Bienvenue sur Creapharma.ch:

Dernières MISES A JOUR & NEWS (lire aussi sous News ci-dessus) sur le site Creapharma.ch en fonction des dernières études scientifiques avec si possible le no DOI, communications officielles (gouvernementales comme l’OMS et non gouvernementales) et congrès médicaux – Suivez-nous sur Twitter ou Instagram (pour infographies, résumés d’études et photos)

📹 Suivez-nous aussi sur YouTube (chaîne Creapharma)

24 septembre 2018
Paralysie (paraplégique), patient qui remarche
Une stimulation électrique de la moelle épinière grâce à un stimulateur et par la suite de la physiothérapie ont aidé un patient, Jered Chinnock, paralysé au niveau des jambes depuis l’année 2013 à marcher avec de l’aide. Âgé maintenant de 29 ans, il a été blessé à la moelle épinière au niveau des vertèbres thoraciques au milieu du dos dans un accident de motoneige en 2013. On lui a diagnostiqué à l’époque une perte fonctionnelle complète sous la lésion de la moelle épinière, ce qui signifie qu’il ne pouvait plus bouger ou sentir quoi que ce soit sous le milieu de son torse (patient paraplégique). Il a effectué 113 visites de réadaptation à la Mayo Clinic pendant un an et a franchi des étapes importantes au cours de séances individuelles. Actuellement, pour des raisons de sécurité, M. Chinnock se déplace en marchant seulement à l’aide de l’équipe de chercheurs. Ces résultats très impressionnants, obtenus dans le cadre d’une collaboration entre deux institutions américaines la Mayo Clinic et UCLA, ont été publiés le 24 septembre 2018 dans le journal scientifique de référence Nature Medicine (DOI : 10.1038/s41591-018-0175-7).
Plus d’informations avec notamment une vidéo du patient (en anglais)

Varices
Plus une personne est grande et plus le risque de varice augmente, selon une étude menée par l’Université de Stanford publiée le 24 septembre 2018 dans le journal Circulation (DOI : 10.1161/CIRCULATIONAHA.118.035584). Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont regardé les gènes qui mènent à une grande taille. Ils ont constaté une forte corrélation entre ces gènes et les varices. Les gènes de plus de 400’000 personnes ont été pris en compte dans cette étude utilisant des méthodes d’apprentissage machine (machine learning). Cette étude a permis de confirmer une information déjà connue, les personnes souffrant de thrombose veineuse profonde ont un risque supérieur de souffrir de varices. L’âge, le fait d’être une femme, la grossesse et le surpoids étaient d’autres facteurs de risque connus confirmés par cette étude. Selon les scientifiques une grande taille semble vraiment être une cause des varices et pas seulement une simple corrélation.
Lire notre dossier complet sur les varices

23 septembre 2018
Tuberculose
En 2017, la tuberculose a tué dans le monde 1,6 millions de personnes dont 300’000 étaient porteuses du VIH (séropositives), selon des chiffres publiés par l’OMS à New York le 18 septembre 2018. Environ 10 millions de personnes ont contracté la maladie dans le monde en 2017. Même si le nombre de décès et d’infections a diminué en 2017 comparé à 2016 certains pays sont particulièrement touchés comme les Philippines, le Mozambique et l’Afrique du Sud avec des taux d’infections élevés. Les cas de résistance aux médicaments contre la tuberculose sont particulièrement problématiques dans 3 pays qui représentent plus de la moitié des cas de résistance : la Chine, l’Inde et la Russie. L’OMS aimerait mettre fin à la tuberculose d’ici l’année 2030 et appelle à une mobilisation internationale.
Lire notre dossier complet sur la tuberculose

21 septembre 2018
– Maladie de Lyme
Définition des tiquesUne étude de l’Institut Pasteur publiée le 31 juillet 2018 dans le journal scientifique Frontiers in Microbiology (DOI : 10.3389/fmicb.2018.01722) a montré dans une étude réalisée sur des souris que la transmission de la bactérie pouvait avoir lieu moins de 24 heures après la piqûre. En effet, contrairement aux souches américaines, toutes les espèces européennes de B. burgdorferique étudiées par les scientifiques de l’Institut Pasteur ont été détectées dans les glandes salivaires des tiques adultes avant le repas sanguin, suggérant la possibilité d’une transmission rapide des bactéries lors de la piqûre. En bon accord, l’infection se produit dans les premières 24 heures suivant la morsure de la tique adulte. De plus, l’analyse montre que les nymphes infectées par les espèces européennes de B. burgdorferi sont capables de transmettre ces pathogènes dans les 12 heures qui suivent l’attachement des tiques. Cette étude prouve que la transmission de B. burgdorferi peut survenir plus rapidement que ce qui est spécifié dans la littérature. Il est donc nécessaire d’enlever les tiques le plus tôt possible après la piqûre afin de prévenir l’infection.
Lire notre dossier complet sur la maladie de Lyme

Suicide au Brésil (statistiques)
Le nombre de suicides au Brésil était de 11’433 en 2016 ou 5,8 décès pour 100’000 habitants, selon les dernières statistiques du Ministère de la Santé brésilien publié le 20 septembre 2018. Il s’agit d’une augmentation de 2,2% par rapport à l’année 2015. Par comparaison, le nombre d’homicides en 2016 était d’environ 60’000 dans ce pays de 208 millions d’habitants. Comme dans la majorité des pays, plus d’hommes que de femmes se suicident, environ 4 fois plus au Brésil en 2016. Mais les femmes font plus de tentatives que les hommes. Le taux de suicide au Brésil reste encore à des niveaux inférieurs en comparaison avec les États-Unis ou certains pays d’Europe comme la France ou la Suisse. Le chômage pour les hommes et la violence contre les femmes sont d’importants facteurs de risque de suicide, selon un article de la Folha de S.Paulo qui abordait ce problème.

18 septembre 2018
Aspirine à faible dose (100 mg)
Si vous avez plus de 70 ans et que vous n’avez pas d’antécédents de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral (AVC), la prise d’aspirine à faible dose (100 mg) n’est pas utile pour une bonne santé, comme le résume la Mayo Clinic sur son site internet. Elle se base sur une étude publiée le 16 septembre 2018 dans le journal scientifique de référence New England Journal of Medicine (DOI : 10.1056/NEJMoa1800722). Cette grande étude a pris en compte  plus de 19’000 personnes âgées de plus de 65 ans résidant en Australie et aux États-Unis.  La conclusion de l’étude est que l’utilisation de l’aspirine chez les personnes âgées en bonne santé n’a pas prolongé la survie sans incapacité sur une période de 5 ans, mais a entraîné un taux plus élevé d’hémorragie majeure que le placebo. Cependant, comme le relève la Mayo Clinic qui n’a pas participé à cette étude, il existe des preuves qu’une faible dose quotidienne d’aspirine (ex. 100 mg) peut réduire le risque de récidive chez une personne qui a déjà eu un AVC ou une crise cardiaque. L’aspirine est aussi connue sous le nom de sa molécule, l’acide acétylsalicylique.

17 septembre 2018
Cancer du pancréas (nouveau test sanguin)
Cancer du pancréas définitionLe cancer du pancréas est l’un des cancers les plus mortels au monde avec un taux de survie à 5 ans aux Etats-Unis de seulement 9% pour l’année 2017.  Un nouveau test sanguin mis au point par des chercheurs de l’Université de Lund en Suède, l’hôpital Herlev, le Knight Cancer Center et Immunovia AB, permet de détecter le cancer du pancréas dès les premiers stades de la maladie selon une étude publiée le 14 août 2018 dans le Journal of Clinical Oncology (DOI : 10.1200/JCO.2017.77.6658). “Notre test peut détecter le cancer du pancréas avec une précision de 96% aux stades I et II, alors qu’il est encore possible d’envisager une intervention chirurgicale réussie. Il n’existe actuellement aucun remède et peu d’options de traitement pour le cancer du pancréas avancé, qui est le stade où le cancer du pancréas est habituellement diagnostiqué “, explique dans un communiqué publié en septembre 2018 le Prof. Carl Borrebaeck de l’Université Lund. Le test sanguin a été mis au point à l’aide d’une micropuce d’anticorps qui consiste en des centaines de fragments d’anticorps recombinants. Le communiqué ne précise pas si le test est déjà disponible ou non sur le marché.
Lire notre dossier complet sur le cancer du pancréas

– Syndrome prémenstruel
Une nouvelle étude de l’Université d’Oxford a montré que les femmes qui ont des infections sexuellement transmissibles non diagnostiquées comme la chlamydia pourraient être plus à risque d’éprouver des symptômes négatifs du syndrome prémenstruel. Cette étude a été publiée en juillet 2018 dans le journal scientifique Evolution Medicine & Public Health (DOI : 10.1093/emph/eoy018).
Lire notre dossier complet sur le syndrome prémenstruel

16 septembre 2018
Cancer
Manger beaucoup de tomates pour prévenir le cancer du seinCette année (2018) il y aura dans le monde au total environ 18 millions de nouveaux cas de cancer et 9,6 millions de morts, selon un communiqué publié le 12 septembre 2018 par le Centre International de Recherche sur le Cancer (IARC) rattaché à l’OMS.  Cela signifie qu’un peu plus de 1 pour mille de la population mondiale va mourir d’un cancer en 2018. Le cancer du poumon est le plus mortel. Un homme sur 5 et une femme sur 6 dans le monde développent un cancer au cours de leur vie, et un homme sur 8 et une femme sur 11 meurt de la maladie, toujours selon l’IARC. En 2012, ce même rapport mentionnait le chiffre de 8 millions de morts. Selon les experts, cette augmentation pourrait être attribuée en partie à la croissance et au vieillissement de la population, comme le relève un article du site CBSNews.
Notre dossier complet sur le cancer

14 septembre 2018
Régime anti-inflammatoire 
Une étude publiée en septembre 2018 a montré que suivre un régime à base d’aliments anti-inflammatoires à base notamment de fruits et légumes était associé à une diminution du risque de mort de toutes causes, y compris les maladies cardiovasculaires et le cancer. Dans cette étude menée auprès de 68’273 Suédois âgés de 45 à 83 ans qui ont été suivis pendant 16 ans, les participants qui ont suivi de près un régime anti-inflammatoire présentaient un risque de mortalité toutes causes confondues inférieur de 18%, un risque de mortalité cardiovasculaire inférieur de 20% et un risque de mortalité par cancer inférieur de 13%, comparativement à ceux qui ont suivi le régime à un degré moindre. Les fumeurs qui ont suivi le régime alimentaire en ont tiré des avantages encore plus grands par rapport aux fumeurs qui n’ont pas suivi le régime. Cette étude a été publiée le 12 septembre 2018 dans le journal scientifique Journal of Internal Medicine (DOI : 10.1111/joim.12823).
Lire davantage sur l’alimentation anti-inflammatoire

8 septembre 2018
Diclofénac et risque cardiaque
Une nouvelle grande étude danoise réalisée sur plus de 6 millions de personnes entre 1995 et 2016 a montré que le diclofénac doublait le risque de troubles cardiaques graves, notamment si le médicament était utilisé pendant au moins 30 jours. Cette étude a été publiée le 4 septembre 2018 dans le journal scientifique BMJ (DOI : 10.1136/bmj.k3426).
Lire davantage sur cette étude

7 septembre 2018
Virus du Nil occidental
21 personnes sont déjà mortes des suites du virus du Nil occidental en Grèce cette année (2018), selon un communiqué des autorités grecques datant du vendredi 7 septembre 2018 relevé par l’agence de presse suisse ATS. Au moins 180 autres personnes sont tombées malades, la plupart dans la péninsule du Péloponnèse, dans les zones rurales de l’est d’Athènes et à Thessalonique. Le virus du Nil occidental appartient à la famille des flaviviridae et au genre Flavivirus, comme les virus de la dengue ou de la fièvre jaune. Le virus est principalement transmis par les moustiques. La plupart des patients ne présentent aucun symptôme ou des symptômes inoffensifs tels que des maux de tête et des membres endoloris. En août 2018, dans un autre communiqué, les autorités de santé grecques conseillaient aux résidents d’utiliser des produits ou pommades contre les insectes. Les symptômes typiques de cette maladie virale sont des douleurs musculaires, des ganglions lymphatiques enflés et de la fièvre. Environ un tiers des patients présentent une éruption cutanée sur la poitrine, le dos et les bras. La méningite est plus rare.
Informations provenant de notre site partenaire Pharmapro.ch (en allemand)

4 septembre 2018
– Lutte contre le tabagisme 
En Australie un paquet de cigarette coûte désormais presque 17 euros ou 19 francs suisses, c’est le pays du monde où le prix des cigarettes est le plus élevé selon une analyse du magazine anglais The Economist. Le 1er septembre 2018, une nouvelle augmentation de 12,5% a fait passer le prix du paquet de 20 cigarettes à 27 dollars australiens. D’autres augmentations de 12,5% sont prévues ces prochaines années. La politique australienne suit les recommandations de l’OMS estimant qu’un prix élevé des cigarettes, c’est-à-dire un impôt très significatif, est de loin la mesure la plus efficace en prévention pour limiter surtout le tabagisme chez les enfants et adolescents. L’impôt sur les produits du tabac a rapporté à l’état australien plus de 7 milliards d’euros par année ces dernières années. En 2020 le montant pourrait être de plus de 10 milliards d’euros.
Informations provenant de notre site partenaire Pharmapro.ch (en allemand) – avec agence de presse ATS
Découvrez notre dossier complet pour arrêter de fumer

Près d'un tiers des jeunes médecins souffrent de dépression– Urgences en Suisse
En 2016, 14% des Suisses se sont rendus aux urgences, selon des statistiques de l’Observatoire suisse de la santé (Obsan) publiées le 4 septembre 2018. Cela représente 1,7 millions de consultations au total pour toute l’année 2016. Rappelons que la Suisse a une population d’un peu plus de 8 millions d’habitants. Les différences entre cantons sont parfois très importantes, par exemple avec 53 consultations pour 1000 habitants à Appenzell Rhodes-Intérieures (AI) contre 297 au Tessin, région italophone de la Suisse, ou 282 sur Vaud et 222 à Genève. Les patients qui se sont rendus plus de quatre fois par an aux urgences ne représentaient que 2% de toutes les consultations mais 10% du total. En moyenne, une consultation aux urgences coûte 382 francs suisses. Les coûts des urgences représentent 0,8% de l’ensemble des coûts de la santé en Suisse.
Informations provenant de notre site partenaire Pharmapro.ch (en allemand) – avec agence de presse ATS

2 septembre 2018
HerpèsVIH/Sida
Le VIH reste encore à des niveaux inquiétants dans certaines régions ou communautés. Par exemple environ 10% de la population adulte totale d’Afrique du Sud est porteuse du VIH. Dans la plus grande ville du continent américain, Sao Paulo et ses plus de 12 millions d’habitants, une étude soutenue par le Ministère de la Santé brésilien a montré que 24,8% des homosexuels (hommes) étaient porteurs du VIH. La guerre globale contre le VIH est loin d’être terminée, malgré des traitements toujours plus efficaces permettant aux patients d’avoir une espérance de vie presque égale aux personnes non infectées.
Lire notre dossier complet sur le sida

Découvrez toutes les dernières mises à jour du site Creapharma.ch

Sponsoring des mises à jour :

Suivez-nous sur Twitter et recevez notamment nos mises à jour

Erratum (erreurs sur Creapharma.ch)
19 juillet 2018 : Dans la page sur la myrtille (Vaccinum myrtillus) dans la rubrique Remarques, nous avions écrit à tort que “…les myrtilles pourraient augmenter la résistance à l’insuline.” La phrase correcte, qui a été corrigée, est : “…les myrtilles pourraient diminuer la résistance à l’insuline.”
26 décembre 2017 : L’huile essentielle de citron n’est pas adaptée pour le ronflement, lorsque cette huile essentielle est appliquée directement sur les muqueuses nasales. Nous avons supprimé le paragraphe à ce sujet dans notre dossier complet sur le ronflement. Une internaute de Creapharma.ch nous a signalé ce problème.
17 décembre 2017 : A tort sur notre dossier sur la grippe, nous avions marqué que la grippe frappait davantage les femmes que les hommes. Selon les dernières études, tout indique au contraire que les hommes ont des symptômes plus marqués que les femmes. Lire aussi Mise à jour du 17 décembre 2017 ci-dessus ou sur la page des mises à jour
– 17 août 2017 : dans un article sur l’aronie, le nom scientifique était mal orthographie. L’écriture correcte est : Aronia melanocarpa. Lire l’article en entier

informatin-qualite

Quiz – testez vos connaissances (le quiz est en général en bas de page) :
Calcium (7 questions) – poux (10 questions) – fibres (7 questions) –  goutte (15 questions) – rhume (7 questions) –  plantes médicinales (10 questions) – stévia (5 questions) – flatulences (5 questions) – fièvre (6 questions) – zona (7 questions)vitamine D (9 questions) – rage (9 questions) –
bronchiolite (6 questions) – tiques & maladie de Lyme (10 questions) – pancréas (7 questions)

Témoignages de patients – A vous la parole 
Muguet / Poux / Goutte

Dossier et sujets intéressants – Séries de Creapharma
– 52 +1 conseils de prévention
– Citations
– Le saviez-vous ?
Chirurgie (informations pratiques)
– Controverses en médecine
– Différences hommes et femmes en médecine
Interview avec patients
– Histoires médicales intéressantes
 Microbiome et santé
 Médecine à bas coût et de qualité
Accès aux données médicales par le patient – démocratie de la médecine

Photo du mois

Tilleul (crédit photo Fotolia)

CALCULATEURS
Calculez votre IMC

EXAMENS & TESTS
Tests de diagnostic par âge

Lire notre glossaire des termes médicaux

Découvrez aussi notre site en portugais (Criasaude.com.br)

MEDIA SOCIAUX
Suivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Facebook – Suivez-nous sur InstagramSuivez-nous sur Pinterest – Suivez-nous sur YouTube

VIVRE MIEUX ET PLUS LONGTEMPS
Pour vivre mieux et plus longtemps (slogan de Creapharma.ch) nous vous conseillons :
☕️– Buvez 3 à 4 cafés par jour, sauf exception comme lors de grossese (selon une étude publiée en 2017 dans le journal BMJ). Une autre grande étude publiée en 2017 également a montré que boire 4 à 5 tasses de café permettaient de réduire le risque de souffrir de plusieurs maladies (lire notre dossier complet sur le café)
– Faites 150 minutes d’exercice physique par semaine
– Ne fumez pas (fumer 1 paquet de cigarette par jour diminue d’en moyenne 7 ans l’espérance de vie) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Etudiez si possible à l’université (chaque année passée à l’université ou dans une haute école augmente l’espérance de vie de presque 1 an, 11 mois pour être précis) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Essayez si possible de vous lever régulièrement, travaillez si possible debout et pas assis. (source : Annals of Internal Medicine)
Tous nos conseils de prévention

Crédits photos sur la page : Fotolia.com ou Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)