Publicité

Plegridy® Pen

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que le Plegridy Pen et quand doit-il être utilisé ?

Plegridy contient comme principe actif le peginterféron bêta-1a, produit dans des cellules animales par génie génétique. L’interféron bêta-1a naturel appartient à un groupe de substances produites dans votre organisme pour le protéger contre les infections et les maladies.

Ce médicament est utilisé pour traiter la sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente. La SEP est une maladie chronique attaquant le système nerveux central (SNC), y compris le cerveau et la moelle épinière. En cas de sclérose en plaques, le système immunitaire de votre organisme endommage la gaine protectrice (appelée myéline) qui enveloppe les nerfs au niveau du cerveau et la moelle épinière. Il en résulte une interruption des messages entre le cerveau et les autres parties du corps, ce qui cause les symptômes de la sclérose en plaques.

Il a été démontré que Plegridy réduit la fréquence des poussées et ralentit la progression de la maladie.

Selon prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Si vous consultez un médecin ou si vous vous rendez dans un hôpital pour un traitement ou si vous faites faire une analyse de sang dans une clinique, veuillez mentionner que vous êtes sous traitement par Plegridy.

Pour réduire le risque d’effets indésirables au site d’injection, changez de site d’injection à chaque utilisation.

Quand Plegridy Pen ne doit-il pas être utilisé ?

– En cas d’hypersensibilité connue au peginterféron bêta-1a, à l’interféron bêta-1a ou à l’un des autres composants contenus dans le produit.

– Si vous souffrez d’une grave dépression et/ou si vous avez des idées suicidaires.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Plegridy Pen ?

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien ne si:

– vous souffrez d’une autre maladie,

– vous êtes allergique ou présentez des signes d’allergie. Les signes d’une allergie peuvent être les suivants:

– respiration sifflante ou difficultés respiratoires

– gonflement au niveau du visage (lèvres, langue ou gorge)

– éruption cutanée ou rougeur

– problèmes circulatoires
Il s’agit là normalement de signes d’effets secondaires moins graves. Mais il peut aussi s’agir d’effets secondaires plus graves. Si vous savez que vous êtes allergique et si vous remarquez l’un de ces symptômes:
Contactez un médecin le plus vite possible.

– vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments (même en automédication!) en usage externe!

Veuillez informer votre médecin tout particulièrement si vous présentez l’un des troubles suivants:

Dépression, problèmes qui affectent votre humeur ou des idées suicidaires. Il est possible que votre médecin vous prescrive quand même Plegridy Pen. Il est néanmoins important de lui dire si vous avez déjà souffert d’une dépression ou de troubles similaires affectant l’humeur ou si une dépression ou des idées suicidaires se manifestent pendant le traitement.

Problèmes hépatiques ou rénaux graves. Informez également immédiatement votre médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants: jaunisse, démangeaisons diffuses, nausées et vomissements, augmentation de la tendance à avoir des bleus (hématomes) ou accumulation de liquide dans les tissus (œdèmes).

Irritation au site d’injection, qui peut mener à des lésions cutanées et tissulaires (nécrose au site d’injection). Lisez et respectez soigneusement les instructions mentionnées sous «Comment utiliser Plegridy Pen ?» pour réduire le risque de nécrose au site d’injection et demandez à votre médecin ou à un professionnel de santé de vous former à la technique d’injection.

Épilepsie ou autres types de crises convulsives (troubles épileptiques existants ou survenant pour la première fois pendant le traitement), non contrôlées par des médicaments.

Problèmes cardiaques, pouvant provoquer des symptômes tels que des douleurs thoraciques (angine de poitrine), en particulier après tout type d’effort physique, gonflement des chevilles, essoufflement (insuffisance cardiaque congestive) ou battements du cœur irréguliers (arythmie). Informez votre médecin si vous remarquez une aggravation d’une maladie du cœur pendant votre traitement par Plegridy.

Problèmes thyroïdiens

Un nombre réduit de globules blancs ou de plaquettes, ce qui peut augmenter les risques d’infection, de saignement ou d’anémie.

Tests qui doivent être effectués lors de l’utilisation de Plegridy:

– Vous devrez faire des analyses de sang pour déterminer le nombre de vos cellules sanguines, votre bilan sanguin et le taux de vos enzymes hépatiques. Ces analyses seront réalisées avant que vous ne commenciez le traitement par Plegridy Pen, puis régulièrement pendant le traitement, même si vous ne présentez pas de symptômes particuliers. Ces analyses de sang seront faites en complément des tests normalement réalisés pour le suivi de votre SEP.

– Le fonctionnement de votre glande thyroïde sera contrôlé régulièrement ou dès que cela semblera nécessaire à votre médecin.

– Pendant votre traitement par Plegridy Pen, après plusieurs semaines voire plusieurs années, il est possible que des caillots de sang se forment dans de petits vaisseaux sanguins. Votre médecin pourra décider de surveiller votre pression artérielle, votre bilan sanguin (nombre de plaquettes) et votre fonction rénale.

– Des problèmes rénaux, y compris la formation de cicatrices (glomérulosclérose), susceptibles de restreindre votre fonction rénale peuvent survenir pendant le traitement par Plegridy. Votre médecin vous fera passer des tests pour contrôler votre fonction rénale.

Votre aptitude à conduire ou l’aptitude à utiliser des machines peut être altérée par les effets de la maladie elle-même ou par certains effets indésirables rares provoqués par le traitement par le peginterféron bêta-1a. Dans ce cas, vous ne devez ni conduire ni utiliser de machines.

Ce médicament contient moins de 1 mmol de sodium (23 mg) par prérempli, c’est-à-dire qu’il est pratiquement «sans sodium».

Plegridy Pen peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin avant d’utiliser ce médicament.

Comment utiliser Plegridy Pen ?

Adultes

La dose habituelle

La dose habituelle de Plegridy Pen est une injection de 125 microgrammes tous les 14 jours (toutes les deux semaines).

Si possible, injectez-vous à chaque fois Plegridy Pen à la même heure et le même jour.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien ne si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte. Si vous avez des problèmes avec votre rythme d’administration, veuillez en parler avec votre médecin.

Auto-injection

Plegridy est injecté sous la peau (voie sous-cutanée).

Il faut changer de site d’injection à chaque utilisation. N’injectez jamais le médicament au niveau d’une zone de peau enflammée, douloureuse ou lésée.

Avant de commencer à utiliser Plegridy Pen, lisez attentivement les instructions concernant l’injection de Plegridy Pen dans la rubrique «Instructions pour l’injection» à la fin de cette notice.

Initiation du traitement par Plegridy Pen

Si vous n’avez jamais utilisé Plegridy Pen, votre médecin pourra vous conseiller d’augmenter progressivement la dose pour vous habituer aux effets de Plegridy Pen avant de prendre la dose complète. Dans ce cas, on vous délivrera un coffret d’initiation contenant les 2 premières injections: un pen orange de 63 microgrammes (pour le jour 0) et un pen bleu de 94 microgrammes (pour le jour 14). Vous recevrez ensuite une boîte contenant les pens préremplis de Plegridy de 125 microgrammes munis d’une étiquette grise (pour le jour 28, puis pour une injection toutes les deux semaines) pour la suite du traitement.

Utilisez le tableau imprimé sur le couvercle intérieur du coffret d’initiation pour noter vos dates d’injection.

Si vous avez oublié une dose

– Si vous avez oublié une dose, vous devez rattraper l’injection le plus vite possible.

– Si vous avez oublié une dose et que le temps restant jusqu’à la prochaine utilisation prévue est supérieur à 7 jours, vous pouvez rattraper la dose oubliée le plus vite possible et garder le cycle initial.

– Si vous avez oublié la dose et que le temps restant jusqu’à la prochaine utilisation prévue est inférieur à 7 jours, vous devez rattraper l’injection le plus vite possible et commencer un nouveau cycle de deux semaines.

– Ne vous injectez en aucun cas plus d’une dose au cours d’une période de 7 jours. N’utilisez pas 2 injections pour compenser une injection oubliée.

Si vous avez utilisé plus de Plegridy Pen que vous n’auriez dû

Contactez immédiatement votre médecin ou le personnel soignant si vous avez utilisé plus d’une dose au cours d’une période de 7 jours.

Enfants et adolescents

Plegridy Pen ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 18 ans.

Patients âgés à partir de 65 ans

Aucun patient de plus de 65 ans n’a participé aux études cliniques. La sécurité et l’efficacité de Plegridy Pen n’ont pas été étudiées dans cette tranche d’âge.

Quels effets secondaires Plegridy Pen peut-il provoquer ?

Comme tous les médicaments, Plegridy Pen peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tous les patients.

Très fréquent (concerne plus d’un utilisateur sur 10)

– Symptômes pseudo-grippaux. Ces symptômes ne sont pas réellement dus à une grippe, voir ci-après. Vous ne pouvez pas les transmettre à une autre personne.

– Maux de tête

– Douleurs musculaires (myalgie)

– Douleurs dans les articulations, dans les bras, les jambes ou le cou (arthralgie)

– Frissons

– Fièvre

– Sensations de faiblesse et de fatigue (asthénie)

– Rougeurs, démangeaisons ou douleurs au site d’injection

Si l’un de ces effets secondaires vous inquiète, parlez-en à votre médecin.

Symptômes pseudo-grippaux: ce n’est pas une «vraie» grippe (influenza)

Les symptômes pseudo-grippaux sont plus fréquents au début du traitement par Plegridy Pen. Ils s’atténuent progressivement à mesure des injections. Voir ci-après les mesures simples à adopter en cas de symptômes pseudo-grippaux:

Il existe trois moyens simples pour réduire les symptômes pseudo-grippaux:

1.Notez l’heure de l’injection de Plegridy. Le début et la fin des symptômes pseudo-grippaux sont différents pour chaque patient. En moyenne, les symptômes pseudo-grippaux commencent environ 10 heures après l’injection et durent entre 12 et 22 heures.

2.Prise de paracétamol ou d’ibuprofène. Veuillez-vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien ne pour connaître la quantité à prendre et la durée du traitement.

3.Si vous avez de la fièvre, buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté(e).

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

– Modifications des enzymes hépatiques (sera détectée lors des analyses de sang)
Si vous présentez l’un des symptômes suivants:

– jaunissement de la peau ou du blanc des yeux

– démangeaisons sur tout le corps

– nausées et vomissements

– tendance accrue aux hématomes

Informez immédiatement votre médecin. Ce sont les signes d’un possible problème hépatique.

– Dépression
Si:

– vous présentez un sentiment inhabituel de tristesse, d’angoisse ou d’inutilité

– vous avez des idées suicidaires
Informez immédiatement votre médecin.

– Nausées ou vomissements

– Chute de cheveux (alopécie)

– Démangeaisons cutanées (prurit)

– Hausse de la température corporelle

– Aspect différent de la peau au niveau du site d’injection, gonflement, inflammation, bleu, chaleur, éruption ou couleur différente

– Bilan sanguin anormal, ce qui peut provoquer une fatigue (diminution du nombre de globules rouges) ou réduire votre aptitude à lutter contre les infections (diminution du nombre de globules blancs)

Si l’un de ces effets secondaires vous inquiète, parlez-en à votre médecin.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

– Réaction d’hypersensibilité / réaction allergique grave
Si vous présentez les symptômes suivants:

– respiration sifflante ou difficultés respiratoires

– gonflement au niveau du visage (lèvres, langue ou gorge)

– éruption cutanée ou rougeur

– problèmes circulatoires

Consultez immédiatement un médecin.

Il s’agit là normalement de signes d’effets secondaires moins graves. Mais il peut aussi s’agir d’effets secondaires plus graves. Si vous savez que vous êtes allergique et si vous remarquez l’un de ces symptômes:
Contactez un médecin le plus vite possible.

– Crises convulsives
Consultez immédiatement un médecin si vous avez une crise d’épilepsie ou un autre type de crise convulsive.

– Urticaire

– Modifications du bilan sanguin pouvant entraîner des bleus (hématomes) ou des saignements inexpliqués.

Si l’un de ces effets secondaires vous inquiète, parlez-en à votre médecin.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

– Maladies du sang
Les situations suivantes peuvent survenir: caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins pouvant affecter vos reins (purpura thrombotique thrombocytopénique ou syndrome hémolytique et urémique). Les symptômes peuvent comprendre une augmentation de la tendance à avoir des bleus (hématomes), des saignements, de la fièvre, une sensation de faiblesse extrême, des maux de tête, des vertiges ou des étourdissements. Votre médecin pourrait constater des modifications de votre bilan sanguin et de votre fonction rénale.
Si vous présentez l’un ou l’ensemble des symptômes suivants:

– tendance accrue aux bleus (hématomes) ou aux saignements

– sensation de faiblesse extrême

– maux de tête, vertiges ou étourdissements
Informez immédiatement votre médecin

– Problèmes rénaux, y compris la formation de cicatrices, pouvant altérer votre fonction rénale
Si vous présentez l’un ou l’ensemble des symptômes suivants:

– urine mousseuse

– fatigue

– gonflements, surtout au niveau des chevilles et des paupières, et prise de poids
Informez-en votre médecin, car il pourrait s’agir de signes d’un éventuel problème rénal.

– Lésions au site d’injection
Si vous présentez l’un des symptômes suivants:

– lésion de la peau accompagnée d’un gonflement, d’une inflammation ou d’un suintement autour du site d’injection

Demandez conseil à votre médecin.

Autres effets secondaires (Fréquence inconnue – la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles)

– Hypertension artérielle pulmonaire: une maladie caractérisée par un rétrécissement important des vaisseaux sanguins dans les poumons, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle dans les vaisseaux sanguins qui transportent le sang du cœur aux poumons. L’hypertension artérielle pulmonaire a été observée à différents moments au cours du traitement, allant jusqu’à plusieurs années après le début du traitement par des produits à base d’interféron bêta.

Déclaration des effets secondaires

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, ou votre pharmacien ne. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

– Conserver le médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

– Conserver au réfrigérateur à 2-8°C.

– Conserver dans l’emballage d’origine pour protéger le contenu de la lumière.

– Ne pas congeler. Tout Plegridy congelé accidentellement doit être jeté.

– Plegridy Pen peut être conservé en dehors du réfrigérateur, à température ambiante (25°C maximum) pendant 30 jours au maximum, mais toujours à l’abri de la lumière.

– En cas de besoin, les emballages peuvent être sortis plus d’une fois du réfrigérateur et être remis ultérieurement dans le réfrigérateur.

– Assurez-vous toutefois que les pens préremplis ne passent jamais plus de 30 jours au total hors du réfrigérateur.

N’utilisez pas ce médicament si vous remarquez que:

– le pen prérempli est endommagé ou cassé.

– la solution est colorée ou qu’elle contient des particules en suspension.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien ne, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Plegridy Pen ?

Principes actifs

Le principe actif est le peginterféron bêta-1a.

Chaque pen prérempli contient 0,5 ml d’une solution injectable limpide et incolore prête à l’emploi avec soit 63 microgrammes, 94 microgrammes ou 125 microgrammes de peginterféron bêta-1a.

Excipients

Les autres composants sont: acétate de sodium trihydraté (E 262), acide acétique glacial 99% (E 260), chlorhydrate d’arginine, polysorbate 20 (E 432) et eau pour préparations injectables.

Numéro d’autorisation

65242 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Plegridy Pen ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Coffret d’initiation

Contient 2 pens préremplis de chacun 0,5 ml d’une solution injectable prête à l’emploi. L’un des pens préremplis (orange) contient 63 microgrammes et le second pen prérempli (bleu) contient 94 microgrammes de peginterféron bêta-1a.

Coffret standard

Contient 2 pens préremplis (gris) de chacun 0,5 ml d’une solution injectable prête à l’emploi avec 125 microgrammes de peginterféron bêta-1a.

Dans toutes les boîtes, les aiguilles sont fixées au pen prérempli prêt à l’emploi.

Titulaire de l’autorisation

Biogen Switzerland SA, 6340 Baar.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mai 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Instructions pour l’injection

Lisez cette notice avant d’utiliser Plegridy Pen et chaque fois que l’on vous délivre une nouvelle boîte. Elle pourrait contenir de nouvelles informations.

Avant d’utiliser pour la première fois Plegridy en pen prérempli, votre médecin ou le personnel soignant doit vous montrer (ou à votre aidant) comment préparer et utiliser correctement Plegridy Pen.

Vous devez absolument vous faire aider jusqu’à ce que vous maîtrisiez parfaitement les différentes étapes de l’injection.

Remarque:

– Avant que vous n’utilisiez le pen pour la première fois, votre médecin ou votre infirmier/ère doit vous montrer ou montrer à votre aidant comment préparer le pen et injecter le médicament correctement.

– Le pen est uniquement utilisé pour injecter le médicament sous la peau (voie sous cutanée).

– Chaque pen ne doit être utilisé qu’une fois.

– Ne prêtez pas le pen à d’autres personnes pour éviter la transmission d’une infection à vous-même ou aux autres personnes.

– N’utilisez pas plus d’un pen tous les 14 jours (toutes les deux semaines).

– N’utilisez pas votre pen s’il est tombé ou s’il est visiblement endommagé.

Rythme d’administration

Sortez de la boîte le pen prérempli contenant la dose correcte de Plegridy. Le coffret d’initiation Plegridy Pen contient vos deux premières injections et permet l’augmentation progressive de la dose.

→ N’utilisez pas plus d’un pen au cours d’une période de 14 jours (toutes les 2 semaines).

Fournitures nécessaires pour votre injection avec un Plegridy Pen

– 1 Plegridy Pen (voir figure A)

Avant utilisation – Composants du Plegridy Pen (figure A)

Attention! Ne retirez pas le capuchon tant que vous n’êtes pas prêt(e) à injecter le médicament. Si vous retirez le capuchon, ne le replacez pas sur le pen, car cela pourrait provoquer le verrouillage du pen.

Fournitures supplémentaires qui ne sont pas comprises dans la boîte (voir figure B):

– lingette imbibée d’alcool

– compresse de gaze

– pansement adhésif

– récipient approprié pour l’élimination du pen

Renseignez-vous auprès de votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère pour connaître la meilleure façon d’éliminer les pens usagés.

Préparation de l’injection

Étape 1: Sortez le pen du réfrigérateur.

a.Sortez une boîte de Plegridy du réfrigérateur et choisissez le pen approprié (dosage approprié) dans la boîte.

b.Après avoir sorti un pen, refermez la boîte et remettez-la au réfrigérateur.

c.Laissez le pen se réchauffer à température ambiante pendant au moins 30 minutes.

N’utilisez pas de source de chaleur externe, par exemple de l’eau chaude, pour réchauffer votre pen à température ambiante.

Étape 2: Rassemblez toutes les fournitures nécessaires et lavez-vous les mains.

a.Choisissez une surface de travail bien éclairée, propre et plane, par exemple une table. Rassemblez toutes les fournitures dont vous aurez besoin pour vous administrer l’injection ou pour la recevoir.

b.Lavez-vous les mains à l’eau et au savon.

Après l’injection

Après utilisation – Composants de votre Plegridy Pen (voir figure K):

Remarque: Une fois le pen retiré du site d’injection, le protège-aiguille se déploie automatiquement et recouvre entièrement l’aiguille pour prévenir une piqûre accidentelle par l’aiguille. Ne replacez pas le capuchon sur le pen.

Étape 9: Élimination du pen usagé

Demandez à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère comment éliminer correctement le pen usagé.

→ Ne replacez pas le capuchon sur le pen.

Étape 10: Soin du site d’injection

– Si nécessaire, posez une compresse de gaze ou appliquez un pansement adhésif sur le site d’injection.

Étape 11: Vérifiez le site d’injection

– Après 2 heures, vérifiez le site d’injection pour voir si la peau est rouge, enflée ou sensible.

– Si vous avez une réaction cutanée qui ne disparaît pas en quelques jours, contactez votre médecin ou votre infirmier/ère.

Notez la date et le site d’injection

– Notez la date et le site de chaque injection.

– Pour les deux premières injections, vous pouvez utiliser le tableau imprimé sur la face intérieure du couvercle du coffret d’initiation.

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 21.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021

Publicité