Publicité

Donepezil Zentiva®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Donepezil Zentiva et quand doit-il être utilisé ?

Donepezil Zentiva contient comme principe actif le donépézil. Le donépézil appartient au groupe des médicaments appelés inhibiteurs de l’acétylcholinestérase, qui influencent certains processus du système nerveux central.

Donepezil Zentiva est utilisé dans le traitement des troubles des facultés mentales (par ex. perte de la mémoire, difficulté à trouver les mots, confusion mentale) qu’entraîne la maladie d’Alzheimer.

Donepezil Zentiva ne pourra pas guérir cette maladie. Toutefois, il peut atténuer les symptômes provoqués par la maladie, et améliorer ainsi les activités de la vie quotidienne.

Donepezil Zentiva ne peut être pris que sur prescription médicale.

Quand Donepezil Zentiva ne doit-il pas être utilisé ?

Donepezil Zentiva ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une hypersensibilité connue au principe actif du médicament, le donépézil, aux dérivés pipéridiniques ou à un des excipients.

Donepezil Zentiva ne doit pas être utilisé chez l’enfant ou l’adolescent.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Donepezil Zentiva ?

Dans certaines circonstances, Donepezil Zentiva sera utilisé uniquement avec prudence. C’est pourquoi vous devriez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous avez souffert d’un ulcère gastrique par le passé,

– vous prenez des analgésiques ou des médicaments anti-rhumatismaux,

– vous avez eu une crise d’épilepsie ou une maladie de cœur par le passé,

– vous souffrez d’asthme ou d’une autre maladie pulmonaire chronique,

– vous souffrez d’affections du foie

– vous devez prochainement être hospitalisé(e) pour subir une opération sous anesthésie générale.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines. La prise de Donepezil Zentiva peut, particulièrement au début du traitement ou lors d’une augmentation de la dose, provoquer de la fatigue, des vertiges et des crampes musculaires. La maladie d’Alzheimer elle-même peut affecter l’aptitude à conduire un véhicule ou à utiliser des machines. Votre médecin doit donc vérifier régulièrement votre capacité à pratiquer ces activités.

Les comprimés pelliculés de Donepezil Zentiva contiennent du lactose. Les patients souffrant de la rare intolérance héréditaire au galactose, d’un déficit en lactase ou d’une malabsorption du glucose ou du galactose ne doivent pas prendre les comprimés pelliculés de Donepezil Zentiva.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Informez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien si vous développez de la fièvre accompagnée de raideur musculaire, des sueurs ou un état de conscience réduit (symptômes pouvant correspondre à une maladie qu’on appelle «syndrome malin des neuroleptiques»).

Donepezil Zentiva peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Informez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pourriez le devenir. Donepezil Zentiva ne doit pas être pris durant la grossesse sauf sur prescription formelle de votre médecin.

On ignore si le donépézil passe dans le lait maternel. C’est pourquoi Donepezil Zentiva ne sera pas utilisé par les mères qui allaitent.

Comment utiliser Donepezil Zentiva ?

Le dosage des comprimés que vous prenez peut être modifié en fonction de la durée du traitement que vous avez déjà suivi et de la prescription de votre médecin.

Sauf prescription médicale contraire, le traitement débutera par un comprimé pelliculé à 5 mg chaque soir juste avant le coucher. Par la suite (mais au plus tôt un mois après le début du traitement), votre médecin pourra vous ordonner de prendre un comprimé pelliculé à 10 mg chaque soir juste avant le coucher. La dose quotidienne maximale recommandée est de 10 mg.

Prise des comprimés pelliculés de Donepezil Zentiva

Avaler les comprimés pelliculés de Donepezil Zentiva avec un peu de liquide.

Veuillez toujours suivre les directives de votre médecin concernant la façon et le moment de prendre votre médicament. Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte. Interrompez la prise des comprimés uniquement lorsque votre médecin vous l’ordonne.

Que devez-vous faire si vous avez pris trop de comprimés pelliculés?

Vous ne devez pas prendre plus de 1 comprimé pelliculé par jour. Si vous en avez pris davantage, informez-en immédiatement votre médecin ou prenez contact avec l’hôpital le plus proche.

Que devez-vous faire si vous avez oublié de prendre un comprimé pelliculé?

Si vous avez omis de prendre un comprimé pelliculé, prenez le prochain comprimé pelliculé le jour suivant à l’heure habituelle. Si vous avez omis de prendre vos comprimés pelliculés pendant plus d’une semaine, appelez votre médecin avant de poursuivre le traitement.

Quand l’effet de Donepezil Zentiva se fait-il sentir?

Dans les études cliniques, une amélioration a été observée au plus tôt trois semaines après le début du traitement. Cependant, la réponse au traitement peut varier d’un individu à l’autre.

Quels effets secondaires Donepezil Zentiva peut-il provoquer ?

Les effets secondaires les plus fréquemment observés lors de la prise de Donepezil Zentiva sont diarrhée, nausées et maux de tête, ainsi que crampes musculaires, fatigue, vomissements et insomnie. Dans la plupart des cas, les effets indésirables étaient de nature légère, de courte durée et ont disparu sans interruption du traitement.

La prise de Donepezil Zentiva peut provoquer les effets secondaires suivants.

Fréquents (chez moins de 1 patient traité sur 10): refroidissement, hallucinations, rêves inhabituels et cauchemars, états d’excitation, comportement agressif, évanouissement, vertiges, insomnie, fatigue, douleurs, crampes musculaires, accidents (augmentation éventuelle du risque de chutes ou de blessures accidentelles), manque d’appétit, vomissements, troubles gastro-intestinaux, émission d’urine involontaire, éruption cutanée, démangeaisons.

Occasionnels (chez moins de 1 patient traité sur 100): convulsions, ralentissement des battements cardiaques, ulcère de l’estomac ou du duodénum (pouvant provoquer des douleurs dans la région située entre le sternum et le nombril ainsi que des troubles digestifs), saignements de l’estomac ou de l’intestin (pouvant entraîner des selles noires ayant l’aspect du goudron ou un saignement visible par l’anus), faible augmentation du taux sanguin d’une enzyme musculaire (créatine kinase).

Rares (chez moins de 1 patient traité sur 1000). troubles du rythme cardiaque, raideur, tremblements ou mouvements incontrôlés, surtout du visage et de la langue mais aussi des membres, troubles de la fonction hépatique y compris hépatite (inflammation du foie pouvant entraîner des nausées ou des vomissements, un manque d’appétit, un malaise général, une fièvre, des démangeaisons, une coloration jaune de la peau et des yeux et une coloration foncée de l’urine).

Très rares (chez moins de 1 patient traité sur 10’000): syndrome malin des neuroleptiques, qui, entre autres, peut se manifester par les symptômes suivants. fièvre accompagnée de raideur musculaire, sueurs ou réduction de l’état de conscience.

Informez votre médecin si l’un de ces effets apparaît et se manifeste d’une manière trop désagréable. Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Particularités. le principe actif étant dégradé très lentement dans l’organisme, les troubles du rythme cardiaque peuvent ne survenir que quelques temps après le début de la prise et peuvent également persister pendant une période prolongée après la fin du traitement. Les troubles du rythme cardiaque s’accompagnent d’un ralentissement des battements cardiaques, ce qui peut entraîner des vertiges et de courtes pertes de connaissance. Le médecin doit être informé en cas d’apparition de telles manifestations chez des patients traités par Donepezil Zentiva.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver dans l’emballage original, à température ambiante (15-25 °C) et hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient. Rapportez tous les comprimés pelliculés restants à votre pharmacien.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Donepezil Zentiva ?

Donepezil Zentiva

Chaque comprimé pelliculé contient 5 mg ou 10 mg de chlorhydrate de donépézil comme principe actif.

Excipients: lactose monohydraté et des autres excipients.

Numéro d’autorisation

62372 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Donepezil Zentiva ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Donepezil Zentiva 5 mg/10 mg: emballages de 28 ou 98 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Helvepharm AG, Frauenfeld.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2013 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 07.01.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 07.01.2021

Publicité