Publicité

Gyno-Canesten® Vaginalettes

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Gyno-Canesten Vaginalettes et quand doit-il être utilisé ?

Gyno-Canesten Vaginalettes contient du clotrimazole comme principe actif et est utilisé pour le traitement des mycoses dans la région génitale.

Quand devez-vous consulter votre médecin ?

Veuillez consulter votre médecin si les symptômes d’une mycose génitale (p.ex. démangeaisons, rougeur, pertes vaginales plus abondantes, mais inodores, éventuellement gonflement des organes génitaux externes) surviennent simultanément ou séparément pour la première fois. Il posera le bon diagnostic de votre maladie et vous prescrira les médicaments qui vous conviennent. Consultez également votre médecin si les symptômes de la maladie persistent plus de 7 jours malgré le traitement, si vous avez souffert de plus de 2 mycoses de ce type au cours des 6 derniers mois, si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être.

Consultez également votre médecin si vous avez moins de 18 ans ou si vous avez présenté des réactions d’intolérance à des médicaments contre les mycoses.

Dans tous les autres cas, vous pouvez suivre le traitement selon les instructions de votre pharmacien ou droguiste.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Le vagin contient normalement des champignons et des bactéries qui ne provoquent pas nécessairement des maladies. Le champignon le plus courant est appelé Candida albicans; ce champignon peut se propager dans certaines circonstances et entraîner une infection gênante. Cette infection touche la plupart du temps le vagin et les tissus avoisinants, dont les lèvres vaginales.

L’antimycosique contenu dans Gyno-Canesten Vaginalettes n’est pas efficace contre tous les micro-organismes responsables de mycoses. L’utilisation d’un antimycosique inadéquat ou à une dose incorrecte peut entraîner des complications. Ne l’utilisez donc jamais de votre propre initiative pour traiter d’autres infections ou d’autres personnes.

Durant l’utilisation de ce produit, il ne faut pas utiliser de tampons, de douches intravaginales ou d’autres produits vaginaux.

Durant l’emploi de Gyno-Canesten Vaginalettes, il est recommandé de renoncer aux rapports sexuels, car l’infection peut être transmise au partenaire sexuel.

Quand Gyno-Canesten Vaginalettes ne doit-il pas être utilisé ?

Gyno-Canesten Vaginalettes ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité à certains médicaments contre les mycoses, aux antimycosiques de type imidazole ou à l’un des composants de ce médicament.

Une hypersensibilité se manifeste p.ex. par de l’asthme, des difficultés respiratoires, des problèmes circulatoires, des gonflements de la peau (p.ex. urticaire) et des muqueuses ou des éruptions cutanées.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Gyno-Canesten Vaginalettes ?

En cas d’irritation locale ou de réaction allergique, le traitement par Gyno-Canesten Vaginalettes doit être arrêté.

Veuillez consulter un médecin si vous avez de la fièvre, des douleurs au bas-ventre, des douleurs dorsales, un écoulement vaginal malodorant, des nausées, des saignements vaginaux et/ou des douleurs à l’épaule en même temps.

Il faut éviter tout contact avec les yeux; les vaginalettes ne doivent pas être avalées.

Si vous êtes traitée par le tacrolimus, un médicament immunosuppresseur, vous devez en informer votre médecin; il surveillera éventuellement la concentration du médicament dans votre sang.

Gyno-Canesten Vaginalettes peut diminuer l’effet protecteur de certains produits en latex, p.ex. les diaphragmes vaginaux ou les préservatifs. Évitez de les utiliser simultanément.

L’efficacité de Gyno-Canesten Vaginalettes peut également être réduite.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Gyno-Canesten Vaginalettes peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Gyno-Canesten Vaginalettes ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, sauf si votre médecin estime que c’est indispensable.

Votre médecin décidera si vous pouvez l’utiliser au cours de la grossesse, en particulier au cours du premier trimestre.

Au cours de la grossesse, le traitement doit se faire par les vaginalettes Gyno-Canesten, car elles peuvent être utilisées sans applicateur.

C’est également votre médecin qui décidera si vous pouvez utiliser Gyno-Canesten Vaginalettes pendant l’allaitement.

Comment utiliser Gyno-Canesten Vaginalettes ?

Sauf prescription contraire de votre médecin:

Introduisez une vaginalette Gyno-Canesten le plus profondément possible dans le vagin 3 soirs de suite, après le coucher. La meilleure position pour le faire est de vous allonger sur le dos, les jambes légèrement repliées.

Mise en place de la vaginalette avec l’applicateur

1. Tirez sur le piston A jusqu’à la butée. Insérez la vaginalette dans l’applicateur B.

2. Introduisez avec précaution l’applicateur contenant la vaginalette le plus profondément possible dans votre vagin (de préférence en position allongée sur le dos).

3. Appuyez lentement sur le piston A jusqu’à la butée afin de déposer la vaginalette dans le vagin.

4. Après utilisation, nettoyez soigneusement l’applicateur à l’eau chaude (non bouillante).

Pour ce faire, retirez complètement le piston A de l’applicateur B, au-delà de la butée.

Mise en place de la vaginalette sans applicateur

Pour que les vaginalettes Gyno-Canesten puissent se dissoudre complètement, le vagin doit être humide. Dans le cas contraire, des fragments émiettés de la vaginalette peuvent ressortir du vagin. Afin de prévenir ce problème, la vaginalette doit être introduite dans le vagin aussi profondément que possible. Si la vaginalette ne se dissout pas complètement durant la nuit, l’emploi de Gyno-Canesten Crème vaginale doit être envisagé.

Gyno-Canesten Vaginalettes ne doit pas être utilisé pendant les règles ou le traitement doit être terminé avant le début des règles.

Si vous présentez également une vulvite (infection des lèvres vaginales), vous devez utiliser en plus un traitement avec une crème contenant du clotrimazole.

Votre partenaire doit être traité avec la crème Canesten (clotrimazole) s’il présente une balanite (infection du gland et du prépuce) et souffre de démangeaisons et/ou d’une inflammation.

Les symptômes de la mycose disparaissent souvent avant que l’infection soit totalement guérie. Un traitement d’une durée insuffisante ou arrêté trop tôt peut avoir pour conséquence une réapparition de la maladie.

En général, un traitement de 3 jours est suffisant pour traiter une mycose génitale. Si nécessaire, il est possible d’effectuer un second traitement de 3 jours. Toutefois, s’il n’y a pas d’amélioration évidente après une semaine ou si les symptômes se sont aggravés, consultez immédiatement votre médecin.

Lorsque ce produit est indiqué chez les adolescentes, il est recommandé d’utiliser la même dose que chez les adultes.

Aucune adaptation en fonction de l’âge n’est nécessaire.

Veuillez vous conformer à la posologie figurant sur la notice d’emballage ou prescrite par votre médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Gyno-Canesten Vaginalettes peut-il provoquer ?

Dans de rares cas, une irritation cutanée passagère (p.ex. rougeur, démangeaisons, brûlure) peut survenir au site d’application. Il n’est généralement pas nécessaire d’interrompre le traitement pour cette raison.

Des réactions d’hypersensibilité généralisées, de sévérité variable, peuvent survenir. Elles peuvent toucher la peau (p.ex. rougeur cutanée, démangeaisons, brûlure), la respiration (p.ex. difficultés respiratoires), la circulation (p.ex. chute de tension nécessitant un traitement, voire perte de connaissance) et le tube digestif (p.ex. nausées, maux de ventre, diarrhée) et entraîner des douleurs au bas-ventre et des saignements vaginaux.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25°C). Conserver dans l’emballage d’origine. Conserver le récipient fermé.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Les vaginalettes Gyno-Canesten sont des comprimés blancs destinés à une utilisation dans le vagin. Les vaginalettes ne doivent pas être prises par voie orale ou avalées.

Pour prévenir une nouvelle infection, changez chaque jour le linge utilisé (gants de toilette, serviettes, sous-vêtements, si possible en coton) et faites-le bouillir.

Une mycose vaginale se transmet également par les rapports sexuels. Le partenaire ne ressent généralement aucun symptôme, mais sa verge peut être infectée. Par conséquent, demandez à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste s’il est recommandé de traiter préventivement votre partenaire en même temps que vous.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Gyno-Canesten Vaginalettes ?

Principes actifs

1 vaginalette contient 0,2 g de clotrimazole.

Excipients

Lactate de calcium pentahydraté, cellulose microcristalline (E 460a), crospovidone (E1202), hypromellose, acide lactique (E 270), lactose monohydraté, amidon de maïs, stéarate de magnésium (E 470b), silice colloïdale anhydre.

Numéro d’autorisation

37512 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Gyno-Canesten Vaginalettes ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Boîtes de 3 vaginalettes avec applicateur.

Titulaire de l’autorisation

Bayer (Schweiz) AG, Zurich

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 13.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.05.2021

Publicité