Publicité

Entocort® Enema

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Entocort Enema et quand est-il utilisé?

Entocort Enema contient comme substance active le budésonide qui fait partie du groupe des glucocorticostéroïdes (une forme de cortisone, hormone isolée de la corticosurrénale). Il sert au traitement des inflammations ulcéreuses de la muqueuse du gros intestin (colitis ulcerosa).

Entocort Enema ne peut être utilisé que sur prescription médicale.

Quand Entocort Enema ne doit-il pas être utilisé ?

Entocort Enema ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue à l’égard du principe actif budésonide ou de l’un des adjuvants.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Entocort Enema ?

Prudence est de rigueur lors d‘infections locales ou générales, d’origine bactérienne (par ex. tuberculose), mycosique ou virale et lors de certaines affections hépatiques.

Lors d’un traitement par Entocort Enema, les signes d’une infection peuvent être masqués, de nouvelles infections peuvent également apparaître, car les défenses immunitaires envers les agents pathogènes peuvent être diminuées.

Entocort Enema peut être à l’origine d’interactions avec d’autres médicaments. Parmi ceux-ci, on compte certains médicaments destinés à combattre les infections bactériennes (antibiotiques), les affections virales et mycosiques et certains médicaments pour traiter l’infection à VIH: ritonavir, cobicistat.

Contactez votre médecin en cas de vision floue ou d`autres troubles visuels.

Entocort Enema contient les adjuvants méthyl-parahydroxybenzoate et propyl-parahydroxybenzoate. Prudence est ainsi de rigueur chez les patients pouvant réagir de manière allergique vis à vis de ceux-ci.

Les connaissances relatives à l’utilisation d’Entocort Enema chez les enfants sont limitées.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique (par ex. au méthyl-parahydroxybenzoate et au propyl-parahydroxybenzoate), vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Entocort Enema peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir, vous ne devez utiliser Entocort Enema qu’avec l’accord de votre médecin.

Si vous utilisez Entocort Enema, vous devez en parler avec votre médecin avant de commencer à allaiter.

Comment utiliser Entocort Enema ?

En règle générale, pendant 4 semaines, le soir avant de se coucher, Entocort Enema doit être introduit.

1 unité combinée d’Entocort Enema contient un comprimé soluble, et le solvant à part dans un flacon en polyéthylène avec une sonde rectale, ainsi qu’une protection manuelle en plastique.

Le comprimé doit être dissout dans le liquide avant l’emploi. Prière de lire attentivement au préalable le mode d’emploi suivante et de suivre exactement les instructions.

Préparation et administration du lavement

1.Enlevez la sonde rectale avec son capuchon protecteur du flacon.

2.Prenez le comprimé dans son emballage aluminium et mettez-le dans le flacon.

3.Remettez la sonde rectale sur le flacon et assurez-vous que le capuchon protecteur est bien en place. Agitez énergiquement le flacon pendant au moins 10 secondes, jusqu’à dissolution complète du comprimé. La solution prête à l’emploi (115 ml), un liquide légèrement jaunâtre, est prévue pour une utilisation immédiate. Une protection manuelle en plastique est jointe pour la pratique du lavement.

4.Couchez-vous maintenant sur le côté gauche. Enfilez votre main dans la protection manuelle (figure 1) et agitez encore une fois le flacon énergiquement avant d’enlever le capuchon protecteur (figure 2). Enlevez le capuchon protecteur. Introduisez la sonde rectale dans le rectum. Videz lentement le contenu du flacon dans le conduit digestif, sous légère pression. Retroussez la protection manuelle en plastique de la main sur le flacon (figure 3).

 budésonide    budésonide    budésonide

5. Tournez-vous sur le ventre et restez pendant 5 minutes dans cette position.

6. Trouvez une position confortable pour dormir et essayez de garder le lavement aussi longtemps que possible dans votre conduit digestif, toute la nuit de préférence.

La présentation et la facilité d’emploi d’Entocort Enema vous permettent de vous traiter vous-même sans difficulté. Le volume choisi peut être gardé sans peine.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou trop forte.

Quels effets secondaires Entocort Enema peut-il provoquer ?

Il peut souvent se produire des troubles digestifs, tels que ballonnements, nausées ou diarrhée, des réactions cutanées, comme des éruptions ou des démangeaisons de même que depression.

Etats d’agitation, insomnies, mouvements involontaires ou agitation extrême éventuellement accompagné par des crampes ou des spasmes musculaires et l’anxiété sont occasionnelles.

Rarement, des symptômes ou des plaintes sur ce point à des effets glucocorticoïdes systémiques tels. Comme l’acné ou une glande surrénale hypothyroïdie, Agression, glaucome, opacification du cristallin de l’œil, y compris le dos de la lentille, vision floue, la décoloration de la peau résultant de saignements sous la peau.

Très rarement, des réactions allergiques sévères apparaissent.

Si vous remarquez un symptôme quelconque que vous pensez devoir imputer à Entocort Enema ou d’effets secondaires non décrits, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

A conserver à une température ne dépassant pas 30 °C.

Entocort Enema ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Au cas où vous seriez en possession d’emballages d’Entocort Enema périmés, veuillez les rendre à la pharmacie en vue de leur élimination.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Entocort Enema ?

1 unité combinée contient un comprimé soluble dans un blister en aluminium, et le solvant (115 ml) dans un flacon en polyéthylène avec une sonde rectale. A cela s’ajoute 1 protection manuelle en plastique.

1 comprimé contient comme substance active 2,3 mg de budésonide, ainsi que comme excipient le colorant riboflavine-phosphate (E106) et d’autres excipients.

Le solvant contient les agents de conservation propyl-parahydroxybenzoate (E216) et méthyl-parahydroxybenzoate (E218) et d’autres excipients.

Numéro d’autorisation

52042 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Entocort Enema ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

1 emballage d’Entocort Enema contient 7 unités combinées.

Titulaire de l’autorisation

Tillotts Pharma AG, CH-4310 Rheinfelden.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en octobre 2017 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 16.10.2020, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.10.2020

Publicité