Creapharma.ch - site régulièrement mis à jour :

📹 Suivez-nous aussi sur YouTube (chaîne Creapharma) – 📚 Découvrez nos ebooks sur la santé

Dernières MISES A JOUR & NEWS (lire aussi sous News ci-dessus) du site sur la santé Creapharma.ch en fonction des dernières études scientifiques avec si possible le no DOI, communications officielles (gouvernementales comme l’OMS ou la FDA et non gouvernementales) et congrès médicaux – Suivez-nous sur Twitter ou Instagram (pour infographies, résumés d’études et photos)

18 juin 2019
Pas de cannabis pendant la grossesse
grossesse cause fatigueLes gynécologues allemands ont mis en garde contre la fumée de cannabis (haschisch) pendant la grossesse. Comme le cerveau de l’enfant à naître continue de se développer de jour en jour, le cannabis, comme l’alcool, n’est pas seulement une drogue, mais un poison. Dans de nombreux cas, le cannabis est considéré comme une drogue inoffensive, et les femmes enceintes estiment que cela ne nuit pas au bébé. “Mais c’est faux”, a déclaré Christian Albring, président de l’Association des gynécologues allemands, mardi 18 juin 2019 à Munich, à l’occasion de la Journée mondiale de la drogue. “Nous ne savons pas combien de femmes cessent de fumer du cannabis lorsqu’elles tombent enceintes “, précise M. Albring. Les femmes qui consomment régulièrement et en grande quantité des drogues légales ou illégales sont particulièrement susceptibles de trouver l’abstinence difficile. Selon l’association professionnelle, il y a des indications très claires que le fonctionnement du cerveau de l’enfant change de façon permanente si la mère consomme du cannabis pendant la grossesse. Cela se produit indépendamment de la nicotine et d’autres toxines inhalées pendant la consommation de cannabis. Selon une étude menée aux Pays-Bas, les changements dans le cerveau pourraient même être détectés chez des enfants de six ans. [avec des informations de Keystone – ATS, Pharmapro.ch – site partenaire de Creapharma.ch – est client de cette agence de presse suisse en allemand]

12 juin 2019
Alcool et grossesse
Une étude menée sur des rats a montré que la consommation d’alcool réduisait la croissance et la fonction du placenta. Elle serait aussi à l’origine d’une insuffisance pondérale à la naissance. Les embryons femelles sont plus sensibles à cette réduction de croissance. Publiée le 10 juin 2019 dans la revue scientifique Development (DOI : 10.1242/dev.172205), cette étude a été réalisée par des chercheurs de l’University of Queensland en Australie. Elle contribue à comprendre un peu plus sur les impacts de l’alcool sur le placenta dès la conception. Elle servira également de base à la conception de compléments nutritifs destinés à combler le retard de développement fœtal lié à la consommation d’alcool.
Lire l’étude en entier

7 juin 2019
– Beverly Hills, première ville américaine à interdire les cigarettes
La ville de Beverly Hills, située dans la région de Los Angeles (Californie), est la première ville américaine à interdire la vente de cigarettes, en tout cas partiellement. Le conseil municipal de Beverly Hills a voté à l’unanimité le mardi 4 juin 2019 pour en faire la première ville américaine à interdire la vente de cigarettes, cigares, e-cigarettes et autres produits du tabac. L’interdiction s’applique notamment aux stations-service, aux pharmacies et aux épiceries ainsi que supermarchés, mais comprend des exemptions pour les hôtels et trois salons de cigares locaux. La loi devrait entrer en vigueur à partir de 2021, comme le relève le site CBSNews.
Plus d’informations sur le tabagisme

– Alzheimer
Des recherches montrent qu’un lien existe entre l’hygiène bucco-dentaire et le développement de la maladie d’Alzheimer. Des bactéries pathogènes responsables de la gingivite seraient, en effet, capables de se déplacer et d’atteindre le cerveau. Lors de leur propagation, ces bactéries produisent des protéines toxiques qui s’attaquent aux cellules nerveuses du cerveau entraînant ainsi la perte de mémoire, à l’origine de l’Alzheimer. Les résultats de cette étude réalisée par le Department of Clinical Science, de l’University of Bergen (UiB), en Norvège, a été publiée le 3 juin 2019 dans le journal Science Advances (DOI : 10.1126/sciadv.aau3333).
Plus d’informations sur Alzheimer

3 juin 2019
Histoire de la médecine : variole et vaccination 
Environ la moitié de la population aztèque a été tuée par la variole (small pox en anglais), soit 5 à 8 millions de personnes, dans les années 1529-1520. Le chef Aztèque Cuitláhuac a aussi été tué par cette maladie virale terrible importée d’Europe par les Espagnols. Les survivants de la maladie étaient la plupart du temps défigurés par la maladie. En 1978 le dernier mort de la variole a été enregistré dans le monde. Comme la maladie a été éradiquée la vaccination s’est arrêtée en 1986. Entre 1770 et 1791, plusieurs personnes ont procédé à un test pour vérifier l’effet immunisant de l’inoculation de la variole des vaches ou vaccine. Edward Jenner, un médecin anglais, confirmera cette découverte en 1796 et la soutiendra jusqu’à ce que l’efficacité de l’immunisation qu’on nommera vaccination soit officiellement reconnue.
Plus d’informations sur la vaccination

Découvrez toutes les dernières mises à jour du site Creapharma.ch de l’année 2019

Sponsoring des mises à jour :

Suivez-nous sur Twitter et recevez notamment nos mises à jour

Erratum (erreurs sur Creapharma.ch)
19 juillet 2018 : Dans la page sur la myrtille (Vaccinum myrtillus) dans la rubrique Remarques, nous avions écrit à tort que “…les myrtilles pourraient augmenter la résistance à l’insuline.” La phrase correcte, qui a été corrigée, est : “…les myrtilles pourraient diminuer la résistance à l’insuline.”
26 décembre 2017 : L’huile essentielle de citron n’est pas adaptée pour le ronflement, lorsque cette huile essentielle est appliquée directement sur les muqueuses nasales. Nous avons supprimé le paragraphe à ce sujet dans notre dossier complet sur le ronflement. Une internaute de Creapharma.ch nous a signalé ce problème.
17 décembre 2017 : A tort sur notre dossier sur la grippe, nous avions marqué que la grippe frappait davantage les femmes que les hommes. Selon les dernières études, tout indique au contraire que les hommes ont des symptômes plus marqués que les femmes. Lire aussi Mise à jour du 17 décembre 2017 ci-dessus ou sur la page des mises à jour
– 17 août 2017 : dans un article sur l’aronie, le nom scientifique était mal orthographie. L’écriture correcte est : Aronia melanocarpa. Lire l’article en entier

informatin-qualite

Quiz – testez vos connaissances (le quiz est en général en bas de page) :
Calcium (7 questions) – poux (10 questions) – fibres (7 questions) –  goutte (15 questions) – rhume (7 questions) –  plantes médicinales (10 questions) – stévia (5 questions) – flatulences (5 questions) – fièvre (6 questions) – zona (7 questions)vitamine D (9 questions) – rage (9 questions) –
bronchiolite (6 questions) – tiques & maladie de Lyme (10 questions) – pancréas (7 questions) – santé des osherpès labialinfarctus chez la femme

Témoignages de patients – A vous la parole 
Muguet / Poux / Goutte

Dossier et sujets intéressants – Séries de Creapharma
– 52 +1 conseils de prévention
– Citations
– Le saviez-vous ?
Chirurgie (informations pratiques)
– Controverses en médecine
– Différences hommes et femmes en médecine
Interview avec patients
– Histoires médicales intéressantes
 Microbiome et santé
 Médecine à bas coût et de qualité
Accès aux données médicales par le patient – démocratie de la médecine

CALCULATEURS
Calculez votre IMC

EXAMENS & TESTS
Tests de diagnostic par âge

Lire notre glossaire des termes médicaux

MEDIA SOCIAUX
Suivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Facebook – Suivez-nous sur InstagramSuivez-nous sur Pinterest – Suivez-nous sur YouTube

VIVRE MIEUX ET PLUS LONGTEMPS
Pour vivre mieux et plus longtemps (slogan de Creapharma.ch) nous vous conseillons :
☕️– Buvez 3 à 4 cafés par jour, sauf exception comme lors de grossese (selon une étude publiée en 2017 dans le journal BMJ). Une autre grande étude publiée en 2017 également a montré que boire 4 à 5 tasses de café permettaient de réduire le risque de souffrir de plusieurs maladies (lire notre dossier complet sur le café)
– Faites 150 minutes d’exercice physique par semaine – référence étude – référence étude : DOI : 10.1001/jamanetworkopen.2018.3605
– Ne fumez pas (fumer 1 paquet de cigarette par jour diminue d’en moyenne 7 ans l’espérance de vie) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Etudiez si possible à l’université (chaque année passée à l’université ou dans une haute école augmente l’espérance de vie de presque 1 an, 11 mois pour être précis) – référence étude : DOI : 10.1038/s41467-017-00934-5
– Essayez si possible de vous lever régulièrement, travaillez si possible debout et pas assis. (source : Annals of Internal Medicine)
Tous nos conseils de prévention

Crédits photos sur la page : Fotolia.com/Adobe Stock ou Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl)

Validation de nos sources (entre autres) : PubMed, DOI.org

Rédacteur en chef de Creapharma.ch : 
Xavier Gruffat (pharmacien dipl. EPF Zurich, MBA)