Publicité

Solatran®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Solatran et quand est-il utilisé ?

Sur prescription du médecin.

Solatran appartient à la classe des benzodiazépines et calme les états d’anxiété et de tension. De plus, Solatran facilite le sommeil.

Quand Solatran ne doit-il pas être utilisé ?

Solatran ne doit pas être pris en cas d’hypersensibilité aux benzodiazépines ou d’hypersensibilité à l’un des excipients, lors de perturbation grave de la respiration ou de faiblesse musculaire (myasthénie) grave.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Solatran ?

Ce médicament peut entraver la capacité de réaction, l’aptitude à l’utilisation d’outils ou de machines et l’aptitude à la conduite.

Si vous présentez des troubles respiratoires pendant le sommeil (appelé un «syndrome d’apnée du sommeil»), signalez-le à votre médecin.

Si vous souffrez d’insuffisance hépatique ou rénale, vous devez également le rappeler à votre médecin, car un ajustement de la posologie peut être nécessaire.

Si Solatran est pris en même temps que d’autres médicaments qui ont un effet calmant sur le système nerveux central, tenir compte du fait qu’il peut renforcer l’effet sédatif de ces médicaments. Cela vaut par exemple pour les somnifères, les antalgiques (médicaments antidouleur) puissants, les tranquillisants et les antidépresseurs. Les produits myorelaxants (relaxants musculaires) peuvent modifier l’effet de Solatran et vice versa. Certains médicaments destinés au traitement des ulcères de l’estomac ou de l’hypersécrétion acide dans l’estomac (cimétidine) peuvent prolonger ou renforcer l’effet de Solatran.

C’est pourquoi vous ne devez prendre aucun autre médicament en même temps que Solatran sans consulter votre médecin.

Eviter la consommation d’alcool pendant un traitement par Solatran, car la prise concomitante d’alcool renforce l’effet sédatif.

Risque de dépendance

Comme tous les médicaments contenant une benzodiazépine, Solatran peut provoquer une dépendance. Ce phénomène, qui survient essentiellement après une prise continue et prolongée (parfois au bout de quelques semaines déjà), provoque des symptômes de sevrage après l’arrêt brutal du traitement. Une agitation, une anxiété, une insomnie, des difficultés de concentration, des maux de tête et des accès de transpiration peuvent alors se manifester. Ces anomalies disparaissent généralement au bout de 2 à 3 semaines.

Pour réduire au maximum le risque de développement d’une dépendance, veuillez respecter les directives suivantes:

Ne prenez Solatran que sur prescription médicale.

N’augmentez jamais la dose prescrite par le médecin.

Prévenez votre médecin lorsque vous souhaitez arrêter le traitement.

Votre médecin déterminera périodiquement si la poursuite du traitement est nécessaire.

Tout traitement prolongé (en général plus de 4 semaines) exige une surveillance médicale soigneuse.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Solatran peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse

Certaines benzodiazépines ont été mises en rapport avec des effets négatifs sur l’enfant à naître. Solatran ne doit pas être pris pendant la grossesse ou l’allaitement, sauf si le médecin juge ce traitement indispensable et le prescrit formellement.

Allaitement

L’allaitement doit être stoppé si ce médicament doit être pris pendant l’allaitement.

Comment utiliser Solatran ?

Adultes

La dose quotidienne de Solatran se situe entre 15 et 60 mg et sera fixée individuellement par le médecin selon l’état actuel du patient.

La dose prescrite par le médecin doit être prise de préférence le soir, 1-2 heures avant le coucher. Pour éviter au maximum une éventuelle fatigue pendant la journée, la prise de Solatran ne doit pas avoir lieu trop tard le soir (la prise vers 20 heures a donné de bons résultats).

Enfants et adolescents

Solatran ne doit pas être administré chez l’enfant et l’adolescent.

Remarques

Une somnolence et des vertiges sont possibles, surtout en cas de surdosage ou au début du traitement. Dans un tel cas, veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Solatran peut-il provoquer ?

La prise de Solatran peut provoquer les effets secondaires suivants:

Une somnolence et des vertiges sont possibles, surtout au début du traitement, mais ces manifestations disparaissent généralement pendant les premiers jours de traitement ou après réduction de la dose. Dans un tel cas, consultez votre médecin.

Des réactions inattendues telles que troubles du sommeil, agitation ou agressivité peuvent également survenir dans des cas rares. De telles réactions exigent une consultation médicale.

Interrompre la prise du médicament et consulter un médecin en cas de réactions d’hypersensibilité (allergie) se traduisant par exemple par des rougeurs de la peau.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25°C).

Conserver les médicaments hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Solatran ?

Principes actifs

Solatran contient comme principe actif le kétazolam.

Solatran est disponible sous forme de gélules à 15 mg et 30 mg de kétazolam.

Excipients

Carmellose calcique, huile végétale hydrogénée (produite à partir de coton génétiquement modifié), gélatine, eau purifiée, dioxyde de titane (E171), érythrosine (E127)

Numéro d’autorisation

42286 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Solatran ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Solatran 15 mg: 30 et 60 capsules

Solatran 30 mg: 30 et 60 capsules

Titulaire de l’autorisation

Amino AG, Gebenstorf

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 03.05.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.05.2021

Publicité