Accueil » Plantes médicinales » Onagre – Huile d’onagre

Onagre – Huile d’onagre

Résumé

Plante médicinale utile pour soigner et apaiser le syndrome prémenstruel ainsi que divers problèmes de peau, se présente souvent sous forme de gélule ou de crème.

Onagre
Noms

Nom(s) français: Onagre, oenothère, herbe aux anex, primevère du soir
Nom scientifique: Oenothera biennis L.
Nom anglais: Oenothera biennis, common evening primrose, Evening primrose
Nom allemand: Nachtkerzenöl, Nachtkerze
Nom italien: rapunzia
Nom portugais: prímula

Famille

Oenagraceae (Oenothéracées)

Constituants

– Acides gras essentiels ou AGE (acide linoléique, acide gamma-linoléique [un oméga 6])

Parties utilisées

– Huile d’onagre (qu’on retrouve dans les graines), fleurs

​Effets

– Anti-inflammatoire : les acides gras essentiels contenus dans l’huile d’onagre agissent comme précurseur des prostaglandines (les prostaglandines jouent un rôle capital dans le déroulement du processus hormonal pendant les règles, les acides gras de l’onagre sont ainsi transformés en prostaglandine anti-inflammatoire. La prise d’huile d’onagre pendant les règles douloureuses et le syndrome prémenstruel permet de ce fait une aide très bénéfique qui de plus est prouvée par des études cliniques).
Action sur le système cardio-vasculaire : hypotenseur, antisclérotique. Régulateur de l’hydratation de la peau grâce aux acides oméga.

Indications

En usage interne (capsule,…):
– Syndrome prémenstruel (posologie : à prendre des capsules ou gélules d’huile d’onagre pendant la deuxième partie du cycle), règles douloureuses, polyarthrite rhumatoïde, cholestérol, hypertension, neurodermatite (dermatite atopique, l’efficacité serait toutefois nulle, lire sous remarques), peau sèche, acné, toux

En usage externe (pommade,…) :
– Neurodermatite (dermatite atopique, l’efficacité serait toutefois nulle, lire sous remarques), peau sèche

Effets secondaires

(Si consommé en usage interne) : troubles digestifs,… veuillez lire la notice d’emballage.

Contre-indication

(Si consommé en usage interne) : épilepsie (la prise d’huile d’onagre à forte dose pourrait déclencher des crises), veuillez lire la notice d’emballage

Interactions

Aucune connue (à notre avis).

Noms des préparations

En Suisse : en gélule dans *Phytopharma® Onagre (500 mg), en gélule dans la gamme *Arkogélule® Huile d’onagre. En lotion corporelle dans *Hydroderm® Oméga contre la peau normale voire légèrement sèche (5% d’huile d’onagre + vitamine E + Glycérine) et dans *Lipoderm® Oméga contre la peau (très) sèche (10% d’huile d’onagre + vitamine E).

* Attention : les médicaments mentionnés ci-dessus ne se veulent pas représentatifs de l’ensemble des remèdes existants, il s’agit d’un listing en aucun cas exhaustif et à titre purement indicatif. Pour les médicaments, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à votre spécialiste.

Préparations – Sous quelle forme ? (formes galéniques)

– Gélule (capsule ou capsule molle) d’onagre

– Tisane d’onagre (infusion d’onagre)

– Crème ou lotion à base d’onagre

– Spray d’onagre

Où pousse l’onagre ?

L’onagre pousse en Europe.

Quand récolter l’onagre ?

Pour en faire une tisane, on récolte les fleurs d’onagre en été.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez l’onagre.

​Remarques

– Selon des études cliniques, les capsules à base d’huile d’onagre permettent une amélioration des symptômes chez de nombreuses femmes atteintes de règles douloureuses et/ou du syndrome prémenstruel. A essayer !

– De plus dans d’autres indications notamment au niveau de la peau, l’huile d’onagre intégré à une crème (par ex. la cold cream) peut offrir une vraie aide lors d’eczéma ou de neurodermatite grâce à la teneur en nombreux acides gras contenu dans cette plante.
Néanmoins, selon des chercheurs américains de la Medical School du Minnesota et du Essentia Health Systems Duluth, qui ont publié une étude en 2013, l’huile d’onagre (et de bourrache) ne serait pas plus efficace qu’un placebo pour soigner la dermatite atopique ou l’eczéma.

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez l’onagre

Onagre

Questions & Réponses

(du forum de Creapharma)
La question de l’internaute (par Dorine)
” Est-il nécessaire de prendre des gélules bio d’onagre pour la vitamine E ? Ou la trouve-t-on suffisamment dans la nourriture ? ”
Remarque: Dorine prend chaque jour les médicaments ou compléments alimentaires suivants: Vigne rouge, Fraisier, Cynorrhodon, Marron d’Inde en complément alimentaire chaque jour

La réponse du pharmacien (par Van)
Onagre - Questions & RéponsesEn principe, toutes les vitamines sont des substances non fabriquées par le corps. Il est donc nécessaire d’avoir un apport exogène, en principe, par la nourriture.

En ce qui concerne la vitamine E en particulier, les besoins quotidiens sont de 10 mg par jour. Et on la trouve dans les aliments suivants : Dans des germes de blé, des céréales, des légumes verts, des huiles végétales,…

Il est possible que l’apport alimentaire ne soit pas suffisant et il faudra ainsi prendre des compléments alimentaires. L’idéal étant de privilégier des compléments alimentaires bio, afin de garantir un apport plus sain, où il y aura une garantie de qualité, une quantité moindre de pesticide.
La vitamine E ayant de bonnes propriétés anti-oxydantes, vous avez raison de vouloir recevoir une quantité suffisante, afin d’enrayer le stress oxydatif et toutes les conséquences qui en résultent, comme la vieillesse, l’apparition de maladies.

Cependant, comme la vitamine E fait partie des vitamines liposolubles, il est possible d’observer une accumulation de cette vitamine dans le corps. Il est donc important de vérifier l’existence réelle d’une carence avant de prendre de la vitamine E.

Pour en savoir davantage sur la vitamine E, vous pouvez consulter le dossier complet de Creapharma

A lire : ebook “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin”- vous y trouverez l’onagre

Onagre - Oenothera biennis Onagre - Plante médicinale

Thèmes