Publicité

Ondansétron Sandoz®/Ondansétron ODT Sandoz®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Ondansétron Sandoz et quand doit-il être utilisé ?

Ondansétron Sandoz prévient les formes de nausées et de vomissements provoquées par certains traitements médicaux et ne doit être utilisé que sur prescription médicale.

Quand Ondansétron Sandoz ne doit-il pas être pris ?

Ondansétron Sandoz ne doit jamais être utilisé pour des nausées et des vomissements non provoqués par les traitements médicaux mentionnés ci-dessus.

Il ne doit pas être pris en même temps que l’apomorphine (un médicament utilisé pour traiter la maladie de Parkinson).

En cas d’hypersensibilité au Ondansétron Sandoz, celui-ci ne doit pas être pris.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Ondansétron Sandoz ?

Les comprimés orodispersibles Ondansétron ODT Sandoz contiennent de l’aspartame. Si vous souffrez d’une phénylcétonurie, informez-en votre médecin. Dans ce cas, il est préférable de prendre les comprimés filmés.

La prudence est de rigueur si vous prenez les médicaments suivants:

– Carbamazépine ou phénytoïne pour le traitement de l’épilepsie.

– Rifampicine pour le traitement de la tuberculose.

– Tramadol contre les douleurs.

– Certains médicaments (appelés ISRS, inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine) pour le traitement de dépressions et/ou de troubles anxieux.

– Certains médicaments (IRSNa, inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline) pour le traitement de dépressions et/ou de troubles anxieux.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez ces médicaments, si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Ondansétron Sandoz peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Ondansétron Sandoz ne devrait pas être pris au cours de la grossesse.

Ondansétron Sandoz peut nuire à la santé de votre enfant à naître. Si vous êtes une femme en âge de procréer, votre médecin traitant effectuera, le cas échéant, un test de grossesse avant de commencer le traitement par Ondansétron Sandoz. Si vous êtes en âge de procréer, vous devez utiliser une méthode contraceptive fiable pendant le traitement et pendant au moins 2 jours après la fin du traitement par Ondansétron Sandoz.

Pendant l’allaitement, il est préférable de ne pas prendre Ondansétron Sandoz. Consultez votre médecin si vous allaitez ou si vous voulez allaiter.

Comment utiliser Ondansétron Sandoz ?

La posologie et la durée du traitement sont déterminées par le médecin.

La posologie usuelle s’établit comme suit:

Adultes:

Comprimés filmés/comprimés orodispersibles: 2 fois par jour 1 comprimé à 8 mg.

Sirop: 2 fois par jour 2 cuillères-mesure (= 8 mg).

Enfants à partir de 2 ans et adolescents jusqu’à 17 ans:

Comprimés filmés/comprimés orodispersibles: 3 fois par jour 1 comprimé à 4 mg ou 8 mg.

Sirop: 3 fois par jour 1–2 cuillères-mesure (= 4 mg–8 mg).

Les comprimés Ondansétron ODT Sandoz orodispersibles ne doivent pas être pressés au travers de la feuille du blister. Avant la prise, tout comprimé orodispersible sous blister doit être détaché à la perforation prévue. La feuille du blister sera retirée aux endroits marqués par des flèches et le comprimé sorti délicatement de son alvéole.

Le comprimé Ondansétron ODT Sandoz orodispersible est à placer sur la surface de la langue, où il se décompose en quelques secondes, pour être ensuite avalé avec la salive.

Ondansétron Sandoz ne doit pas être administré aux enfants de moins de 2 ans.

En général, une dose plus faible est prescrite aux patients âgés et aux patients atteints de troubles de la fonction hépatique.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Ondansétron Sandoz peut-il provoquer ?

Après la prise de Ondansétron Sandoz, des maux de tête, une sensation ou des bouffées de chaleur ont été le plus fréquemment rapportés. Une constipation ou un hoquet peuvent survenir occasionnellement. Dans ces cas, il n’est pas nécessaire d’arrêter la prise de Ondansétron Sandoz. Vous devriez toutefois en informer votre médecin à la prochaine consultation.

Des troubles moteurs et des problèmes cardiaques ont également été rapportés occasionnellement.

Dans de rares cas, des réactions d’hypersensibilité ou des vertiges peuvent aussi survenir.

On observe rarement des troubles du rythme cardiaque (pouvant parfois provoquer subitement une perte de conscience).

On observe dans de très rares cas une éruption cutanée sur une grande surface, avec formation de vésicules et décollements épidermiques sur de grandes parties du corps (nécrolyse épidermique toxique).

Si ces effets secondaires devaient survenir, informez-en immédiatement votre médecin.

Il existe de rares rapports faisant état d’une vue brouillée. Très rarement, une cécité transitoire peut apparaître, mais elle disparaît en général en l’espace de 20 minutes.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Conserver dans l’emballage original, pas au-dessus de 30 °C et hors de la portée des enfants.

Le sirop Ondansétron Sandoz doit être stocké en position verticale et ne doit pas être conservé au réfrigérateur.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Ondansétron Sandoz ?

Ondansétron Sandoz contient comme principe actif l’ondansétron.

La quantité de principe actif contenue dans les comprimés filmés et les comprimés orodispersibles est de 4 mg ou 8 mg.

5 ml (= 1 cuillère-mesure) de sirop contiennent 4 mg d’ondansétron.

Principes actifs

Ondansétron

Excipients

Comprimés Ondansétron ODT Sandoz orodispersibles: aspartame (E 951), des aromatisants, ainsi que les agents conservateurs hydroxypropylbenzoate de sodium et hydroxymethylbenzoate de sodium (E 217/E 219).

Sirop: aromatisants, sorbitol (35,7 kJ/8,4 kcal pour 5 ml, correspondant à 0,21 équivalent pain), benzoate du sodium (E 211) comme conservateur.

Numéro d’autorisation

67214, 67216, 67218 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Ondansétron Sandoz ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Comprimés filmés à 4 mg: 10.

Comprimés filmés à 8 mg: 6.

Comprimés orodispersibles à 4 mg: 10.

Comprimés orodispersibles à 8 mg: 6.

Sirop (4 mg/5 ml): 50 ml.

Titulaire de l’autorisation

Sandoz Pharmaceuticals SA, Risch; domicile: Rotkreuz.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 06.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 09.04.2021

Publicité