Publicité

Ezétimibe Rosuvastatine Spirig HC

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC et quand doit-il être utilisé ?

Selon prescription du médecin.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC contient deux substances actives dans un comprimé pelliculé. Une des substances actives est la rosuvastatine, qui appartient à une classe de médicaments appelés statines, et l’autre substance active est l’ézétimibe.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC est utilisé pour le traitement de patients adultes présentant des taux de graisses sanguins accrus (cholestérol, triglycérides) lorsqu’un régime et d’autres mesures seules ne provoquent pas de réduction suffisante de ces taux. Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC provoque une baisse du cholestérol total trop élevé, du cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et augmente le cholestérol HDL (bon cholestérol). Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC est utilisé en complément d’un régime. La substance active ézétimibe diminue l’absorption de cholestérol à partir de l’intestin grêle. La substance active rosuvastatine diminue le taux de cholestérol en inhibant la production endogène de cholestérol dans le foie.

Votre médecin peut vous prescrire Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC si vous prenez déjà de la rosuvastatine et de l’ézétimibe aux mêmes doses.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Avant et pendant le traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC, un régime pauvre en cholestérol et en graisses, de même qu’un entraînement physique doivent être suivis, et un excès de poids doit être éliminé.

Quand Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ne doit-il pas être pris ?

Ne prenez pas Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC si vous présentez une hypersensibilité (allergie) à l’une des substances actives ou à l’un des composants du médicament.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ne doit pas être administré si vous souffrez de problèmes hépatiques ou si, pour des raisons inconnues, vos taux sanguins d’enzymes hépatiques sont trop élevés.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ne doit pas non plus être pris si vous souffrez de courbatures ou d’autres douleurs musculaires répétées ou inexpliquées, si votre fonction rénale est fortement limitée ou pendant un traitement par la ciclosporine, un médicament influençant le système immunitaire.

Vous ne devez pas prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse ainsi que pendant l’allaitement.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ?

Veuillez informer votre médecin si vous prenez des médicaments anticoagulants (p.ex. Marcoumar®, Sintrom®, Brilique®), du gemfibrozil ou d’autres médicaments hypolipidémiants, fostamatinib (pour le traitement d’un faible taux de plaquettes sanguines), febuxostat (pour le traitement et la prévention d’un taux élevé d’acide urique dans le sang), tériflunomide (pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente) ou des médicaments pour traiter les infections bactériennes (acide fusidique), des médicaments administrés seuls ou en association pour traiter des infections virales, p.ex. lopinavir/ritonavir, sofosbuvir, velpatasvir, voxilaprévir, grazoprévir, elbasvir, ombitasvir, paritaprévir, dasabuvir, glécaprévir, pibrentasvir (y compris des infections par le VIH), capmatinib, régorafénib et darolutamide (pour traiter des maladies cancéreuses), ou des médicaments contre l’hyperacidité gastrique (antiacides).

Veuillez informer votre médecin avant le début du traitement de tous vos problèmes médicaux actuels ou passés, en particulier si vous avez des problèmes avec le foie ou les reins, si vous souffrez de douleurs musculaires inexplicables ou si vous buvez régulièrement de grandes quantités d’alcool.

Veuillez immédiatement consulter votre médecin si, pendant le traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC, des douleurs musculaires inexplicables, des crampes musculaires, notamment en association avec une fièvre, un malaise, des nausées, des vomissements ou des urines foncées apparaissent.

En cas d’hospitalisation, veuillez informer le personnel médical que vous prenez Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC, étant donné que l’interruption de la prise médicamenteuse pendant un certain temps est vraisemblablement judicieuse.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines, parce que des vertiges peuvent apparaître pendant le traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien avant de commencer la prise d’Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC si

– vous souffrez d’une insuffisance fonctionnelle de la thyroïde,

– vous souffrez personnellement d’une maladie musculaire héréditaire ou si quelqu’un en souffre dans votre famille,

– vous avez une faiblesse musculaire persistante. Le diagnostic et le traitement peuvent éventuellement exiger des examens et médicaments supplémentaires,

– vous avez déjà présenté des lésions musculaires en relation avec la prise d’une statine ou d’un fibrate,

– vous avez une glycémie/des valeurs d’HbA1c accrues,

– vous souffrez de problèmes respiratoires sévères,

– vous êtes d’origine asiatique (Japon, Chine, Philippines, Vietnam, Corée et Inde). Le médecin doit choisir la dose d’ézétimibe/rosuvastatine qui vous convient.

Des examens de la fonction hépatique doivent être effectués par votre médecin avant le début du traitement et ensuite à intervalles réguliers. Si une augmentation des valeurs de la fonction hépatique persiste pendant une période prolongée à un niveau 3 fois supérieur aux valeurs normales, une diminution de la dose ou l’arrêt du traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC sont recommandés.

Lorsque vous serez sous traitement avec ce médicament, votre médecin vous suivra attentivement si vous êtes diabétique ou à risque de développer un diabète. Vous êtes susceptible ou à risque de développer un diabète si vous avez des taux accrus de sucres ou de graisses dans le sang, si vous êtes en surpoids ou si vous avez une tension artérielle élevée.

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé pelliculé, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien, si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!) ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe!

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Vous ne devez pas prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse ainsi que pendant l’allaitement. Interrompez le traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC et consultez votre médecin si vous tombez enceinte pendant le traitement par Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC.

Les femmes en âge de procréer pourront utiliser Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC à la seule condition de pratiquer une contraception stricte.

Comment utiliser Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La dose journalière recommandée pour les adultes est d’un comprimé pelliculé à la dose prescrite. Vous pouvez prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC à tout moment de la journée avec ou sans nourriture. Avalez chaque comprimé pelliculé en entier avec un peu d’eau. Prenez votre médicament chaque jour à la même heure.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ne convient pas à l’instauration d’un traitement. L’instauration du traitement ou, si nécessaire, l’ajustement de la dose ne doit se faire que par administration séparée des différentes substances actives. Après stabilisation des doses adéquates, le passage à Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC au dosage approprié est possible.

Il est important de faire contrôler régulièrement vos taux de cholestérol. Vous devriez connaître vos taux de cholestérol ainsi que les valeurs que vous souhaitez atteindre et maintenir.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Que faut-il faire si vous avez oublié une dose ?

Essayez de prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC en vous conformant aux prescriptions. Si toutefois vous deviez oublier une prise, ne prenez pas de dose supplémentaire, mais poursuivez la prise le lendemain, comme d’habitude.

Que faut-il faire si vous prenez trop de comprimés ?

Si vous avez pris plus de comprimés d’Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC que le nombre prescrit, veuillez-vous adresser à votre médecin ou pharmacien.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC peut-il provoquer ?

La prise d’Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Maux de tête, douleurs abdominales, constipation, nausées, diarrhée, ballonnements, douleurs, sensibilité et faiblesse musculaires (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ?»), sensation de fatigue, vertiges et sensation de faiblesse générale.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1’000)

Picotements, sécheresse buccale, maux d’estomac, démangeaisons, éruption cutanée, urticaire, douleurs dorsales, faiblesse musculaire, crampes musculaires, douleurs, douleurs articulaires, douleurs dans la nuque, douleurs dans la poitrine, douleurs dans les bras et dans les jambes, fatigue ou faiblesse anormale, gonflements, en particulier au niveau des mains et des pieds, toux, troubles digestifs, brûlures d’estomac, diminution de l’appétit, bouffées de chaleur, hypertension.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Inflammation du pancréas.

Très rare (concerne moins d’un utilisateur sur 10’000)

Perte de mémoire, jaunisse et inflammation du foie, sang dans les urines, sensation d’insensibilité et/ou picotements au niveau des mains et des jambes (neuropathie périphérique).

En outre, les effets indésirables suivants ont été rapportés lors de l’utilisation d’ézétimibe ou de rosuvastatine seuls: réactions allergiques (nécessitant un traitement immédiat), y compris gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou du pharynx, susceptibles de provoquer des difficultés respiratoires ou des problèmes de déglutition, éruption cutanée rougeâtre surélevée, parfois avec foyers en forme de disque, réactions cutanées sévères accompagnées de lésions, d’ulcères ou de formation de vésicules, taux de glycémie accru (HbA1C), troubles du sommeil, y compris insomnie et cauchemars, dépression, troubles de la fonction sexuelle, augmentation de volume des seins chez la femme et chez l’homme (gynécomastie), problèmes hépatiques, calculs biliaires, inflammation de la vésicule biliaire, accumulation de liquide dans les tissus, essoufflement, problèmes respiratoires, y compris toux persistante et/ou essoufflement ou fièvre. Dans des cas isolés, on a observé des problèmes au tendon d’Achille, rarement avec rupture du tendon d’Achille.

Arrêtez de prendre Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC et contactez immédiatement votre médecin si vous développez

– des plaques rougeâtres non surélevées, en forme de cible ou circulaires sur le tronc, souvent avec des cloques centrales, une desquamation de la peau, des ulcères de la bouche, de la gorge, du nez, des organes génitaux et des yeux. Ces éruptions cutanées graves peuvent être précédées de fièvre et de symptômes pseudo-grippaux (syndrome de Stevens-Johnson);

– une éruption cutanée étendue, une température corporelle élevée et des ganglions lymphatiques hypertrophiés (syndrome DRESS ou syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse).

Si votre urine a une couleur brune, si vous souffrez de douleurs abdominales aiguës, si votre peau ou vos yeux (sclérotique) prennent une couleur jaune, si vous ressentez des démangeaisons généralisées ou si avez des selles claires, veuillez contacter votre médecin, étant donné qu’il pourrait s’agir de signes indiquant des problèmes hépatiques.

Si vous prenez des anticoagulants (médicaments utilisés pour fluidifier le sang), comme p.ex. Marcoumar, il est possible que votre médecin procède à des déterminations plus fréquentes de la valeur de Quick. Veuillez immédiatement contacter votre médecin si vous remarquez un saignement inhabituel.

Votre médecin procédera éventuellement à des analyses de sang de routine afin de contrôler votre fonction hépatique avant et après le début du traitement.

Un test sanguin est éventuellement nécessaire pour contrôler la fonction musculaire.

Veuillez consulter immédiatement votre médecin en cas de douleurs musculaires, de sensibilité musculaire ou de faiblesse musculaire inexplicables ou qui durent plus longtemps que prévu, étant donné que les troubles musculaires peuvent être graves dans de rares cas.

D’autres effets indésirables survenant rarement sont également possibles. Certains d’entre eux peuvent être sévères. Pour obtenir des informations complémentaires concernant les effets indésirables, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C. Conserver dans l’emballage d’origine pour protéger le contenu de la lumière et de l’humidité. Tenir hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ?

Principes actifs

Un comprimé pelliculé contient 10 mg d’ézétimibe et 10 mg ou 20 mg de rosuvastatine (sous forme de rosuvastatine calcique) comme substances actives.

Excipients

Lactose monohydraté, croscarmellose sodique, povidone K-29-32, laurylsulfate de sodium (E 487), cellulose microcristalline, hypromellose, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium, macrogol 4000, talc, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer jaune.

Numéro d’autorisation

68069 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages disponibles:

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC 10 mg/10 mg: Emballages avec 30 ou 100 comprimés pelliculés.

Ézétimibe Rosuvastatine Spirig HC 10 mg/20 mg: Emballages avec 30 ou 100 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Spirig HealthCare SA, 4622 Egerkingen.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2024 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 17.05.2024, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 3ème mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
 Mise à jour 1 (juillet 2023). Mise à jour 2 (décembre 2023).
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site 
Swissmedicinfo.

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 17.05.2024
Publicité