Qui sommes-nous ? – Rédaction




Creapharma.ch est un site sur la santé de qualité fondé en 2003.

– Xavier Gruffat (voir sa page Google+)
Rédacteur en chef
Pharmacien Dipl. EPF Zurich (ETH Zurich) – Dipl. MBA
Fondateur et propriétaire
Exemples d’articles de qualités écrits par Xavier Gruffat : goutte, poux, cystite

– Seheno Harinjato
Journaliste
Ecriture d’articles phytothérapie, nutrition et style de vie
Responsable des infographies (ex. d’infographies sur notre page sur la cystite)
Tananarive (Madagascar)

– Christine Gruffat
Correctrice 
Enseignante
Correction du site (orthographe, grammaire) dans son ensemble et écriture d’articles lifestyle (alimentation, régime, beauté, recette de cuisine)
Montreux (Suisse)

– Adriana Sumi
Correctrice (free-lance)
Pharmacienne Dipl. Université de Sao Paulo (USP)
Traduction en portugais (vers le site Criasaude.com.br), correction du contenu de Creapharma.ch en terme scientifique.
Sao Paulo (Brésil)

Ont contribué par le passé (ne travaillent plus directement pour Creapharma.ch) : 
– Van Nguyen

Pharmacienne Dipl. Université de Lausanne
Mme Nguyen a contribué à de nombreux articles sur le site Creapharma.ch.

– Dr Patrick Eichenberger
Pharmacien Dipl. EPF Zurich (ETH Zurich)
Dr Eichenberger a corrigé certains articles du site Creapharma.ch et Creapharma.de (version allemande).

Société qui édite Creapharma.ch :
Pharmanetis Sàrl
Turmstrasse 28
CH- 6312 Steinhausen
Suisse
www.pharmanetis.com

Remarques et informations sur la rédaction :
– Les sources utilisées pour la rédaction du site sont vérifiées et considérées, selon la connaissance de la science et de la médecine à la période de publication, comme des plus exactes.
– Ces sources proviennent essentiellement de sites Internet de santé, de communiqués de presse d’organisations gouvernementales ou non gouvernementales, de journaux, de magazines et surtout de revues ou journaux scientifiques de référence avec souvent un lien vers le journal online, vers PubMed ou une mention de la référence DOI de l’étude (ex. de référence DOI : “Cette étude a été publiée le 30 août 2017 online dans le journal scientifique JAMA Psychiatry (DOI : 10.1001/jamapsychiatry.2017.2432).” – vous trouverez cet exemple sur la page des antidépresseurs).
Remarque importante sur les publications dans des revues scientifiques :
Plusieurs travaux ont montré que certaines études publiées dans des journaux “scientifiques” de mauvaise qualité pouvaient tout simplement être fausses ou mensongères. En effet, ces revues scientifiques appelées prédatrices ne demandent pas à des pairs de contrôler la qualité de l’étude. En avril 2018, des journalistes allemands de la Süddeutsche Zeitung et de la radio publique NDR ont réussi à publier une fausse étude dans le journal prédateur Journal of Integrative Oncology affirmant que le propolis était plus efficace contre le cancer que la chimiothérapie classique, comme le relève notamment le journal Le Monde en juillet 2018. Cette étude sur le cancer était totalement fausse, crée par les journalistes allemands. L’étude a réussi à être publiée dans le Journal of Integrative Oncology moins de 10 jours après l’envoi du document par les journalistes allemands qui s’étaient fait passer pour des scientifiques. La preuve que cette revue était plus intéressée par l’argent que par la recherche de la vérité. Il faut en effet en général payer plusieurs centaines de dollars pour être publié dans des revues “prédatrices”. Les journalistes allemands avaient notamment créé une fausse institution ou université à l’origine de l’étude (Institute of Diet and Health). Dans le passé, d’autres journalistes avaient réussi à montrer que ces journaux prédateurs étaient parfois des “fake news”. En 2018, on estime qu’il y avait plus de 10’000 revues scientifiques “prédatrices” dans le monde, soit plus ou moins autant que les revues sérieuses comme Nature ou Science pour citer les 2 plus célèbres. Le nombre de revues “prédatrices” a beaucoup augmenté depuis les années 2000.
Conclusion : un travail de Creapharma.ch consiste à identifier les revues dites prédatrices et à ne pas publier ou mentionner ces études. En cas d’erreurs, elles seront mentionnées sur la page d’accueil dans la rubrique Erratum (en bas de page).

– Chaque page du site est contrôlée par un spécialiste de la santé et mis à jour de façon régulière (en général on essaie de mettre à jour au moins chaque 2 ans chaque page du site Creapharma.ch, en tout cas les pages principales notamment celles sur les maladies).
– En cas d’erreurs (Erratum), nous les indiquons sur la page d’accueil (en bas).

Découvrez aussi notre décharge juridique

Page mise à jour le 31 octobre 2018. Par Xavier Gruffat

Copyright © 2003 – 2018, Creapharma.ch – Pharmanetis Sàrl

Lire aussi :




Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 31.10.2018