Publicité

Primpéran®

Information destinée aux patients en Suisse

Qu’est-ce que Primpéran et quand doit-il être utilisé ?

Sur prescription du médecin.

Primpéran est un antiémétique. Il contient un médicament appelé «métoclopramide». Il agit sur une partie du cerveau pour prévenir les nausées ou les vomissements.

Primpéran est utilisé chez l’adulte pour:

– la prévention des nausées et vomissements retardés pouvant survenir après une chimiothérapie,

– la prévention des nausées et vomissements induits par la radiothérapie,

– le traitement symptomatique des nausées et vomissements incluant les nausées et vomissements  induits par une crise migraineuse.

Primpéran est indiqué chez l’enfant de 1 an à 18 ans, en deuxième intention, pour la prévention des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie.

Quand Primpéran ne doit-il pas être utilisé ?

Primperan n’est pas indiqué chez les enfants de moins de 1 an.

Ce médicament ne doit pas être utilisé lorsque ses propriétés de stimulation des mouvements de l’estomac et de l’intestin présentent un danger d’hémorragie gastrique ou intestinale, d’occlusion ou de perforation de la paroi intestinale.

Primpéran est contre-indiqué chez les personnes ayant présenté précédemment des épisodes de mouvements involontaires après traitement par des neuroleptiques.

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament chez les sujets épileptiques (risques d’augmentation de la fréquence et de l’intensité des crises) et chez les sujets hypersensibles à la substance active ou aux excipients contenus dans le Primpéran.

Ne prenez pas Primpéran si:

– vous êtes allergique au métoclopramide ou à l’un des composants de ce médicament

– vous avez une hémorragie, une obstruction ou une perforation dans l’estomac ou de l’intestin,

– vous avez ou pouvez avoir une tumeur rare de la glande surrénale, située près du rein (phéochromocytome),

– vous avez déjà eu des mouvements musculaires anormaux (dyskinésie tardive), à l’occasion d’un traitement médicamenteux,

– vous êtes épileptique,

– vous avez la maladie de Parkinson,

– vous prenez de la lévodopa (médicament pour la maladie de Parkinson) ou des agonistes dopaminergiques (voir rubrique «Prise d’autres médicaments»),

– vous avez déjà eu dans le sang des quantités anormales d’un pigment sanguin (méthémoglobinémie) ou un déficit en NADH cytochrome-b5.

Dans certaines affections bien particulières, le médecin renoncera à vous prescrire ce médicament.

Quelles sont les précautions à observer lors de l’utilisation de Primpéran ?

Primpéran peut diminuer l’efficacité des contraceptifs oraux. De ce fait, l’utilisation d’un moyen de contraception supplémentaire est conseillée.

L’association de Primpéran et de médicaments agissant sur le système nerveux central est déconseillée.

De façon générale, ne pas associer des médicaments à Primpéran sans l’avis de votre médecin.

L’absorption simultanée de boissons alcoolisées est déconseillée.

La prise simultanée de primpéran avec des médicaments tels que certains anti-dépresseurs, certains stimulants du système nerveux central, les hallucinogènes, opioïdes, peut augmenter le risque de syndrome sérotoninergique. Les symptômes peuvent être, entre autres, les suivants: anxiété, agitation, délires, hypertension, tachycardie, diarrhée, perte du tonus musculaire, rigidité, hyperrflexie, mouvements involontaire des yeux.

Le Primpéran lui-même peut modifier votre aptitude à conduire un véhicule ou à utiliser des machines.

Si vous souffrez d’une maladie des reins, le médecin devra peut-être vous prescrire une posologie inférieure à celle habituellement recommandée.

Il existe un certain nombre de cas où la prudence est de rigueur.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si:

– vous souffrez d’une autre maladie

– vous êtes allergique

– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Respecter un temps d’intervalle d’au moins 6 heures entre chaque prise de Primpéran, même en cas de vomissement et rejet complet de la dose, afin d’éviter un surdosage.

La durée du traitement maximal recommandé est de 5 jours en raison du risque d’apparition de mouvements involontaires, essentiellement des muscles du visage (dyskinésie tardive).

Primpéran peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l’allaitement ?

Grossesse: les résultats des études chez l’animal n’ont pas mis en évidence de toxicité fœtale. Dans l’espèce humaine aucune malformation n’a été rapportée à ce jour.

Vous ne devez prendre ce médicament qu’avec l’accord de votre médecin.

Allaitement: le métoclopramide passe dans le lait. Signalez à votre médecin si vous allaitez.

Comment utiliser Primpéran ?

Primperan est contre-indiqué chez les enfants de moins de 1 an.

Veuillez suivre attentivement la posologie recommandée par le médecin. Chez les enfants, les personnes âgées, ou les patients prenant également d’autres médicaments, les instructions du médecin soignant doivent être observées attentivement. Les indications suivantes correspondent à la posologie habituelle, mais pourraient ne pas convenir à votre cas ou à celui de votre enfant.

Respecter un temps d’intervalle d’au moins 6 heures entre chaque prise de Primpéran, même en cas de vomissement et rejet complet de la dose, afin d’éviter un surdosage.

Pour la solution buvable: la pipettee doseuse pour administration orale fournie avec la solution buvable est graduée en mg et permet l’administration de la dose correcte de métoclopramide.

La dose à administrer est obtenue en tirant le piston jusqu’à la graduation correspondante en mg.

L’utilisation de la pipette pour administration orale est strictement réservée à l’administration de cette solution.

La pipette pour administration orale doit être rincée et séchée après chaque utilisation.

Elle ne doit pas être laissée dans le flacon après utilisation.

Adultes

Les adultes prennent généralement 1 comprimé ou 10 mg de soluté 3 fois par jour avant les repas.

La dose maximale journalière recommandée est 30 mg ou 0,5 mg/kg de poids corporel.

La durée maximale de traitement est de 5 jours.

Enfants de 1 an à 18 ans:

Pour l’indication de deuxième intention: Prévention des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie, la dose recommandée est de 0,1 à 0,15 mg/kg de poids corporel, répétée jusqu’à 3 fois par jour par voie orale. La dose maximale en 24h est de 0,5 mg/kg de poids corporel.

La durée maximale de traitement est de 5 jours pour cette indication.

Table de dosage:

Information: toutes les présentations orales ne sont pas adaptées à l’utilisation chez les enfants pesant moins de 30 kg. La solution orale sera privilégiée pour les poids corporels de moins de 30 kg, qui permet un dosage optimal avec l’utilisation de la pipette doseuse. (Les comprimés peuvent être utilisés chez les enfants entre 30 et 60 kg (½ comprimé = 5 mg) et de plus de 60 kg (1 comprimé = 10 mg).

Surdosage

Il n’a pas été observé de séquelles sérieuses, même après absorption massive de Primpéran accidentellement ou dans un but de suicide.

En cas de surdosage, consultez votre médecin.

Quels effets secondaires Primpéran peut-il provoquer ?

On peut observer quelquefois une somnolence, une lassitude, des vertiges, des maux de tête, des insomnies, des troubles du comportement (tels que manie, dépression), une irritabilité, une agitation, une accélération du pouls, des troubles de la menstruation, des diarrhées, une constipation et des nausées, incontinence, une hypersensibilité sous forme d’irritation ou d’allergie cutanée.

Il peut arriver que l’on constate des symptômes neurologiques (p.ex. mouvements involontaires, crise d’épilepsie) particulièrement chez l’enfant et l’adulte jeune, même après une seule prise de Primpéran: ces réactions cessent spontanément et complètement à l’arrêt du traitement. Des mouvements involontaires, essentiellement des muscles du visage (dyskinésie tardive), peuvent également apparaître, plus particulièrement chez les sujets âgés en cas de traitement prolongé.

Si vous avez l’impression que vous ne tolérez pas bien le traitement ou si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Il est préférable d’arrêter le traitement lorsque des troubles apparaissent sous traitement jusqu’à ce que le médecin vous ait examiné.

A quoi faut-il encore faire attention ?

Le Primpéran, comme tous les médicaments, doit être conservé dans son emballage, à l’abri de la lumière et rangé dans votre armoire à pharmacie hors de la portée des enfants.

Soluté buvable:

Ne pas conserver au-dessus de 30 °C.

Comprimés:

A conserver à température ambiante (15-25 °C).

Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur l’emballage avec la mention «EXP».

Ce médicament vous a été prescrit par votre médecin: exécutez exactement les prescriptions de son ordonnance, suivez le traitement prescrit, ne l’interrompez pas et ne le reprenez pas de votre seule initiative, sans avis médical.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

Respecter un temps d’intervalle (d’au moins 6 heures chez les enfants de moins de 15 ans) entre chaque prise de Primpéran, même en cas de vomissement et rejet complet de la dose, afin d’éviter un surdosage.

Que contient Primpéran ?

Principe actif: métoclopramide.

Formes galéniques et quantité de principe actif par unité

– 1 comprimé contient 10 mg de chlorhydrate de métoclopramide anhydre (soit 8,9 mg de métoclopramide base).

– 10 ml de soluté buvable contiennent 10 mg de chlorhydrate de métoclopramide anhydre (soit 8.9 mg de métoclopramide base). Le soluté buvable est livré avec une pipette doseuse spécifique pour cette présentation.

Les différentes formes pharmaceutiques du Primpéran contiennent également des excipients et notamment:

Soluté buvable:

– saccharinate de sodium.

– conservateurs antimicrobiens: parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et parahydroxybenzoate de propyle (E 216).

– arôme, vanilline.

Numéro d’autorisation

31204, 31205, 35342 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Primpéran ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie sur ordonnance médicale.

Boîte de 40 comprimés à 10 mg

Flacons de 125 et 200 ml de soluté buvable

Titulaire de l’autorisation

sanofi-aventis (suisse) sa, 1214 Vernier/GE.

Cette notice d’emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mars 2019 par l’autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Source : Swissmedicinfo.ch (site accédé par Creapharma.ch le 23.04.2021, attention il ne s’agit pas de la date de mise à jour de la notice du médicament. La date de dernière mise à jour de la notice du médicament est mentionnée dans le paragraphe ci-dessus).

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 24.04.2021

Publicité