Publicité

Gincosan® capsules

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Gincosan et quand doit-il être utilisé ?

Gincosan contient deux extraits: l’extrait GK501® tiré des feuilles de l’arbre de Ginkgo (Ginkgo biloba L.) et l’extrait G115® tiré des racines de Ginseng (Panax ginseng C.A. Meyer).

L’extrait de Ginkgo GK501® favorise la circulation sanguine au niveau du cerveau, des petits vaisseaux sanguins et des vaisseaux capillaires. Les cellules sont ainsi mieux approvisionnées en oxygène.

L’extrait de Ginseng G115® augmente l’activité cellulaire et optimise l’utilisation de l’oxygène. Gincosan est idéal pour améliorer l’efficience psychique et physique en cas de fatigue et de faiblesse.

Gincosan est utilisé en cas d’efficience psychique ou physique diminuée, avec des symptômes tels que difficultés de mémorisation, manque de concentration, troubles de l’attention, de la mémoire, si vous vous fatiguez très vite, en cas de vertiges (artériosclérose).

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Avant de commencer le traitement avec Gincosan il faut s’assurer que les symptômes de la maladie ne soient pas dus à une maladie sous- jacente qui devrait être traitée de manière spécifique.

En présence de sensations de vertiges fréquentes, il faut s’adresser à un médecin qui en cherchera la cause.

Si les troubles ne diminuent pas dans un laps de temps raisonnable il est recommandé de consulter votre médecin.

Une nourriture mal équilibrée, une consommation excessive de graisse et de tabac peuvent aggraver les symptômes de l’artériosclérose et doivent dès lors être évitées ou limitées. Les capsules sont indiquées pour les diabétiques vu qu’elles ne contiennent ni glucose, ni saccharose.

Le Ginseng peut éventuellement induire un abaissement du taux de glucose présent dans le sang.

Quand Gincosan ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précaution ?

En cas d’hypersensibilité aux produits à base de Ginkgo ou / et de Ginseng ou à un des composants du médicament (voir composition) Gincosan ne doit pas être utilisé.

L’utilisation et la sûreté de Gincosan dans l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans n’a pas été testé à présent. Les patients ayant une intolérance héréditaire au galactose ne doivent pas prendre Gincosan. Des cas isolés d’hémorragies ont été signalés en particulier durant l’utilisation du produit sur une longue durée (sans que l’on puisse en attribuer la cause de manière certaine à la prise de préparations à base de Ginkgo). L’administration concomitante de Ginseng avec des médicaments, qui empêchent la coagulation du sang (aussi nommés anticoagulants oraux, comme par exemple Phenprocoumone, Acénocourmarol, Warfarine), peut en diminuer l’effet anticoagulant.

Vu que l’effet de Gincosan sur la coagulation sanguine n’est pas clair, la prudence est de rigueur pour les patients qui souffrent de troubles sanguins ou qui prennent des médicaments qui augmentent le risque d’hémorragies.

Dans tous les cas ainsi que dans la perspective d’une intervention chirurgicale il faut consulter ou informer son médecin avant de prendre Gincosan.

Chez les diabétiques Gincosan peut renforcer l’effet des médicaments qui abaissent la glycémie.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Gincosan peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites jusqu’à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu, si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments pendant la grossesse et l’allaitement ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Comment utiliser Gincosan ?

Adultes

1 capsule après le petit déjeuner et le repas de midi, à avaler sans croquer avec une boisson. En général le traitement devrait se prolonger pendant au moins 4 semaines.

L’utilisation et la sûreté de Gincosan dans l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans n’a pas été testé à présent.

Une durée de traitement plus longue (pendant plus de 2 mois) devrait être discutée avec votre médecin.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Gincosan peut-il provoquer ?

La prise de Gincosan peut provoquer à l’occasion de légers troubles gastrointestinaux, des maux de tête ou des réactions allergiques cutanées (rougeurs, gonflements et prurit).

Dans ce dernier cas il faut suspendre le traitement et consulter un médecin le cas échéant.

Pour ce qui concerne la possibilité d’un risque d’hémorragie nous vous renvoyons à la rubrique «Quand Gincosan ne doit-il pas être utilisé ou seulement avec précautions?».

Gincosan peut abaisser le taux de glucose sanguin.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver à température ambiante (15-25 °C) et hors de la portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Gincosan ?

Une capsule contient 54 – 60 mg d’extrait sec (GK501®) de feuilles de Ginkgo biloba L., correspondant en glucosides flavoniques de ginkgo à 15 mg et en lactones terpéniques à 3.6 mg (rapport drogue-extrait 40: 1; moyen d’extraction mélange acétone-eau 60: 40). Cette quantité d’extrait natif correspond à la préparation d’extrait sec de feuilles de Ginkgo GK501® de 60 mg.

En outre une capsule contient aussi 30 – 55 mg d’extrait sec (G115®) de racines de Panax ginseng C.A. Meyer, correspondant en ginsénosides à 4 mg (rapport drogueextrait 5: 1; moyen d’extraction éthanol: eau = 40: 60). Cette quantité d’extrait natif correspond à la préparation d’extrait sec de Ginseng G115® de 100 mg.

Cette préparation contient en outre des excipients.

Numéro d’autorisation

67552 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Gincosan ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballages de 30 et 100 capsules.

Titulaire de l’autorisation

Max Zeller Söhne AG, CH-8590 Romanshorn.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2010 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 12.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 26.05.2021

Publicité