Publicité

Gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm

Information destinée aux patients en Suisse

Quand les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm sont-elles utilisées ?

Selon la conception homéopathique, les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm peuvent être utilisées en cas de d’affections cutanées allergiques.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si votre médecin vous a prescrit d’autres médicaments, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm peuvent être prises simultanément.

Quand les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm ne doivent-elles pas être utilisées ou seulement avec précaution ?

Aucune limitation d’emploi n’est connue à ce jour. Si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné, aucune précaution particulière n’est requise.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm peuvent-elles être prises pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Comment utiliser les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm ?

Sauf prescription contraire du médecin, prendre 10 à 15 gouttes 1 à 2 fois par jour matin et soir dans un peu d’eau. De préférence le matin ou avant de dormir. Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte. Si l’amélioration escomptée de l’enfant en bas âge / de l’enfant ne se produit pas, faites-le examiner par un médecin.

Quels effets secondaires les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm peuvent-elles provoquer ?

L’emploi approprié du médicament n’a donné lieu à aucun effet secondaire attesté à ce jour. Si vous remarquez toutefois des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. La prise de médicaments homéopathiques peut aggraver passagèrement les troubles (aggravation initiale). Si cette aggravation persiste, cessez le traitement avec les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm et informez votre médecin ou votre pharmacien.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient. Conserver à température ambiante (15 – 25 °C) et hors de portée des enfants. Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Les gouttes contiennent 35 % vol. d´alcool.

Que contiennent les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm ?

10 ml contiennent: Acidum arsenicosum (Arsenicum album) D30 1 ml, Apis mellifica D30 1 ml, Sulfur D30 1 ml, eau et alcool comme excipients. Contient 35 % vol. d’alcool.

Numéro d’autorisation

45052

Où obtenez-vous les gouttes Dr. Reckeweg® R23 Nosoderm ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie sans ordonnance médicale. Flacons compte-gouttes de 50 ml.

Titulaire de l’autorisation

Laboratoire Jacques Reboh et fils SA

Route de la Glâne 4

CH-1680 Romont

Fabricant

Pharmazeutische Fabrik Dr. Reckeweg & Co. GmbH

D – 64625 Bensheim

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2005 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.01.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.01.2021

Publicité