Publicité

Makatussin Gouttes antitussives

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Makatussin gouttes antitussives et quand doit-il être utilisé ?

Makatussin gouttes antitussives sont un antitussif qui contient comme principe actif de la codéine. La codéine réduit le seuil d‘excitation du centre de la toux, atténuant ainsi le réflexe tussigène et diminuant la fréquence des accès de toux.

Makatussin gouttes antitussives ne contiennent pas d‘alcool, ni d‘agents conservateurs, ni de sucre. Ils conviennent donc également aux diabétiques.

Makatussin gouttes antitussives sont utilisés pour calmer la toux et le réflexe tussigène, en particulier en cas de toux irritatives sèches. La durée d‘action après une prise est de 4 à 6 heures.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Le tabagisme contribue à l‘apparition de la toux (toux du fumeur). Si vous fumez, vous pouvez augmenter l‘efficacité de Makatussin gouttes antitussives en arrêtant de fumer.

Quand Makatussin gouttes antitussives ne doit-il pas être pris/utilisé ?

Makatussin gouttes antitussives ne doivent pas être utilisées dans les cas suivants:

– En cas d‘hypersensibilité à la codéine ou à un autre composant du médicament;

– Les médicaments contenant de la codéine ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 12 ans en raison du risque d’effets secondaires graves, y compris de troubles respiratoires.

– Les patients de tous âges, connus pour être des «métaboliseurs ultrarapides», c’est-à-dire pour transformer très rapidement la codéine en morphine, ne doivent pas utiliser la codéine pour le traitement de la toux et d’un refroidissement, car ils présentent un risque plus élevé d’effets secondaires graves dus à la codéine.

– Pendant la grossesse.

– Les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de codéine, car la codéine passe dans le lait maternel et peut donc nuire au nourrisson.

– En cas d‘intolérance au fructose (perturbation congénitale rare du métabolisme du fructose);

– Dans la phase aiguë d‘une crise d‘asthme et lors d‘autres affections compromettant fortement la fonction respiratoire;

– Lors de certaines maladies intestinales inflammatoires (diverticulite) et immédiatement après des interventions chirurgicales sur l’intestin;

– En cas de dépendance de substances chimiquement apparentées à la codéine (opiacés);

– Après des interventions chirurgicales au niveau des intestins et de l’estomac;

– En cas de sténose au niveau du cardia, du duodénum ou du pylore;

– En cas de traitement avec certains médicaments contre les perturbations affectives (dits inhibiteurs de la mono-aminooxydase [inhibiteurs de MAO] en cas de dépression);

Votre médecin sait ce qu‘il faut faire dans ces cas.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise/de l’utilisation de Makatussin gouttes antitussives ?

Par mesure de prudence, il ne faut pas prendre Makatussin gouttes antitussives en cas de sécrétion abondante de mucus bronchique. En inhibant le réflexe tussigène, la codéine empêche l‘expectoration du mucus. L‘accumulation de mucus dans les voies aériennes peut déclencher un rétrécissement subite des bronches (bronchospasme) avec essoufflement et favoriser l‘apparition d‘une pneumonie. La codéine n’est pas recommandée chez les adolescents âgés de 12 à 18 ans souffrant de troubles respiratoires, car cette population de patients est éventuellement plus sensible aux troubles respiratoires dus à la codéine.

Une constipation chronique peut s‘aggraver sous l’effet de la codéine.

En cas d‘hypertension intracrânienne, d‘une diminution du volume sanguin (p. ex. hémorragies importantes) ou de troubles de la conscience, une prudence particulière est de rigueur si vous prenez Makatussin gouttes antitussives ou les administrez à un enfant. Votre médecin vous expliquera les mesures de précaution qui s‘imposent dans votre situation.

La prise concomitante d‘autres médicaments agissant, comme Makatussin gouttes antitussives, sur le système nerveux central, peut renforcer la fatigue et la dépression respiratoire produites par Makatussin gouttes antitussives. Cela concerne certains médicaments contre les troubles du sommeil, contre les états d‘agitation et les dépressions, ainsi que certains médicaments contre les allergies. Si vous devez prendre un tel médicament, votre médecin ou votre pharmacien vous expliquera quelles mesures de précaution vous devez observer.

Une prise du médicament à long cours peut entraîner une accoutumance et une dépendance.

En cas de maladie hépatique ou rénale ou en cas de ralentissement par rapport à la plupart des autres personnes de l´élimination du principe actif codéine en raison d´un facteur génétique, Makatussin gouttes antitussives ne doivent être pris sans prescription médicale qu´avec précautions et pendant quelques jours seulement.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et la capacité à utiliser des outils ou des machines! Cela est particulièrement valable en cas de consommation d’alcool en même temps.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique, si vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).

Ce médicament contient moins de 1 mmol de sodium (23 mg) par dose unitaire, c.-à-d. qu’il est essentiellement «sans sodium».

Ce médicament contient 300 mg de propylène glycol par 20 gouttes.

Ce médicament contient 286 mg de solution de sorbitol à 70% par 20 gouttes.

Les patients souffrant d’une intolérance héréditaire au fructose (IHF) ne doivent pas prendre/recevoir ce médicament. Le sorbitol est une source de fructose. Consultez votre médecin avant de prendre ce médicament s’il vous a dit qu’on avait diagnostiqué chez vous une intolérance à certains sucres ou si vous souffrez d’une intolérance héréditaire au fructose (IHF), maladie congénitale rare caractérisée par l’impossibilité de dégrader le fructose.

Makatussin gouttes antitussives peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Makatussin ne peut pas être utilisé pendant la grossesse.

Les femmes qui allaitent ne doivent pas prendre de codéine, car la codéine passe dans le lait maternel et peut donc nuire au nourrisson.

Comment utiliser Makatussin gouttes antitussives ?

Lorsque le médecin n‘aura rien prescrit d‘autre:

Adultes et jeunes à partir de 12 ans: 15 à 20 gouttes, 3 à 4 fois par jour (pas plus de 30 gouttes par prise)

On respectera un intervalle d‘au moins 4 heures entre deux prises. Les gouttes peuvent être prises soit non diluées, à l‘aide d‘une cuillère, soit diluées dans un peu d‘eau chaude ou de thé. Makatussin gouttes antitussives resp. tube compte-gouttes peuvent être pris indépendamment des repas.

Tenir le flacon verticalement pour compter les gouttes. Appuyer le tube.

1 g de solution correspond à environ 20 gouttes.

L‘excrétion de la codéine est ralentie chez les patients présentant une fonction rénale fortement diminuée, une maladie du foie, ou une atteinte congénitale du métabolisme hépatique. Dans ces cas, il faut espacer les prises du médicament. C‘est votre médecin qui en décidera.

Si votre toux n‘a pas disparu ou fortement régressé après 5 à 7 jours de traitement, ou si elle s‘est même aggravée, vous ne devriez en aucun cas augmenter la posologie de Makatussin gouttes antitussives. Adressez-vous à votre médecin, qui recherchera la cause de votre toux et instaurera, si nécessaire, un traitement spécifique.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d‘emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l‘efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels effets secondaires Makatussin gouttes antitussives peut-il provoquer ?

La prise de Makatussin gouttes antitussives peuvent provoquer les effets secondaires suivants:

Les indications suivantes sont utilisées pour classifier les données de fréquence des effets secondaires: «très fréquents» (≥1/10), «fréquents» (<1/10, ≥1/100), «occasionnels» (<1/100, ≥1/1000), «rares» (<1/1000, ≥1/10 000), «très rares» (<1/10 000).

On observe fréquemment une constipation et des troubles gastro-intestinaux, ainsi qu‘une fatigue ou des maux de tête.

Occasionnellement, la prise de doses élevées peut provoquer des troubles visuelles (vision trouble, strabisme), une chute de la tension artérielle (voiles noirs devant les yeux, vertiges), et des troubles respiratoires (respiration ralentie et superficielle).

On a observé chez de rares patients une perte de l‘initiative, une instabilité de l‘humeur, des troubles du sommeil, des bourdonnements d‘oreille, des spasmes bronchiques, et une sécheresse de la bouche.

De très rares cas de réactions d‘hypersensibilité (allergies), interruption du sommeil ou euphorie ont également été rapportés. Les réactions allergiques se manifestent sous forme de démangeaisons, de rougeurs de la peau, de crises sudorales, de palpitations et de malaises, pouvant, dans des cas isolées, aller jusqu‘à l‘évanouissement. En cas de difficultés respiratoires subites ou d‘une réaction d‘hypersensibilité, il faut immédiatement arrêter le médicament et consulter le médecin.

La codéine peut entraîner une dépendance et de légers symptômes de sevrage.

Pour les effets indésirables en cas de prise concomitante d‘autres médicaments, veuillez-vous référer à la rubrique «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Makatussin gouttes antitussives ?».

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Un flacon non entamé de Makatussin gouttes antitussives resp. tube compte-gouttes contient 400 mg de phosphate de codéine. La prise en une seul fois de la totalité ou d‘une grande partie du contenu du flacon peut conduire à de graves effets secondaires s‘accompagnant d‘une paralysie respiratoire potentiellement létale, en particulier chez le petit enfant. Le produit doit donc être tenu hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d‘une information détaillée destinée aux professionnels.

Remarques concernant le stockage

Conserver Makatussin gouttes antitussives à température ambiante (15- 25 °C) e à l’abri de la lumière.

Que contient Makatussin gouttes antitussives ?

Principes actifs

1 g (20 gouttes) contient: 13,6 mg de phosphate de codéine

Excipients

Glycérol 100% (E422), propylène glycol (E1520), solution de sorbitol à 70% (non cristallisable) (E420), chlorure de sodium, extrait de réglisse, saccharine sodique (E954)

Numéro d’autorisation

55274 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Makatussin gouttes antitussives ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sans ordonnance médicale.

Flacons compte-gouttes à 30 g.

Tube compte-gouttes à 30 g.

Titulaire de l’autorisation

T Gebro Pharma SA, 4410 Liestal.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en JUIN 2020par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.03.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.06.2021

Publicité