Publicité

Calvive C, comprimés effervescents

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Calvive C et quand doit-il être utilisé ?

Calvive C est un médicament qui contient du calcium, un minéral, et de la vitamine C (acide ascorbique). Le calcium est une substance importante pour les os, le système nerveux et les muscles. Dans certaines situations, l’apport normal en calcium dans l’alimentation ne suffit pas pour couvrir les besoins quotidiens.

La vitamine C est importante pour la formation des os, des dents et des tissus conjonctifs. Avec une alimentation équilibrée, les besoins quotidiens en vitamine C sont normalement couverts. En périodes de besoins accrus, un apport complémentaire en vitamine C peut être indiqué.

Calvive C est administré:

– lorsque les besoins en calcium et en vitamine C sont augmentés, par exemple pendant la grossesse et l’allaitement, en période de croissance rapide (enfance, puberté) et chez la personne âgé;

– pour prévenir une carence en calcium et en vitamine C;

– en tant que traitement adjuvant lors de refroidissements et de grippe (infections grippales) et en période de convalescence.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Les patients qui suivent un régime pauvre en sodium doivent tenir compte du fait qu’il y a 1 g d’hydrogénocarbonate de sodium, c’est-à-dire 280 mg de sodium, dans 1 comprimé effervescent.

Information pour les diabétiques: 1 comprimé effervescent Calvive C contient environ 2,8 g de glucides assimilables par dose unitaire, ce qui correspond à 47 kJ (11 kcal). La vitamine C peut perturber l’analyse du glucose dans l’urine; c’est pourquoi il est conseillé d’interrompre la prise de vitamine C pendant quelques jours avant l’analyse en question.

Quand Calvive C ne doit-il pas être utilisé ?

– En cas d’hypersensibilité à l’un des principes actifs ou excipients conformément à la composition;

– en cas de maladies et/ou états causant une augmentation du taux de calcium dans le sang (hypercalcémie) et/ou une élimination augmentée de calcium par les urines (hypercalciurie) (par exemple en cas d’hyperparathyroïdie, c’est-à-dire un fonctionnement excessif des glandes parathyroïdes; en cas d’une surdosage de vitamine D; de plasmocytome ou myélome multiple [cancer de certains globules blancs]; métastases osseuses);

– en cas de diminution grave de la fonction rénale (insuffisance rénale grave), de calculs rénaux;

– en cas de troubles du stoackage du fer.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Calvive C ?

Le médicament ne doit pas être utilisé pendant une période prolongé aux doses plus élevées que recommandées.

Un traitement prolongé avec Calvive C peut favoriser la formation de calculs urinaires chez les sujets prédisposés (surtout s’ils ne boivent pas assez de liquide).

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’insuffisance rénale, si vous êtes prédisposé(e) aux calculs urinaires, si vous souffrez de sarcoïdose (maladie inflammatoire rare également appelée Morbus Boeck), si vous présentez une  insuffisance cardiaque, si vous prenez certains médicaments (appelés cardiotoniques digitaliques) pour traiter l’insuffisance cardiaque ou si vous prenez des médicaments contenant de l’aluminium (certains antiacides contre les brûlures d’estomac).

Sauf prescription contraire de votre médecin, il ne faut pas prendre de vitamine D pendant un traitement avec Calvive C.

En cas d’utilisation simultanée de Calvive C et d’autres médicaments (antibiotiques, comme p.ex. quinolones et tétracyclines, bisphosphonates, lévothyroxine et substances à base de fluor), vous devez respecter un intervalle d’au moins 3 heures et suivre strictement les instructions de votre médecin.

L’absorption du calcium est réduite par la prise simultanée de corticostéroïdes ou de diurétiques de la classe des thiazidiques (médicaments pour augmenter l’élimination de l’eau). Votre médecin ajustera la dose en conséquence.

Le calcium peut réduire l’absorption de fer et de vérapamil (un médicament utilisé contre l’hypertension et dans certains problèmes cardiaques).

L’absorption de calcium est accrue par la prise simultanée de préparations de vitamine D.

L’absorption de calcium est réduite par la consommation de certains aliments tels que les épinards, la rhubarbe, les produits contenant du cacao, les produits à base de grain complet et le son de céréales.

Ce médicament contient du sucre. Si vous souffrez d’une intolérance à certains sucres, parlez-en à votre médecin avant de commencer la prise de Calvive C (voir aussi «De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?»).

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergiques ou vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Calvive C peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Ainsi, pendant la grossesse ou l’allaitement vous ne devriez prendre le Calvive C que sur ordonnance médicale.

Le calcium et la vitamine C passent dans le lait maternel.

Comment utiliser Calvive C ?

Adultes et écoliers dès 8 ans: 1 comprimé effervescent par jour. Dissoudre le comprimé effervescent dans un verre d’eau et boire.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Calvive C peut-il provoquer ?

Les effets secondaires suivants peuvent se manifester dans le cadre de l’utilisation de Calvive C:

Occasionnellement: taux sanguin accru de calcium (hypercalcémie), élimination accrue de calcium dans les urines (hypercalciurie).

Rarement: troubles digestifs tels que ballonnements, constipation, diarrhée, nausée, vomissement, douleurs dans le bas-ventre; réactions allergiques telles qu’éruption cutanée, démangeaisons et urticaire.

Très rarement: cas isolés de réactions allergiques sévères avec gonflement du visage, gonflement de zones du corps et détresse respiratoire (réaction anaphylactique).

Un traitement prolongé avec Calvive C peut favoriser la formation de calculs urinaires.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Tenir hors de la portée des enfants.

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et à l’abri de l’humidité.

Bien fermer le tube.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient le Calvive C ?

1 comprimé effervescent contient:

Principes actifs: 1,0 g de gluconolactate de calcium, 0,327 g de carbonate de calcium correspondant à 260 mg de calcium, 1,0 g de vitamine C (acide ascorbique).

Excipients: 2,0 g de sucre, saccharine, colorant (E 160), arômes (arôme d’orange) et autres excipients.

Numéro d’autorisation

28907 (Swissmedic).

Où obtenez-vous le Calvive C ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et droguerie, sans ordonnance médicale.

En emballage de 10 comprimés effervescents.

Titulaire de l’autorisation

GSK Consumer Healthcare Schweiz AG, Risch.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2015 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 12.11.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.11.2020

Publicité