Publicité

Cosentyx®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Cosentyx et quand doit-il être utilisé ?

Selon prescription du médecin.

Le principe actif contenu dans Cosentyx est le sécukinumab. Le sécukinumab est un anticorps monoclonal entièrement humain. Les anticorps monoclonaux sont des protéines qui reconnaissent certaines autres protéines du corps humain et se lient à elles.

Cosentyx fait partie d’une classe de médicaments appelés inhibiteurs de l’interleukine (inhibiteurs de l’IL). Ce médicament agit en diminuant l’activité d’une interleukine dont le taux est élevé dans certaines maladies comme le psoriasis, l’arthrite psoriasique et la spondylarthrite axiale.

Cosentyx est utilisé pour traiter les maladies inflammatoires suivantes:

– Psoriasis en plaques

– Arthrite psoriasique

– Spondylarthrite axiale, y compris maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) et spondylarthrite axiale non radiographique

Psoriasis en plaques

Cosentyx est utilisé dans le traitement d’une affection cutanée appelée «psoriasis en plaques». Le psoriasis en plaques provoque une inflammation cutanée. Cosentyx atténue l’inflammation et les autres symptômes de la maladie.

Cosentyx est utilisé chez l’adulte dans les cas de psoriasis en plaques modérés à sévères selon la prescription du médecin.

Arthrite psoriasique

Cosentyx est utilisé pour traiter une maladie appelée «arthrite psoriasique». Il s’agit d’une maladie inflammatoire des articulations qui s’accompagne souvent de psoriasis. Cosentyx est utilisé pour réduire les signes et symptômes de l’arthrite psoriasique active, ralentir les lésions osseuses et articulaires et améliorer la fonction physique.

Cosentyx est utilisé chez les adultes atteints d’arthrite psoriasique active qui n’ont pas répondu suffisamment aux traitements traditionnels. Il s’utilise seul ou en association avec le médicament méthotrexate.

Spondylarthrite axiale, y compris maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) et spondylarthrite axiale non radiographique

Cosentyx est utilisé pour traiter des maladies appelées «maladie de Bechterew» ou «spondylarthrite ankylosante» et «spondylarthrite axiale non radiographique». Il s’agit de maladies inflammatoires qui touchent surtout la colonne vertébrale; elles causent une inflammation des articulations de la colonne. Cosentyx est utilisé pour réduire les signes et symptômes de cette maladie ainsi que l’inflammation et pour améliorer la fonction physique.

Cosentyx est utilisé chez les adultes atteints d’une maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) active et de spondylarthrite axiale non radiographique active qui n’ont pas répondu suffisamment au traitement traditionnel.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Les données concernant le traitement du psoriasis par Cosentyx sont limitées au-delà d’une année. Les risques à long terme induits par Cosentyx ne sont pas connus.

Respectez attentivement les instructions de votre médecin.

Quand Cosentyx ne doit-il pas être utilisé ?

– Si vous avez eu une réaction allergique sévère au principe actif sécukinumab ou à l’un des excipients contenus dans Cosentyx (énumérés dans «Que contient Cosentyx ?»).

– Si vous pensez être allergique, demandez conseil à votre médecin avant d’utiliser Cosentyx.

– Si vous souffrez d’une infection sévère, p.ex. la tuberculose.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Cosentyx ?

Si vous êtes dans l’une des situations suivantes, informez votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser Cosentyx:

– Si vous avez eu récemment une infection ou si vous souffrez d’une infection chronique ou d’infections à répétition.

– Si vous souffrez d’une maladie inflammatoire de l’intestin (p.ex. maladie de Crohn ou colite ulcéreuse) ou d’autres maladies intestinales chroniques, ou si vous avez souffert de telles maladies dans le passé.

– Si vous avez été vacciné(e) récemment ou si vous devez être vacciné(e) durant le traitement par Cosentyx.

– Si vous présentez une hypersensibilité (allergie) au latex (caoutchouc naturel).

Si, pendant le traitement par Cosentyx, vous remarquez un ou plusieurs des symptômes suivants, arrêtez immédiatement le traitement et informez-en votre médecin ou votre pharmacien:

Signes ou symptômes d’une infection potentiellement grave. Il peut s’agir de:

– fièvre, symptômes de type grippal, sueurs nocturnes;

– sensation de fatigue ou essoufflement; toux qui ne passe pas;

– chaleur, rougeurs et douleurs cutanées ou éruption cutanée douloureuse avec des vésicules;

– sensation de brûlure quand vous urinez.

Signes ou symptômes de réaction allergique. Il peut s’agir de:

– difficultés à respirer ou à avaler;

– tension artérielle faible pouvant provoquer des vertiges ou des étourdissements;

– gonflement du visage, des lèvres, de la bouche ou du cou.

Prise d’autres médicaments (interactions avec d’autres médicaments; vaccins et médicaments biologiques y compris)

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous avez été récemment vacciné(e) ou allez bientôt être vacciné(e). Pendant l’utilisation de Cosentyx, certains vaccins (vaccins vivants) sont proscrits;

– vous prenez des médicaments dont la dose a été déterminée de façon individuelle, tels que:

– l’atorvastatine, pour abaisser le taux de cholestérol

– les inhibiteurs des canaux calciques (p.  ex. amlodipine), pour le traitement d’une tension artérielle trop élevée

– la théophylline, pour le traitement de l’asthme

– l’acénocoumarol, la phénprocoumone, pour le traitement de maladies thromboemboliques (formation de caillots dans le système circulatoire)

– la phénytoïne, pour le traitement des convulsions

– la cyclosporine, pour la suppression du système immunitaire après une transplantation

– la benzodiazépine, pour le traitement des états d’anxiété;

– vous prenez ou utilisez, avez récemment pris ou utilisé ou allez probablement prendre ou utiliser d’autres médicaments (même en automédication!).

Cosentyx peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

L’effet du principe actif de Cosentyx sur les femmes enceintes est inconnu. Pour cette raison, Cosentyx ne doit pas être utilisé pendant la grossesse. Pendant le traitement par Cosentyx et 5 mois après la dernière administration de Cosentyx, il faut éviter de tomber enceinte en veillant à utiliser des mesures de contraception.

Parlez avec votre médecin avant d’utiliser Cosentyx si

– vous êtes enceinte, pensez être enceinte ou aimeriez tomber enceinte. Il est déconseillé de prendre Cosentyx pendant la grossesse, sauf si le bénéfice l’emporte nettement sur les risques éventuels;

– vous allaitez ou souhaitez allaiter. Il n’a pas été établi si le principe actif de Cosentyx passe dans le lait maternel. Pour cette raison, il est recommandé de ne pas allaiter pendant le traitement par Cosentyx et pendant 5 mois après la dernière administration de Cosentyx.

Comment utiliser Cosentyx ?

Utilisez toujours Cosentyx exactement comme vous l’a indiqué votre médecin. En cas de doutes, veuillez vous adresser à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier(ère).

Cosentyx est administré en injection sous la peau («sous-cutanée»).

Vous déciderez, avec votre médecin, si vous pouvez vous injecter vous-même Cosentyx.

Il est important que vous n’essayiez pas de vous l’injecter vous-même si vous n’avez pas reçu de formation de la part de votre médecin, de votre pharmacien ou d’un(e) infirmier(ère). Un(e) infirmier(ère) peut également vous administrer votre injection de Cosentyx après avoir reçu la formation appropriée.

La marche à suivre pour l’injection de Cosentyx est détaillée dans les instructions d’utilisation ci-jointes.

Quelle est la quantité de Cosentyx administrée ?

Psoriasis en plaques

La dose habituellement recommandée est de 300 mg en injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection a lieu 1 mois après la 5e et les injections suivantes (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Chaque dose de 300 mg est administrée sous forme de deux injections sous-cutanées de 150 mg chacune. Tout le contenu de la seringue prête à l’emploi doit être injecté.

Votre médecin pourra décider si éventuellement la dose de Cosentyx doit être réduite de 300 mg à 150 mg.

Arthrite psoriasique

La dose recommandée est de 150 mg en injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection a lieu 1 mois après la 5e et les injections suivantes (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois. En fonction de la façon dont vous répondez au traitement, votre médecin peut augmenter la dose à 300 mg.

Votre médecin pourra décider si vous devez recevoir une dose plus élevée si vous n’avez pas répondu suffisamment à un autre traitement (appelé inhibiteur du facteur de nécrose tumorale [TNF]) ou si vous êtes atteint(e) en plus d’un psoriasis en plaques modéré à sévère; dans ces cas, la dose recommandée peut être de 300 mg en injection sous-cutanée une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection a lieu 1 mois après la 5e et les injections suivantes (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Chaque dose de 300 mg est administrée en deux injections sous-cutanées de 150 mg chacune.

Maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante)

La dose recommandée est de 150 mg en injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection a lieu 1 mois après la 5e et les injections suivantes (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Spondylarthrite axiale non radiographique

La dose recommandée est de 150 mg en injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection a lieu 1 mois après la 5e et les injections suivantes (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Pendant combien de temps Cosentyx doit-il être utilisé ?

Il s’agit d’un traitement à long terme. Votre médecin procédera à des contrôles réguliers de votre état de santé pour s’assurer que le traitement produit bien les effets désirés.

Vous devez continuer votre traitement par Cosentyx aussi longtemps que votre médecin vous le prescrit.

Si vous avez utilisé plus de Cosentyx que vous n’auriez dû

Si, par erreur, vous avez reçu plus de Cosentyx que ce que votre médecin vous a prescrit ou si vous avez reçu votre dose plus tôt que prévu, informez-en votre médecin.

Si vous avez oublié d’utiliser Cosentyx

Si vous avez oublié d’injecter une dose de Cosentyx, prenez-la dès que vous y pensez. Parlez-en ensuite à votre médecin pour savoir quand la prochaine dose devra être injectée.

Si vous arrêtez d’utiliser Cosentyx

L’arrêt de Cosentyx est sans danger. Toutefois, si vous arrêtez le traitement, vos symptômes de psoriasis, d’arthrite psoriasique ou de maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) peuvent réapparaître.

Enfants et adolescents (de moins de 18 ans)

L’utilisation de Cosentyx est déconseillée chez les enfants et les adolescents (de moins de 18 ans), car l’utilisation chez ce groupe de patients n’a fait l’objet d’aucune étude.

Quels effets secondaires Cosentyx peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, Cosentyx peut provoquer des effets secondaires, bien qu’ils ne surviennent pas chez tous les patients.

Vous devez ARRÊTER d’utiliser Cosentyx et consulter immédiatement un médecin si vous remarquez l’un des signes de réaction allergique suivants:

– difficultés à respirer ou à avaler;

– gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou du cou;

– fortes démangeaisons cutanées avec éruption rouge ou nodules en relief.

Les autres effets secondaires possibles figurent ci-dessous. Ces effets secondaires sont généralement légers ou modérés. Si ces effets secondaires s’aggravent, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

– infections des voies aériennes supérieures accompagnées de symptômes tels que des maux de gorge et une congestion nasale.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– boutons de fièvre (herpès labial)

– diarrhée

– nez qui coule

– mycose des pieds.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

– mycose de la bouche

– infections de l’œsophage causées par des champignons (Candida)

– éruption cutanée qui démange

– signes indiquant un faible nombre de globules blancs, tels que fièvre, maux de gorge ou ulcères de la bouche suite à des infections

– écoulement oculaire avec démangeaisons, rougeur et gonflement

– infections des voies aériennes inférieures

– crampes abdominales et maux de ventre, diarrhée, perte de poids ou sang dans les selles (signes de problèmes intestinaux).

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

– réactions allergiques sévères avec choc (réaction anaphylactique)

– rougeurs et desquamation de la peau de parties du corps plus grandes qui peuvent démanger ou être douloureuses (dermatite exfoliative).

Fréquence inconnue: la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles

– mycoses de la peau et des muqueuses (candidose).

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Vous ne devez pas utiliser la seringue prête à l’emploi

– après la date de péremption figurant sur la boîte ou l’étiquette de la seringue.

– si le liquide contient des particules bien visibles ou s’il est trouble ou très marron.

Remarques concernant le stockage

Conserver hors de portée des enfants.

Conserver la seringue prête à l’emploi dans l’emballage d’origine pour la protéger de la lumière.

Conserver au réfrigérateur (2–8 °C). NE PAS CONGELER.

Ne pas secouer.

Si nécessaire, Cosentyx peut être stocké en dehors du réfrigérateur à température ambiante pendant 4 jours maximum (pas au-dessus de 30 °C). Si elle n’est pas conservée au frais, la seringue prête à l’emploi doit être éliminée au bout de 4 jours.

Remarques complémentaires

Élimination de la seringue prête à l’emploi

Demandez à votre pharmacien comment éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Cosentyx ?

Principes actifs

Le principe actif de Cosentyx est le sécukinumab. Chaque seringue prête à l’emploi contient 150 mg de sécukinumab.

Excipients

Les excipients de Cosentyx sont le tréhalose dihydraté, le chlorhydrate de L-histidine/d’histidine monohydraté, la L-méthionine, le polysorbate 80 et de l’eau pour préparations injectables.

Numéro d’autorisation

65225 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Cosentyx ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Cosentyx est disponible en boîtes de 1 ou 2 seringues prêtes à l’emploi.

Titulaire de l’autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG, Risch; domicile: 6343 Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juillet 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

INSTRUCTIONS D’UTILISATION POUR COSENTYX, SOLUTION INJECTABLE DANS UNE SERINGUE PRÊTE À L’EMPLOI

Lisez TOUTES les instructions avant de procéder à l’injection. Il est important que vous n’essayiez pas de vous injecter vous-même le médicament si vous n’avez pas reçu de formation de la part de votre médecin, de votre pharmacien ou d’un(e) infirmier(ère). Cette boîte contient une ou plusieurs seringue(s) prête(s) à l’emploi emballée(s) individuellement dans une enveloppe en plastique hermétique.

Description de la seringue prête à l’emploi

Après l’injection du médicament, le protège-aiguille s’enclenche et recouvre l’aiguille. Cette seringue prête à l’emploi permet d’éviter que le personnel médical, les patients qui s’injectent eux-mêmes ce médicament prescrit par un médecin, ainsi que les personnes qui aident les patients à s’injecter eux-mêmes ce médicament ne se piquent involontairement.

Informations de sécurité importantes

1.Attention: tenez la seringue prête à l’emploi hors de portée des enfants.

2.Ouvrez le carton extérieur scellé uniquement lorsque vous êtes prêt à utiliser la seringue prête à l’emploi.

3.N’utilisez pas la seringue prête à l’emploi si le scellage du carton extérieur ou de l’enveloppe plastique n’est pas intact, car, dans ce cas, la sécurité d’emploi de la seringue ne peut plus être garantie.

4.Ne laissez pas la seringue prête à l’emploi sans surveillance à des endroits où d’autres personnes pourraient y accéder.

5.Ne secouez pas la seringue prête à l’emploi.

6.Veillez à ne pas toucher les ailettes de protection de l’aiguille avant l’utilisation. Si vous les touchez, le protège-aiguille pourrait se déclencher trop tôt.

7.Ne retirez pas le capuchon de l’aiguille avant d’être prêt à vous faire l’injection.

8.La seringue prête à l’emploi ne doit pas être réutilisée. Jetez la seringue usagée dans un collecteur de seringues immédiatement après l’emploi.

Stockage de la seringue prête à l’emploi

1.Conservez la seringue prête à l’emploi dans le carton extérieur scellé afin de protéger son contenu de la lumière. Conserver au réfrigérateur (2–8 °C). NE PAS CONGELER.

2.Avant de vous préparer pour l’injection, pensez à sortir la seringue prête à l’emploi du réfrigérateur pour la laisser atteindre la température ambiante (15 à 30 minutes).

3.La seringue prête à l’emploi ne peut être utilisée que jusqu’à la date figurant sur le carton extérieur ou l’étiquette de la seringue après «EXP». Après la date de péremption, il faut rapporter toute la boîte et son contenu à la pharmacie.

Le point d’injection

Préparation de la seringue pour l’injection

1.Sortez la boîte contenant la seringue prête à l’emploi du réfrigérateur et laissez-la pendant 15 à 30 minutes sans l’ouvrir, afin qu’elle atteigne la température ambiante.

2.Quand vous êtes prêt à faire l’injection, lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon.

3.Nettoyez le point d’injection avec une compresse d’alcool.

4.Sortez la seringue prête à l’emploi du carton et de l’enveloppe plastique.

5.Examinez la seringue prête à l’emploi. Le liquide doit être limpide. Le liquide peut être incolore à légèrement jaunâtre. Il peut y avoir une petite bulle d’air; cela est normal. NE PAS UTILISER si le liquide contient des particules bien visibles ou s’il est trouble ou très marron. NE PAS UTILISER si la seringue prête à l’emploi est endommagée. Dans ces cas-là, rapportez toute la boîte et son contenu à la pharmacie.

Utilisation de la seringue prête à l’emploi

Indications relatives à l’élimination

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 04.11.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans un paragraphe en gras ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.11.2021
Publicité