Poux de tête

Définition

Définition pouxLes poux sont des insectes (parasites) inoffensifs d’une taille d’environ 2 à 4 mm (dimension d’un grain de sésame) dont la couleur est souvent proche de celle des cheveux.
En général, les poux sont sans conséquence grave sur la santé, mis à part de fortes démangeaisons et des conflits d’ordre social (par ex. à l’école).


A lire aussi: Grande interview avec une spécialiste suisse des poux pour la rentrée 2016/2017 et toute l’année scolaire

Dans le langage courant on parle souvent de poux pour caractériser cette infestation, mais le terme médical exact est : pédiculose du cuir chevelu. Dans ce dossier nous utiliserons souvent le terme poux pour simplifier la compréhension.

Les poux s’attachent aux cheveux et au cuir chevelu. Les femelles (poux) pondent des oeufs appelés lentes, celles-ci sont claires et de taille d’environ 1 mm. Les poux ont 3 puissantes paires de pattes avec des pinces.
Les poux se nourrissent du sang du cuir chevelu et provoque des démangeaisons ainsi que des points rouges suite à la salive injectée pendant la piqûre.
Seulement les poux qui sont vivants peuvent se fixer sur les cheveux. Plus d’informations sur les poux ci-dessous sous Causes

Contagion
Il s’agit d’une infection très contagieuse qui se transmet de tête à tête particulièrement rapidement chez les enfants lorsque ceux-ci sont ensemble par contact direct ou indirect (lire sous causes) notamment en été (à la rentrée scolaire) et en automne.

Les poux ne sont pas le signe d’un manque d’hygiène, bien au contraire, car ceux-ci préfèrent en général un environnement sec, fin, non gras et propre. Les cheveux des enfants remplissent souvent ces conditions et sont, de ce fait, les personnes les plus touchées

ecole-poux-sept-2015-fotoliaLes filles plus touchées
Les poux sont davantage présents chez les filles, selon une étude menée en Iran en 2009 sur 850 écoliers les filles avaient un taux d’infestation de 13.5% contre seulement 0.7% chez les garçons. C’est la longueur des cheveux qui jouerait un rôle, et pas une influence quelconque du sexe (ex. au niveau hormonal) sur les poux. D’autres théories estiment que les filles sont plus touchées par les poux, car elles ont des jeux avec des contacts plus rapprochés entre leurs têtes que les garçons.

Dossier de qualité sur Creapharma.ch : de nombreuses sources médicales ont été utilisées (plus d’informations sur les sources en bas de l’article).

Epidémiologie

– Aux Etats-Unis, entre 6 et 12 millions de petits Américains âgés entre 3 et 11 ans sont infestés par les poux chaque année, selon les CDC (Centers for Disease Control and Prevention).

Toujours aux Etats-Unis, une étude réalisée en 2016 a montré que les enfants noirs (afro-américains) n’étaient presque jamais touchés par les poux. Les chercheurs ignorent l’origine scientifique de cette différence avec les enfants blancs ou avec d’autres groupes ethniques. Cette étude réalisée sous la direction de la Dr Ellen Koch de l’Université de Pittsburgh a été publiée dans la version de septembre/octobre 2016 de la revue scientifique Pediatric Dermatology.

Plus d’informations sur le nombre de cas de poux en Suisse et en France dans notre grande interview réalisée pour la rentrée scolaire 2016/2017

Causes

Les poux sont des parasites ou insectes qui provoquent des démangeaisons en se nourrissant du sang du cuir chevelu. Le pou de l’homme porte le nom scientifique Pediculus humanus.

Mieux connaître les poux 
Origines des poux– Un pou vit pendant 3 à 4 semaines. Le cycle de reproduction du pou est d’environ 21 jours. Autrement dit, à l’âge de 21 jours le pou commence à pondre ses lentes et donne naissance à approximativement 10 lentes par jour. Celles-ci éclosent au bout de 7 à 10 jours. Au total, un pou donne naissance pendant sa vie à environ 100 lentes.
– Les poux sont capables de survivre entre 1,5 et 2 jours en dehors de leur milieu (cheveux). Toutefois, la grande majorité des poux passent d’un hôte (cheveux) à un autre hôte. Les poux qu’on trouve sur les habits par exemple sont pour la plupart morts. C’est pourquoi les dernières recommandations ne suggèrent plus de laver les textiles à 60°C, car ce serait une mesure peu utile. Lire aussi sous Bons conseils
– Les poux aiment bien se reproduire dans des zones chaudes comme les cheveux de la tête, particulièrement derrière les oreilles (zone à bien contrôler) ou sur les poils pubiens (lire notre dossier: poux du pubis).

Mieux connaître les lentes
symptômes poux
– Au sens théorique, une lente représente l’enveloppe de l’oeuf vide, mais en français et en anglais des Etats-Unis notamment la lente se réfère souvent à un oeuf pouvant être viable (menant à un pou) ou non viable (définition théorique d’une lente).
Une lente est de couleur blanche.
– On estime que la grande majorité des lentes (oeufs potentiellement viables dans ce cas) ne survivent pas à l’âge adulte, seulement 1 lente sur 5 donne vie à un pou.
C’est pourquoi certains spécialistes recommandent de ne pas donne trop d’attention aux lentes mais de se concentrer seulement sur les poux et les éliminer. Le Canton de Vaud (Suisse) recommande de ne plus rechercher les lentes (en cas de lentes, ne pas traiter) mais uniquement les poux, dans ce cas seulement il faudra commencer un traitement.
– Les lentes (viables) sont capables de survivre 6 jours en dehors de leur milieu.

Mieux connaître les oeufs et les larves
– Les oeufs (ou nymphes) sont la structure dans lesquelles se trouvent les larves (“bébés” poux). Il faut 7 jours pour qu’une larve sorte de l’oeuf.
Une larve met en moyenne 9 jours pour devenir un pou adulte.

Transmission des poux
Le développement des poux est favorisé par des contacts rapprochés entre enfants (par ex. camp). En fonction des contacts rapprochés des enfants et de la qualité de leur cheveu (fin), ce sont plutôt ce groupe d’âge qui sera fortement concerné par les poux et particulièrement les enfants de 5 à 11 ans.
Pour prendre une image simple, les poux sont un peu comme Tarzan qui passe de lianes en lianes, ici vous l’aurez compris Tarzan est le pou et les lianes les cheveux. Les poux ne volent pas, ne sautent pas et ne nagent pas. Les cheveux mouillés favorisent toutefois la transmission.
La transmission des poux a lieu plus souvent à la maison qu’à l’école, notamment car les enfants ont des contacts plus rapprochés chez eux en jouant par exemple avec leurs amis ou frères et soeurs.

Symptômes

Les poux, pour être précis la pédiculose, sont habituellement localisés sur le cuir chevelu (poux de tête). Chez les petits enfants, les poux peuvent parfois se développer sur les sourcils et les cils.

En général, les poux provoquent de fortes démangeaisons. On peut aussi parfois observer des plaques rouges suite à ces démangeaisons menant à des infections. Relevons que dans certains cas il peut y avoir présence de poux sans démangeaison.

symptômes pouxIl est très dur de pouvoir distinguer les poux (couleur souvent trop proche du cheveu), par contre il est plus aisé d’observer les lentes qui sont de couleur claire (photo). Les lentes sont en général collées aux cheveux près de la racine.
De plus, les lentes restent collées même après un passage au peigne ou un bon shampoing, ce qui permet de les distinguer des pellicules, ces dernières partent rapidement au contact d’un peigne normal.

Pour déterminer si vous ou votre enfant a des poux, il est conseillé d’utiliser un peigne fin et sous une très bonne lumière.
Même avec une seule lente détectée il faut commencer un traitement, car cette lente pourra mener, une fois éclose, à de nombreux poux (7 à 10 jours après) de tête. Remarquons toutefois que certaines autorités de santé (ex. dans le Canton de Vaud en Suisse) recommandent de ne plus se préoccuper dans la recherche de lentes, mais de traiter seulement en cas de présence de poux. Lire aussi sous Causes ci-dessus

Afin d’être persuadé qu’il s’agit bien de poux, veuillez plutôt vous faire (ou votre enfant) examiner par à un spécialiste (médecin, infirmière, pharmacien) qui a plus d’expérience. Lire aussi sous Bons conseils pour savoir comment identifier les poux

Traitements

On distingue 2 types de traitement des poux: les traitements chimiques et ceux à action physique.
Remarque:
A cause de l’augmentation des cas de résistance des produits chimiques contre les poux, le traitement de premier choix des poux est celui à action mécanique ou physique (voir no 2).

1. Traitements chimiques contre les poux

Remarque : le traitements chimique des poux porte aussi le nom de pédiculicide à action chimique, terme employé par les médecins et pharmaciens notamment.

Il existe sur le marché des gels ou des shampoings curatifs contre les poux, ces traitements sont à base de malathion (en Suisse Prioderm®), dermethrine, perméthrine (en Suisse Loxazol®), lindane (en Suisse Jacutin®). Ces molécules sont des insecticides.
ll s’agit souvent de produits dont il faudra répéter l’application après quelques jours (souvent 8 à 10 jours), demandez conseil dans votre pharmacie pour des noms de médicaments et la posologie exacte.
L’avantage des traitements chimiques repose sur une utilisation plus facile (temps d’application plus court) que les traitements mécaniques ou à action physique.

Aux Etats-Unis la perméthrine est très utilisée, on observe toutefois toujours plus de cas de résistance avec cette molécule, selon un reportage diffusé sur la chaîne américaine de télévision CBS en octobre 2013.
Une étude de 2016, publiée par la Dr Ellen Koch de l’Université de Pittsburgh dans la version de septembre/octobre 2016 de la revue scientifique Pediatric Dermatology a montré que la perméthrine avait beaucoup perdu en efficacité ces dernières années, notamment à cause d’une augmentation de poux résistants à cette molécule. Des recherches réalisée dans les années 2010 ont montré que le taux d’efficacité de la perméthrine était d’environ 25%, c’est-à-dire pas beaucoup plus que l’efficacité d’un placebo. Au moment de la mise sur le marché de ce produit il y a  plusieurs dizaines d’années, le taux d’efficacité était compris entre 96% et 100%.
Cette étude publiée dans le Pediatric Dermatology déconseille aussi d’utiliser le lindane, car il pourrait s’avérer dangereux.
Par contre, cette étude recommande certains produits chimiques comme l’ivermectin, le malathion et le benzyl alcohol.

Comme on l’a vu avec la perméthrine, la résistance des poux à ces produits chimiques est forte (lire davantage ci-dessous).
De plus, ces traitements sont contre-indiqués chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 4 ans (certaines sources parlent de l’âge de 2 ans).

2. Traitements à action physique ou mécanique des poux

Remarque : les traitements à action physique ou mécanique des poux porte aussi le nom de pédiculicides à action physique, terme employé par les médecins et pharmaciens notamment.

Comme on l’a vu ci-dessus, le traitement à action physique est désormais le traitement de premier choix pour lutter contre les poux. Découvrez ci-dessous plusieurs molécules ou substances à action physique.

– Diméticone
Suite à un article de 2014 publié dans la revue médicale indépendante française de référence Prescrire, le diméticone est le traitement de premier choix en cas de poux de tête. Cette substance s’avère efficace dans la majorité des cas et présente peu d’effets indésirables.
Selon un reportage de la RTS (Radio-Télévision Suisse) sur les poux diffusé en février 2010, un médecin du Canton de Vaud expliquait que les traitements qui marchaient le mieux contre les poux avec le moins de résistance contenaient du diméticone.
Le diméticone est une substance proche du silicone.
On retrouve de la diméticone notamment dans les produits suivants: Pedicul® Hermal, Hedrin®, Hedrin® Xpress  gel (à la différence de Hedrin, appliquer 15 min. au lieu de 1 heure, appliquer sur cheveux secs), Altopou®, Pouxit®, Paranix® spray.
Mécanisme d’action du diméticone
Il s’agit d’un traitement qui recouvre le pou d’un film occlusif en perturbant sa balance hydrique. Le diméticone obstrue en particulier les orifices ou ouvertures respiratoires du pou, ce qui aboutit à sa mort. Les cas de résistance sont moins nombreux, vu qu’il s’agit d’un mécanisme à action physique et non chimique.
Toutefois, l’effet contre les lentes n’est pas très important.
Relevons encore que le diméticone est inodore et n’est pas absorbé par la peau du cuir chevelu. On estime que le diméticone a une efficacité pour éliminer les poux de 70 à 97%.

– Octane-1,2-diol
On retrouve cette substance notamment dans le produit Hedrin® Treat&Go mousse (vendu en Suisse).
Mécanisme d’action de l’octane-1,2-diol
Cette molécule est un alcool qui s’attaque à l’enveloppe des poux. Ceux-ci s’assèchent de l’intérieur et meurent.

– Huile de coco
On trouve aussi des remèdes naturels à base d’huile de coco et d’anis qui bloquent la respiration du poux (en Suisse Paranix®, Lausweg®, Rausch Laus Stop®).

– Huile de neem
Cette huile aurait également une action physique contre les poux.

Avec les produits à action physique, il s’agit souvent de produits dont il faudra répéter l’application après quelques jours (souvent 8 à 10 jours), demandez conseil dans votre pharmacie pour des noms de médicaments et la posologie exacte !


Conseil traitement:
En général, il est recommandé d’appliquer ces gels ou shampoings au plus près de la racine du cheveu. Ensuite bien masser.

Comment enlever les lentes et poux ?

traitement pouxUne fois que vous avez appliqué le traitement (chimique ou physique) il faut enlever et décoller les lentes résiduelles avec un peigne spécial (notre photo) au minimum 2 fois par semaine. Ce peigne porte aussi le nom de peigne anti-lentes. Il faut si possible privilégier les peignes en plastique, par rapport à ceux en métal (photo).
Pour mieux enlever les lentes afin notamment d’éviter des douleurs (le peigne glisse mieux avec de l’eau) vous pouvez rincer les cheveux avec de l’eau ou de l’eau vinaigrée (1 cuillère à soupe dans un grand bol).
Toutefois, les autorités de santé de certaines régions comme dans le Canton de Vaud (Suisse) estiment qu’il ne faut plus tenter d’éliminer les lentes, c’est du temps perdu, car seulement une lente (ou oeuf) sur cinq survit comme pou à l’âge adulte, et qu’il faut uniquement se concentrer sur l’élimination des poux.

Comment rechercher les poux ?
Pour rechercher et donc savoir si on a des poux, il suffit de ne pas mouiller les cheveux, couvrir les épaules d’un linge (serviette) clair, appliquer sur les cheveux 3 à 5 cuillères à soupe d’un après-shampoing ordinaire (le but est de permettre la séparation du pou du cheveu), ne pas rincer. Ensuite démêler les cheveux avec un peigne normal, passer le peigne anti-poux mèche par mèche de la racine à la pointe du cheveu. Puis essuyer le peigne sur le linge (serviette) clair à chaque passage pour voir s’il y a des poux, finalement rincer les cheveux. [source: vd.ch, site officiel du Canton de Vaud]
Il faut effectuer ce contrôle des poux chaque semaine après le 2ème traitement (effectué en général 8 à 10 jours après le 1er traitement) pendant 1 mois. Si vous ne trouvez pas de poux, le traitement est terminé, sinon il faudra recommencer un nouveau cycle de traitement.
Il faudra rechercher les poux chez tous les membres de la famille.
Ces même autorités relèvent aussi que les cheveux mouillés pourraient favoriser la transmission des poux. Ils conseillent de ne pas mouiller les cheveux lorsqu’on applique un produit anti-poux.

Remarques intéressantes sur les traitements en cas de poux

– Les traitements “classiques” ou “chimiques” présentent un peu comme les antibiotiques toujours plus de cas de résistance, c’est en particulier le cas du malathion (64% de cas de résistance au malathion dans la population de poux selon le journal “ça m’intéresse” de février 2010). Cela rend la thérapie des poux toujours plus difficile, c’est pourquoi parfois des traitements naturels ou par action mécanique (diméticone, soit à base de silicone) peuvent permettre une meilleure thérapie.

– Dans la plupart des traitements contre les poux (chimiques et physiques), il est important de répéter l’application du traitement après 1 semaine (voire dans certains cas répéter une 3ème fois soit deux semaines après). Car on estime en moyenne qu’avec une seule application on a un taux de succès de 70% environ, ce qui n’est pas suffisant pour tuer tous les poux et lentes.

– Remarquons qu’il existe également des traitements préventifs (à base de molécules chimiques, huile de coco, saule) à utiliser pour vous ou pour votre enfant, demandez conseil dans votre pharmacie. Toutefois, certains médecins estiment qu’aucun traitement préventif efficace existe actuellement sur le marché.

Rappelons que le pharmacien et son équipe peuvent aussi vous conseiller en cas de poux.

Plantes médicinales

– Des shampoings à base d’écorce de saule peuvent aider à éliminer et à prévenir les poux. Il s’agit davantage d’une alternative naturelle plutôt qu’un traitement classique de premier choix.

Phytothérapie contre les poux– Se mettre deux gouttes d’huiles essentielles de lavande sur les mains, passer les doigts dans la chevelure et répéter plusieurs jours de suite serait efficace pour éliminer les poux, également utilisable en prévention des poux.

Comme on l’a vu ci-dessus (rubrique Traitements), les huiles de coco et de neem peuvent aussi être utilisés pour lutter contre les poux.

Autres remèdes

– L’henné neutre serait efficace dans la prévention des poux.

Remèdes naturels (de grand-mère)

Mélange d’huile contre les poux


Shampoing maison contre les poux

Remède à base d’huile essentielle contre les poux

Bons conseils & Prévention

– Toutes les personnes en contact avec celles infestées par des poux, notamment les membres de la famille, doivent être contrôlées en effectuant un passage systématique du peigne anti-poux. En cas de présence de poux, utilisez rapidement un traitement.

Utilisez éventuellement des traitements préventifs pour l’entourage.

– Afin de mieux identifier les lentes, vous pouvez acheter en pharmacie (en Suisse) un produit qui se nomme Neon Nets®, ce spray permet de bien rendre les lentes visibles en les colorant en rose.

– Il est souvent conseillé d’enlever les lentes sur les cheveux mouillés avec un peigne fin spécial aux jours 1, 5, 9 et 13 (compté à partir du début du traitement), n’hésitez pas à y passer du temps (30 minutes par fois).
Toutefois, les autorités de santé de certaines régions comme dans le Canton de Vaud (Suisse) estiment qu’il ne faut plus tenter d’éliminer les lentes, car seulement une lente sur cinq survit comme pou à l’âge adulte. Selon cette autorité, il faut uniquement essayer d’éliminer les poux.

Comment rechercher les poux (bons conseils)?
Pour rechercher les poux, il suffit de ne pas mouiller les cheveux, couvrir les épaules d’un linge (serviette) clair, appliquer sur les cheveux 3 à 5 cuillères à soupe d’un après-shampoing ordinaire, ne pas rincer. Ensuite, il faut démêler les cheveux avec un peigne normal, passer le peigne anti-poux mèche par mèche de la racine à la pointe du cheveu. Puis il faut essuyer le peigne sur le linge (serviette) clair à chaque passage pour voir s’il y a des poux, finalement rincer les cheveux. [source: vd.ch, site officiel du Canton de Vaud]
Ces mêmes autorités relèvent aussi que les cheveux mouillés pourraient favoriser la transmission des poux. Ils conseillent de ne pas mouiller les cheveux lorsqu’on applique un produit anti-poux.

Poux et vinaigre
– Pour enlever les lentes vous pouvez utiliser une eau vinaigrée et donc laver les cheveux contenant des lentes avec cette eau. Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre non dilué avec de l’eau. En effet, le vinaigre dissout la coque des lentes et s’avère très efficace.

Poux et vinaigre– Tout l’environnement textile (habits, draps, serviettes, peluches, bonnets…) de l’enfant devrait être lavé à plus de 60°C, si vous ne pouvez pas les laver emballez les textiles dans des sacs en plastique pendant 10 jours pour que les poux meurent de faim. Une méthode plus courte consiste à placer le sac en plastique pendant 24 heures au congélateur, les poux vont aussi mourir.
Ce conseil est toutefois remis en questions par certains spécialistes, car ils estiment que les poux qui se trouvent sur les habits sont déjà morts ou en train de mourir, comme on a vu plus haut seulement les poux vivants se fixent sur les cheveux.

Définition poux– Si votre enfant a des poux, il ne faut pas l’envoyer à l’école, avertir le professeur et l’établissement scolaire afin qu’ils puissent prendre les mesures préventives adéquates.

– Faire tremper les peignes, brosses et barrettes (y compris élastiques) à cheveux dans de l’eau chaude (60°C) avec du savon pendant 10 minutes. Ce conseil est fondamental dans la lutte contre les poux.

– Ne pas sécher les cheveux trop chaudement, éviter de sécher les cheveux avec un sèche-cheveux.

– Il est conseillé d’attacher les cheveux longs (pour les filles en particulier, qui sont plus touchées que les garçons, voir sous définition), cela diminue le risque de contamination. Ce conseil est fondamental dans la lutte contre les poux.

– Un des traitements les plus efficaces mais également des plus radicales est de se raser les cheveux, si c’est possible il s’agit de la meilleure mesure ! Cette solution s’applique probablement beaucoup plus chez les garçons que chez les filles. Ce conseil est toutefois remis en question par les spécialises, car seulement 5mm de cheveux suffisent pour que des lentes s’accrochent.

– Des shampooings à base d’écorce de saule peuvent aider grâce à leur vertus préventives ainsi qu’en traitement pour éliminer les poux. Eventuellement appliquer quelques gouttes sous forme d’essence (huile essentielle) de lavande dans la nuque grâce à l’effet préventif de cette plante.

– Le traitement des poux peut s’avérer long et compliqué. Comme les enfants jouent souvent ensemble, les parents et le médecin peuvent passer de nombreuses semaines à éliminer les poux, puis un autre enfant, ou adulte, porteur de poux peut le contaminer à nouveau. Il s’agira donc d’identifier, lors de poux qui reviennent, les sources possibles de contamination. Il s’agit toujours d’une contamination par un être humain, les animaux (y compris domestiques) ne peuvent pas transmettre les poux. Bref, soyez patient et faites votre enquête si votre enfant souffre de poux pendant plusieurs mois, malgré un traitement adapté.

– Finalement, n’oubliez pas qu’après 10 jours d’un traitement contre les poux, il faut refaire un contrôle complet sur toute la tête pour voir s’il ne reste bel et bien plus aucun pou et lente.

News (actualités) sur les poux

Testez vos connaissances sur les poux grâce à notre quiz


Sources (références) : Mayo Clinic, Pharmavista.net, CBSNews, Vd.ch (site officiel du Canton de Vaud, Suisse), RTS, Wikipedia (page en anglais sur les poux pour bien comprendre la terminologie notamment des lentes et oeufs), Institut Robert-Koch à Berlin, Pediatric Dermatology.
Crédits photos : Fotolia.com

Comment traduit-on les poux  dans d’autres langues ?
  • Anglais: louse (pl. lice) – Head lice infestation
  • Allemand: Läuse
  • Italien: pidocchi
  • Portugais: piolhos
  • Espagnol: piojo
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 11.10.2016

Thèmes