Publicité

Zovirax® Pommade ophtalmique

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que la Zovirax Pommade ophtalmique et quand doit-elle être utilisée ?

Zovirax est un médicament utilisé contre les virus (= virostatique), notamment le virus de l’herpès. Le principe actif de Zovirax freine la multiplication des virus herpétiques sans compromettre les processus métaboliques normaux. Les virus herpétiques provoquent la formation de vésicules sur l’œil.

Zovirax ne doit être utilisé que sur prescription médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin pour traiter votre affection actuelle.

Le virostatique contenu dans Zovirax n’agit pas sur l’ensemble des micro-organismes responsables de maladies infectieuses. L’emploi d’un virostatique inadéquat ou mal dosé risque d’entraîner des complications.

Ne l’utilisez donc jamais de votre propre initiative pour traiter d’autres affections ou d’autres personnes.

Quand Zovirax Pommade ophtalmique ne doit-elle pas être utilisée ?

Ne pas utiliser Zovirax Pommade ophtalmique en cas d’hypersensibilité (allergie) connue ou présumée aux principes actifs aciclovir et valaciclovir ou à l’un des adjuvants de la pommade.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Zovirax Pommade ophtalmique ?

Etant donné que la vue peut devenir trouble immédiatement après l’application d’une pommade ophtalmique, ne conduisez pas de véhicules et n’utilisez pas de machines pendant au moins 20 minutes.

Au cours du traitement par la pommade ophtalmique Zovirax, il ne faut pas porter de lentilles de contact.

Si les troubles visuels traités par la pommade ophtalmique Zovirax s’aggravent au bout de 2 à 3 jours ou si de nouveaux symptômes apparaissent, veuillez consulter votre médecin immédiatement.

Avertissez votre médecin si vous prenez du probénécide, médicament utilisé dans le traitement de la goutte.

Informez votre médecin ou votre pharmacien

– si vous souffrez d’autres maladies,

– si vous êtes allergique ou

– si vous prenez ou appliquez déjà d’autres médicaments à usage interne ou externe (même en automédication) !

Zovirax Pommade ophtalmique peut-elle être utilisée pendant la grossesse ou l’allaitement ?

En raison des expériences acquises à ce jour, le médicament n’implique aucun risque pour l’enfant lors de son utilisation conforme. Cependant, pendant la grossesse vous devriez, si possible, renoncer par précaution à la prise de médicaments ou bien consulter le médecin ou le pharmacien.

L’application de Zovirax Pommade ophtalmique pendant la période d’allaitement n’exige aucune interruption de l’allaitement.

Comment utiliser Zovirax Pommade ophtalmique ?

Sauf prescription contraire de votre médecin, les posologies usuelles sont les suivantes :

Appliquer à peu près 1 cm de pommade, 5 fois par jour (toutes les quatre heures environ) dans le cul-de-sac conjonctival inférieur. Poursuivre le traitement aussi longtemps que votre médecin vous l’a prescrit.

Une fois commencé, le traitement par des virostatiques doit être maintenu pendant toute la durée prescrite par le médecin. Les symptômes d’une maladie disparaissent souvent avant la guérison définitive de l’infection. C’est pourquoi, il faut poursuivre le traitement quelques jours après leur disparition. Une durée d’utilisation trop courte ou un arrêt prématuré du traitement peuvent entraîner une récidive de l’affection.

Ne changez pas de votre propre chef la posologie prescrite. Si vous pensez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels effets secondaires Zovirax Pommade ophtalmique peut-elle provoquer ?

Les effets secondaires suivants risquent d’apparaître lors de l’application de Zovirax Pommade ophtalmique :

La pommade peut provoquer une légère sensation de brûlure ou une vue trouble, immédiatement après l’application. Des irritations ou des inflammations de l’œil (comme p. ex. des inflammations de la conjonctive ou du bord de la paupière) peuvent se manifester. Dans des cas isolés, une réaction allergique soudaine, très rarement associée à un gonflement au niveau du visage – les paupières, la langue et le larynx inclus – risque d’apparaître.

Les principes actifs renfermés dans les préparations ophtalmiques peuvent passer dans le sang. Par conséquent, des effets secondaires peuvent également se manifester au niveau du corps.

Si vous observez des effets secondaires ne figurant pas dans cette notice, il convient d’en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Afin de préserver la stérilité de la pommade ophtalmique, la pointe du tube ne doit entrer en contact ni avec les mains ni avec l’œil. Bien refermer le tube immédiatement après son utilisation.

Conservation:

Ne pas utiliser le médicament au-delà de la date indiquée sur l’emballage par la mention “EXP”. Conserver Zovirax Pommade ophtalmique dans son emballage d’origine bien fermé et à une température ne dépassant pas 25°C. Tenir hors de portée des enfants.

La pommade ophtalmique Zovirax ne doit pas être utilisée au-delà d’un mois après l’ouverture du tube.

A l’arrêt du traitement, restituer la pommade inutilisée à votre point de vente (à un médecin ou un pharmacien), en vue de son élimination adéquate.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée, destinée aux représentants des professions médicales.

Que contient Zovirax Pommade ophtalmique ?

1 g de Zovirax Pommade ophtalmique contient comme principe actif  30 mg d’aciclovir, de même que les adjuvants requis pour la fabrication d’une pommade ophtalmique.

Numéro d’autorisation

44‘301 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Zovirax Pommade ophtalmique ? Quels sont les emballages à disposition sur le  marché ?

Zovirax est délivré en pharmacie, uniquement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Présentation:

Tube de 4,5 g

Titulaire de l’autorisation

GlaxoSmithKline AG, 3053 Münchenbuchsee

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2004 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 14.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 14.04.2021
Publicité