Publicité

Aphénylbarbite 15 mg/50 mg/100 mg, comprimés

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Aphénylbarbite et quand doit-il être utilisé ?

Le principe actif d’Aphénylbarbite est constitué par le phénobarbital, un représentant du groupe des barbituriques. Aphénylbarbite est utilisé contre l’épilepsie et des crises convulsives ainsi qu’en tant que sédatif puissant.

Aphénylbarbite n’est obtenable que sur prescription du médecin.

Quand Aphénylbarbite ne doit-il pas être pris ?

Aphénylbarbite ne peut pas être utilisé lors d’intoxications avec des médicaments à action centrale (somnifères, tranquillisants, stimulants et analgésiques) et avec de l’alcool. Aphénylbarbite ne doit pas être utilisé non plus en cas de troubles graves des fonctions rénale, hépatique et pulmonaire, de lésions du muscle cardiaque, de troubles de la dégradation de l’hémoglobine dans le foie ainsi que de dépendance aux médicaments et d’hypersensibilité au principe actif.

Il ne faut pas consommer d’alcool pendant le traitement.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Aphénylbarbite ?

Il est possible de développer une dépendance au médicament lors d’une utilisation prolongée. Il faut compter avec des symptômes de sevrage lors d’une interruption subite après une utilisation prolongée.

Ce médicament peut affecter, même s’il est utilisé de façon appropriée, la capacité de réaction de manière à gêner la participation active à la circulation et en particulier la conduite d’un véhicule ou l’utilisation des machines. Cet effet est renforcé par la consommation simultanée d’alcool.

Aphénylbarbite peut conduire à une augmentation des enzymes du foie qui dégradent les médicaments. Ainsi, la dégradation de certains médicaments est accélérée, ce qui peut signifier une perte de leur efficacité. Cela est valable par exemple pour les produits de contraception (la pilule), pour les médicaments bloquant la coagulation, pour d’autres médicaments contre l’épilepsie ou des crises convulsives, pour les antifongiques contenant de la griséofulvine ainsi que pour les produits qui contiennent certaines hormones (tels que androgènes, progestatifs, œstrogènes et glucocorticoïdes).

L’effet de certains médicaments peut être renforcé ou diminué lors de l’utilisation concomitante d’Aphénylbarbite. Une série de produits influencent également l’efficacité d’Aphénylbarbite. Par exemple, si Aphénylbarbite est utilisé en même temps que d’autres sédatifs et/ou de l’alcool, I’action sédative centrale peut en être dangereusement renforcée.

Un petit nombre de patients ayant suivi un traitement à base d’antiépileptiques comme le phénobarbital avaient des idées d’automutilation ou des pensées suicidaires. Consultez immédiatement votre médecin si vous avez de telles idées à un moment quelconque.

En raison du risque de photosensibilisation (hypersensibilité à la lumière de la peau), il convient d’éviter toute exposition élevée au soleil pendant l’administration de phénobarbital.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!)!

Aphénylbarbite peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

L’utilisation d’Aphénylbarbite pendant la grossesse peut provoquer plusieurs troubles du développement chez le fœtus. Si vous êtes enceinte ou si vous souhaitez le devenir, vous devez absolument en informer votre médecin. Il décidera de la poursuite du traitement avec vous et vous conseillera lors de la planification de votre grossesse. Veuillez également informer votre médecin si vous souhaitez allaiter votre enfant.

Comment utiliser Aphénylbarbite ?

La quantité nécessaire est déterminée pour vous personnellement par votre médecin. La dose prescrite dépend de la maladie à traiter. En général, les adultes reçoivent entre 100 et 200 mg par jour.

La dose de 600 mg de phénobarbital par jour ne doit être dépassée en aucun cas chez l’adulte.

Le traitement avec Aphénylbarbite n’est pas recommandé chez les enfants et adolescents. Si Aphénylbarbite doit quand même être indiqué, la posologie doit être fixée cas par cas par le médecin.

Aphénylbarbite est utilisé fréquemment le soir. Prendre les comprimés avec un peu de liquide.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Aphénylbarbite peut-il provoquer ?

Obnubilation, fatigue, somnolence, manque de motivation, ralentissement du temps de réaction, limitation de la capacité de jugement, troubles de l’articulation et vertiges. Vu que Aphénylbarbite contient un barbiturique à longue durée d’action, ces signes d’une sédation généralisée peuvent durer jusqu’au jour suivant! D’autres effets indésirables tels que céphalées, nausées, vomissements, constipation et douleurs aux muscles, aux nerfs et aux articulations ont été observés. Plusieurs des effets secondaires susmentionnés peuvent être plus prononcés au début du traitement.

En particulier chez les enfants et les patients âgés, les barbituriques peuvent déclencher des états d’agitation (réactions paradoxales avec nervosité, agressivité et confusion).

Des réactions d’hypersensibilité allergiques sont connues, surtout sous forme de modifications très variées de la peau. Ces réactions cutanées peuvent être sévères dans des cas isolés. Veuillez informer immédiatement votre médecin en cas d’apparition de modifications de la peau.

Comme pour toute thérapie antiépileptique au long cours, des contrôles réguliers de la formule sanguine sont recommandés, étant donné que dans de rares cas, des altérations de la formule sanguine sont apparues sous phénobarbital.

Compte tenu des troubles éventuels du métabolisme calcique, des examens de contrôle réguliers, le cas échéant, le traitement par la vitamine D, sont recommandés, entre autres chez les enfants.

Une dépendance peut se développer lors d’une utilisation prolongée et à doses élevées. Des symptômes de sevrage peuvent apparaître lors d’une interruption subite après une utilisation prolongée; la dose devrait ainsi être diminuée de manière progressive.

Des cas de diminution de la densité osseuse (allant de l’ostéoporose aux fractures osseuses)ont été rapportés. Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des antiépileptiques pendant une longue durée, si vous souffrez d’ostéoporose ou si vous suivez simultanément un traitement à base de cortisone ou d’une autre hormone stéroïdienne.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15-25 °C), à l’abri de la lumière e tenir hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Aphénylbarbite ?

Les comprimés à 15 mg, 50 mg et 100 mg contiennent 15 mg, 50 mg, 100 mg de phénobarbital ainsi que des excipients.

Numéro d’autorisation

12175 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Aphénylbarbite ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Aphénylbarbite 15 mg: emballages à 30 et à 100 comprimés.

Aphénylbarbite 50 mg et 100 mg: emballages à 20 et à 100 comprimés (sécables).

Titulaire de l’autorisation

Streuli Pharma SA, 8730 Uznach

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2013 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 26.10.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 25.10.2020

Publicité