Publicité

Podomexef®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Podomexef et quand doit-il être utilisé ?

Podomexef est un antibiotique appartenant au groupe des céphalosporines. Il a pour rôle de combattre les infections dues à des bactéries sensibles.

Podomexef ne doit être utilisé que sur prescription médicale.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin pour le traitement de votre maladie actuelle.

L’antibiotique contenu dans le Podomexef n’est pas efficace contre tous les micro-organismes causant des maladies infectieuses. L’utilisation d’un antibiotique mal choisi ou mal dosé peut causer des complications. Ne l’utilisez donc jamais pour le traitement d’autres maladies ou d’autres personnes.

Quand Podomexef ne doit-il pas être pris ?

En cas d’hypersensibilité connue ou supposée (allergie) à l’une des substances contenues dans le Podomexef ou d’allergie connue à un autre antibiotique du groupe des céphalosporines, le Podomexef ne devrait pas être administré. Des réactions allergiques se manifestent par exemple par de l’asthme, des difficultés respiratoires, des problèmes de circulation sanguine, une peau enflée ou des réactions cutanées.

Le Podomexef ne doit pas être administré aux enfants atteints de phénylcétonurie et aux nourrissons de moins de 2 mois.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Podomexef ?

– Si des antibiotiques ont déjà provoqué chez vous des réactions allergiques ou si vous avez mal toléré un traitement antérieur avec le Podomexef, veuillez en informer votre médecin.

– En cas d’insuffisance rénale, informez votre médecin qui adaptera les prises du médicament.

Des cas de réactions cutanées particulièrement graves, potentiellement fatales, ont été rapportés après la prise de Podomexef. Les signes de ces réactions cutanées sont:

– Symptômes de type grippal et fièvre.

– Éruption cutanée

– Réactions des muqueuses (comme p.ex. œdèmes des muqueuses buccale ou laryngée, formation de bulles, saignements)

– Œdème de la face ou d’autres régions du corps

Si vous ressentez de tels symptômes après avoir pris Podomexef, vous devez arrêter le traitement et contacter immédiatement un médecin.

Réactions allergiques

Une hypersensibilité et des réactions allergiques (par ex. éruption cutanée) peuvent déjà survenir après la première prise de Podomexef. Des réactions allergiques graves de type immédiat avec gonflement de la face, des vaisseaux et du larynx (œdèmes) et des difficultés respiratoires peuvent survenir très rarement jusqu’au choc menaçant le pronostic vital (réactions anaphylactiques/anaphylactoïdes). Dans ce cas, l’arrêt immédiat de Podomexef s’impose ainsi que l’instauration d’un traitement médical ou d’un traitement d’urgence (par ex. thérapie de choc).

Vomissements et diarrhée

Ce médicament peut entraîner des vomissements et de la diarrhée (cf. «Quels effets indésirables Podomexef peut-il provoquer?»), et ce même plusieurs semaines après la fin du traitement. Dans ce cas, l’efficacité de Podomexef et/ou d’autres médicaments (par ex. l’effet contraceptif de la «pilule») peut être compromise. En cas de besoin, renseignez-vous à ce sujet auprès de votre médecin ou de votre pharmacien qui pourront vous recommander d’autres mesures (par ex. pour la contraception).

En cas de diarrhée sévère ou persistante ou si vous observez la présence de sang ou de mucosité dans vos selles, arrêtez immédiatement de prendre Podomexef, car il peut s’agir d’une infection du côlon potentiellement mortelle. Ne prenez pas de médicaments qui arrêtent ou ralentissent la motricité intestinale et adressez-vous à votre médecin qui instaurera immédiatement un traitement approprié.

Utilisation prolongée ou prise de doses élevées

Une utilisation prolongée et/ou répétée de Podomexef peut entraîner une réinfection ou une seconde infection par des germes insensibles (résistants) ou des levures.

Il faut surveiller l’apparition de signes en faveur d’une éventuelle infection secondaire par de tels agents pathogènes (mycose des muqueuses avec rougeurs et dépôts blanchâtres sur les muqueuses). Les infections secondaires doivent être traitées en conséquence.

Influence sur les analyses de laboratoire

Le test de Coombs et les méthodes non-enzymatiques pour détecter la présence de glucose dans les urines peuvent donner des résultats faussement positifs.

Prise de Podomexef avec d’autres médicaments

La prise simultanée de cefpodoxime et d’anticoagulants oraux (tels que par ex. Marcoumar/Sintrom) peut renforcer l’effet anticoagulant de ces derniers.

– Atténuation de l’effet:
La prise concomitante de médicaments destinés à diminuer l’acidité gastrique ou à inhiber la sécrétion acide (par ex. antiacides et antagonistes des récepteurs H2) diminuent l’absorption du principe actif contenu dans Podomexef. C’est pourquoi ils doivent être pris 2 – 3 heures avant ou après la prise de Podomexef.

– Altération de la fonction rénale:
La prudence est de rigueur lors de l’administration de doses élevées de céphalosporines à des patients qui prennent simultanément des salidiurétiques puissants (par ex. furosémide) ou des produits susceptibles d’être à l’origine d’une atteinte rénale (par ex. antibiotiques aminosides), car une altération de la fonction rénale due à de telles associations ne peut pas être exclue.

Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à la conduite et à utiliser des outils ou des machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si:

– Vous souffrez d’une autre maladie,

– Vous êtes allergique,

– Vous prenez déjà d’autres médicaments (même en automédication!).

Podomexef peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Podomexef ne doit être pris que sur prescription formelle du médecin durant la grossesse et l’allaitement.

Comment utiliser Podomexef ?

Podomexef doit être pris au cours des repas, 2 fois par jour, à 12 heures d’intervalle.

La plupart des indications nécessitent un traitement de 5 à 10 jours.

Chez l’adulte

Dose normale: 200 – 400 mg par jour en 2 prises, c’est-à-dire matin et soir, selon la prescription du médecin.

Chez l’enfant de plus de 2 mois

Dose normale: d’une manière générale, administrer deux fois par jour, c’est-à-dire matin et soir, 4 mg de cefpodoxime par kg de poids corporel (donc 8 mg de cefpodoxime par kg de poids corporel par jour).

Avec l’aide de la seringue de dosage, graduée en kg de poids corporel (jusqu’à 25 kg de poids corporel), aspirer la quantité de suspension nécessaire suivant le poids corporel. Chaque graduation de l’échelle correspond alors à une dose unitaire de 4 mg de cefpodoxime par kg de poids corporel. Pour aspirer la suspension, tirer sur le piston de la seringue jusqu’à ce que le poids en kg correspondant à l’enfant apparaisse à l’extrémité supérieure du piston et administrer la suspension à l’enfant.

Rincer ensuite la seringue de dosage à l’eau après chaque utilisation et répéter cette procédure jusqu’à ce qu’elle soit propre. Ne pas la mettre dans le lave-vaisselle.

Ne pas exposer la seringue de dosage directement au soleil ou à une température supérieure à 60 °C. Ne pas utiliser la seringue de dosage pour un autre médicament.

Préparation de la suspension

Normalement la suspension est préparée par le pharmacien. Si la suspension n’est pas prête à l’emploi, veuillez procéder comme suit:

– Agiter le flacon pour libérer les granulés.

– Avant la mise en suspension, la capsule située à l’intérieur du bouchon et contenant le déshydratant doit être enlevée et jetée sans l’ouvrir, en saisissant les deux anneaux de support et en tirant tout en tournant légèrement.

– Ajouter exactement 89 ml d’eau ou additionner soigneusement de l’eau jusqu’au trait de jauge (= rainure) qui est gravé sur le flacon. Ne pas utiliser d’eau tiède ou chaude pour la préparation.

– Agiter vigoureusement et de manière continue jusqu’à ce que la poudre soit entièrement répartie dans le liquide. Cela peut prendre plus ou moins de temps et nécessiter aussi une certaine patience. Laisser reposer un instant.

– Si nécessaire rajouter de l’eau jusqu’au trait de jauge.

Ceci donne 100 ml de suspension prête à l’emploi.

Pendant la durée du traitement, la suspension doit être conservée au réfrigérateur (entre +2° et +8 °C) et elle doit être énergiquement agitée avant chaque emploi.

En cas d’oubli ou de surdosage, veuillez informer votre médecin.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte. Une thérapie aux antibiotiques doit être suivie aussi longtemps que le médecin l’a prescrite. Les symptômes de la maladie disparaissent souvent avant la guérison totale de l’infection. Une durée de traitement insuffisante ou une interruption prématurée peut provoquer une réinfection et la réapparition des symptômes de la maladie.

Quels effets secondaires Podomexef peut-il provoquer ?

La prise de Podomexef peut provoquer les effets secondaires suivants:

Infections

Fréquents: Surinfections provoquées par des microorganismes insensibles, par ex. levures (candida).

Troubles de la circulation sanguine et lymphatique

Occasionnels: Élévation du nombre de plaquettes sanguines (thrombocytose). Cette modification disparaît, généralement sans autre intervention, après l’arrêt du traitement.

Rares: Modifications des globules rouges du sang (baisses de l’hémoglobine, anémie et anémie hémolytique), de la formule leucocytaire (leucopénie, leucocytose, neutropénie, éosinophilie, agranulocytose, lymphocytose) et des plaquettes sanguines (thrombopénie).

Troubles du système immunitaire

Rares: Réactions d’hypersensibilité de tout degré de gravité, par ex. gonflement de la face, des vaisseaux et/ou du larynx. Difficultés respiratoires jusqu’au choc menaçant le pronostic vital.

Troubles du système nerveux

Fréquents: Céphalées.

Occasionnels: Sensation de vertige.

Rares: Perception de sensations anormales (paresthésie).

Troubles de l’oreille et du conduit auditif

Rares: Acouphènes.

Troubles gastro-intestinaux (tube digestif)

Fréquents: Diarrhée, nausées.

Occasionnels: Vomissements, douleurs abdominales.

Rares: Colite pseudomembraneuse qui se traduit par des diarrhées sanguinolentes sévères et/ou persistantes. Cas de pancréatite aiguë (inflammation du pancréas).

Troubles hépato-biliaires

Occasionnels: Élévation des valeurs hépatiques (transaminases, phosphatases alcalines) et/ou de la bilirubine, comme signe d’une lésion (par ex. cholestatique) des cellules hépatiques.

Rares: Cas d’hépatite aiguë (inflammation du foie).

Troubles cutanés et des tissus sous-cutanés

Occasionnels: Modifications cutanées telles que par ex. rougeur cutanée, éruption cutanée, urticaire, purpura et prurit.

Rares: Cas de réactions cutanées avec formation de cloques (érythème multiforme, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell).

Troubles rénaux et urinaires

Rares: Augmentation des substances filtrées par l’urine (urée sanguine et créatinine) dans le sérum, cas d’insuffisance rénale aiguë.

Troubles généraux et accidents liés au site d’administration

Fréquents: État de faiblesse telle qu’asthénie

Occasionnels: Malaise

Effets indésirables ou signes importants que vous devez surveiller, ainsi que des mesures à prendre au cas où vous-même ou votre enfant seriez concernés:

Si vous observez l’apparition de l’un des effets indésirables suivants, arrêtez de prendre Podomexef ou arrêtez de l’administrer à votre enfant et consultez au plus vite un médecin.

– En cas de survenue de réactions d’hypersensibilité, telles que par ex. des difficultés respiratoires ou des réactions cutanées.

– En cas de diarrhées importantes ou même sanguinolentes, pendant ou après le traitement.

– Une prolifération de microorganismes insensibles tels que par ex. des levures (candida) peut en particulier survenir lors d’une utilisation prolongée de Podomexef. Ceci se traduit par ex. par des inflammations de la muqueuse buccale et vaginale et doit être traité en conséquence.

Des cas de réactions cutanées graves ont été rapportés.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d’emballage.

À quoi faut-il encore faire attention ?

Votre médecin a choisi cet antibiotique et non un autre parce qu’il convient précisément à votre cas et à votre infection actuelle. Vous ne devez donc pas l’utiliser à l’avenir sans l’avis de votre médecin pour combattre une maladie même semblable en apparence ni pour vous-même, ni pour quelqu’un d’autre.

Pour être efficace, cet antibiotique doit être utilisé régulièrement et sans oubli, aux doses prescrites, et aussi longtemps que votre médecin vous l’aura conseillé. En effet, la disparition de la fièvre ou de tout autre symptôme, ne signifie pas que l’infection a disparu et que vous êtes complètement guéri. Si vous arrêtiez le traitement avant son terme, une rechute pourrait se produire et votre guérison pourrait être retardée et devenir difficile. Mais augmenter les doses prescrites ne l’accélèrerait pas pour autant.

Quant à une éventuelle impression de fatigue, elle n’est pas due au traitement antibiotique, mais à l’infection elle-même. Le fait de réduire ou de suspendre votre traitement serait sans effet sur cette impression mais retarderait votre guérison. Podomexef peut provoquer des sensations de vertige et cela peut compromettre votre réaction et votre sécurité dans la circulation routière.

Remarques concernant le stockage

Veuillez conserver le Podomexef dans son emballage d’origine à température ambiante (15°- 25 °C).La suspension une fois reconstituée se conserve pendant 10 jours au réfrigérateur entre +2° et +8 °C.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «Utiliser avant» sur le récipient.

Conserver ce médicament hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

Que contient Podomexef ?

Principes actifs

Podomexef 100 mg comprimés pelliculés

1 comprimé pelliculé contient 100 mg de cefpodoxime, sous forme de cefpodoxime proxétil. comme principe actif et des excipients.

Podomexef 200 mg comprimés pelliculés

1 comprimé pelliculé contient 200 mg de cefpodoxime, sous forme de cefpodoxime proxétil comme principe actif et des excipients.

Podomexef pédiatrique suspension préparée

0.5 ml (1 graduation de l’échelle de la seringue de dosage qui en comporte 25) contiennent 4 mg de cefpodoxime, sous forme de cefpodoxime proxétil, aspartame, sodium glutamate. Sorbate de potassium (E 202) comme conservateur, arômes (banane), et d’autres excipients.

Les diabétiques doivent prendre en considération que la suspension Podomexef contient du sucre. 0.5 ml contiennent environ 60 mg de sucre (saccharose), correspondant à 60 mg de glucides assimilables.

Excipients

Voire sous «Principes actifs»

Numéro d’autorisation

Podomexef 100 mg, 200 mg: 51733 (Swissmedic)

Podomexef granulé: 52294 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Podomexef ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, seulement sur ordonnance médicale non renouvelable.

Podomexef 100 mg

Boîte de 10 comprimés pelliculés à 100 mg

Boîte de 20 comprimés pelliculés à 100 mg

Podomexef 200 mg

Boîte de 10 comprimés pelliculés à 200 mg

Boîte de 20 comprimés pelliculés à 200 mg

Podomexef pédiatrique, granulé pour la suspension orale

Boîte de 1 flacon de granulés correspondant à 800 mg de cefpodoxime pour la préparation de 100 ml de suspension prête à l’emploi. Seringue de dosage jointe séparément, correspondant à 12.5 ml du volume global pour la suspension prête à l’emploi. La graduation de la seringue de dosage comprend 25 graduations, 1 graduation de l’échelle correspondant alors à la dose unitaire de 4 mg de cefpodoxime pour 1 kg de poids corporel ou à 0.5 ml de suspension.

Titulaire de l’autorisation

Daiichi Sankyo (Schweiz) AG, Zurich

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en juin 2020 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 22.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021

Publicité