l’onguent (env. 10% du calcitriol) peut parvenir jusqu’à la circulation sanguine à travers la peau. Cependant, si la dose maximale (100 g par semaine ou 30 g par jour ou 1/3 de la surface corporelle par jour [voir « Comment utiliser Silkis ? »]) est nettement dépassée, cette quantité pourra être suffisante pour provoquer des effets semblables à ceux de la vitamine D3. Il s’agit essentiellement de l’augmentation du taux de calcium dans le sang. L’on sait par expérience que le surdosage avec la vitamine D3 peut provoquer un taux de calcium trop élevé dans le sang, qui peut être responsable de fatigue, de maux de tête, de nausées et de diarrhées. Si ce taux reste élevé de manière prolongée, il peut en résulter une insuffisance de la fonction rénale et des calculs rénaux.

Par conséquent, respectez les prescriptions de votre médecin.

Une application à une dose supérieure ou une fréquence supérieure à celles recommandées pourra induire un érythème, une desquamation ou une gêne cutanée mais n’augmentera pas l’efficacité.

Les interactions avec d’autres médicaments contre le psoriasis n’ont pas été étudiées.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Silkis peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte, si vous souhaitez le devenir ou si vous allaitez, vous ne devez utiliser Silkis que si votre médecin a été informé de cette situation et qu’il vous a prescrit expressément ce médicament.

Le calcitriol peut passer dans le lait maternel. Pour cette raison il faudra renoncer à l’utilisation de Sikis pendant la grossesse et l’allaitement.

Comment utiliser Silkis ?

Silkis doit être utilisé conformément aux instructions de votre médecin.

Silkis est un onguent pour usage cutané uniquement.

Appliquer Silkis deux fois par jour, une fois le matin et une fois le soir, en couche mince sur les zones cutanées concernées (ne pas masser).

Lavez-vous les mains soigneusement après chaque utilisation de l’onguent, afin d’éviter toute application involontaire sur la peau saine. Évitez tout contact avec les yeux. Silkis ne doit pas être appliqué sur les plis cutanés et l’onguent ne doit pas être recouvert d’un pansement après application.

En fonction de l’étendue des zones cutanées affectées, jusqu’à 100 g d’onguent pourront être appliqués par semaine. La zone traitée quotidiennement ne doit pas excéder un tiers de la surface corporelle (soit environ un bras entier et une jambe entière). Ne pas appliquer plus de 30 g d’onguent par jour.

Ne pas dépasser la dose de 100 g par semaine ou 30 g par jour.

La durée du traitement dépend de l’évolution de la guérison. Après 4–6 semaines de traitement au maximum, on observe généralement une amélioration visible.

Après discussion avec votre médecin, un traitement d’entretien avec des applications espacées pourra être prévu.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Silkis peut-il provoquer ?

L’utilisation de Silkis peut provoquer les effets secondaires suivants: fréquemment, des démangeaisons (prurit), des sensations cutanées désagréables, des irritations cutanées ou des rougeurs de la peau (érythème); plus rarement, une sécheresse de la peau ou une aggravation du psoriasis. Des cas rares d’œdèmes cutanés (gonflement de la peau) ou de dermatite de contact ont également été observés.

En cas d’irritation sévère ou de réaction allergique, l’utilisation de Silkis doit être arrêtée et vous devez contacter votre médecin.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «à utiliser jusqu’à» sur le récipient.

Conservation en dessous de 30 °C.

La durée de conservation après ouverture du tube est de 8 semaines.

Tenir le médicament hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Silkis ?

1 g d’onguent contient: 3 μg de calcitriol et excipients.

Numéro d’autorisation

52619 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Silkis ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Tube à 30 g* et 100 g*.

Titulaire de l’autorisation

Galderma SA, CH-6300 Zoug

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 18.05.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.05.2021

Publicité