Publicité

Januvia®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Januvia et quand est-il utilisé ?

Januvia contient le principe actif sitagliptine. Ce principe actif appartient à une classe de médicaments appelés les «inhibiteurs de la DPP-4» (inhibiteurs de la 4-dipeptidylpeptidase), qui sont pris par voie orale (par la bouche). Ces substances diminuent la glycémie chez les patients atteints de diabète sucré de type 2. Le diabète sucré de type 2 est également appelé le diabète non insulinodépendant.

Votre médecin vous a prescrit Januvia afin de baisser votre glycémie, qui est trop élevée à cause de votre diabète de type 2, et qui ne peut pas être diminuée uniquement par un régime et de l’activité physique. Januvia peut être pris seul ou en association avec certains autres médicaments destinés à baisser la glycémie, en même temps qu’un régime ciblé et une activité physique suffisante.

Januvia améliore le taux d’insuline dans le sang après un repas et diminue la quantité de sucre produite par l’organisme. Étant donné que Januvia n’agit pas lorsque la glycémie est basse, il est peu probable qu’il provoque des hypoglycémies.

Januvia ne peut être pris que sur prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Qu’est-ce que le diabète de type 2?

Le diabète de type 2 est une maladie dans laquelle votre organisme ne produit plus suffisamment d’insuline. De plus, l’insuline produite par votre organisme n’est pas suffisamment active. Il est également possible que votre organisme produise trop de sucre. Dans cette situation, le sucre (glucose) s’accumule dans le sang, ce qui peut être à l’origine de problèmes de santé dangereux.

Le principal objectif du traitement du diabète est de baisser la glycémie jusqu’à un niveau normal. La diminution et le contrôle de la glycémie peuvent contribuer à éviter ou à retarder les complications du diabète, par exemple les maladies cardiaques, les affections rénales, la cécité et les amputations.

Les glycémies trop élevées peuvent également être diminuées grâce à un régime et une activité physique suffisante, ainsi que par certains médicaments.

Quand Januvia ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Ne prenez pas Januvia si vous présentez une allergie au principe actif ou à l’un des excipients du médicament.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/utilisation de Januvia ?

Que dois-je communiquer à mon médecin avant de prendre Januvia?

Veuillez informer votre médecin ou pharmacien si vous souffrez ou avez souffert d’une des maladies suivantes:

– Diabète de type 1. Dans ce cas, Januvia ne doit pas être utilisé.

– Acidocétose diabétique (concentration élevée de cétones dans le sang ou l’urine). Dans ce cas, Januvia ne doit pas être utilisé.

– Problèmes rénaux de n’importe quel type. Ceux-ci peuvent imposer une adaptation de la dose.

– Tous les problèmes de santé antérieurs ou actuels.

Pendant la prise de Januvia

Des cas d’inflammation du pancréas (pancréatite) ont été observés chez des patients qui prenaient Januvia. La pancréatite est une maladie grave, qui peut engager le pronostic vital. Cessez de prendre Januvia et consultez votre médecin si vous éprouvez de fortes douleurs abdominales persistantes, avec ou sans vomissements, car il se pourrait que vous souffriez d’une pancréatite.

Veuillez consulter immédiatement votre médecin si vous ressentez des douleurs, une sensibilité ou une faiblesse au niveau des muscles qui sont inexpliquées. Dans de rares cas, les problèmes musculaires peuvent être graves, y compris une dégradation musculaire pouvant entraîner des dommages rénaux. Le risque peut être plus élevé chez les patients présentant des anomalies de la fonction rénale.

Parmi les patients qui reçoivent Januvia, des cas d’une réaction cutanée appelée pemphigoïde bulleuse ont été signalés. Celle-ci peut nécessiter une hospitalisation. Consultez votre médecin si des cloques ou des défauts de la couche supérieure de la peau (érosions cutanées) apparaissent. Il est possible que votre médecin décide que vous devez arrêter le traitement par Januvia.

Emploi chez les enfants et les adolescents

Januvia ne s’est pas avéré efficace chez les adolescents et les enfants de moins de 18 ans.

Utilisation chez les patients âgés

Une adaptation de la dose en fonction de l’âge n’est pas nécessaire.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique,

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Januvia peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Les femmes enceintes ou qui planifient une grossesse devraient consulter leur médecin avant de prendre Januvia. La prise de Januvia pendant la grossesse n’est pas recommandée.

On ignore si Januvia passe dans le lait maternel. C’est pourquoi vous ne devez pas prendre Januvia si vous allaitez ou avez l’intention d’allaiter. Parlez-en avec votre médecin.

Comment utiliser Januvia ?

Prenez Januvia en vous conformant strictement aux prescriptions de votre médecin. La dose recommandée est d’un comprimé de 100 mg une fois par jour, au cours ou en dehors d’un repas.

Si vous souffrez de problèmes rénaux, votre médecin pourra vous prescrire une dose plus faible.

Votre médecin peut vous prescrire Januvia en même temps que certains autres médicaments destinés à baisser la glycémie.

Prenez Januvia aussi longtemps que prescrit par votre médecin, afin que votre glycémie puisse être contrôlée.

Le régime et l’activité physique peuvent aider votre organisme à mieux utiliser le sucre présent dans le sang. Il est important que vous respectiez le régime prescrit par votre médecin, que vous ayez suffisamment d’activité physique et que vous suiviez votre programme de perte de poids durant votre traitement de Januvia.

Si vous avez pris une fois une dose nettement plus élevée que la dose prescrite de Januvia, parlez-en immédiatement à votre médecin.

Si vous avez oublié une fois une dose, rattrapez ce retard dès que vous y pensez. Si vous y pensez seulement au moment où il faudrait prendre la prochaine dose, ignorez la dose oubliée et poursuivez simplement avec le schéma habituel. Ne prenez pas une dose double de Januvia.

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Januvia peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, Januvia peut provoquer des effets secondaires. Lors de différentes études, les effets secondaires se sont habituellement révélés faibles et Januvia n’a dû être arrêté chez aucun patient. Les patients traités avec Januvia ont connu des effets secondaires similaires à ceux des patients ayant pris un comprimé sans principe actif (placebo).

Si Januvia est pris en association avec un médicament contenant une sulfonylurée ou l’insuline, cela peut provoquer une hypoglycémie (glycémie trop basse) avec des symptômes due à la sulfonylurée ou à l’insuline. Votre médecin réduira par conséquent peut-être la dose du médicament contenant la sulfonylurée ou l’insuline.

Dans le cadre de traitements associant Januvia avec l’insuline, les effets indésirables suivants ont été rapportés en outre: grippe, maux de tête.

Dans le cadre de traitements associant Januvia avec la metformine, les effets indésirables suivants ont été rapportés: diarrhées, troubles digestifs, ballonnements, vomissements, maux de tête.

D’autres effets indésirables ont été rapportés lors de l’utilisation de Januvia seul et/ou en association avec d’autres médicaments pour le traitement du diabète: réactions allergiques y compris gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, accompagné de troubles respiratoires et de la déglutition, exanthème et urticaire (dans ce cas consultez immédiatement un médecin); pancréatite (si vous éprouvez de fortes douleurs abdominales persistantes, avec ou sans vomissements, vous devez arrêter le traitement de Januvia et consulter immédiatement votre médecin); problèmes rénaux (certains nécessitent une dialyse); infections des voies respiratoires supérieures; nez bouché ou écoulement nasal; infections de la gorge; constipation; vomissements; maux de tête; douleurs articulaires; douleurs musculaires; douleurs des bras ou des jambes; douleurs dorsales; démangeaison, cloques sur la peau.

Veuillez immédiatement contacter votre médecin si vous présentez des douleurs, une sensibilité ou une faiblesse musculaire. En effet, dans de rares cas, les problèmes musculaires peuvent être graves et aller éventuellement jusqu’à une dégradation des fibres musculaires, pouvant entraîner des dommages rénaux et en outre la mort. Ce risque peut être plus accentué chez les patients âgés (à partir de 65 ans), chez les femmes, chez les patients souffrant d’un trouble de la fonction rénale et chez les patients présentant des problèmes de la glande thyroïde.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, si vous ressentez des symptômes inhabituels ou si des symptômes connus persistent ou s’aggravent, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conservez ce médicament hors de portée des enfants.

Ne stockez pas Januvia à des températures supérieures à 30°C.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent de l’information professionnelle détaillée.

Que contient Januvia ?

Principes actifs

Chaque comprimé de 25 mg, 50 mg ou 100 mg de Januvia contient comme principe actif 25 mg, 50 mg ou 100 mg de sitagliptine sous forme de phosphate de sitagliptine monohydraté.

Excipients

Excipients pour la fabrication des comprimés.

Numéro d’autorisation

57863 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Januvia ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale.

Januvia est disponible sous la forme de comprimés pelliculés de 25 mg, 50 mg ou 100 mg, dans des emballages de 28 mg ou 98 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

MSD MERCK SHARP & DOHME AG, Lucerne.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en septembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch
Remarques :
– L’équipe de Creapharma.ch a copié à la main le contenu de Swissmedicinfo le 17.02.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament, la date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe en gras juste ci-dessus.
– Comme information interne à Creapharma.ch, il s’agit de la 1ère mise à jour de cette page depuis le lancement début 2021 de cette rubrique.
– Swissmedicinfo informe via son site Internet les médicaments mis à jour (via rubrique “Textes modifiés”). Creapharma.ch s’engage dans un délai maximum de 30 jours à mettre à jour chaque page médicament provenant de Swissmedicinfo (rubrique Informations destinées aux patients). Cela signifie que pendant quelques jours cette page ne puisse pas être 100% mise à jour. Pour une information toujours mise à jour (actuelle), consultez directement le site Swissmedicinfo.

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 02.06.2021

Publicité