Bienvenue sur Creapharma.ch:

Dernières MISES A JOUR & NEWS (lire aussi sous News ci-dessus) sur le site Creapharma.ch en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles (gouvernementales et non gouvernementales) et congrès médicaux – Suivez-nous sur Twitter ou Instagram (pour infographies et photos)

19 juillet 2018
MST peu connue
Malbouffe cause de la goutte Royaume-UniAu Royaume-Uni, les médecins attirent l’attention du public sur une bactérie, Mycoplasma genitalium ou MG. Cette maladie sexuellement transmissible (MST) peu connue est difficile à soigner avec les antibiotiques actuels à cause d’une augmentation des cas de résistance notamment aux macrolides. C’est pourquoi l’Association Britannique de Santé Sexuelle et du VIH (British Association of Sexual Health and HIV) a émis de nouvelles directrices en juillet 2018 pour prendre en charge correctement cette maladie, comme le relève la BBC. Les scientifiques estiment qu’une à deux personnes sur 100 sont actuellement infectées par le MG au Royaume-Uni. Les symptômes ne sont pas toujours présents et peuvent ressembler à ceux de la gonorrhée avec une douleur à la miction. Chez la femme, la bactérie peut mener à une maladie inflammatoire pelvienne et dans certains cas mener à la stérilité. Un objectif de l’association britannique est de mieux diagnostiquer la bactérie dans la population grâce à un nouveau test disponible au Royaume-Uni. Ensuite, le médecin pourra soigner surtout les personnes à risque porteuses du MG. L’idée est d’éviter que la bactérie devienne résistante aux antibiotiques. L’utilisation du préservatif permet de prévenir la transmission.
Lire aussi notre dossier sur les MST

17 juillet 2018
Hypertension 
Selon une étude publiée le 11 juillet 2018 dans le Journal of The American Heart Association (DOI : 10.1161/JAHA.117.007988), les adultes noires de moins de 55 sont plus susceptibles de souffrir d’hypertension artérielle que la population blanche. Dans le détail, 75% des hommes et des femmes noires de moins de 55 ans sont susceptibles de souffrir d’hypertension artérielle contre 55% d’hommes blancs et 40% de femmes de race blanche ayant la même tranche d’âge. Pour inverser cette tendance, les chercheurs évoquent le rôle crucial des prestataires de soins de santé pour conseiller les jeunes, surtout les noirs, à adopter une alimentation saine, à pratiquer régulièrement de l’exercice physique et à ne pas prendre à la légère le contrôle du poids corporel.
Lire notre dossier sur l’hypertension

14 juillet 2018
10 aliments à faible indice glycémiqueAsthme
Une nouvelle étude française, sous la direction du Dr Roland Andrianasolo de l’Inserm, Inra et Paris 13, est venue renforcer les preuves qu’une alimentation saine limite les symptômes de l’asthme et agit également en prévention de nouvelles crises. Pour arriver à ces conclusions les chercheurs français ont analysé les données de plus de 34’000 adultes français qui avaient répondu à un questionnaire détaillé sur la respiration en 2017 (NutriNet-Santé). Parmi ces personnes interrogées, 28% de femmes et 25% d’hommes souffraient, selon les chercheurs, d’au moins un symptôme de l’asthme. Après des ajustements statistiques les chercheurs ont constaté que les hommes qui avaient une alimentation saine avaient 30% en moins de risque de souffrir de symptômes de l’asthme, chez les femmes ce chiffre était de 20%. Un autre résultat intéressant de cette étude est que pour les hommes qui mangeaient sainement le risque d’avoir des symptômes de l’asthme difficiles à contrôler étaient 60% plus bas que les autres hommes interrogés, chez les femmes ce chiffre était de 27%. Les fruits et légumes sont riches en nutriments aux propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, ce qui semble expliquer l’action positive sur les symptômes de l’asthme. Selon les chercheurs d’autres études, notamment réalisées sur une longue période (ex. plusieurs années) sont toutefois nécessaires pour confirmer ces résultats. Cette étude française a été publiée online le 11 juillet 2018 dans le journal scientifique European Respiratory Journal (DOI : 10.1183/13993003.02572-2017).
Lire notre dossier complet sur l’asthme

11 juillet 2018
Effets de la chaleur (cerveau)
La chaleur fait réfléchir des jeunes en bonne santé plus lentement, selon une étude américaine. Pour arriver à cette conclusion, les médecins de l’école Harvard Chan à Boston ont comparé les performances cognitives de 44 élèves avant, pendant et après une vague de chaleur pendant douze jours. Pendant la vague de chaleur de cinq jours, qui a été suivie de cinq jours de températures estivales normales, le temps de réaction des élèves sans climatisation a augmenté de façon significative. Pour leurs réponses à un test de mots, ils avaient besoin de 13 % de plus de temps que leurs camarades de classe qui avaient eu des nuits plus fraîches. Les résultats de cette étude ont été publiés le 10 juillet 2018 dans la revue scientifique Plos Medicine (DOI : 10.1371/journal.pmed.1002605).

10 juillet 2018
Vitamines (compléments alimentaires) 
Vitamine DUne étude publiée le 10 juillet 2018 dans le journal scientifique Circulation: Cardiovascular Quality and Outcomes (DOI : 10.1161/CIRCOUTCOMES.117.004224) a montré que la prise de compléments alimentaires multivitaminés et de minéraux ne prévient pas les crises cardiaques (infarctus du myocarde), les accidents vasculaires cérébraux ou la mort d’origine cardiovasculaire. Les chercheurs de l’Université d’Alabama à Birmingham aux Etats-Unis ont effectué une méta-analyse se basant sur les résultats de 18 études individuelles publiées par le passé et totalisant plus de 2 millions de participants. Ils n’ont trouvé aucune association entre la prise de compléments alimentaires multivitaminés ou minéraux et un risque plus faible de décès par maladies cardiovasculaires.
Lire un article sur les vitamines et l’efficacité scientifique

– Vitamine D
Des chercheurs australiens ont constaté dans une nouvelle étude que la vitamine D est peu susceptible de protéger les personnes contre la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou d’autres troubles cérébraux. Leur étude s’est basée sur un examen systématique de plus de 70 études précliniques et cliniques publiées par le passé. Des études antérieures avaient révélé que les patients atteints d’une maladie neurodégénérative avaient tendance à avoir des taux de vitamine D inférieurs à ceux des membres en bonne santé de la population. Mais pour les scientifiques de l’Université d’Adélaïde qui ont mené cette étude,  il n’y a pas de preuves convaincantes à l’appui que la vitamine D puisse agir comme agent protecteur du cerveau. Autrement dit, ce bas taux de vitamine D observée chez certains patients serait plus une conséquence que la cause de maladies neurodégénératives. Cette étude a été publiée le 10 juillet 2018 dans le journal scientifique Nutritional Neuroscience (DOI: 10.1080/1028415X.2018.1493807).
Lire davantage (interview)

– Tiques
En Suisse, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) fait état d’une augmentation significative des cas d’encéphalite à tiques. Selon son rapport, 150 personnes ont déjà été infectées par le dangereux virus de l’encéphalite depuis début 2018, cela représente 41 cas de plus que l’année précédente. Rien qu’en juin, 73 personnes sont tombées malades de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE), comme le montrent les chiffres publiés par l’OFSP le lundi 10 juillet 2018.
Lire notre dossier sur les tiques

6 juillet 2018
Rougeole
Un bébé de 7 mois est mort des complications de la rougeole à Manaus (Brésil) le 5 juillet 2018, comme l’indique le journal Folha de S.Paulo. Il s’agit du premier décès depuis depuis 18 ans dans la ville de Manaus, au coeur de l’Amazonie. Le bébé décédé n’avait pas encore reçu le vaccin contre la rougeole (ROR), car au Brésil comme dans beaucoup de pays du monde la première dose est recommandée dès l’âge de 12 mois et la 2ème dose à l’âge de 15 mois. A Manaus, il y avait le 6 juillet 2018 un total de 270 cas confirmés de rougeole.
Lire le dossier complet sur la rougeole

2 juillet 2018
Café et longévité 
Boire davantage de café pourrait prévenir le diabète de type 2Une nouvelle étude portant sur près d’un demi-million d’adultes britanniques a montré que les buveurs de café présentaient un risque de décès légèrement plus faible sur 10 ans que ceux ne consommant pas cette boisson. Dans l’ensemble, les buveurs de café étaient environ 10 à 15% moins susceptibles de mourir que les abstinents pendant les 10 ans de suivi. Les différences en fonction de la quantité de café consommée et les variations génétiques étaient minimes. Cette étude fournit des preuves supplémentaires que la consommation de café peut faire partie d’un régime alimentaire sain et permet de rassurer les buveurs de café. Cette étude a été publiée le 2 juillet 2018 dans le journal scientifique JAMA Internal Medicine (DOI : 10.1001/jamainternmed.2018.2425).
En savoir plus sur le café

Découvrez toutes les dernières mises à jour du site Creapharma.ch

Sponsoring des mises à jour :

Suivez-nous sur Twitter et recevez notamment nos mises à jour

Erratum (erreurs sur Creapharma.ch)
26 décembre 2017 : L’huile essentielle de citron n’est pas adaptée pour le ronflement, lorsque cette huile essentielle est appliquée directement sur les muqueuses nasales. Nous avons supprimé le paragraphe à ce sujet dans notre dossier complet sur le ronflement. Une internaute de Creapharma.ch nous a signalé ce problème.
17 décembre 2017 : A tort sur notre dossier sur la grippe, nous avions marqué que la grippe frappait davantage les femmes que les hommes. Selon les dernières études, tout indique au contraire que les hommes ont des symptômes plus marqués que les femmes. Lire aussi Mise à jour du 17 décembre 2017 ci-dessus ou sur la page des mises à jour
– 17 août 2017 : dans un article sur l’aronie, le nom scientifique était mal orthographie. L’écriture correcte est : Aronia melanocarpa. Lire l’article en entier

informatin-qualite

Quiz – testez vos connaissances :
Calcium (7 questions) – poux (10 questions) – fibres (7 questions) –  goutte (15 questions) – rhume (7 questions) –  plantes médicinales (10 questions) – stévia (5 questions) – flatulences (5 questions) – fièvre (6 questions) – zona (7 questions)vitamine D (9 questions) – rage (9 questions) –
bronchiolite (6 questions) – tiques & maladie de Lyme (10 questions)

Témoignages de patients – A vous la parole 
Muguet / Poux / Goutte

Dossier et sujets intéressants – Séries de Creapharma
– 52 +1 conseils de prévention
– Citations
– Le saviez-vous ?
Chirurgie (informations pratiques)
– Controverses en médecine
– Différences hommes et femmes en médecine
Interview avec patients
– Histoires médicales intéressantes
 Microbiome et santé
 Médecine à bas coût et de qualité
Accès aux données médicales par le patient – démocratie de la médecine

Photo du mois

Tilleul (crédit photo Fotolia)

CALCULATEURS
Calculez votre IMC

EXAMENS & TESTS
Tests de diagnostic par âge

Lire notre glossaire des termes médicaux

Découvrez aussi notre site en portugais (Criasaude.com.br)

MEDIA SOCIAUX
Suivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Facebook – Suivez-nous sur InstagramSuivez-nous sur Pinterest – Suivez-nous sur YouTube

VIVRE MIEUX ET PLUS LONGTEMPS
Pour vivre mieux et plus longtemps (slogan de Creapharma.ch) nous vous conseillons :
☕️– Buvez 3 à 4 cafés par jour, sauf exception comme lors de grossese (selon une étude publiée en 2017 dans le journal BMJ). Une autre grande étude publiée en 2017 également a montré que boire 4 à 5 tasses de café permettaient de réduire le risque de souffrir de plusieurs maladies (lire notre dossier complet sur le café)
– Faites 150 minutes d’exercice physique par semaine
– Ne fumez pas (fumer 1 paquet de cigarette par jour diminue d’en moyenne 7 ans l’espérance de vie) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Etudiez si possible à l’université (chaque année passée à l’université ou dans une haute école augmente l’espérance de vie de presque 1 an, 11 mois pour être précis) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Essayez si possible de vous lever régulièrement, travaillez si possible debout et pas assis. (source : Annals of Internal Medicine)
Tous nos conseils de prévention

Crédits photos sur la page : Fotolia.com ou Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)