Publicité

Eprotan-Mepha 600 Lactab®

Information destinée aux patients en Suisse

ATTENTION SELON PHARMA-INFO (EDITION DE JUIN 2021), CE MEDICAMENT EST OU SERA HORS COMMERCE EN SUISSE DEPUIS LE 18.03.2022

Qu’est-ce que l’Eprotan-Mepha et quand doit-il être utilisé ?

Eprotan-Mepha est un médicament destiné au traitement de l’hypertension. Il bloque les récepteurs (sites de fixation) de transmetteurs propres à l’organisme (substances médiatrices), qui sont responsables de l’hypertension. Ce blocage entraîne une baisse de l’hypertension.

Eprotan-Mepha est utilisé pour le traitement de l’hypertension, exclusivement sur ordonnance médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

L’effet hypotenseur d’Eprotan-Mepha peut être renforcé en cas de prise simultanée d’autres médicaments hypotenseurs. Cette augmentation de l’effet est généralement souhaitée.

Quand Eprotan-Mepha ne doit-il pas être utilisé ?

Vous ne devez pas prendre Eprotan-Mepha:

– si vous avez eu précédemment une réaction d’hypersensibilité à Eprotan-Mepha ou en cas d’hypersensibilité au principe actif (éprosartan) ou à l’un des excipients du médicament.

– durant les 6 derniers mois d’une grossesse (il est également recommandé de ne pas utiliser Eprotan-Mepha à un stade précoce de la grossesse, voir rubrique «Grossesse et allaitement».

– en cas de maladies rénales sévères.

– si vous souffrez de diabète (de type 1 ou de type 2) ou d’insuffisance rénale et prenez aussi de l’aliskirène (un médicament antihypertenseur).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Eprotan-Mepha ?

Les données sur l’emploi d’Eprotan-Mepha chez les patients souffrant de lésions hépatiques ou rénales sévères ou chez les patients ayant récemment subi une transplantation rénale sont actuellement limitées.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines!

L’effet hypotenseur d’Eprotan-Mepha peut être plus faible chez les personnes de peau noire que chez les personnes de peau non noire.

Les patients présentant un hyperaldostéronisme primaire (symptômes: mictions plus fréquentes, augmentation de la sensation de soif, faiblesse musculaire, phénomènes paralytiques, hypertension artérielle, entre autres) ou une intolérance héréditaire au galactose (survient rarement), un déficit en lactase ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ne doivent pas prendre Eprotan-Mepha.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une maladie du cœur (surtout maladie coronarienne ou insuffisance cardiaque sévère),

– vous souffrez d’une autre maladie (surtout maladies du foie ou des reins) ou

– vous êtes allergique.

Interactions avec d’autres médicaments

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Ceci s’applique surtout pour la prise concomitante d’Eprotan-Mepha et de

– produits contenant du lithium, destinés au traitement de certaines maladies psychiques,

– IEC (inhibiteurs de l’ECA), par ex. énalapril, lisinopril ou ramipril.

– médicaments contenant de l’aliskirène, par ex. Rasilamlo ou Rasilez.

– diurétiques épargneurs de potassium, produits à base de potassium, succédanés du sel contenant du potassium ou autres médicaments augmentant le taux de potassium ou

– médicaments contre la douleur et l’inflammation (anti-inflammatoires non stéroïdiens, p.ex. acide acétylsalicylique, ibuprofène).

Eprotan-Mepha peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse

Informez votre médecin si vous pensez être enceinte (ou pourriez le devenir). En règle générale, votre médecin vous conseillera d’arrêter le traitement à base d’Eprotan-Mepha avant une grossesse ou dès que vous savez que vous êtes enceinte et un autre médicament vous sera recommandé. L’utilisation d’Eprotan-Mepha durant la phase précoce de la grossesse n’est pas indiquée et Eprotan-Mepha ne peut plus être pris après le troisième mois de grossesse étant donné que la prise d’Eprotan-Mepha à ce stade risque de provoquer de graves lésions à votre fœtus.

Allaitement

Informez votre médecin si vous allaitez ou souhaitez commencer l’allaitement. Vous ne pouvez pas allaiter votre enfant si vous utilisez Eprotan-Mepha. Votre médecin choisira un traitement si vous souhaitez allaiter, surtout dans la mesure où il s’agit d’un nouveau-né ou d’un prématuré.

Comment utiliser Eprotan-Mepha ?

Avaler Eprotan-Mepha avec de l’eau. La prise peut se faire indépendamment des repas. La dose et la durée du traitement sont déterminées par le médecin. En cas de modification de la dose par votre médecin, vos comprimés peuvent avoir un autre aspect (forme/couleur). Respectez scrupuleusement le schéma posologique prescrit par votre médecin.

En général, les recommandations posologiques suivantes sont valables:

Adultes

La dose initiale et de maintien est de 600 mg 1 fois par jour.

Prenez Eprotan-Mepha dans la mesure du possible toujours à la même heure.

Si vous avez oublié de prendre votre/vos comprimé(s) à l’heure habituelle, rattrapez votre oubli aussi vite que possible. Prenez la prochaine dose à l’heure habituelle, mais ne prenez pas deux doses à moins de 6 heures d’intervalle.

Informez votre médecin si vous avez pris plus de comprimés que le nombre prescrit.

Enfants et adolescents

Aucune donnée clinique n’existe sur l’emploi d’Eprotan-Mepha chez l’enfant et l’adolescent. Eprotan-Mepha ne sera pas administré à l’enfant et à l’adolescent.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Eprotan-Mepha peut-il provoquer ?

La prise d’Eprotan-Mepha peut provoquer les effets secondaires suivants:

Normalement, ces effets indésirables sont de nature légère et passagère et sont apparus dans des études cliniques à une fréquence similaire à celle observée sous un médicament de comparaison sans principe actif (appelé placebo).

Fréquent: infections virales, céphalées, vertige, fatigue et dépressions, douleurs thoraciques et palpitations cardiaques, rhinite, inflammation de la gorge, difficulté respiratoire, infections des voies respiratoires supérieures, toux et bronchite, nausée, vomissements, troubles gastro-intestinaux non spécifiques et diarrhée, accumulation d’eau (appelé oedèmes), douleurs dorsales, douleurs articulaires et douleurs musculaires, infections des voies urinaires, manque de force, blessures et douleurs.

Rare: troubles du rythme cardiaque.

En outre, ont été observés: baisse de la pression artérielle y compris sensation de vertiges lors du changement rapide de la position couchée à la position debout, réactions cutanées sous forme de rougeur, de démangeaisons et d’éruption cutanée, tuméfaction du visage et/ou angio-œdème (gonflement du tissu, par ex. du visage, des lèvres, du pharynx et/ou de la langue), affection des reins (baisse de la fonction rénale).

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15–25 °C).

Conserver les médicaments hors de la portée des enfants!

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Eprotan-Mepha ?

Principe actif: éprosartan sous forme de mésylate d’éprosartan: 600 mg d’éprosartan (comprimés ovales, blancs).

Excipients: pour la fabrication des comprimés.

Numéro d’autorisation

58076 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Eprotan-Mepha ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages: Eprotan-Mepha 600 mg: 28 et 98 Lactab (emballage calendrier)

Titulaire de l’autorisation

Mepha Pharma AG, Basel.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2015 par l‘autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 15.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.06.2021
Publicité