Publicité

Dantamacrin®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Dantamacrin et quand doit-il être utilisé ?

Dantamacrin exerce une action relaxante sur les contractures de la musculature striée. Sur prescription du médecin, il est utilisé pour soulager les contractions spasmodiques des muscles striés pouvant résulter de lésions intervenues au niveau du cerveau ou de la moelle épinière.

Dantamacrin peut également être utilisé pour atténuer les troubles de l’évacuation de l’urine («vessie réflexe») dus à la contraction du sphincter de la vessie et des muscles du périnée.

Quand Dantamacrin ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Dantamacrin ne doit pas être administré en présence de maladie du foie, lorsque la fonction des poumons est réduite ou que le muscle cardiaque est gravement lésé, ainsi qu’en cas d’hypersensibilité connue à un des composants.

Dantamacrin ne doit pas être utilisé dans les cas où une augmentation du tonus musculaire est nécessaire pour maintenir une meilleure fonction motrice, une position debout ou l’équilibre des mouvements. Dantamacrin ne doit pas être pris pendant la grossesse ou l’allaitement.

Les enfants de moins de 5 ans ne doivent pas prendre Dantamacrin.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Dantamacrin ?

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament. Les capsules contiennent du lactose et ne sont pas indiquées en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

En règle générale, avant et pendant le traitement avec Dantamacrin, le médecin effectuera des prises de sang pour évaluer votre fonction hépatique.

Les premiers signes d’une lésion du foie comprennent: une fatigue inhabituelle, des selles plus claires, des démangeaisons sur tout le corps, une coloration jaune des yeux ou de la peau, une perte d’appétit, des nausées et vomissements. Dans ces cas, il faut consulter immédiatement son médecin. Ces troubles hépatiques peuvent s’avérer dangereux pour le foie, particulièrement chez les patients âgés.

Il existe un risque accru de lésions hépatiques en cas d’administration simultanée d’œstrogènes (médicaments à base d’hormones, la «pilule») ou d’autres médicaments qui provoquent des lésions du foie. Si vous prenez de tels médicaments, veuillez le signaler à votre médecin.

Dantamacrin peut provoquer des lésions hépatiques. En cas de fatigue inhabituelle, de selles de couleur claire, de démangeaisons sur tout le corps, de jaunissement de la peau ou des yeux, de perte d’appétit, de nausées et de vomissements, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Les patient(e)s atteints de pathologies cardiaques, en particulier ceux présentant des lésions myocardiques et/ou des troubles du rythme cardiaque, doivent faire l’objet d’une surveillance médicale spécifique.

Pendant le traitement avec Dantamacrin, la peau peut être plus sensible au soleil. Vous devez donc bien protéger votre peau lors d’une exposition au soleil.

La prise de Dantamacrin peut accentuer des phénomènes de paralysie préexistants.

Si vous devez prendre simultanément des médicaments du type antagonistes du calcium, veuillez informer votre médecin qui, dans certains cas, devra modifier votre thérapie.

Dantamacrin peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines, surtout si des tranquillisants ou de l’alcool sont pris simultanément.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– si vous êtes allergique ou

– si vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!)

Dantamacrin peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Pendant la grossesse Dantamacrin ne doit pas être pris.

Les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de Dantamacrin.

Comment utiliser Dantamacrin ?

Votre médecin vous prescrira la dose qui vous convient personnellement. La dose individuelle optimale est atteinte par paliers successifs.

Posologie pour l’adulte et l’adolescent (à partir de 50 kg)

On commencera par 1 capsule à 25 mg 2 fois par jour; cette dose est ensuite augmentée de semaine en semaine jusqu’à atteindre la dose optimale. Il convient d’observer le schéma suivant:

1ère semaine: 2× par jour 1 capsule à 25 mg.

2ème semaine: 4× par jour 1 capsule à 25 mg.

3ème semaine: 3× par jour 1 capsule à 50 mg.

4ème semaine: 4× par jour 1 capsule à 50 mg.

Votre médecin peut prescrire temporairement une dose plus élevée dans des situations particulières.

Au cours d’un traitement de longue durée, il ne faut pas dépasser la dose de 200 mg de Dantamacrin par jour. Toutefois, des doses quotidiennes supérieures à 200 mg (4 capsules à 50 mg) ne doivent pas être prises pendant plus de 2 mois.

Si après 6–8 semaines aucune amélioration n’est observée, la prise du médicament devra être suspendue sur décision du médecin.

Posologie pour enfants dès 5 ans (pesant plus de 25 kg)

La posologie va dépendre du poids corporel de l’enfant.

Pendant les première et deuxième semaines du traitement, on procédera comme suit:

Enfant dépassant 25 kg de poids corporel

1ère semaine: 1 capsule Dantamacrin à 25 mg par jour.

2ème semaine: 2 capsules Dantamacrin à 25 mg par jour.

Dès la troisième semaine, les enfants recevront 2 ou 3 capsules de Dantamacrin à 25 mg par jour: cette dose pourra être augmentée progressivement jusqu’à 200 mg par jour.

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Dantamacrin peut-il provoquer ?

La prise de Dantamacrin peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Fatigue, étourdissements, vertiges, sensation de faiblesse, malaise général ou diarrhée.  Ces troubles peuvent généralement être évités en procédant à une lente augmentation des doses au début du traitement.

La diarrhée peut être grave nécessitant l’arrêt temporaire du traitement. Si la diarrhée persiste, on interrompra la prise de Dantamacrin.

Altération des valeurs de la fonction hépatique, lésions du foie (cf. «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Dantamacrin ?»), inflammations du foie, jaunisse, stase biliaire

perte d’appétit, crampes abdominales, nausées, vomissements, faiblesse musculaire qui peut entraîner des troubles fonctionnels et des troubles de la coordination.

Maux de tête, troubles de la parole, troubles de la vision, convulsions.

Éruptions, réactions cutanées sous forme d’acné.

Troubles respiratoires.

Inflammation de la membrane du coeur (péricardite), accumulation de liquide entre la paroi thoracique et le poumon (épanchement pleural) avec augmentation des éosinophiles dans le sang.

Fièvre et frissons.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Vision double, augmentation du larmoiement, troubles du goût, croissance anormale des cheveux, démangeaisons, réactions d’hypersensibilité, photosensibilité,

réduction des globules rouges en raison d’une production déficiente ou absente (anémie aplasique), carence en plaquettes sanguines (thrombocytopénie), réduction des globules blancs (leucopénie), hypertrophie des ganglions lymphatiques, lymphome (lymphocytique)

douleurs abdominales, troubles gastriques,

insuffisance cardiaque, fluctuations de la pression artérielle et phlébite. Augmentation des symptômes de paralysie en cas de sclérose latérale amyotrophique (maladie du système nerveux) ou en présence de symptômes paralytiques bulbaires (symptômes causés par une atteinte de certains nerfs crâniens).

Miction incomplète

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000):

Constipation, dans certains cas jusqu’à occlusion intestinale, difficulté de déglutition, bouche sèche, augmentation de la salivation, troubles digestifs (dyspepsie), transpiration accrue, insuffisance de la fonction cardiaque, dépression, états confusionnels, hallucinations, Insomnie et nervosité.

Débit cardiaque insuffisant, insuffisance respiratoire probablement due à un affaiblissement des muscles respiratoires et/ou à un épanchement pleural (accumulation de liquide entre la paroi thoracique et les poumons).

Émission d’urine involontaire (incontinence urinaire), besoins fréquents d’uriner aussi pendant la nuit, présence accrue de cristaux dans le sédiment urinaire (cristallurie), traces de sang dans l’urine (hématurie) ou urine de couleur foncée (chromaturie).

Cas isolés

Réaction allergique aiguë (anaphylaxie), urticaire, eczéma, désorientation.

Ralentissement du rythme cardiaque, accélération du rythme, essoufflement, sensation d’étouffement. Réflexe nauséeux, baisse de la pression sanguine, saignements gastrointestinaux.

Modification du comportement urinaire, dysfonctionnement érectile

Douleurs musculaires et dorsales

Les doses quotidiennes de Dantamacrin supérieures à 200 mg augmentent le risque d’effets indésirables.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne peut être utilisé que jusqu’à la date imprimée «EXP» sur l’emballage.

Veuillez rapporter à la pharmacie les médicaments que vous ne prenez plus ou dont la date d’expiration est périmée pour être éliminés.

Remarques concernant le stockage

Ne pas stocker au-dessus de 25 °C!

Conservez le médicament hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Dantamacrin ?

Principes actifs

1 capsule Dantamacrin 25 contient 25 mg de sel de sodium de dantrolène (3.5H2O)

1 capsule Dantamacrin 50 contient 50 mg de sel de sodium de dantrolène (3.5H2O)

Excipients

Dantamacrin 25 contient du lactose monohydraté, de l’amidon de maïs, du talc, du stéarate de magnésium, de la gélatine, E171 (dioxyde de titane), E104 (jaune de quinoléine), E127 (érythrosine).

Dantamacrin 50 contient du lactose monohydraté, de l’amidon de maïs, du talc, du stéarate de magnésium, de la gélatine, E171 (dioxyde de titane), E104 (jaune de quinoléine), E127 (érythrosine), E172 (oxyde de fer jaune), E172 (oxyde de fer rouge), E172 (oxyde de fer noir).

Numéro d’autorisation

45215 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Dantamacrin ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

Vous obtenez Dantamacrin en pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Emballages de 50 capsules de Dantamacrin 25

Emballages de 50 capsules de Dantamacrin 50

Titulaire de l’autorisation

Norgine AG, 6005 Lucerne

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en février 2021 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 11.08.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 2ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique. 
Mise à jour 1 (juin 2021). 
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 11.08.2021

Publicité