Publicité

Olmésartan Sandoz®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que l’Olmésartan Sandoz et quand doit-il être utilisé ?

Selon prescription du médecin.

Olmésartan Sandoz appartient à une classe de médicaments appelés antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II et il est utilisé pour baisser la tension artérielle.

L’angiotensine II est une substance produite naturellement par le corps humain et capable de diminuer le diamètre des vaisseaux sanguins. Ceci rend le passage du sang dans ces vaisseaux plus difficile, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle. Olmésartan Sandoz bloque cet effet de l’angiotensine II, et permet une relaxation des vaisseaux sanguins qui conduit à une baisse de la pression artérielle.

Olmésartan Sandoz est utilisé pour le traitement de l’hypertension qui n’est pas d’origine organique, également connue comme hypertension artérielle essentielle.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

L’hypertension artérielle peut endommager les vaisseaux de différents organes tels que ceux du coeur, des reins, du cerveau et des yeux. Dans certains cas, cela peut entraîner un infarctus du myocarde, une défaillance cardiaque ou rénale, un accident vasculaire cérébral ou la cécité. L’hypertension artérielle ne provoque généralement aucun symptôme. Mais il est important de contrôler votre tension artérielle et de la traiter si les chiffres tensionnels sont trop élevés, et ce afin d’éviter l’apparition d’atteintes ultérieures.

L’hypertension artérielle peut être traitée et contrôlée grâce à des médicaments comme Olmésartan Sandoz. Votre médecin vous a vraisemblablement recommandé de modifier vos habitudes pour contribuer à l’abaissement de votre pression artérielle (régime amaigrissant, arrêt du tabac, réduction de la consommation d’alcool, réduction de l’apport de sel dans l’alimentation). Votre médecin vous a vraisemblablement également encouragé à la pratique régulière d’une activité physique modérée comme la natation ou la marche à pied. Il est important de suivre les recommandations de votre médecin.

Comme pour tout médicament contre l’hypertension artérielle, une baisse excessive de la tension artérielle chez les patients présentant des troubles de la circulation sanguine cardiaque ou cérébrale peut provoquer un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.

C’est pourquoi votre médecin contrôlera attentivement votre tension artérielle.

Quand Olmésartan Sandoz ne doit-il pas être pris ?

Olmésartan Sandoz ne doit pas être pris:

– Si vous êtes allergique (hypersensible) à l’olmésartan médoxomil, le principe actif d’Olmésartan Sandoz, ou à l’un des ingrédients contenus dans les comprimés pelliculés d’Olmésartan Sandoz.

– Si vous avez du diabète ou une insuffisance rénale et que vous êtes traité par un médicament contenant de l’aliskirène pour diminuer votre pression artérielle.

– Si vous êtes enceinte, à partir du 4e mois (voir la rubrique «Olmésartan Sandoz peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?»).

– Si vous êtes atteints de problèmes hépatiques sévères, si l’écoulement de la bile à partir du foie est réduit ou que l’écoulement de la bile de la vésicule biliaire est entravé (par ex. par des calculs biliaires) ou que vous souffrez d’une jaunisse (coloration jaune de la peau et des yeux).

– Si lors de la prise précédente d’un médicament contre l’hypertension, vous avez subi des gonflements au niveau du visage, des lèvres, du larynx ou si vous souffrez d’un trouble héréditaire du système immunitaire provoquant de tels gonflements (appelés angio-oedèmes).

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d’Olmésartan Sandoz ?

Ce médicament contient du lactose (sucre du lait). Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Informez votre médecin si vous prenez l’un des médicaments suivants pour traiter l’hypertension artérielle:

– un inhibiteur de l’ECA (par ex. énalapril, lisinopril, ramipril), en particulier si vous avez des problèmes rénaux dus à un diabète,

– aliskirène.

Votre médecin pourra, le cas échéant, être amené à surveiller régulièrement le fonctionnement de vos reins, votre pression artérielle et le taux des électrolytes (par ex. du potassium) dans votre sang.

Voir aussi la rubrique «Quand Olmésartan Sandoz ne doit-il pas être pris ?».

Informez votre médecin si vous souffrez d’autres maladies, en particulier de:

– Troubles rénaux ou après une transplantation rénale.

– Maladies hépatiques (la prise d’Olmésartan Sandoz n’est pas recommandée en cas de limitation sévère de la fonction hépatique).

– Maladies cardiaques.

– Vomissements sévères, diarrhées, traitement à forte dose par des diurétiques ou si vous suivez un régime pauvre en sel.

– Taux accru de potassium dans le sang.

– Problème des glandes surrénales, par ex. taux élevé d’aldostérone (aldostéronisme primaire).

Contactez votre médecin si vous souffrez de diarrhée sévère, persistante et qui entraîne une perte de poids substantielle.

Votre médecin évaluera vos symptômes et décidera de comment continuer le traitement de votre pression artérielle.

Interactions médicamenteuses

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez/utilisez ou avez récemment pris/utilisé les médicaments suivants:

– Autres médicaments contre l’hypertension artérielle, car ils peuvent augmenter l’effet d’Olmésartan Sandoz et la fréquence des effets indésirables.

– Médicaments influençant le taux de potassium dans le sang, tels que des produits à base de potassium, des diurétiques, des anticoagulants (héparine). Si ces médicaments sont utilisés en même temps qu’Olmésartan Sandoz, ceci peut entraîner une augmentation des taux de potassium dans votre sang.

– Lithium pour le traitement de certaines maladies psychiatriques. L’utilisation de ce médicament en même temps qu’Olmésartan Sandoz peut augmenter la toxicité du lithium. Si vous devez prendre du lithium, votre médecin mesurera votre taux de lithium dans le sang.

– Médicaments contre la douleur et les inflammations (antirhumatismaux non-stéroïdiens/anti-inflammatoires). L’utilisation de ces médicaments en même temps qu’Olmésartan Sandoz peut augmenter le risque d’insuffisance rénale et l’effet d’Olmésartan Sandoz peut être diminué.

– Certains antiacides (médicaments contre les aigreurs d’estomac), car ils peuvent légèrement réduire l’effet d’Olmésartan Sandoz.

Aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Olmésartan Sandoz peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse

Informez votre médecin si vous pensez que vous êtes (ou pourriez devenir) enceinte. En règle générale, votre médecin vous conseillera d’arrêter la prise d’Olmésartan Sandoz avant une grossesse ou dès que vous savez que vous êtes enceinte, et il vous recommandera un autre médicament. La prise d’Olmésartan Sandoz est déconseillée au cours des trois premiers mois de la grossesse et Olmésartan Sandoz ne doit plus être pris après le premier trimestre de la grossesse, car à ce stade, la prise d’Olmésartan Sandoz peut provoquer de graves atteintes chez l’enfant à naître.

Allaitement

Informez votre médecin si vous allaitez ou si vous souhaiter commencer à allaiter. L’utilisation d’Olmésartan Sandoz n’est pas conseillée chez les mères qui allaitent. Si vous voulez allaiter, votre médecin pourra choisir un autre traitement pour vous, et ce surtout tant que votre enfant sera en période néonatale ou s’il est prématuré.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Comment utiliser Olmésartan Sandoz ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La prise d’Olmésartan Sandoz comprimés pelliculés se fait avec ou indépendamment des repas. Avaler les comprimés pelliculés avec un verre de liquide. Vous devez prendre votre dose journalière le plus possible chaque jour à la même heure, par ex. avec le petit déjeuner. Il est important que vous preniez Olmésartan Sandoz tant que votre médecin vous le prescrira.

Sauf prescription contraire du médecin, la dose initiale recommandée est de 1 comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 10 mg par jour. Si le contrôle de votre pression artérielle n’est pas suffisant avec un comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 10 mg, votre médecin peut augmenter la dose jusqu’à 1 comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 20 mg ou d’Olmésartan Sandoz 40 mg par jour ou prescrire un traitement associé.

Patients âgés

Si vous avez 65 ans ou plus et que votre médecin décide d’augmenter votre dose d’olmésartan médoxomil à 40 mg par jour, il devra surveiller régulièrement votre pression artérielle afin de s’assurer qu’elle ne diminue pas trop.

Patients noirs

Comme avec d’autres médicaments similaires, l’effet d’Olmésartan Sandoz pour diminuer la pression artérielle peut être un peu plus faible chez les patients noirs.

Enfants et adolescents (âgés de moins de 18 ans)

L’utilisation d’Olmésartan Sandoz n’est pas recommandée chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Erreur d’utilisation et surdosage

Si vous avez pris par erreur une quantité trop importante d’Olmésartan Sandoz, ou dans le cas où un enfant a avalé les comprimés pelliculés, prévenez immédiatement votre médecin ou le service des urgences de l’hôpital le plus proche et prenez la boîte de médicament avec vous.

Si vous avez oublié votre dose journalière, prenez la dose usuelle le lendemain. Ne prenez pas de comprimé pelliculé supplémentaire pour compenser la prise oubliée.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Olmésartan Sandoz peut-il provoquer ?

Les effets indésirables suivants peuvent apparaître:

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Des réactions allergiques suivantes, qui peuvent apparaitre sur le corps entier, ont été rapportées: gonflement du visage, de la bouche et/ou du larynx accompagné de démangeaisons et d’éruptions cutanées. Si vous présentez ces effets, arrêtez de prendre des comprimés pelliculés d’Olmésartan Sandoz et contactez immédiatement votre médecin.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Dans de rares cas (mais un peu plus fréquemment chez les sujets âgés), Olmésartan Sandoz peut provoquer une baisse trop importante de la pression artérielle chez des personnes prédisposées ou suite à une réaction allergique. Ceci peut provoquer des étourdissements ou un évanouissement. Si vous présentez ces effets, arrêtez de prendre des comprimés pelliculés d’Olmésartan Sandoz, contactez immédiatement votre médecin et allongez-vous.

Voici les autres effets indésirables d’Olmésartan Sandoz connus actuellement:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Sensations vertigineuses; maux de tête; nausées; troubles de la digestion; diarrhées; douleurs abdominales; gastro-entérite; fatigue; angine; rhume; bronchite; symptômes de type grippal; toux; douleurs; douleurs dans la poitrine, dans les articulations et inflammations articulaires; douleurs dans le dos, dans les os; infections des voies urinaires; gonflement des chevilles, des pieds, des jambes, des mains ou des bras; sang dans les urines.

Des modifications des paramètres biologiques sanguins ont également été décrites telles que: Augmentation des taux de lipides; augmentation des taux d’urée ou d’acide urique dans le sang; augmentation des paramètres de la fonction hépatique et musculaire.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Des réactions allergiques qui peuvent rapidement se manifester sur tout le corps et qui peuvent provoquer des problèmes respiratoires, une diminution rapide de la tension ce qui peut provoquer des évanouissements (réactions anaphylactiques, réactions partiellement graves); oedèmes de la face; vertiges; vomissements; asthénie; malaise; douleurs musculaires; éruption cutanée; éruption cutanée allergique; démangeaisons; exanthème (éruption cutanée); boursoufflures cutanées; angine de poitrine (douleur soudaine dans la cage thoracique).

Des modifications des paramètres biologiques sanguins comme une diminution du nombre plaquettes (thrombocytopénie), ont été décrites.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10’000)

Manque d’énergie; crampes musculaires; altération de la fonction rénale; défaillance rénale aiguë. Des modifications des paramètres biologiques sanguins ont été décrites. Elles comprennent une élévation des taux de potassium (hyperkaliémie) dans le sang.

Très rare (concerne moins d’un utilisateur sur 10’000)

Diarrhée sévère, persistante et qui entraîne une perte de poids substantielle.

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents

Chez les enfants, les effets indésirables sont semblables à ceux rapportés chez les adultes. Cependant, des étourdissements et des céphalées apparaissent plus souvent chez les enfants, et les saignements de nez sont des effets indésirables fréquents uniquement chez les enfants.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Remarques concernant le stockage

Conserver dans l’emballage original, pas au-dessus de 30 °C, à l’abri de l’humidité et hors de la portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Ces personnes disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien comment éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Que contient Olmésartan Sandoz ?

Olmésartan Sandoz comprimés pelliculés contient

Principes actifs

olmésartan médoxomil.

Excipients

Lactose ainsi que d’autres excipients.

1 comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 10 mg contient 10 mg d’olmésartan médoxomil.

1 comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 20 mg contient 20 mg d’olmésartan médoxomil.

1 comprimé pelliculé d’Olmésartan Sandoz 40 mg contient 40 mg d’olmésartan médoxomil.

Numéro d’autorisation

65933 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Olmésartan Sandoz ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Olmésartan Sandoz 10 mg: emballages de 28 et 98 comprimés pelliculés.

Olmésartan Sandoz 20 mg: emballages de 28 et 98 comprimés pelliculés.

Olmésartan Sandoz 40 mg: emballages de 28 et 98 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 05.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 05.04.2021

Publicité