Publicité

Neurontin®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Neurontin et quand doit-il être utilisé ?

Neurontin est un médicament destiné au traitement de certaines formes d’épilepsie. Neurontin peut être utilisé seul chez les patients de plus de 12 ans ou en association à d’autres médicaments chez les patients de plus de 3 ans pour le traitement de l’épilepsie.

Neurontin empêche complètement la survenue de crises d’épilepsie ou en diminue la fréquence.

Vous recevez Neurontin en particulier lorsque votre maladie n’a pas suffisamment répondu au traitement effectué jusqu’à présent ou lorsque vous n’avez pas supporté ce traitement.

Neurontin peut aussi servir au traitement de certaines douleurs neuropathiques chez l’adulte.

Selon prescription du médecin.

Quand Neurontin ne doit-il pas être utilisé ?

En cas d’hypersensibilité à la gabapentine ou à l’un des excipients contenus dans Neurontin (voir rubrique «Que contient Neurontin ?»).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Neurontin ?

Suivez scrupuleusement toutes les consignes données par votre médecin. Une prudence particulière s’impose dans les cas suivants:

– Utilisation chez l’enfant: une intensification de l’agressivité, de l’instabilité émotionnelle, ainsi que d’autres effets psychiques indésirables peuvent apparaître chez les enfants, surtout lors de troubles préexistants, de troubles de l’attention ou de troubles du comportement. Il reviendra au médecin de réduire la dose de Neurontin ou d’interrompre le traitement.

– Reins: veuillez informer votre médecin si vous souffrez d’une affection rénale. En effet, si tel était le cas, le dosage pourrait nécessiter une adaptation.

– Idées suicidaires/automutilation: un petit nombre de patients qui ont été traités par des antiépileptiques comme Neurontin ont eu la pensée de s’infliger des blessures ou d’en finir avec leur vie. Si, à n’importe quel moment, vous avez de telles pensées, prenez immédiatement contact avec votre médecin.

– Réactions d’hypersensibilité: des réactions d’hypersensibilité potentiellement graves peuvent survenir après la prise de Neurontin. Elles se manifestent par des symptômes tels que des troubles respiratoires, un gonflement des lèvres, de la gorge et de la langue ainsi qu’une chute de la tension artérielle. Il convient de consulter immédiatement un médecin si vous observez de tels symptômes. Rarement, des réactions cutanées graves peuvent aussi apparaître. Elles se manifestent par divers symptômes: éruptions cutanées avec démangeaisons, taches vésiculeuses rouges sur la peau, gonflement de la peau et des muqueuses de nature allergique, gonflement des ganglions lymphatiques ou fièvre. Prenez immédiatement contact avec votre médecin si une nouvelle éruption apparait ou si une éruption existante s’aggrave. Le médecin décidera s’il faut interrompre le traitement par Neurontin.

– Muscles: dans des cas isolés, des problèmes musculaires graves (faiblesse musculaire, sensibilité ou douleurs musculaires) peuvent apparaitre. Ceux-ci peuvent être liés à une dégradation musculaire anormale mettant potentiellement la vie en danger et entraînant éventuellement des problèmes rénaux, surtout si en même temps, vous vous sentez mal ou avez de la fièvre. Prenez immédiatement contact avec votre médecin en cas d’apparition de douleurs musculaires inexpliquées.

– Somnolence/vertiges: Neurontin peut entraîner une sédation (somnolence, fatigue), des vertiges, de la confusion ainsi que des symptômes similaires. Chez les personnes âgées, cela peut provoquer des blessures d’origine accidentelle (chutes). Il convient de faire preuve de prudence notamment au début du traitement et après toute modification de la posologie jusqu’à ce que vous soyez familiarisé avec les effets possibles du traitement.

– Prise abusive/dépendance: des cas de dépendance et de prise abusive de Neurontin ont été rapportés. Pour cette raison, les patients ayant tendance à abuser des médicaments ou à consommer de l’alcool ou de drogues en excès doivent parler avec leur médecin avant de prendre ce médicament.

– Absences: Neurontin n’est en général pas efficace contre les absences et peut même aggraver ce type de crise chez quelques patients. C’est pourquoi il faut utiliser Neurontin avec prudence dans les cas d’épilepsie de forme mixte, comprenant aussi des absences.

– Si vous souffrez d’une maladie du système nerveux ou des voies respiratoires, ou si vous avez plus de 65 ans, votre médecin devra éventuellement vous prescrire une autre posologie.

Aptitude à la conduite et utilisation de machines

Neurontin peut entraîner de la somnolence, de la fatigue, des vertiges ou des symptômes semblables. Une perte de conscience, une confusion mentale et une atteinte psychique ont aussi été rapportées. Ce médicament peut donc affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et l’aptitude à utiliser des outils ou des machines. En outre, la fréquence des accidents (danger de chutes) peut être augmentée. Ceci est encore plus valable lors d’une consommation simultanée d’alcool. C’est pourquoi il faut que vous soyez prudent, jusqu’à ce vous soyez habitué au médicament.

Les capsules de Neurontin contiennent du lactose (sucre contenu dans le lait). Les patients qui souffrent de troubles héréditaires rares d’intolérance au galactose, de déficit en lactase ou de malabsorption du glucose et du galactose ne doivent pas prendre Neurontin.

Interactions avec d’autres médicaments

Les opiacés (puissants médicaments antidouleurs) peuvent renforcer l’effet de Neurontin. C’est pourquoi si vous les prenez en même temps, les effets secondaires possibles, tels que la somnolence, la sédation et la respiration superficielle (dépression respiratoire) peuvent être renforcés. Des cas de décès ont également été rapportés. Votre médecin réduira la dose d’un des deux médicaments si nécessaire. Parfois, une baisse/un ralentissement de la respiration peut aussi apparaître, ce qui peut mettre la vie en danger. Prenez immédiatement contact avec votre médecin en cas de problème respiratoire.

Informez votre médecin ou votre pharmacien en particulier si vous prenez ou avez pris récemment des médicaments contre les crampes, les troubles du sommeil, la dépression, les états anxieux ou d’autres problèmes neurologiques ou psychiatriques.

Les antiacides à base de magnésium ou d’aluminium (médicaments contre l’hyperacidité gastrique) peuvent diminuer l’absorption de Neurontin. En conséquence, Neurontin ne sera pas administré dans les 2 heures qui suivent la prise d’un tel antiacide.

On n’a pas observé d’interaction avec d’autres médicaments pour le traitement de l’épilepsie, ni avec les contraceptifs («pilule»).

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe) (même en automédication!).

Neurontin peut-il être pris/utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou si vous souhaitez une grossesse, vous ne devez prendre Neurontin que sur avis de votre médecin.

La gabapentine, substance active contenue dans Neurontin, passe dans le lait maternel. Etant donné que des effets indésirables graves chez le nourrisson ne peuvent être définitivement exclus, il faudra soit cesser d’allaiter, soit arrêter le traitement par Neurontin.

Votre médecin vous donnera les instructions nécessaires.

Comment utiliser Neurontin ?

Prenez Neurontin toujours exactement selon les instructions de votre médecin. Votre médecin fixera le dosage qui vous convient.

Epilepsie

Adultes et enfants de plus de 12 ans

Votre médecin augmentera généralement la dose progressivement. La dose initiale est habituellement comprise entre 300 mg et 900 mg par jour. La dose peut ensuite être augmentée par paliers jusqu’à une dose maximale de 2400 mg par jour.

Neurontin se prend trois fois par jour.

Traitement complémentaire chez les enfants âgés de 3 à 12 ans

Votre médecin fixera la dose pour votre enfant en fonction de son poids corporel. Le traitement est initié avec une faible dose qui est augmentée lentement sur une période de 3 jours. La dose quotidienne habituelle pour le traitement de l’épilepsie est ensuite d’environ 30 mg/kg de poids corporel par jour, répartis le plus souvent en trois prises.

Neurontin® tableau 1

Douleurs neuropathiques chez l’adulte

La dose initiale est habituellement de 300 mg par jour. Votre médecin augmentera ensuite généralement la dose par paliers progressifs jusqu’à une dose maximale de 3600 mg par jour. Neurontin est pris trois fois par jour.

Mode d’administration/Durée du traitement

Prendre les capsules et les comprimés pelliculés de Neurontin sans les croquer avec suffisamment d’eau. Les comprimés pelliculés présentent une rainure et peuvent être partagés en deux moitiés. La prise peut avoir lieu aussi bien durant les repas qu’entre les repas. Lors d’une prise trois fois par jour, veillez à ce que l’intervalle entre deux prises ne soit pas supérieur à 12 heures. Lors de l’oubli d’une seule dose de Neurontin, il n’est pas nécessaire de compenser par la prise d’une dose supplémentaire.

N’arrêtez pas la prise de Neurontin avant que le médecin ne vous le dise. Si votre traitement contre l’épilepsie est arrêté, ceci doit être effectué progressivement sur au moins une semaine. Le risque de crise augmente si vous arrêtez le traitement brusquement ou sans instruction de votre médecin.

Sous contrôle médical régulier, le traitement avec Neurontin peut être poursuivi de manière illimitée dans le temps.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Neurontin peut-il provoquer ?

La prise de Neurontin peut provoquer les effets secondaires suivants (voir également «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Neurontin ?»):

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

– Somnolence, fatigue, vertiges, troubles moteurs.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– Diminution des globules blancs, épanchement sanguin.

– Gonflement des extrémités, prise ou perte de poids.

– Perte de mémoire, confusion, dépression, troubles de l’élocution, instabilité émotionnelle, insomnie, nervosité, saccades des yeux (nystagmus), troubles de la pensée, tremblements, tressaillements, troubles de la marche, diminution de la sensibilité aux stimulus tactiles, vertiges rotatoires, maux de tête, augmentation, diminution ou absence des réflexes, anxiété, animosité, crampes, agitation interne, sensations anormales telles que fourmillements dans les bras et les jambes.

– Troubles visuels tels que vue double et faiblesse de la vue.

– Dilatation de vaisseaux, augmentation de la pression artérielle.

– Toux, inflammations de la gorge, rhume, difficultés respiratoires, pneumonie.

– Constipation, altérations des dents, inflammation des gencives, diarrhée, troubles digestifs, augmentation de l’appétit, manque d’appétit, sécheresse de la bouche/gorge, nausées, vomissements, ballonnements, douleurs abdominales.

– Ecorchures de la peau, acné, démangeaisons, éruption cutanée.

– Fracture osseuse, douleurs des muscles, du dos et des articulations.

– Impuissance, infections urinaires.

– Fièvre, infections, symptômes de refroidissement, douleurs, manque de force, gonflements du visage, douleurs dans la poitrine, blessure par accident.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

– Difficultés respiratoires, respiration superficielle (dépression respiratoire).

Depuis l’introduction sur le marché, les effets secondaires suivants ont en outre été observés: hallucinations, troubles moteurs, bourdonnements d’oreille, insuffisance cardiaque, palpitations, inflammation du pancréas, augmentation des paramètres hépatiques, hépatite, jaunisse, réactions d’hypersensibilité (peuvent être graves, pour en savoir plus voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Neurontin ?») chute de cheveux, éruption cutanée après une forte exposition au soleil, inflammations de la peau/des muqueuses, tressautements musculaires, faiblesse musculaire (voir «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Neurontin ?»), insuffisance rénale, perte d’urine involontaire (incontinence urinaire), chutes/blessures liées à des chutes, pertes de conscience, troubles de la fonction sexuelle (y compris modification de la libido, troubles de l’éjaculation et absence d’orgasme), augmentation de volume des seins chez l’homme et la femme, taux de sucre dans le sang trop bas ou trop élevé (principalement chez les diabétiques).

Des effets indésirables suite à l’arrêt brusque de Neurontin ont également été observés, dont les plus fréquents étaient: états d’anxiété, insomnie, nausées, douleurs et sueurs.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conservez dans l’emballage original à température ambiante (15-25 °C) et hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Certaines bandelettes utilisées pour la recherche des protéines dans l’urine (p.ex. Ames N-Multistix SG®) peuvent donner des résultats faussement positifs lors d’un traitement avec Neurontin.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Neurontin ?

Les capsules à 100 mg sont blanches et portent une inscription bleue («5026» / «G»).

Les capsules à 300 mg sont jaunes et portent une inscription bleue («5027» / «G»).

Les capsules à 400 mg sont orange et portent une inscription bleue («5028» / «G»).

Les comprimés pelliculés à 600 mg sont blancs et oblongs, et comportent une barre de sécabilité pour les fractionner, ainsi qu’une gravure sur chaque face («NT» / «16»).

Les comprimés pelliculés à 800 mg sont blancs et oblongs, et comportent une barre de sécabilité pour les fractionner, ainsi qu’une gravure sur chaque face («NT» / «26»).

Principes actifs

1 capsule à 100 mg contient 100 mg de gabapentine.

1 capsule à 300 mg contient 300 mg de gabapentine.

1 capsule à 400 mg contient 400 mg de gabapentine.

1 comprimé pelliculé à 600 mg contient 600 mg de gabapentine.

1 comprimé pelliculé à 800 mg contient 800 mg de gabapentine.

Excipients

Capsules: Lactose, amidon de maïs et talc. Les enveloppes des capsules se composent de gélatine, d’eau, de dioxyde de titane (E171) et de dodécylsulfate de sodium. Les enveloppes jaunes des capsules à 300 mg contiennent en outre de l’oxyde ferrique jaune (E172). Les enveloppes orange des capsules à 400 mg contiennent en outre de l’oxyde ferrique jaune et rouge (E172).

Comprimés pelliculés: Poloxamère 407, copovidone, amidon de maïs et stéarate de magnésium. Le pelliculage se compose de talc, d’hydroxypropylcellulose et de cire de candelilla.

Numéro d’autorisation

52520, 54976 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Neurontin ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Présentation

Neurontin capsules 100 mg: 50 et 100.

Neurontin capsules 300 mg: 50 et 100.

Neurontin capsules 400 mg: 50 et 100.

Neurontin comprimés pelliculés 600 mg (sécables): 50 et 100.

Neurontin comprimés pelliculés 800 mg (sécables): 50 et 100.

Titulaire de l’autorisation

Pfizer PFE Switzerland GmbH, Zürich.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en novembre 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 04.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 04.04.2021

Publicité